17/02/2021

Le Canada modernise ses CH-146 Griffon !

Bell-CH-146-Griffon--Serial-No--146469---408-Tactical-Helicopter-Squadron--CFB-Wainwright--Alberta--Ex-MAPLE-RESOLVE-May-2016.jpg

La Royal Canadian Air Force (RCAF) a lancé un programme de modernisation de sa flotte d’hélicoptères CH-146 « Griffon » (Bell 412). Le programme d’un montant de 640millions de dollars canadien vise une prolongation de vie jusqu’en 2031.

Rappel :

Commandé au début des année 1990 le CH-146 « Griffon » est issu de l’hélicoptère Bell-412 assemblés au Canada sur le site de Mirabel à Montréal. Au total, 85 appareils ont été acquis pour le transport tactique et utilisé pour remplir de nombreuses fonctions, notamment le transport tactique des troupes, les missions de surveillance, d’escorte et de reconnaissance, l’évacuation des blessés, les secours en cas de catastrophe, l’appui aérien des opérations spéciales et les opérations de recherche et sauvetage (SAR).

Modernisation des CH-146 « Griffon » :

Selon le cahier des charges de la RCAF, il est prévu de remplacer certains systèmes de l’avionique de l’appareil, les radios de communication et l’équipement cryptographique, les enregistreurs de vol et de conversations dans le poste de pilotage, les systèmes de navigation, les systèmes de contrôle automatique de vol et les tableaux de commande et d’affichage. De nouveaux écrans EFIS seront installés, une mise à niveau des moteurs et l’intégration d’un système de systèmes de détection et d’alerte missile (MAW) de nouvelle génération. Par ailleurs, le simulateur de vol et les dispositifs de formation seront également mis à niveau.

Bell 412 / CH-146 Griffon :

Le Bell 412 est un hélicoptère léger biturbine, muni d’un rotor principal quadripale et d’un rotor de queue bipale, d’un train d’atterrissage constitué de patins et pouvant transporter jusqu’à 14 passagers. Vers la fin des années 1970, Bell Helicopter décide de moderniser son Bell 212 et de le munir d’un rotor principal quadripale et de plus faible diamètre, afin d’augmenter ses performances. Deux Bell 212 sont modifiés et reçoivent le nouveau rotor, muni de quatre pales en matériaux composites. Le premier vol est effectué en août 1979 et la certification est obtenue en janvier 1981. Directement dérivé du Bell 212, il en garde la cellule robuste et les caractéristiques générales. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges anti-crash. La cabine, d’un volume de 6,23 m3, permet de transporter jusqu’à 13 passagers. Les sièges facilement démontables permettent l’emport de fret ou de deux civières en cas de transport sanitaire. Il est toutefois possible, en cas d’urgence, de transporter jusqu’à six blessés sur civières. L’accès à la cabine est facilité par une porte de 2,34 m de large de chaque côté de l’appareil. De plus, ces portes sont largables en cas de nécessité. Un compartiment à bagage de 0,8 0m3, dans la poutre de queue, permet d’emporter jusqu’à 180 kg de matériel. Les turbines sont des Pratt & Whitney PT6T-3B-1 de 671 kW (912 cv) chacune. La capacité totale en carburant est de 1250 L, contenus dans sept réservoirs auto-étanches. Un réservoir de carburant auxiliaire de 620 L peut être emporté, portant la distance franchissable à 980 km.  Un pilote automatique trois axes diminue la charge de l’équipage, lui permettant de mieux se concentrer sur sa mission. Un radar météorologique et un altimètre radar permettent également de faciliter le vol.

Le CH-146 « Griffon » est un dérivé direct du Bell 412EP (Enhanced Performance), il dispose d’un système de vol automatique numérique et des turbines PT6T-3D «Twin Pac » avec un cockpit avec affichage numérique semblable à celui du Bell 429, comportant des écrans multifonctions tactiles.

23.jpg

Photos : CH-146 Griffon @ RCAF

13/01/2019

RUAG modernise des hélicoptères Cougar !

Cougar Helicopter Swiss Air Force.jpg

RUAG modernisera huit hélicoptères « Cougar » appartenant à la flotte d'hélicoptères de transport de l'armée de l'air suisse. L’accord correspondant a été signé en décembre par des représentants d’armasuisse et de RUAG à Berne.

RUAG devrait moderniser les hélicoptères « Cougar » avec une technologie de pointe dans ses installations à Emmen d’ici au milieu de 2022. Acquis en 1998, les systèmes de commande de vol, de navigation et de communication électroniques de l’hélicoptère nécessitent une modernisation importante. La mise à niveau inclut de nouveaux ordinateurs de gestion de vol, un système de navigation de précision pour les vols aux instruments, un système anticollision qui alerte les pilotes en cas de proximité critique des aéronefs et un système développé par RUAG qui émet un signal sonore lorsque le giravion quitte niveau de vol défini. Le package comprend également des écrans montés sur le casque, permettant de projeter les données de vol les plus importantes sur la visière du pilote, ainsi que la dernière génération d’équipements de radio et de téléphones satellites, garantissant une communication sûre et efficace.

