01/07/2020

Des TA-50 « Golden Eagle » additionnels pour la Corée !

92374134_3535012663191909_4133239907332128768_o.jpg

Séoul, a passé une commande pour 20 avions formateurs supplémentaires auprès de Korea Aerospace Industries Co. (KAI) pour un montant estimé à 575 millions de dollars.  Ces appareils rejoindront les 60 aéronefs en service au sein de la South Korea Air Force (ROKAF) d'ici 2024.

KAI a exporté un total de 148 avions d'entraînement d'une valeur de 3,1 milliards de dollars américains, soit 64 avions d'entraînement avancés T-50 d'une valeur de 2,4 milliards de dollars et 84 avions d'entraînement de base KT-1 d'une valeur de 700 millions de dollars - vers des pays, tels que l'Indonésie, l'Iraq, la Thaïlande, la Turquie, Pérou et Philippines depuis sa fondation en 1999.

Les T-50 & TA-50 :

Les T-50 « Golden Eagle » et TA-50 sont largement dérivé du Lockheed-Martin F-16 « Fighting Falcon » et disposent de nombreuses similitudes, les ingénieurs de KAI se sont largement inspirés de la production sous licence des F-16 pour la ROKAF. La gamme T-50 dispose par contre d’une avionique entièrement coréenne, mais couplée à un certain nombre d’éléments d’origine américaine comme le GPS fournit par Honeywell.

Le plafond pratique est de 14’600 mètres (48.000ft) et la cellule est prévue pour une de durée de 8’000 heures de vol. Question motorisation les deux versions sont dotées d’un General Electric F404-102 à double flux produit sous licence par Samsung Techwin. Le T-50 atteint la vitesse maximale de Mach 1,4.

La version TA-50 se différencie par une capacité d’armement soit : un canon General Dynamic A-50 de 20mm en interne, l’appareil peut être doté de missiles AIM-9 Sidewinder et AIM 120 AMRAAM ou des Python 5, d’AGM-65 Maverick et de lance-roquettes LOGIR. Il peut également emporter diverses bombes de types : CBU-58, MK-20,82,83,84.

fa-50-1-750x500.jpg

Photos : TA-50 @ROCAF

29/05/2019

Mise à jour des Kai TA-50TH !

873829BB-A232-44B1-B570-61E3828F0AFE.jpeg

Korea Aerospace Industries (KAI) a signé un contrat de 52 millions de dollars avec le gouvernement Thaïlandais en vue de la mise à jour  des avions écoles à réaction avancés TA-50TH déjà livrés. Le contrat comprend des activités de suivi et d’assistance telles que la formation, la réparation de pièces et l’équipement de soutien. La dernière livraison est prévue pour octobre 2021.

L'accord est un programme de mise à niveau et de modification qui vise à équiper les avions écoles KAI TA-50TH. Il est prévu de doter les premiers TA-50TH d’une amélioration du radar Doppler à impulsions Elta EL/M-2032, de l’adaptation d’un récepteur d'alerte radar et d’un système de distribution de contre-mesures.

Rappel :

La Royal Thai Air Force (RTAF) exploite quatre TA-50TH et dispose d’une seconde commande portant sur huit exemplaires supplémentaires. La Royal Thai Air Force (RTAF) a opté pour son nouvel avion école avancé, avec le Korea Aerospace Industries (KAI) T-50E« Golden Eagle ». L’avion doit venir remplacer progressivement les Albatros L-39 dans un premier temps, puis les Alpha Jet acquis d’occasion auprès de l’Allemagne. A terme, se sont 24 appareils KAI T-50 qui seront commandés plusieurs tranches. Pour la RTAF, il s’agit notamment d’unifier la formation avancée avec un seul appareil et non deux comme aujourd’hui.

Le KAI T-50 :

Le KAI T-50 «Golden Eagle»  est un appareil école non armé, alors que le modèle TA-50 dispose d’un radar de tir israélien Elta EL/M2032, mais fabriqué sous licence en Corée du Sud par Lignex.  Le T-50 «Golden Eagle»  largement dérivé du Lockheed-Martin F-16 «Fighting Falcon» et dispose de nombreuses similitudes, les ingénieurs de KAI se sont largement inspirés de la production sous licence des F-16 pour la ROKAF. La gamme T-50 dispose, par contre, d’une avionique entièrement coréenne, mais couplée à un certain nombre d’éléments, d’origine américaine comme le GPS fournit par Honeywell.

Le plafond pratique est de 14'600 mètres (48.000ft) et la cellule est prévue pour une de durée de 8'000 heures de vol. Question motorisation les deux versions sont dotées d’un General Electric F404-102 à double flux-produit sous licence par Samsung Techwin. Le T-50 atteint la vitesse maximale de Mach 1,4.

Photo : TA-50TH de la RTAF @RTAF

 

12/01/2018

Première livraison de T-50 « Golden Eagle » à la Thaïland !

435.jpg

Les livraisons des premiers avions école de Korean Aerospace Industries (KAI) T-50 « Golden Eagle » à la Thaïlande ont débuté le 8 janvier dernier. Deux des premiers avions T-50TH (Thaïlande) ont quitté Séoul pour Bangkok, alors que la Royal Thai Air Force (RTAF) a débuté le processus de remplacement de sa flotte actuelle d'avions à réaction Aero L-39 Albatros.

La Thaïlande est actuellement engagée pour 12 avions T-50TH sur deux lots de quatre et huit appareils.

Rappel :

La Royal Thai Air Force (RTAF) a opté pour son nouvel avion école avancé, avec le Korea Aerospace Industries (KAI) T-50E« Golden Eagle ». L’avion doit venir remplacer progressivement les Albatros L-39 dans un premier temps, puis les Alpha Jet acquis d’occasion auprès de l’Allemagne. A terme, se sont 24 appareils KAI T-50 qui pourraitent être commandés en plusieurs tranches. Pour la RTAF, il s’agit notamment d’unifier la formation avancée avec un seul appareil et non deux comme c’est le cas aujourd’hui. 

 Le KAI T-50 : 

Le KAI T-50 «Golden Eagle»  est un appareil école non armé, alors que le modèle TA-50 dispose d’un radar de tir israélien Elta EL/M2032, mais fabriqué sous licence en Corée du Sud par Lignex.  Le T-50 «Golden Eagle»  largement dérivé du Lockheed-Martin F-16 «Fighting Falcon» et dispose de nombreuses similitudes, les ingénieurs de KAI se sont largement inspiré de la production sous licence des F-16 pour la ROKAF. La gamme T-50 dispose, par contre, d’une avionique entièrement coréenne, mais couplée à un certain nombre d’éléments, d’origine américaine comme le GPS fournit par Honeywell.

Le plafond pratique est de 14'600 mètres (48.000ft) et la cellule est prévue pour une de durée de 8'000 heures de vol. Question motorisation les deux versions sont dotées d’un General Electric F404-102 à double flux-produit sous licence par Samsung Techwin. Le T-50 atteint la vitesse maximale de Mach 1,4.

908.jpg

Photos : L'un des deux premier T-50TH en route pour Bangkok @ Chen Wen