15/05/2020

2019 une nouvelle année de succès pour Pilatus !

Pilatus_PC_24_WestAir_Charter.5c3cbb939a07a.png

L’année  2019 a été encore une fois couronnée de succès pour l’avionneur suisse Pilatus Aircraft. Le chiffre d’affaires ayant une nouvelle fois dépassé le milliard. Le bénéfice d' exploitation a atteint 153 millions de francs suisses, les entrées de commandes s'élevait à 1,1 milliard de francs suisses. 

2019 restera comme douze autres mois d'ensemble très réussis au sein des 80 ans d'histoire de l'entreprise. Les chiffres étaient très similaires à ceux rapportés en 2018. Le total des livraisons d'avions sont de 83 PC-12, 40 PC-24 et 11 PC-21 soit un total de 143 aéronefs. 

Le succès du PC-24 le marché :

La mise en place du marché du  jet PC-24 flambant neuf est maintenant terminée et Pilatus a bel et bien quitté la phase de l'accumulation. 75 PC-24 ont été livrés à ce jour et sont en cours d'utilisation sur tous les continents. Le PC-24 avec le plus d'heures dans l'air a déjà volé plus de 1’800 heures. Le carnet de commandes a ré-ouvert en mai de l'année dernière et de la demande reste aussi particulièrement élevée. Le PC-24 a gagné de nouveaux clients prestigieux tels que Volkswagen et l’Arabie saoudite, le service d'ambulance aérienne suédois, soit des étapes importantes dans un programme qui est encore très jeune. 

Une vaste campagne de test post-certification a été réalisée en 2019 pour permettre au « Super polyvalent Jet » d’être approuvé pour les opérations sur les pistes de terrain rugueux et dans d'autres conditions. Tous les PC-24 sont désormais autorisés à utiliser des pistes non pavées et l'herbe humide et couverte de neige.

Excellente réponse au PC-12 NGX :

pc12ngxe.JPG

Pilatus a lancé le PC-12 NGX à l'automne 2019. Par rapport à son prédécesseur, ce développement des meilleures ventes de mono-turbopropulseurs du monde en classe dispose désormais d'un moteur amélioré, d’une avionique plus intelligente et d’une cabine entièrement repensée avec des fenêtres plus grandes. Le nouveau moteur PT6E-67XP produit pas Pratt & Whitney Canada est particulièrement impressionnant: son système de transmission électronique et le contrôle du moteur (FADEC) est une première mondiale dans ce segment du marché. Après avoir obtenu la certification en 2019 et apporter les changements appropriés à la ligne de production, le lancement du marché a généré un grand nombre de commandes. Ce mois-ci a vu les premiers clients prendre le ciel à bord de leurs nouveaux PC-12 NGX. 

PC-21 pour l' Espagne :

Finalisé en 2019 et signé en janvier 2020, l'ordre de PC-21 pour l'Espagne est une étape très importante dans la sécurisation des activités futures. A partir de 2021, Pilatus livrera un total de 24 PC-21 à l'Armée de l'Air espagnole, l'Ejército del Aire. L'Espagne est la troisième Force aérienne européenne à opter pour cette nouvelle génération de formateur. Si la Division de l'aviation générale est en effet fortement impacté par les difficultés économiques actuelles, cet ordre sera essentiel pour Pilatus en termes d'activité suffisante pour fournir la main-d'œuvre et la réussite commerciale continue pour l'entreprise. Il démontre également l'importance de la stratégie à deux piliers, des affaires civiles et militaires pour garantir la viabilité économique future. 

Pilatus a livré le dernier des 49 PC-21 à la Royal Australian Air Force en novembre 2019. Cette livraison, la dernière pour l'instant porte la flotte mondiale de PC-21 jà un total de 211 avions. Un chiffre impressionnant en effet et la preuve que le PC-21 est maintenant le système de formation moderne, le plus efficace du monde. 

3408130272.jpeg

Intéressement des employés - rien ne change :

Avec 2’289 emplois à temps plein au sein du Groupe Pilatus. Les très bons chiffres pour l'année offrent le moyen le plus efficace de remerciement des employés de Pilatus: de l'apprenti jusqu'au cadre supérieur, tous les employés ont reçu leur part personnelle dans la bénéfices pour 2019 comme d'habitude. Le bonus de cette année, payé en avril 2020, équivaut à près de 1,5 fois le salaire mensuel respectif. Ce modèle de partage des profits liés à la performance est contractuellement convenu avec le Comité de la main-d'œuvre de l'entreprise et est en place depuis plus de 25 ans. 

