31/03/2021

Les premiers F-16 roumains au complet ! 

1360931706.jpeg

C’est fait, le 17ème avion de combat de type F-16 a été livré à la base aérienne de Borcea en Roumanie. Cette livraison complète une commande qui a commencé en 2016, lorsque la Roumanie a acquis 12 avions de combat de type Lockeed Martin F-16AM/BM Block 15 (neuf monoplaces et trois biplaces), avec cinq autres F-16 (quatre monoplaces et un biplace).

La capacité opérationnelle initiale (CIO) de Forţele Aeriene Romane (Armée de l’air roumaine, RoAF) a été déclarée en mars 2019 sur le nouvel avion.  

Rappel :

La Roumanie a acquis le F-16 pour remplacer ses chasseurs MiG-21 « Fischbed » de l’époque du Pacte de Varsovie, qui ont ensuite été mis à niveau par Israël standard « Lancer ». Durant cette période de transition, le pays a été soutenu par l'OTAN, qui effectue des missions de police aérienne depuis la base aérienne de Mihail Kogalniceanu près de Constanta sur la mer Noire. Cette mission de police aérienne du sud comprend également l’espace aérien bulgare, ce pays entamant lui aussi le processus de remplacement de ses anciens chasseurs MiG-29 « Fulcrum » de l’époque du Pacte de Varsovie par le F-16.

F-16 MLU :

Ces 17 appareils ont subi le programme de modernisation MLU (Middle Life Update) par la société OGMA-Industria Aeronautica au Portugal. Ils ont également été adaptés selon une demande est spécification de la Roumanie au standard M.5.2R.  Bucarest a annoncé que les 17 appareils seront surélevés à un nouveau standard appelé M.6.X par la suite. 

36 à 48 avions :

Bucarest ne veut pas en rester là, la dotation actuelle de 17 F-16 est insuffisante pour assurer le minimum de la sécurisation de l’espace aérien roumain (formation, police du ciel). Dont l’Otan continue d’appuyer la sécurisation. Pour ce faire un ordre de suivi des F-16 des États-Unis de 36 à 48 appareils supplémentaires pour équiper deux escadrons supplémentaires est prévu par le pays.

551401028.jpg

Photos : F-16 de la RoAF @ RoAF

15/12/2020

Modernisation des IAR-99 roumains !

Romanian-Air-Force-IAR-99-Șoim.jpg

L’équipementier israélien Elbit Systems a remporté un contrat d'une valeur de 27 millions de dollars moderniser les avions d'entraînement IAR-99 de l'armée de l'air roumaine. La compagnie israélienne a annoncé avoir reçu le 14 décembre le sous-contrat de l'avionneur roumain Avioane Craiova. 

Rappel :

La Roumanie prévoit de moderniser ses 10 derniers avions écoles de type IAR-99. C’est le fabricant de l’avion, la société Avioane de Craiova qui effectuera les travaux. Les travaux se dérouleront sur la période 2021-2024. 

Elbit Systems fournira des équipements de l’avionique de remplacement. Il appuiera également l'intégration de « capacités d'appui aérien rapproché et de formation air-air » dans le cadre de l'accord de quatre ans et fournira un soutien logistique intégré. 

Cette mise à niveau de l'IAR-99 soutiendra plus efficacement l'instruction des pilotes de la Roumanie pour la transformation sue le Lockheed Martin F-16.

Une seconde mise à jour :

Dans un second temps, les IAR-99 pourront effectuer des missions d'appui en vol rapproché et interdire des cibles aériennes à basse vitesse. Une seconde mise à niveau sera alors nécessaire. Celle-ci prévoit l’adaptation du radar AESA Leonardo Vixen 500 E sur l’IAR-99 et serait désigné IAR-99TD. Un premier modèle de radar a été acheté en vue de l’intégration sur l’avion indigène. 

