15/09/2021

Bombardier présente le Challenger 3500 !

bombardier,challenger 3500,ebace,nbaa,private jet,les nouvelles de l'aviation

Hier, l’avionneur canadien Bombardier a présenté la nouvelle version de son Challenger, le 3500 qui emprunte certaines spécificités à la gamme « Global 7500 ». Développé sur des fonds propres, Bombardier avance ici une nouvelle variante de son « Best Seller » avec un design plus affiné encore.

Après une cure d’amaigrissement, Bombardier se consacre donc bien uniquement sur l’ensemble de sa gamme d’avions privés. Le Challenger 3500 devrait permettre d’assurer plus de 700 emplois sur le site de l’avionneur à Montréal.

Pour Bombardier, l’ajout du Challenger 3500 à la famille «  Challenger » va procurer une combinaison ultime de rayon d’action, de vitesse, de performance au sol et de fiabilité. Le Challenger 3500 est un dérivé direct du « 350 »  et le remplacera sur la chaîne de production. Le Challenger 3500 conservera les moteurs soit les Honeywell HTF7350, l'avionique et les performances de son prédécesseur, mais va recevoir la nouvel automanette Safe Flight en service à bord du Global 7500. L’avion disposera d’une aile de conception évoluée.

bombardier,challenger 3500,ebace,nbaa,private jet,les nouvelles de l'aviation

La cabine est conçue avec pour améliorer la productivité et le confort des passagers. L’avion est doté d’une technologie de cabine qui constitue une première dans l’industrie, de fauteuils révolutionnaires et d’un intérieur somptueux, redéfinissant le confort avec sa position zéro gravité unique, le fauteuil Nuage breveté constitue une première dans l’architecture des fauteuils de l’aviation d’affaires depuis 30 ans. Les sièges ont également été façonnés pour permettre au passager de courber les pieds en dessous. Le divan est équipé de tiroirs coulissants à chaque extrémité qui peuvent être utilisés pour ranger des boissons et des collations. La partie cuisine a été redessinée en y incorporant des caractéristiques telles qu'un refroidisseur à vin transparent et un support en cristal présenté à l'embarquement des passagers. L'espace de travail a été modifié pour permettre à une grande machine à expresso avec un four, d’être installés.

Le système de gestion de la cabine intègre de nouvelles fonctionnalités telles que des commandes à commande vocale pour l’ensemble des systèmes, de l'éclairage au son et aux médias pouvant être lus sur des écrans 4K de 24 pouces. L'activation vocale fonctionne via une application CMS sur les appareils personnels des passagers. Le système audio est également emprunté au Global 7500 avec optimisation du son, peu importe la position des passagers. 

Les ingénieurs de Bombardier ont abaissé l'altitude de la cabine de 2’000 pieds, à 4’850 pieds, au niveau de vol FL410, marquant une amélioration de 31 %. Le passager souffre moins de l’altitude et se retrouve moins fatigué après un long vol.

Des innovations éco-responsables :

Bombardier des application écologique développée par SITA, afin de permettre aux équipages d'optimiser les plans de vol afin de réduire la consommation de carburant. Des matériaux plus durables dans les finitions de la cabine incluant les placages d'eucalyptus, qui poussent plus vite et nécessitent moins d'eau. D'autres exemples sont l'utilisation de laine et de polyesters « upcyclés » qui sont récupérés des processus de fabrication. D'autres encore sont en cours d'évaluation comme l'utilisation du lin et du chanvre dans les matériaux.

Le Challenger 3500 sera disponible pour 2022 au prix catalogue de départ de 26,7 millions de dollars.  

challenger_3500_interior_ultimate_cabin_looking_aft.jpg

Photos : 1 Challenger 3500 2 Cockpit 3 Intérieur @ Bombardier

 

03/09/2021

Premiers records pour le G700 de production !

4043776685.jpg

Le premier G700 de production de Gulfstream Aerospace a établi les premiers records de vitesse de de villes en volant de sa base d'origine à Savannah, en Géorgie, à Doha, au Qatar, puis à Paris Le Bourget.

Le premier G700 de production entièrement équipé S/N 006 et immatriculé N706GD a quitté Savannah vendredi pour Doha, couvrant une distance de 6’711 nm à une vitesse moyenne de Mach 0,88 en 13 heures et 16 minutes. L'avion a ensuite établi un autre record de paires de villes hier de Doha à Paris, volant à 2’953 nm en six heures et 15 minutes à une vitesse moyenne de Mach 0,90.