Une année 2020 turbulentes :

Pilatus a commencé l'année avec des commandes pour un montant de plus de deux milliards de francs suisses, sans compter l'ordre majeur de la Force aérienne espagnole. Mais la crise du COVID-19 impact l’avionneur. Les perspectives prometteuses des premières semaines de l'année a dû être revu à la baisse. Pilatus n'a pas tardé à prendre des contre-mesures appropriées, y compris l'introduction du travail de courte durée pour un grand nombre du personnel. Entre-temps, moins de 20% des employés sont encore touchés par cette mesure. Les chaînes d'approvisionnement restent perturbées, ce qui nécessite une réévaluation continue de la situation. 

Oscar J. Schwenk sur 2019 et l'avenir :

Oscar J. Schwenk, président de Pilatus, a commenté les résultats annuels comme suit: « Je suis très satisfait de notre performance en 2019. Je note toutefois que la pandémie du COVID-19 nous a dressé dans une période de graves turbulences nécessitant un réajustement nos objectifs. Chaque pilote apprend à faire des correction de trajectoires de vol et l'altitude en fonction de la situation. Nous faisons exactement pareil, comme de revenir à l'essentiel, comme cela est enseigné dès les premières heures d'instruction en vol, englobé dans le terme de discipline aéronautique: aviate, naviguer, communiquer. En d'autres termes, garder le contrôle de l'entreprise, appliquer une approche analytique des problèmes et enfin, définir un plan fondé sur les faits d'action et de communication. Nous ne sommes pas les seuls à se serrer la ceinture. Dans une situation que  personne n’aurait pu prévoir, il est rassurant de savoir que les réserves financières réservées dans le passé veilleront à ce que nous sommes en mesure de naviguer dans la crise actuelle en vue d'un atterrissage propre et dans le futur, un décollage renouvelé, ensemble. Notre réussite commerciale profite tout le monde! »

Photos : 1 PC-24 2 PC-12 NGX 3 PC-21 RAAF @ Pilatus Aircraft

 

30/04/2020

Pilatus PC-24 ambulance pour Alaska’s North Slope Borough !

pc-24-alaska-north-slope-borough.JPG

L’avionneur suisse Pilatus vient de livrer un jet PC-24 en configuration ambulance à Alaska’s North Slope Borough. Le département régional va exploité le PC-24 depuis la ville de Barrow, en Alaska, également connue sous le nom d'Utqiagvik, est située à 71 degrés de latitude nord. La température moyenne à la mi-janvier est de –14 degrés Fahrenheit (–26 degrés Celsius) et le soleil ne se lève complètement au-dessus de l'horizon qu'au début de février. Cette région, avec ses conditions exceptionnellement difficiles, sera le nouveau domicile du « Super Versatile Jet » de Pilatus.

Capacité multi-mission :

Le département SAR de North Slope Borough (North Slope Borough Search and Rescue Department) est chargé de fournir des soins médicaux de base à tous les résidents de la région. L'équipe effectue des opérations d'évacuation sanitaire, de recherche et sauvetage et d'autres missions d'urgence.

En plus du PC-24, qui remplace un jet léger plus ancien, SAR exploite actuellement deux hélicoptères et un turbopropulseur à voilure fixe. Tous sont capables de conditions météorologiques de vol de jour, de nuit, à vue ou aux instruments dans un contexte d'évacuation sanitaire. De nombreux vols sont effectués à partir de pistes couvertes de neige et de glace avec des surfaces pavées, de terre et de gravier, des conditions pour lesquelles le PC-24 a été spécialement conçu.

95220781_2868865279835297_3487849963629576192_o.jpg

Caractéristiques uniques :

April Brooks, directrice de North Slope Borough Search and Rescue, a expliqué les raisons qui ont motivé le choix du PC-24: «Le PC-24 est un « gamechanger » lorsqu'il s'agit de transporter rapidement et efficacement des patients critiques sur de grandes distances dans notre environnement hostile. Sa porte de chargement unique, sa grande cabine et sa capacité à fonctionner en toute sécurité à partir de pistes courtes et non pavées le rendent parfaitement adapté à nos besoins. »