Protection de guerre-électronique :

RUAG équipera également les hélicoptères du dernier système d'autodéfense IDAS-3. Ce système alerte l’équipage des ondes radar, laser et électro-optiques, ainsi que des missiles. Il émet également des contre-mesures, telles que la distribution de leurres. L'IDAS (MAW-300) du suédois Saab est conçu pour assurer l'autodéfense dans des environnements de menaces sophistiqués, diversifiés et denses. Le système haut de gamme avec avertisseur laser, alerte d'approche de missile, ainsi que capacité de détection multispectrale. Le système est entièrement intégré au distributeur de contremesures BOP-L.

Grande maintenance :

En plus de la mise à niveau, RUAG est également chargé de procéder à une révision complète des hélicoptères. Les spécialistes Cougar de RUAG prévoient de démonter les hélicoptères de transport, de vérifier l’usure et l’endommagement des pièces concernées et de réparer ou de remplacer des pièces si nécessaire. L'intention est que les hélicoptères soient rendus à la Force aérienne aussi bien, voire mieux, que les nouveaux.

«Assurer la disponibilité de la flotte suisse d'hélicoptères est un élément essentiel de notre mission principale. Cette mise à niveau dotera l’armée de l’air d’un système d’hélicoptères de transport ultramoderne pour la décennie à venir et assurera ainsi le succès de la mission », déclare Philipp Berner, premier vice-président de l’aviation militaire, RUAG.

Outre les 10 hélicoptères Cougar, l’armée de l’air exploite 15 autres hélicoptères de transport, dénommés «Super Puma», qui ont été achetés à la fin des années 80. Ces hélicoptères plus anciens ont déjà été modernisés par RUAG entre 2011 et 2014. Les hélicoptères de transport volent, sont des travailleurs lourds et des épargnants. Ils transportent des personnes et du matériel, soutiennent les missions de recherche et de sauvetage des personnes disparues et sont considérés comme un outil très prisé des missions de secours en Suisse et à l'étranger.

Cockpit Cougar Swiss Air Force.jpg

Photos : 1 Cougar des Forces aériennes suisses Cockpit @ RUAG AG

16/12/2017

Modernisation des CH-47 hollandais !

Chinook_Netherlands_high-res.jpg

Boeing et le ministère néerlandais de la Défense ont signé un accord qui mettra à jour six hélicoptères lourds Boeing CH-47 « Chinook » de Royal Netherlands Air Force (RNLAF) à la dernière configuration de type « F », assurant des systèmes communs pour la totalité de leur flotte de 20 Chinook en service. Les livraisons des six Chinook modernisés devraient débuter en 2021. 

La mise à niveau vers une configuration commune permettra d'améliorer l'efficacité opérationnelle, la maintenance et l'accessibilité. Une caractéristique clé comprend des capacités opérationnelles avancées fournies par le poste de pilotage avec « l’Architecture Common Avionics Système » couplé au contrôle automatique de vol numérique intégré. Le système d’avionique est le même que celui de l'armée américaine et d'autres alliés, améliorant ainsi l'interopérabilité dans le monde entier, les caractéristiques de manipulation de vol et la durabilité à long terme.  

En 2016, les Pays-Bas ont acquis 14 CH-47F « Chinook » par le Département américain du programme Foreign Military Sales de la Défense. À ce jour, Boeing a livré plus de 900 CH-47 « Chinook ». Le Chinook est sur commande ou exploité par 20 pays, dont huit pays de l'OTAN, Canada, Grèce, Italie, Pays-Bas, Espagne, Turquie, Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Photo : CH-47 des Pays-Bas @ RNLAF

29/07/2017

Boeing prépare le CH-47F Block II !

307229-01_CH-47FG_Block%20II_scene_NEW_low - Copy.jpg

Boeing va construire et tester trois hélicoptères CH-47F « Chinook » au futur standard « Block II » dans le cadre d'un effort de modernisation qui apportera probablement encore deux décennies de travail sur le site de Philadelphie de l'entreprise. 

Ce nouveau standard desriné au célèbre « Chinook » sera réalisé grâce à un contrat de l’armée de 276 millions de dollars qui servira à financer ces prototypes et qui validera les progrès technologiques qui permettront d'accroître la puissance de levage de l'hélicoptère emblématique. 

Le standard « BlockII » comprendra un nouveau groupe motopropulseur amélioréqui transférera une plus grande puissance des moteurs, couplé avec de nouvelles pales qui permettront de soulever 1’500 livres supplémentaires. La configuration actuelle de six réservoirs de carburant soit trois de chaque côté sera remplacée par deux plus grands. De plus, la structure du fuselage sera renforcée dans les zones critiques pour permettre au CH-47F de transporter la charge utile supplémentaire. 

Boeing va commencer à construire le premier prototype l'année prochaine. Le programme d'essai commencera en 2019 et la première livraison du « Block II » est attendue en 2023. Par la suite, l'armée mettra à jour plus de 500 Chinooks au standrard « Block II ».

Photo : Image de synthèse du futur CH-47F BlockII @ Boeing