11/03/2022

La REGA commande 9 hélicoptères H145 !

csm_REGA_02_RGB_59da7f5c9e.jpeg

Le Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega) a commandé 9 hélicoptères de type Airbus H145 à cinq pales pour remplacer ses versions actuelles à quatre pales. Les nouveaux H145 de la Rega seront équipés d'un système de navigation de pointe qui améliorera les capacités de mission et la sécurité des opérations.

« Le H145 a pleinement fait ses preuves dans nos opérations depuis sa mise en service en 2018 », déclare Ernst Kohler, PDG de la Rega. « Nous sommes impatients d'exploiter la version à cinq pales sur nos bases HEMS en Suisse. Les hélicoptères nous permettront de renforcer encore nos capacités de mission et la sécurité de nos opérations. »

Le nouveau système de navigation intégré utilisera les nouvelles capacités du système de gestion de vol GTN750 Xi de Garmin. Il intégrera et contrôlera un système multi-capteurs offrant des capacités de navigation extrêmement précises et fiables. Même en cas de perte du signal GPS, l'hélicoptère naviguera en toute sécurité grâce au système de navigation inertielle de Thales. Cette solution augmentera encore les performances de navigation dans des conditions IFR basses et permettra à l'hélicoptère d'être certifié en tant que procédure de navigation RNP-AR 0.1, qui est la procédure de navigation la plus précise dans l'environnement de l'hélicoptère. La configuration comprend également un nouveau palan de Vincorion en cours de certification sur le H145 à cinq pales.

Le nouveau rotor à cinq pales vient augmenter de 150 kilos la capacité de charge des hélicoptères. Pour le sauvetage aérien, la capacité de charge à son importance. Cette nouvelle marge de manœuvre, une nette amélioration, profitera directement aux patients et aux équipages. Le système de rotor optimisé permet en outre de simplifier le travail des mécaniciens d’hélicoptères de la Rega. Les hélicoptères seront ainsi mobilisés moins longtemps en maintenance et de fait plus rapidement de retour en mission. Le modèle qui suit le H145 dispose en outre d’un treuil de sauvetage plus moderne tout comme d’un nouvel ensemble de navigation. Il offre une navigation satellite de haute précision et davantage de possibilités aux équipages en intervention. Doté d’un pilote automatique plus précis et plus fiable, ce modèle améliore encore la sécurité en intervention lorsque la visibilité est mauvaise. Cette technologie offre encore plus de sécurité aux équipages pour intervenir en cas de brouillard. Ils peuvent ainsi porter secours à plus de personnes en détresse.  
La Rega exploite 13 stations HEMS en Suisse. En 2021, les équipages des hélicoptères ont effectué 14’330 missions, dont le transport de 471 patients COVID. La flotte actuelle de la Rega comprend sept H145 et un H125 utilisés pour la formation des pilotes.

Le H145

La nouvelle version de l'hélicoptère bimoteur léger H145 le plus vendu d'Airbus ajoute un nouveau rotor innovant à cinq pales à l'avion multi-missions, augmentant la charge utile de l'hélicoptère de 150 kg. La simplicité de la nouvelle conception du rotor principal sans roulement facilite également les opérations de maintenance, améliorant encore la facilité d'entretien et la fiabilité de référence du H145, tout en améliorant le confort de conduite pour les passagers et l'équipage. Le nouveau H145 introduit la connectivité embarquée pour les clients et les opérateurs grâce à l'intégration de la prochaine étape du système de communication aéroporté sans fil (wACS), permettant une transmission transparente et sécurisée des données générées par l'hélicoptère.

Au total, plus de 1’500 hélicoptères de la famille H145 sont en service, totalisant plus de six millions d'heures de vol. Propulsé par deux moteurs Safran Arriel 2E, le H145 est équipé du contrôle moteur numérique à pleine autorité (FADEC) et de la suite avionique numérique Helionix. Il comprend un pilote automatique 4 axes hautes performances, augmentant la sécurité et réduisant la charge de travail du pilote. Son empreinte acoustique particulièrement faible fait du H145 l'hélicoptère le plus silencieux de sa catégorie.

unnamed.png

Photos : H145 aux couleurs de la REGA@ Airbus

09/11/2021

Dufour Aerospace présente le drone Aero 2 et prépare l’Aero 3 !