L'Institut national roumain pour la recherche aérospatiale (INCAS) a financé en 2018 une démonstration technologique sur un IAR-99. Le but étant de fournir de nouvelles capacités de détection et de combat. Le système de radar Vixen 500E apportera la capacité critique en ce qui concerne l'environnement opérationnel du formateur de l’aviation militaire roumaine. 

roumanie,iar-99,elbits systems,modernisation avion école,jet école,blog défense,les nouvelles de l'aviation,aviation francophone

 

L’IAR-99 « Soim » : 

L'IAR-99 « Soim » (Faucon) est un avion école biplace en tandem produit par l’entreprise roumaine Avioane Craiova. L’avion dispose également de capacités d’attaque au sol légère. La conception du IAR-99 débuta en 1975. Le premier prototype vola pour la première fois le 21 décembre 1985. Deux autres prototypes suivirent, ainsi qu'une présérie de 20 appareils, ils furent livrés à partir de 1987 à l'armée de l'air roumaine. Une autre commande de 30 appareils fut livrée à partir de 1991.

roumanie,iar-99,elbits systems,modernisation avion école,jet école,blog défense,les nouvelles de l'aviation,aviation francophone

Photos :1 IAR-99 @ Avioane 2 Cockpit actuel sans la modernisation @ Avioane 3 prototype du cockpit modernisé par Elbits @ Elbits Systems/ Avioane

 

01/02/2020

La Roumanie achète un nouveau lot de F-16 !

1360931706.jpeg

Les ministres de la défense du Portugal, João Gomes Cravinho et roumain Nicolae-Ionel Ciucă ont signé un contrat à la base aérienne de Monte Real le 27 janvier dernier portant sur un lot de 5 Lockheed-Martin F-16 d’occasions. Le contrat est estimé à 130 millions d’euros.

 

Ce lot comprend 4 F-16AM monoplaces et un F-16BM biplace. Ces appareils ont subi le programme de modernisation MLU. Ils devront encore être mis à jour selon la demande est spécification de la Roumanie.  Les cinq nouveaux appareils auront la même configuration M.5.2R que les 12 F-16 existants en Roumanie, mais Bucarest a annoncé que les 17 appareils seront surélevés à un nouveau standard appelé M.6.X par la suite. 

Les quatre premiers devraient être livrés en 2020, et le dernier avion suivra au début de l'année prochaine.

 

Rappel : 

En 2016, la Roumanie a commencé à réceptionner ses premiers avions de combat F-16C/D. Au total ce premier lot portait sur 12 aéronefs. La flotte de 12 F-16 se compose de 9 appareils en provenance du Portugal et 3 de l’US Air Force. Le contrat comprenait également des modifications et des mises à niveau des avions, ainsi que des moteurs supplémentaires de rechanges, le soutien logistique, ainsi que la formation de 9 pilotes roumains et 69 techniciens de maintenance.

Avant la livraison, les appareils ont été modernisés dans le cadre de la norme « Mid-Life Update » (MLU) par la société OGMA-Industria Aeronautica au Portugal.

La Forţele Aeriene Romane (Armée de l’air roumaine, RoAF) dispose de 12 chasseurs F-16C/D Block15 Mid-Life Upgrade (MLU) qui équipent le 53e Escadron de chasseurs à Feteşti.

Jusqu’à 36 avions :

Bucarest espère à terme pouvoir disposer de 36 F-16 C/D « Fighting Falcon » afin de remplacer complètement les derniers MiG-21 encore en service, soit 17 appareils. Ces derniers sont âgés de 44 ans.

En outre, le contrat renforcera les compétences techniques de l’aviation roumaine, selon le ministère de la Défense, notamment en ce qui concerne la possibilité de réviser et de réparer le moteur Pratt & Whitney F100 du F-16 et de moderniser sa plateforme. 

Le pays continue de prospecter les utilisateurs du F-16 en vue de futurs achats.

Photo : F-16 roumain en ravitaillement @ RoAF

03/12/2019

La Roumanie prépare l'achat d'un lot de F-16 !

F-16.Portugal.Roumanie_FAP.jpg

La Roumanie est engagée dans une procédure visant à acquérir un nouveau lot d’avions de combat Lockheed-Martin F-16. Les tractations portent actuellement sur cinq F-16 excédentaires auprès du Portugal.

