03/02/2022

Des Black-Hawk pour la Croatie !

8190e370-79a3-4f91-b369-7b2c6a100de1-1140x684.jpg

Ce matin, les États-Unis ont livré deux hélicoptères Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » à l'aéroport de Zagreb. Ces hélicoptères doivent contribuer à renforcer les capacités de défense croissantes de la Croatie et à sa préparation militaire à l'appui de l'OTAN. Le « Black-Hawk » offre des capacités dans une gamme de missions larges tels que les opérations spéciales au transport de troupes tactiques en passant par l'évacuation aéromédicale

Le ministre croate de la Défense, Mario Banožić, a déclaré : « Je suis ravi d'assister à l'arrivée des deux premiers hélicoptères UH-60M Black Hawk, qui sont le don de notre partenaire stratégique, les États-Unis d'Amérique. Les forces armées croates vont, avec ces puissants hélicoptères, acquérir de nouvelles capacités et accroître notre niveau d'interopérabilité. Avec l'achat d'hélicoptères Black Hawk, la République de Croatie, en tant que membre fiable et crédible de l'OTAN, montre son engagement à remplacer les hélicoptères existants de production orientale et à transférer la technologie occidentale. Le ministre a ajouté : « Je remercie le gouvernement des États-Unis pour ce don. Il représente la preuve de relations fortes, amicales et alliées, qui progressent chaque année.

L'incorporation par la République de Croatie des hélicoptères américains Black-Hawk s'appuie sur la coopération militaire antérieure et en cours, y compris l'acquisition prochaine par la Croatie des véhicules de combat Bradley. Le partenariat de défense entre les États-Unis et la Croatie reste la pierre angulaire des relations américano-croaties, l'assistance militaire américaine à la Croatie atteignant quatre milliards et demi de kunas sous forme de formation, d'équipement, de construction d'infrastructures et d'éducation militaire spécialisée. Depuis que la Croatie a rejoint l'Alliance de l'OTAN, les soldats américains et croates ont servi côte à côte de l'Afghanistan à la Pologne et au Kosovo.

Le Sikorsky UH-60 « Black-Hawk »

Le Black-Hawk est un hélicoptère utilitaire moyen développé pour l’armée américaine. Conçu par Sikorsky pour remplacer le célèbre UH-1, cet hélicoptère effectua son premier vol en 1974 et fut admis au service actif en 1979. Malgré son coût élevé, le Black- Hawk est un hélicoptère tactique très apprécié et qui possède d'excellentes qualités de vol et une bonne maniabilité. Le Black-Hawk se décline en près de 17 versions spécialisées.

Le Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » dispose de la motorisation de type General-Electric T-700-701D montés au-dessus de la cabine. Cette dernière est conçue pour amortir au mieux, les chocs en cas de crash, il dispose de deux larges portes coulissantes assez large pour accueillir jusqu’à 20 personnes. La survie est améliorée par une résistance accrue aux impacts de balles et de canons, grâce à différents blindages et une redondance des systèmes.

FKrPARaXIAQXlmW.jpeg

Photos : les UH-60M à l’arrivée à Zagreb @USAF

04/07/2017

Les premiers UH-60M pour la Slovaquie !

1768299192.jpg

Les forces armées slovaques ont reçu les deux premiers hélicoptères Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » multirôle du département de la Défense des États-Unis dans le cadre d'un contrat de gouvernement à gouvernement. La commande avait été passée en 2015.

Deux autres « Black-Hawk » sont prévus pour une livraison en 2018 et les cinq derniers en 2019. La flotte de « Black-Hawk » sera basée à Presov et remplacera les hélicoptères de transport tactique moyen de type Mil Mi-17 fabriqués en Russie.

Rappel :

Il n’y avait plus que deux concurrents pour remplacer les Mil Mi-17 au sein des Forces aériennes slovaques. L’américain Sikorsky avec les l’UH-60 « Black-Hawk » et l’européen AgustaWestland avec son AW139M.

A la fin de l'année 2014, Sikorsky a offert neuf UH-60 Black-Hawk pour un prix de 300 millions d’euros (U347 millions millions de dollars US) et ceci avec les garanties du gouvernement américain sur le soutien pour l'acquisition. En début d’année, AgustaWestland offre également pour le même prix neuf AW139M y compris les pièces de rechange et la formation via le programme de vente militaire.

Le Sikorsky UH-60 « Black-Hawk »

Le Black-Hawk est un hélicoptère utilitaire moyen développé pour l’armée américaine. Conçu par Sikorsky pour remplacer le célèbre UH-1, cet hélicoptère effectua son premier vol en 1974 et fut admis au service actif en 1979. Malgré son coût élevé, le Black- Hawk est un hélicoptère tactique très apprécié et qui possède d'excellentes qualités de vol et une bonne maniabilité. Le Black-Hawk se décline en près de 17 versions spécialisées.

Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» dispose de la motorisation de type General-Electric T-700-701D,  montés au dessus de la cabine. Cette dernière est conçue pour amortir au mieux, les chocs en cas de crash, il dispose de deux larges portes coulissantes assez large pour accueillir jusqu’à 20 personnes. La survie est améliorée par une résistance accrue aux impacts de balles et de canons, grâce à différents blindages et une redondance des systèmes.

 

1035239538.jpg

Photos : 1 UH-60M Black-Hawk 2 Cockpit @ Sikorsky

 

15/09/2014

Black-Hawk supplémentaire pour le Brésil !

UH-60fab.pg.jpg

 

 

Brasilia, l'armée brésilienne va acheter trois hélicoptères Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» via le programme américain Foreign Military Sales (FMS). L'achat est en cours de discussion.