Conformément à l'engagement de durabilité de l'OEM, le G700 a brûlé un mélange de carburant d'aviation durable sur le vol Savannah-Doha. Ce G700 est notamment utilisé pour tester la nouvelle cabine.

Le G700 :

Le G700 représente une nouvelle ère pour Gulfstream, qui repose sur les investissements de la société depuis des décennies dans la recherche et le développement et sur les succès qui en découlent. L’avion dispose de la cabine la plus haute, la plus large et la plus longue du secteur, avec des capacités de distance franchissable et de vitesse de pointe. Le G700 peut parcourir 13’890 kilomètres à Mach 0,85 ou 11’853 km à Mach 0,90.

Nouvelle cabine :

La toute nouvelle cabine dessinée pour le G700 permet aux passagers d’étendre leur style de vie personnel et professionnel à leur avion. Avec un maximum de cinq espaces de vie, le G700 offre un ultra grand pont avec un salon passagers avec un compartiment pour l’équipage, une salle à manger ou de conférence de six places, et même une suite parentale avec douche. La « Gulfstream Cabin Experience » favorise et améliore le bien-être grâce aux 20 fenêtres ovales panoramiques, les plus grandes du secteur, l’altitude de cabine la plus basse de l’industrie, 100% d’air pur et une cabine très silencieuse.

L’avion offre également une gamme de commodités pour la cabine qui révolutionnent les avantages des voyages en avion d’affaires, notamment le système d’éclairage circadien le plus avancé de l’aviation. La technologie développée par Gulfstream recrée le lever et le coucher du soleil grâce à des milliers de voyants blancs et ambre, amenant doucement les passagers dans leur nouveau fuseau horaire et réduisant considérablement l'impact physique de voyager sans arrêt à l'autre bout du monde.

Avionique et motorisation :

4276829892.jpg

Le G700 est doté du Symmetry Flight DeckTM, avec barres de contrôle à contrôle actif et écrans tactiles LCD diagonal de 8 pouces, le poste de pilotage est également équipé de série du système Predictive Landing Performance System. Le système avertit à l'avance les pilotes des éventuelles sorties de piste, afin qu'ils puissent ajuster les approches ou circuler grâce aux cartes mobiles des aéroports 2D et 3D. La carte mobile 2D présente les pistes, les voies de circulation, les structures aéroportuaires et les panneaux de nombreux aéroports sur les écrans de navigation, tandis que la carte mobile 3D intègre le système de vision synthétique (VFI). Le poste de pilotage Symmetry G700 est également livré en standard avec le système de vision de vol améliorée et la vision synthétique sur deux écrans tête haute. La vision synthétique SmartView® de Honeywell améliore considérablement la connaissance de la situation de l’équipage de conduite en fournissant une grande image synthétique couleur 3D du monde extérieur, afin d’améliorer la sécurité et l’efficacité. Couplé au système NGFMS d’Honeywell, optimisé pour les futures fonctionnalités de gestion du trafic aérien (ATM) afin d’améliorer l’efficacité énergétique, de réduire les coûts d’exploitation directs, de réduire la charge de travail du pilote et d’améliorer la sécurité avec la représentation du trafic ADS-B à proximité sur l’affichage multifonction du poste de pilotage, ce qui permet à l’équipage de conduite de mieux connaître et comprendre le trafic aérien qui l’entoure.

L’avion est motorisé par les nouveaux moteurs Rolls-Royce Pearl 700 conçu en partenariat avec Gulfstream. Le moteur dispose d’un nouveau système basse pression et d'un compresseur axial haute pression à 10 étages, ce qui permets une augmentation de 8% de la poussée de décollage à 18’250 lb par rapport au moteur de conception plus ancienne. Le moteur offre un rapport poussée poids supérieur de 12% et une efficacité supérieure de 5%, tout en maintenant ses performances en matière de réduction du bruit et des émissions de CO2. Le moteur sera certifié pour l’utilisation de biocarburant. 