Rappel : 

En 2016, la Roumanie a commencé à réceptionner ses premiers avions de combat F-16C/D. Au total ce premier lot portait sur 12 aéronefs. La flotte de 12 F-16 se compose de 9 appareils en provenance du Portugal et 3 de l’US Air Force. Le contrat comprenait également des modifications et des mises à niveau des avions, ainsi que des moteurs supplémentaires de rechanges, le soutien logistique, ainsi que la formation de 9 pilotes roumains et 69 techniciens de maintenance.

Avant la livraison, les appareils ont été modernisés dans le cadre de la norme « Mid-Life Update » (MLU) par la société OGMA-Industria Aeronautica au Portugal.

La Forţele Aeriene Romane (Armée de l’air roumaine, RoAF) dispose de 12 chasseurs F-16C/D Block15 Mid-Life Upgrade (MLU) qui équipent le 53e Escadron de chasseurs à Feteşti.

Jusqu’à 36 avions :

Bucarest espère à terme pouvoir disposer à termes de 36 F-16 C/D « Fighting Falcon » afin de remplacer complètement les derniers MiG-21 encore en service, soit 17 appareils. Ces derniers sont âgés de 44 ans.

En vertu d’un projet de loi adopté par le gouvernement le 28 novembre dernier, qui doit encore être ratifié par le parlement du pays, quatre avions arriveront en 2020, le dernier exemple étant celui de 2021.

Les cinq nouveaux appareils auront la même configuration M.5.2R que les 12 F-16 existants en Roumanie, mais Bucarest a annoncé que les 17 appareils seront surélevés à un nouveau standard appelé M.6.X par la suite.

En outre, le contrat renforcera les compétences techniques de l’aviation roumaine, selon le ministère de la Défense, notamment en ce qui concerne la possibilité de réviser et de réparer le moteur Pratt & Whitney F100 du F-16 et de moderniser sa plateforme.

Le pays continue de prospecter les utilisateurs du F-16 en vue de futurs achats.

17b75a2ef2ef8488ebf0c9f650ef457075b9b3759d2d2ba5f7af67fc2fb2f2d8.jpeg

Photos : F-16 roumains @ RoAF

14/03/2019

La Roumanie veut plus de F-16 !

photo-pag-1-file-photo.jpg

La Roumanie a lancé la procédure d'acquisition portant sur un second lot de 36 chasseurs Lockheed-Martin F-16 supplémentaires pour remplacer partiellement sa flotte obsolète de MiG-21 « Lancer » a déclaré le ministre de la Défense, Gabriel Leş.

Rappel :

En 2016, la Roumanie a commencé à réceptionner ses premiers avions de combat F-16C/D. Au total ce premier lot portait sur 12 aéronefs. La flotte de 12 F-16 se compose de 9 appareils en provenance du Portugal et 3 de l’US Air Force. Le contrat comprenait également des modifications et des mises à niveau des avions, ainsi que des moteurs supplémentaires de rechanges, le soutien logistique, ainsi que la formation de 9 pilotes roumains et 69 techniciens de maintenance.

Avant la livraison, les appareils ont été modernisé dans le cadre de la norme Mid-Life Update (MLU) par la société OGMA-Industria Aeronautica au Portugal.

La Forţele Aeriene Romane (Armée de l’air roumaine, RoAF) dispose 12 chasseurs F-16C/D Block15 Mid-Life Upgrade (MLU) qui équipent le 53e Escadron de chasseurs à Feteşti.


Avoir suffisamment d’avions :

Les MiG-21 « Lancer » restant ne permettant pas d’assurer la sécurité aérienne du pays. La Roumanie ne dispose actuellement pas d’un nombre suffisant d’avions F-16 pour assurer la protection de son espace aérien et restera sous dépendance de l’OTAN. En conséquence, le pays lance l’achaht d’un second lot afin de combler cette lacune.

Les 36 avions F-16 supplémentaires que pourraient être un mixte de F-16 neufs et d’avions d’occasions. Si des aéronefs de seconde main devaient être acquis, ceux-ci seront modernisés par l’industrie de défense roumaine.

f-16.1.jpg

 

Photos : F-16 roumains @ RoAF