 

Les hélicoptères sont destinés à l'aviation brésilienne (AVEX) qui exploite actuellement quatre S-70A-36 «Black Hawk» (désigné comme HM-2 Black-Hawk) au sein de la 4e armée à Manaus. 

 

La commande brésilienne comprend trois UH-60MS, huit moteurs T-700-GE-701C (deux en tant que pièces de rechange), 12 mitrailleuses M-134 de 7,62 mm, huit systèmes de navigation GPS H765GU. Le coût total est estimé à 145 millions de dollars.

 

 

Photo:  Sikorsky UH-60A de l’armée brésilienne@ FAB

13:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fab, sikorsky, uh-60m, black-hawk |  Facebook | |

26/04/2014

Le Mexique commande 18 UH-60M !

UH-60M Semar.jpg


 

Mexico, le Mexique vient de passer commande pour 18 hélicoptères Sikorsky UH-60M pour un montant évalué à 680 millions de dollars. Elle comprend les équipements associés ainsi que la formation et le soutien logistique.

Le Sikorsky UH-60M sélectionné pour le Mexique : 

 

Les hélicoptères Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» mexicains reprennent la motorisation de type General-Electric T-700-701D et recevront des équipements standards en service dans l’armée américaine avec par exemple : les systèmes de navigation GPS/INS embarqués, deux mitrailleuses M134 de 7,62 mm, un  systèmes de planification de mission de type AN/AVS-9 et des lunettes de vision nocturne. En matière de communication, les radios Rockwell Collin AN/ARC-210 et RT- 8100 équiperont les appareils.

 

L’UH-60M est déjà en service dans la Marine mexicaine avec trois hélicoptères livrés en août 2011. Ces appareils ont été remis par l’US Northern Command dans le cadre de l’Initiative Merida, qui est conçue pour aider les forces mexicaines dans leur lutte contre les cartels de la drogue et d’autres activités criminelles organisées. La police dispose également de 3 UH-60M livrés en 2011.


 

elec_uh-60m_cockpit_2008_lg.jpg


 

Photos : 1 UH-60M Mexique 2 Cockpit @ Sikorsky 

19:17 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky, uh-60m, mexique |  Facebook | |

11/04/2013

Nouveaux hélicoptères et difficultés budgétaires pour l’US Army !

uh-60m.jpg


 

L'armée américaine prévoit de renforcer son potentiel aéroporté à partir de 2014 avec l’achat complémentaire d’hélicoptères et prévoit d’acquérir un nouvel appareil de transport tactique à partir de 2017. Les drones sont aussi au menu pour la période 2014 - 2020.

 

Pour ce faire, l’US Army est à la recherche de 5 milliards de dollars pour l'exercice 2014 pour acheter ou mettre à niveau sa flotte d'hélicoptères et d'acquérir de nouveaux drones et ceci en tenant compte des coupes budgétaires décidées par le Département de la Défense. La difficulté pour l’Army vient du fait que celle-ci ne dispose pas encore d’une enveloppe précise des moyens financiers qui lui seront alloués. En effet, le Pentagone ayant réduit sa présence à l’étranger, une économie devra être réalisée sur les dépenses de projection des forces. 

 

Les grands chantiers : 


 

800px-121st_Medical_Company_fly_UH-72A_Lakota_helicopters_.jpg


 

Malgré les incertitudes budgétaires, l’US Army prévoit de dépenser cette année 1,23 milliard de dollars pour acheter 65 nouveaux hélicoptères Sikorky UH-60 «Black-Hawk», soit : 41 dans la configuration utilitaire UH-60M et 24 dans la variation H-60M médicalisé.

 

1,05 milliard de dollars doivent permettre d’acheter 16 nouveaux hélicoptères Boeing CH-47F «Chinook», et moderniser 22 autres Chinook. Les travaux comprendront une nouvelle cellule, un cockpit avec écrans EFIS avec des commandes de vol numériques.

 

L’US Army demande en plus 184 millions de dollars pour effectuer la conversion des hélicoptères Bell OH-58D «Kiowa»  au modèle «F». S’ajoute également 813 millions de dollars pour la mise au standard Block III de 42 hélicoptères AH-64 Apache. 

 

Pour terminer, il faut également 96 millions de dollars pour l'Army National Guard, qui serviront à l’achat complémentaire de 10 hélicoptères UH-72A «Lakota».

 

Nouvel aéronef de transport tactique :  

 

En septembre prochain, l’US Army devra sélectionner deux des quatre projets soumis à la conception du futur aéronef de transport tactique Joint Multi-Role (JMR) Démonstrateur technologique (DT) pour l'US Army. On retrouve Sikorsky/Boeing avec le X2, 

AVX Aircraft et EADS avec l’Eurocopter X3 et le dernier projet dévoilé cette semaine par Bell, le V-280 «Valor».

 

Bell V-280 «Valor» :


 

2468.jpg


 

Dernier constructeur à entrer dans la compétition (JMR), Bell Helicopter vient de présenter son V-280 «Valor». Il s’agit d’un concept basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosse différence avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

 

Spécifications de l’appareil :

  • Vitesse de pointe de 280 nœuds
  • Autonomie maximum : 2100 nm
  • Autonomie en mission : 500-800 nm
  • Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance
  • Trains rétractables
  • Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

 

 

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée et une grande agilité. 

 

Photos : 1 UH-60M US Army @ Sikorky 2 UH-72A Lakota @ EADS 3 Projet V-280 Valor @ Bell Helicopter

21:11 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : us army, uh-60m, uh-72a lakota, v-280 valor, chinook |  Facebook | |