617fa58c7941884efff2e019_Aero2-Proto-Hover2_lowres-p-800.jpeg

La société suisse de développement et de production d'eVTOL, Dufour Aerospace, a présenté l'Aero2 en tant que premier produit disponible dans le commerce de sa famille eVTOL à voilure basculante. Aero2 est conçu comme un petit avion sans pilote polyvalent avec une flexibilité opérationnelle inégalée et un faible coût d'exploitation. Avec une charge utile allant jusqu'à 40 kg (88 lb), une masse maximale au décollage de 150 kg (330 lb) et un temps de vol maximal de trois heures en configuration standard, il convient à une grande variété d'applications client. 

"Aero2 est aussi polyvalent qu'un couteau suisse", a déclaré Thomas Pfammatter, co-fondateur et PDG de Dufour Aerospace. « Ce petit avion sans pilote innovant soutiendra grandement nos clients dans leurs activités. Avec son cône de nez rapidement échangeable, c'est l'outil parfait pour transporter différentes charges utiles de clients, que ce soit dans la logistique, les relevés topographiques, les cartographies, les mesures ou pour les applications de sécurité publique. Ce premier produit de la famille des voilures basculantes de Dufour volera jusqu'à 170 km/h (92 nœuds) en vitesse de croisière. En configuration VTOL, il décolle et atterrit sur les plus petits points d'atterrissage, en utilisant aussi peu d'espace qu'un véhicule aérien sans pilote conventionnel. En vol, il consomme aussi peu d'énergie qu'un avion conventionnel. La conception à aile inclinable combine les meilleures caractéristiques des hélicoptères et des avions. 

Dufour Aerospace a piloté avec succès un démonstrateur technologique pour la première fois en 2020, comme le montre le site Web de l'entreprise. « La plate-forme a montré les performances aérodynamiques et la polyvalence exceptionnelles attendues », a déclaré Jasmine Kent, co-fondatrice et CTO. « Nous avons décidé de poursuivre le développement vers un produit sans pilote. C'est ainsi qu'Aero2 est né. Les réactions des observateurs du prototype actuel sont encourageantes. Dans une série de prototypes, nous continuerons d'ajouter et de certifier d'autres fonctionnalités telles que le module de propulsion hybride, les capacités de dégivrage et un système de surveillance de l'utilisation et de la santé. Aero2 offre de la redondance à bien des égards et répondra donc à des exigences de sécurité strictes. » 

Aero2 est conçu pour se conformer pleinement aux exigences de l'EASA Condition spéciale pour les systèmes aériens légers sans pilote et devrait entrer en production en série en 2023. 

unnamed-2.jpg

Spécifications Dufour Aerospace Aero2 

Max. masse au décollage : 150 kg (331 livres) 
Charge utile:
 Jusqu'à 40 kg (88 lb) 
Max. temps de vol:
 
3 heures avec système de propulsion hybride électrique / 400 km (216 NM)
1 heure d'électricité pure 
Baie de charge utile :

Module de chargement dans le cône de nez
Module SAR avec unité de chute auxiliaire supplémentaire
Module de surveillance avec pack de scan vertical supplémentaire 
Vitesse de croisière:
 Jusqu'à 170 km/h (92 nœuds) 
Propulsion:

4 moteurs/hélices
2 ventilateurs de queue 
Polyvalence:

Le cône de nez peut être échangé en quelques minutes 
Redondance/sécurité :

Moteurs/hélices redondants
Unité de commande de vol redondante (FCU)
Safrans redondants
Possibilité de continuer le vol et l'atterrissage en configuration STOL 

L’Aero 3 en développement avec la REGA

611b705acd4db37df4c9b810_Aero3_SAR-p-800.jpeg

Dufour Aerospace et Swiss Air-Rescue Rega, la principale organisation suisse de sauvetage aérien - ont annoncé une coopération pour le développement de la version ambulance aérienne d'Aero3, le nouvel aéronef innovant de Dufour Aerospace pour le transport de patients et les services médicaux d'urgence. L'Aero3 est le premier du genre à présenter une conception à voilure basculante avec un espace, une charge et une portée exceptionnels pour les services médicaux d'urgence (EMS) et le transport des patients. Cet avion hybride piloté est une extension de l'Aero2, une version plus petite et sans pilote du premier avion testé par Dufour Aerospace en 2020. Lors du développement du produit, la Rega soutiendra Dufour Aerospace avec son savoir-faire sur les équipements médicaux et aéronautiques et conseillera sur les normes opérationnelles et la certification. Dufour Aerospace offre à la Rega l'opportunité d'influencer le développement de l'Aero3 à un stade précoce.

