21/12/2020

Le Super Hornet certifié avec le système STOBAR !

High-res_Super Hornet India ski jump.jpg

Boeing et la marine américaine ont récemment démontré que le F/A-18 « Super Hornet » pouvait fonctionner à partir d'une rampe de de porte-avions démontrant l'adéquation de l'avion avec ce type de système.

Les démonstrations, organisées à la base aérienne navale de Patuxent River, dans le Maryland, ont montré que le « Super Hornet » pouvait aisément utiliser le système STOBAR (Short Takeoff but Arrested Recovery). Ces essais valident les études de simulation antérieures effectuées par l’avionneur Boeing.

Les démonstrations de décollage depuis un pont doté du système STOBART font suite à la livraison de deux avions d'essais en vol Block III à l'US Navy en juin. Boeing est sur le contrat pour fournir des capacités du Block III de nouvelle génération à l'US Navy à partir de 2021. Le Super Hornet fournit le plus d'armes à distance dans l'inventaire des chasseurs de l'US Navy, y compris cinq fois plus d’armes air-sol.

Boeing vise le contrat avec la marine indienne :

Ces essais de validation STOBAR vise un objectif, celui de la vente possible du F/A-18 E/F « Super Hornet » BlockIII à la marine indienne. Avec cette démonstration, l’avionneur Boeing montre clairement que son aéronef est parfaitement adaptable pour les porte-avions indiens.

La marine indienne évalue ses options pour une futur avion de combat. S'il choisit le « Super Hornet », elle bénéficierait de milliards de dollars investis dans les nouvelles technologies par l'US Navy et d'autres. Ces technologies comprennent une mise en réseau avancée, une portée plus longue grâce à des réservoirs de carburant conformes, une recherche et un suivi infrarouge et un nouveau système de cockpit avancé.

Les avions et les services avancés de Boeing jouent un rôle important dans la préparation aux missions de l'armée de l'air indienne et de la marine indienne. Boeing se concentre sur la création de valeur aux clients indiens avec des technologies de pointe et s'engage à créer de la valeur durable dans le secteur aérospatial indien - en développant des fournisseurs locaux et en façonnant des collaborations universitaires et de recherche avec des institutions indiennes.

Boeing s’est engagé à produire en Inde son avion de combat F/A-18 « Super Hornet » avec le concours des constructeurs locaux Hindustan Aeronautics Limited (HAL) et Mahindra Defense Systems s’il remporte l’appel d’offres.

L’Inde a lancé une demande d’information (RFI ou request for information) pour la fourniture de 110 avions de combat, première étape dans le processus d’appel d’offres qui pourrait représenter plus de 15 milliards de dollars.

STOBAR & CATOBAR :

STOBAR (Short Take-Off But Arrested Recovery) le porte-avions dispose : à la proue d'une piste disposant d'un tremplin avec un angle de sortie d'une dizaine de degrés qui permet le décollage court horizontal des avions sans catapultage.

CATOBAR (Catapult Assisted Take Off But Arrested Recovery : assistance au décollage par catapulte qui dispose : à la proue du porte-avions d'une piste permettant le décollage horizontal d'avions avec un système de catapultes actuellement à vapeur qui devrait être remplacé par un dispositif électromagnétique (américain : EMALS).

Photo : Essais STOBAR d’un Super Hornet @ Boeing