Autres technologies avancées utilisée pour le Pearl 700 est l’impression 3D qui permet de fabriquer des carreaux de céramique à l’intérieur de la chambre de combustion, afin de limiter la chaleur et le bruit, ainsi que des buses en céramique pour simplifier la fabrication et réduire le poids. Le Pearl 700 est soutenu par le programme de maintenance horaire amélioré de Rolls-Royce CorporateCare et comprend une nouvelle unité de surveillance de l'état du moteur avec surveillance avancée des vibrations, communications bidirectionnelles et possibilité de reconfigurer à distance les fonctions de surveillance du moteur depuis le sol. Il intègre les données dans un système d'analyse basé sur le cloud, d'algorithmes intelligents et d'intelligence artificielle.

De plus, le G700 est doté d’ailettes de conception nouvelle. La motorisation et les ailettes garantissent à l'aéronef des performances exceptionnelles. L’appareil offrira d’excellentes performances de décollage et d’atterrissage et pourra facilement opérer dans les aéroports avec piste courte et à haute altitude.

2917179751.jpg

Photos : 1 G700 2 Cockpit 3 Cabine @ Gulfstream

 

24/05/2021

Embraer a livré le 600 ème Phenom 300 !

464171793.jpg

Embraer a livré la semaine dernière son 600ème biréacteur léger Phenom 300 de séries, a annoncé l'avionneur brésilien. La livraison a été faite à la société Superior Capital Holdings de Fayetteville, Arkansas.  

Propulsé par deux moteurs Pratt & Whitney PW535E1, le Phenom 300E qui comprend une avionique améliorée, une connectivité Gogo Avance L5, une insonorisation améliorée de la cabine et un suivi étendu du siège du cockpit a une autonomie de cinq passagers. Depuis la certification de type ANAC en décembre 2009 suivie de la certification FAA et EASA en mai 2010, Embraer a livré les Phenom 300 et 300E à des clients dans plus de 35 pays, la flotte accumulant plus de 1,2 million d'heures de vol. 

L'assemblage final des Phenom 100 et 300 est effectué dans les installations d'Embraer à Melbourne, en Floride. La société a livré 50 Phenom 300 / 300E l'année dernière et neuf 300E au premier trimestre.

Le Phenom 300 peut accueillir jusqu'à dix occupants dans un habitacle spacieux et agréable, conçue en partenariat avec BMW Group DesignworksUSA. Le Phenom 300 est l'un des avions les plus rapides dans la catégorie des biréacteurs légers, pour atteindre 521 mph (839 km/h, ou 453 noeuds KTAS), et il peut voler à une altitude de 45’000 pieds (13’716 mètres). Il est capable de voler sans escale de New York à Dallas, Londres à Athènes, ou Delhi à Dubaï.

229955665.jpg

Photos : 1 Phenom 300 à EBACE 2 Cockpit @ P.Kümmerling

 

 

08/12/2020

Dassault présente le Falcon 6X !

0-1.jpeg

En fin d’après-midi, l'équipe d'assemblage final de Dassault Aviation à Bordeaux-Mérignac (France) a ouvert les portes du Charles Lindbergh Hall son nouveau fleuron, le plus récent et le plus avancé de la société, le Falcon 6X. La situation actuelle du COVUD a obligé un dévoilement « virtuel », l'événement avait une portée mondiale. Des clients et des exploitants du monde entier se sont connectés pour voir l'avion faire sa première apparition publique. Mais malgré la nouveauté du décor, la première mondiale diffusée en direct a été un franc succès, attirant un nombre record de visiteurs

« Le déploiement d'aujourd'hui est une réalisation importante. Je suis très heureux de présenter l'ajout d'un tout nouveau design d'avion au sein de la famille Falcon, le Falcon 6X à fuselage ultra large », a déclaré Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation. « Les défis posés par la pandémie de Covid-19 ont nécessité une persévérance et une coopération exceptionnelles de la part de Dassault et de ses entreprises partenaires.

Cette présentation du Falcon 6X est une étape clé pour le jet d'affaires à cabine ultra large. Actuellement les essais au sol du premier avion de pré-production sont en cours avec un premier vol prévu début 2021. Lancé en février 2018, le Falcon 6X devrait entrer en service en 2022. Il remplace le Falcon 5X qui a été annulé en décembre 2017 en raison de retards persistants sur ses moteurs Safran Silvercrest.