Lors de la cérémonie de remise qui s'est tenue dans la filiale américaine de Pilatus, Pilatus Business Aircraft Ltd à Broomfield, Colorado, le maire de North Slope Borough, Harry K. Brower Jr., a déclaré: «Nous sommes ravis que nous puissions maintenant offrir aux résidents un nouveau niveau de capacité pour améliorer leur sécurité et bien-être. Dans cette région, des soins médicaux rapides, efficaces et de haute qualité sont absolument essentiels, et le PC-24 nous permettra de remplir tous les aspects de cet engagement. »

95361034_2868865369835288_7404621921515470848_o.jpg

Le Pilatus PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte-cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « Hyper Jet polyvalent », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept de Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC-24 dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo, située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

alaska-north-slope-borough-now-flies-a-pc-24-air-ambulance-16053-bDvqMfZN6jo4OhgFLcJZ6DhPr.JPG

Photos : 1 & 4 PC-24 ambulance de North Slope Borough Search and Rescue Department 2 & 3 Aménagement du PC-24 @ Pilatus Aircraft

07/02/2020

Le Pilatus PC-24 certifié sur les pistes en herbe !

pilatus-pc-24-super-versatile-jet-las-vegas.jpg

C’est une grande première mondiale, l’avionneur suisse Pilatus a obtenu la certification de son jet d’affaires PC-24 pour les atterrissage et décollage sur piste en herbe. Cette certification complète celle obtenue pour les opérations sur le sable et le gravier sec délivrée en 2018.

Une campagne de test complet post-certification a été réalisée tout au long de l’année 2019 pour certifier le « Super Jet polyvalent » pour un fonctionnement sur les pistes non pavées et dans des conditions différentes. Avec effet immédiat, tous les PC-24 peuvent désormais être utilisés sur les pistes non pavées humides et enneigées. 

Deux fois plus d'aéroports avec le PC-24 :

Le PC-24 a été développé pour une utilisation sur le terrain rugueux dès le départ. Sa performance exceptionnelle sur des pistes courtes et non revêtues ouvre un degré incroyable de flexibilité et de nouvelles possibilités. Par rapport à d'autres avions d'affaires actuellement sur le marché, le PC-24 donne accès à presque deux fois plus d’aéroports dans le monde entier. Plus aéroports signifie plus d'options et permettre d’atteindre les destinations plus rapidement avec un gain de temps précieux. 

Tests à travers le monde :

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a exigé des tests pour la certification de décollage et d'atterrissage sur des pistes différentes sur plusieurs places d’atterrissages. Après une évaluation minutieuse des conditions locales, des tests ont été effectués en Amérique et en Europe. 

L'excellente piste à Goodwood, en Angleterre a été sélectionné pour les essais sur l'herbe sèche. D'autres essais sur pistes en herbe ont été réalisées à Kunovice en République tchèque, à Poitiers en France et à Duxford, en Angleterre. A Woodbridge, en Angleterre, les conditions complexes ont été reproduites en partie afin de répondre à toutes les spécifications de test pour les décollages et les atterrissages sur des surfaces de terre humide. Le PC-24 a également volé en Amérique du Nord: des essais sur les pistes de gravier recouvertes de neige ont été réalisées à Kuujjuaq au Canada.

Le Pilatus PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte-cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « Hyper Jet polyvalent », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept de Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC-24 dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo, située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

pc-24-super-versatile-jet.jpg

Photos : 1 PC-24 aux USA 2 Atterrissage sur l’herbe @ Pilatus Aircraft

16/10/2019

Pilatus livre le 50ème PC-24 aux USA !

unnamed.jpg

L’avionneur suisse Pilatus célèbre la 50ème livraison du nouveau et très populaire PC-24 « Super Versatile Jet » à un client américain. Certifié dans plus de dix pays, le parc mondial de PC-24 dépasse maintenant les 14’000 heures de vol.

Une forte demande :

La demande pour le PC-24 reste exceptionnellement élevée. Pilatus et les centres de vente agréés prennent actuellement des commandes d’appareils qui seront livrés au cours du second semestre 2021.

Nouveaux intérieurs

Au cours de l’année écoulée, Pilatus a recueilli les retours d’experts sur la manière dont les premiers clients du PC-24 exploitent l’intérieure cabine particulièrement flexible. Lors salon de l’aviation d’affaires nationale (NBAA-BACE) de Las Vegas, Pilatus dévoilera un PC-24 avec une cuisine avant conçue pour fournir un espace de stockage supplémentaire pour le café, les glaces, les boissons et la restauration. À l'instar des autres meubles et sièges du PC-24, l'office sera modulaire et interchangeable avec le vestiaire actuellement disponible.