« Le développement continu fait partie de l'ADN de la Rega. L'Aero3 est un avion exceptionnellement intéressant, et nous voulons soutenir son développement avec notre expérience de 70 ans d'exploitation HEMS », a déclaré Ernst Kohler, PDG de la Rega.

Thomas Pfammatter, PDG de Dufour Aerospace, a déclaré : « La collaboration avec la Rega mettra au défi Dufour Aerospace et fera progresser notre développement de produits. Ils sont un leader mondial du sauvetage aérien avec les normes les plus élevées. Grâce à ce partenariat, nous allons mieux comprendre et répondre aux besoins des nos clients. L'Aero3 répondra aux exigences d'un transport de patients exigeant, en combinant un décollage vertical avec une charge, une vitesse et une autonomie suffisantes. L'Aero3 sera plus efficace, moins coûteux et plus silencieux que les hélicoptères d'aujourd'hui et s'intégrera parfaitement aux infrastructures et systèmes existants . "

La Rega et Dufour Aerospace affirment que cette coopération est une étape importante vers la mise à disposition des patients des avancées de la mobilité aérienne avancée. La Rega et Dufour Aerospace ont signé une lettre d'intention correspondante. Les détails du contenu et du calendrier seront précisés dans un accord de coopération ultérieur.

À propos de Dufour Aéronautique 

Dufour Aéronautique a été fondée en 2017 par Thomas Pfammatter, Jasmine Kent et Dominique Steffen pour développer, construire et exploiter des avions eVTOL à voilure basculante. Aujourd'hui, l'entreprise travaille sur différents projets qui partagent le même noyau technologique. Le personnel de Dufour Aerospace compte de nombreux professionnels expérimentés dans la conception, la certification et la production d'hélicoptères et d'avions. Dufour Aerospace est basé à Zürich et Visp, en Suisse. 

Aero 1 : En 2016, Dufour Aerospace a construit et présenté le premier avion de voltige entièrement électrique au monde : Aero1 a volé plus de 80 heures et a démontré les capacités de la propulsion électrique dans l'environnement difficile du vol acrobatique. Aero1 est actuellement en cours de modification pour servir de banc d'essai volant aux derniers développements de Dufour Aerospace tels que les calculateurs de vol, les packs batteries et les systèmes de télémétrie en conditions réelles de vol. 

Aero 2: Le petit avion sans pilote de la société, Aero2 a été conçu pour être aussi polyvalent et robuste qu'un couteau suisse. Sa conception unique à voilure basculante combine les meilleurs éléments des hélicoptères et des aéronefs à voilure fixe en offrant à la fois un décollage et un atterrissage verticaux (VTOL) et des vols long-courriers rapides et économes en énergie. Aero2 peut transporter jusqu'à 40 kg ou 88 lb de charge utile client à une vitesse allant jusqu'à 170 km/h ou 92 nœuds. Sa baie de charge utile rapidement interchangeable le rend idéal pour la logistique, les relevés géographiques ou les applications de sécurité publique. La production en série complète d'Aero2 devrait démarrer début 2023. 

Aero 3 : Dufour Aerospace travaille sur Aero3, un avion eVTOL à voilure basculante qui sera capable d'assumer les fonctions de la plupart des hélicoptères légers monomoteurs et bimoteurs d'aujourd'hui tout en opérant à des coûts beaucoup plus bas et à des vitesses plus élevées, rendant des segments de marché plus vastes accessibles pour les applications aéroportées.

Photos : 1 & 2  l’Aero 2 3 le futur Aero 3 @ Dufour Aerospace

05/09/2020

Les Forces aériennes soutiennent la REGA !

unnamed.jpg

 

 

Les Forces aériennes suisses mettent un avion à disposition de la Rega en cas de besoin pour des vols médicaux d'urgence jusqu'au printemps 2021. Il s'agit d'un service de soutien dans le cadre d'un engagement OACM. Les avions-ambulances de la Rega doivent retourner les uns après les autres chez le fabricant pour des travaux sous garantie. De son côté, l'armée acquière des expériences supplémentaires dans les domaines de la planification et du déroulement de ces vols spéciaux. 