Une cabine déjà primée :

2659604675.jpg

Le Falcon 6X ne vole pas encore, mais son intérieur fait déjà rêver. Dassault Aviation a remporté un prix de la part du prestigieux International Yacht & Aviation Award pour la décoration intérieure du Falcon 6X. Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Pour se faire, les équipes de Dassault se sont concentrées sur le bien-être du passager. Avec une hauteur de cabine de 1,98 mètre tandis que ses principaux concurrents ont une hauteur de cabine de 1,88 mètre et 1,91 mètre. En termes de largeur, le 6X arrive encore une fois au sommet avec une largeur de 2,58 mètres contre 2,44 mètres et 2,49 mètres. Les innovations concernent également la pressurisation pour correspondre à l'air à 3 ‘900 pieds lorsque l'avion est en croisière au FL41. Le Falcon Connect, soit la solution de l’avionneur en matière de connectivité permet aux passagers de travailler en vol, et d’accéder à une « suite tout-en-un de services et d’applications ». La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière. 

L'aile, spécialement conçue pour lisser les éventuelles turbulences, est équipée d'un flaperon (un hybride de volet et d'aileron), une surface de contrôle habituellement utilisée dans les avions commerciaux. Cela donne au 6X un bord de contrôle supplémentaire pendant l'approche.

3643154963.jpg

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation a opté pour le moteur « Pure®Power » PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur « Pure®Power » PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion « Talon » à réduction d'émission, les moteurs « Pure®Power » de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il est livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

Le Falcon 6X a une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10’186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres, lors d'une croisière de Mach 0,85. Selon le calendrier de Dassault, le Falcon 6X commencera ses livraisons en 2022.

0-2.jpeg

Photos : 1 & 4 Falcon 6X 2 & 3 Intérieur @ Dassault Aviation

22/09/2020

Un prix prestigieux pour l’intérieur du Falcon 6X !

dassault-falcon-6x-inseln.jpg

Un avion se doit d’être beau à l’extérieur, mais le design intérieur est également très important, à plus forte raison en ce qui concerne un avion d’affaires. Dassault Aviation vient de remporter un prix de la part du prestigieux International Yacht & Aviation Award pour la décoration intérieure du Falcon 6X.

L’air, le son et la lumière :

Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Falcon6X_Award_2020_05.jpg

Les zones rembourrées dans toute la cabine sont recouvertes de tissus micro-perforés, de textiles tissés et de tissus 3D conçus pour offrir une protection contre les microbes et absorber le son. Les matériaux et les finitions sont optimisés pour absorber ou réfléchir la lumière de manière à assurer une conduite apaisante et agréable. L'éclairage d'ambiance à commande intelligente varie les motifs de couleur en fonction du type d'activité, de l'heure de la journée et de la saison.

Les passagers sont assis dans un « cocon » ergonomique où toutes les fonctions électroniques sont facilement accessibles. Les commandes encastrées s'allument lorsqu'une main est proche et s'assombrissent lorsqu'elles ne sont pas utilisées. Les poches de chargement latérales acceptent les appareils personnels de tous types et tailles. Les bras rétractables brevetés tiennent les tablettes, libérant les mains pour d'autres activités comme les repas. 

La cabine dispose de 30 fenêtres extra-larges avec près de 5’000 pouces carrés de verre, plus que tout autre avion de sa catégorie, qui baignent la cabine du 6X de lumière naturelle tout en offrant une vue sans précédent sur le sol en contrebas. Un puits de lumière au plafond, le premier de l'aviation d'affaires, illumine la zone de cuisine normalement sombre.

Le Falcon 6X :   

Le Falcon 6X est largement basé sur l'aérodynamique et les caractéristiques du système Falcon 5X qui ont été validées lors du programme d'essais préliminaires en vol. Il a été optimisé pour tirer parti du nouveau moteur, offrant une plus grande autonomie et une cabine plus longue et plus haute. La cabine du Falcon 6X mesure 1,98 m de haut et 5,8 m de large, la section la plus large et la plus large des avions d'affaires construit et mesure près de 12,3 m long. La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière. 

Falcon6X_Award_2020_06.jpg

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation a opté pour le moteur « Pure®Power » PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur « Pure®Power » PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion « Talon » à réduction d'émission, les moteurs « Pure®Power » de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il est livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

Le Falcon 6X a une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10’186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres, lors d'une croisière de Mach 0,85. Selon le calendrier de Dassault, le Falcon 6X commencera ses livraisons en 2022.

Falcon6X_Award_2020_07_HD.jpg

Photos : Falcon 6X et son intérieur primé @ Dassault Aviation