Pilatus travaille également sur une option de modernisation permettant de placer le lavabo à l'arrière de la cabine et ceci suite à une demande des opérateurs, qui ont manifestés leur intérêt pour cela.

Programme CrystalCare ™ réussi :

Le package de maintenance tout compris, CrystalCare ™, s'est avéré extrêmement populaire et a été adopté par plus de 70% des nouveaux clients du PC-24. Le programme couvre toutes les opérations de maintenance et d’inspection programmées et non programmées, les affectations AOG (aéronefs au sol), tous les articles consommables et les articles en bon état d’usage tels que les pneus et les freins.

Thomas Bosshard, PDG de Pilatus Business Aircraft Ltd, filiale de Pilatus, déclare à propos du PC-24: «Nous sommes très satisfaits de la performance du PC-24 pour nos clients et la demande reste très forte. Le PC-24 a été conçu pour offrir une grande flexibilité, une qualité qui apporte une valeur ajoutée au marché des jets légers et intermédiaires. Les commentaires de nos clients confirment que le PC-24 atteint un potentiel inégalé qu'aucun autre avion à réaction ne peut égaler. Notre priorité absolue est de fournir un niveau de service de premier ordre à un nombre toujours croissant de clients qui méritent et n'attendent rien de moins. "

Le Pilatus PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte-cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « Hyper Jet polyvalent », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept de Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC-24 dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo, située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

4166201200.jpg

 

Photos : 1 le 50ème PC-24 destiné aux marché US 2 Intérieur @Pilatus Aircraft

03/07/2019

Atterrissage sur l’herbe du PC-24 pour le Festival of Speed !

1E0ACF91-8B3E-4C92-9EBE-500CB1F889EB.jpeg

Pilatus a fait une démonstration époustouflante en Angleterre, lors du légendaire Festival of Speed.  Le Pilatus PC-24 « Super Versatile Jet » a atterri sur la piste en herbe de l'aérodrome de Goodwood et sera présenté au grand public afin qu'il puisse l'admirer tout au long du Festival of Speed du 4 au 7 juillet 2019. Le PC-24 est le premier avion d’affaires à atterrir sur ce terrain.

L'aérodrome de Goodwood (EGHR / QUG) est situé au nord-est de Chichester, dans le sud de l'Angleterre. L’aérodrome dispose d’un environnement entièrement en herbe avec deux pistes. Le PC-24 a atterri sur la piste en herbe 06/24, qui ne mesure que 2 621 pieds (799 mètres). Le PC-24 est le premier avion d’affaires au monde à pouvoir atterrir sur des pistes très courtes et non pavées. Cette capacité signifie que le PC-24 offre un accès à près de deux fois plus d'aéroports par rapport aux autres jets actuellement disponibles sur le marché. Cela signifie également que le PC-24 peut voler plus près de la destination finale, évitant ainsi les dépenses administratives généralement associées aux grands aéroports et réduisant au minimum les transferts sur le terrain.

Développé et certifié pour les pistes non pavées : 

Le PC-24 a obtenu la certification initiale de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis pour une utilisation sur les pistes en terre et en gravier. Une certification supplémentaire pour d'autres types de surface, y compris l'herbe, est en cours et devrait être achevée d'ici la fin de cette année. Le PC-24 a également été certifié pour les approches raides, comme requis pour l'approche vers l'aéroport de London City, par exemple.

Goodwood Festival of Speed :

Le Goodwood Festival of Speed est la plus grande célébration au monde du sport automobile et de la culture automobile. Tenu dans le magnifique parc qui entoure Goodwood House, le festival est l’ultime party de jardinage estival du sport automobile, une célébration enivrante du sport le plus prestigieux au monde. Nulle part ailleurs vous ne serez si près de ces voitures, motos et avions légendaires. Le PC-24 sera présenté à l'arrivée VIP du Festival of Speed du 4 au 7 juillet 2019. Deux des best-sellers PC-12 les plus vendus dans le monde seront également exposés - à l'arrivée des VIP et aux principaux sites du festival. Les réservations pour les visites personnelles peuvent être effectuées sur place ou via le centre Pilatus agréé Oriens Aviation.

Photo : Atterrissage sur l’herbe du PC-24 @ Pilatus