Les Forces aériennes exploitent depuis l'automne 2019 deux Bombardier Challenger CL-604 pour le service de transport aérien de la Confédération (STAC). Les trois avions-ambulances Bombardier Challenger 650 de la Rega sont utilisés dans le monde entier pour ramener en Suisse des patients gravement malades ou blessés. Entre septembre 2020 et mars 2021, ces avions seront repeints un par un par le fabricant, sous garantie. Les travaux dureront environ quatre semaines par machine.

Durant cette période, la Rega pourra compter sur le soutien de l'armée pour continuer à engager trois avions-ambulances en même temps. En cas de besoin, les Forces aériennes mettent à sa disposition un avion de type Bombardier CL-604 avec un pilote, dans le cadre de l'ordonnance concernant l'appui d'activités civiles avec des moyens militaires (OACM).

Un avion qui a fait ses preuves :

Les Forces aériennes disposent de deux avions de type CL-604, qu'elles ont repris de la Rega en septembre 2019. Ainsi, la Rega peut disposer si nécessaire d'un avion qui a fait ses preuves et qu'elle a elle-même utilisé pendant 16 ans. Si l'avion est engagé pour un rapatriement, la Rega est responsable de l'évaluation médical, de l'équipage médical ainsi que de l'équipement médical à bord.  « Les Forces aériennes pourront ainsi acquérir des expériences supplémentaires tant dans la planification que dans les opérations de vol », déclare avec conviction le divisionnaire Bernhard Müller, commandant des Forces aériennes.

Un partenariat qui a fait ses preuves :

La Rega et les Forces aériennes décrivent cet accord comme « une solution transitoire idéale ». Il fait suite à un partenariat de plusieurs années entre les deux organisations. La Rega soutient par exemple l'armée depuis de nombreuses années pour le rapatriement de soldats suisses malades ou blessés. Les deux organisations collaborent aussi étroitement pour l'évacuation d'installations dangereuses pour le trafic aérien, telles que des téléphériques désaffectés dans les Alpes. Et l'armée apporte son aide quand on en a besoin.

L'ordonnance :

Lors de leurs activités, il n'est pas rare que les autorités civiles et les organisateurs privés atteignent les limites de leurs capacités et aient besoin de soutien. L'armée leur assure cette aide, sous certaines conditions. Les engagements font partie du mandat légal de l'armée. Elle apporte son soutien avec des troupes en service d'instruction, des formations professionnelles, de la logistique et du matériel. Ne font pas partie de cette procédure l'aide en cas de catastrophe, l'aide humanitaire et les engagements subsidiaires de sûreté. (Source DDPS).

Photo : Bombardier CL-604 du STAC @ DDPS

 

18/12/2018

Troisième Challenger 650 pour la REGA !

original.jpeg

Bombardier a fièrement livré un troisième avion Challenger 650 à Swiss Air-Rescue, soit la Rega, complétant une flotte d’avions-ambulances de dernière génération chargée du sauvetage et du rapatriement de citoyens suisses dans le monde entier. Ce trio vient remplacer la flotte d’avions Challenger 604 et témoigne de l’engagement de cette fondation sans but lucratif envers la plateforme Challenger réputée de Bombardier.

« C’est avec la plus grande confiance et la plus grande fierté que nous livrons un troisième avion Challenger 650 à nos partenaires de Rega », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « La confiance parce que nous savons que ces avions présentent la fiabilité si importante quand des vies sont en jeu, et la fierté de voir la plateforme Challenger configurée en avions-ambulances les plus évolués du monde. »

Bombardier dispose d’un portefeuille varié d’avions d’affaires qui peuvent être rapidement modifiés pour des missions spéciales. En l’occurrence, les trois avions Challenger 650, avec leur cabine la plus large de leur catégorie, ont été spécialement équipés de deux unités de soins intensifs de pointe, avec deux lits pour les patients. Le vol en douceur emblématique de Bombardier procure un environnement confortable durant toute mission spéciale.

bombardier aviation,challenger 650,rega,secou aérien,avion ambulance,aviation canada,les ailes du québec,nbaa,bizet,avions d'affaires,embase

Swiss Air-Rescue Rega est une fondation sans but lucratif et l’une des pionnières mondiales de l’évacuation médicale aérienne. Outre le rapatriement de patients de l’étranger avec trois avions-ambulances, Rega assure des activités de sauvetage aérien en Suisse avec une flotte de 17 hélicoptères de sauvetage. Rega a acquis son premier avion Challenger de Bombardier en 1982 et exploite des avions Challenger de Bombardier depuis.

Le Challenger 650 combine les performances éprouvées auxquelles Rega s’est fiée pendant des décennies avec les améliorations et la technologie nécessaire pour constituer la flotte de sauvetage d’une nouvelle génération. Appartenant à la plateforme d’avions d’affaires à large fuselage la plus vendue dans le monde, le Challenger 650 est l’un des biréacteurs d’affaires les plus fiables du monde, avec une autonomie impressionnante de 4 000 milles marins et une cabine plus silencieuse que jamais.

Le poste de pilotage Bombardier Vision de l’avion Challenger 650 réduit la charge de travail du pilote et peut être équipé d’un affichage tête haute évolué à vision améliorée et vision synthétique. Cette technologie de pointe rehausse grandement la conscience situationnelle et les capacités opérationnelles, particulièrement sur des pistes éloignées avec visibilité limitée.

TH8_0838-1024x683.jpg

Photos : 1Challenger 650 de la REGA 2Cockpit 3Amménagement médical @ Bombardier

30/07/2018

Second Challenger 650 pour la REGA !

flying-colours-corp-first-to-outfit-bombardier-challenger-650-jet-in-medevac-format-12775-iHkN9rtnqqS08d9obU4lEwJvY.jpg

 

Bombardier a fièrement livré le second avion Challenger 650 converti en avion-ambulance à son client de longue date, Swiss Air-Rescue, soit la Rega. Le service d’ambulance aérienne suisse prendra possession sous peu d’un troisième avion Challenger 650, complétant le remplacement de sa flotte d’avions Challenger 604 de la génération précédente.

Brillant exemple de la flotte diversifiée d’avions d’affaires de Bombardier exploitée pour des utilisations spécialisées, ces avions Challenger 650 robustes, spacieux et très performants sont spécialement équipés d’unités de soins intensifs, représentant la dernière génération d’évacuation médicale aéroportée.

2431646602.jpg

La fondation sans but lucratif Swiss Air-Rescue, Rega, l’une des pionnières mondiales de l’évacuation médicale aérienne, assure des activités de sauvetage aérien en Suisse avec une flotte de 17 hélicoptères de sauvetage et rapatrie des patients de l’étranger avec trois avions-ambulances. Client de longue date de Bombardier, Rega a acquis son premier avion Challenger en 1982 et exploite des avions Challenger de Bombardier depuis ce temps.

Le Challenger 650 combine les performances éprouvées auxquelles Rega se fie depuis des décennies avec les améliorations et la technologie nécessaire pour constituer la flotte de sauvetage d’une nouvelle génération. Ses moteurs à poussée accrue permettent le décollage sur une plus courte distance et le poste de pilotage « Bombardier Vision » réduit la charge de travail des pilotes. L’avion Challenger 650 offre une cabine plus silencieuse et un vol en douceur, pour le confort des patients et de l’équipage, ainsi qu’une autonomie impressionnante de 4 000 milles marins.

Bombardier a livré le deuxième avion Challenger 650 à Rega le 25 juillet à Peterborough, au Canada. Le premier avion Challenger 650 de Rega avait été livré le 9 avril de cette année, tandis que le troisième et dernier avion de la flotte de dernière génération de Rega sera livré plus tard en 2018.

rega650in.jpg

Cette année marquante des relations entre Bombardier et Rega est le point culminant de décennies de coopération réussie et de respect mutuel.

Le  Challenger 650est un membre de la gamme d’avions d’affaires la plus vendue dans le monde, offre la polyvalence nécessaire à diverses missions spéciales. Présentant la charge alaire la plus élevée de toute sa catégorie, il procure un vol exceptionnellement en douceur qui profite aux passagers, réduit au minimum la fatigue des pilotes et prolonge la vie de l’équipement de mission. Les pilotes peuvent profiter d’une vision améliorée synthétique, grâce au poste de pilotage « Bombardier Vision », ainsi que des capacités inégalées du radar météo MultiScan de premier ordre. 

original.jpeg


Photos : Challenger 650 de la REGA @ Bombardier