14/10/2021

Gros retard dans la modernisation des Mirage 2000 indiens !

2854595289.jpg

Elle avait bien débuté la modernisation de la flotte d’avions de combat Mirage 2000H indien, mais c’était sans compter l’arrivée du COVID et d’un certains nombres de problèmes avec l’intégration de divers systèmes qui ne satisfont pas l’Indian Air Force (IAF). Le retard accumulé devrait atteindre les trois ans.

Rappel

Initialement, le plan de près de 2,5 milliards de dollars visant à moderniser les Mirage 2000H de l’IAF devait être terminé pour la fin de cette année. Dassault Aviation est le maître d’oeuvre pour la modernisation de la flotte de 51 Mirage 2000H de l’IAF. L’avionneur français a commencé travailler sur quatre exemplaires de « 2000 » indiens, les autres appareils devant être modernisés en Inde par Hindustan Aeronautics (HAL) à Bangalore. 

Cette modernisation est réalisée par un consortium franco-indien qui regroupe : Dassault aviation, Thales (armes et intégration systèmes) MBDA (missiles) ainsi que Hindustan Aeronautics Limited (HAL) (réalisation, montage).

La situation

A ce jour seul 50% des Mirage 2000H indiens sont modernisés au standard « 2000-5 ». Selon le plan, les 16 premiers avions, dont les quatre modernisés par Dassault Aviation, devaient être livrés avec le statut Initial Operational Clearance (IOC). Les 35 autres devaient venir avec le statut Final Operational Clearance (FOC). Mais la perte d’un Mirage 2000-5 fraîchement modernisé et l’arrivée du COVID ont ralenti le programme dans un premier temps. Puis, c’est l’IAF qui a fait savoir qu’elle n’était pas satisfaite de certaines intégrations  et que la norme FOC n’était pas atteinte. De plus l’intégration de systèmes d’origine israéliennes ne sont pas encore effectué.  Ces retards vont générer un surcoût important. 

Modernisation des Mirage 2000H  

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion doit être doté d’une liaison Link16 couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque d’origine israélienne.  Question armement, la France fourni la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteur à infrarouge et à guidage radar. L’appareil peut également emporter divers types de bombes lui permettant une allonge en matière d’attaque au sol.

Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commencent sérieusement à être dépassés technologiquement. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans. 

Photo : Mirage 2000H indiens @ IAF

 

01/08/2016

Premier vol d’un Mirage 2000 indien modernisé en configuration FOC !

yourfile-2.jpg

Le premier Mirage 2000H modernisé en Inde par la société Hindustan Aeronautics (HAL) a réalisé son premier vol. Cet avion fait partie des trois premiers Mirage 2000H indiens qui ont été modernisés en France et remis à l'IAF en 2014 déjà, la modernisation en Inde avec la mise à niveau opérationnelle se faisait encore attendre.

En effet, les installations de HAL à Bangalore étaient toujours en attente de leur certification depuis 2012. Plusieurs ingénieurs de HAL ont dû venir se former en France, afin d’atteindre un niveau suffisant pour travailler à l’amélioration des Mirage 2000. De fait, le programme a accumulé de nombreux retards.

Ce premier vol marque enfin la phase finale de la modernisation des Mirage 2000 indiens localement. Le vol à impliqué le premier avion ayant une configuration opérationnelle finale (FOC) telle que définie par le programme initial de mise à jour pour la flotte de Mirage 2000 la force aérienne indienne.

Ce premier vol d’une durée de 45 minutes, avec un Mirage 2000 biplace n° KT201 a été une réussite selon HAL. A noter que cet appareil avait reçu une modernisation initiale chez Dassault Aviation avant de passer entre les mains de HAL.

La configuration opérationnelle FOC opérée par HAL couvre des spécificités en matière d’arme et de guerre électronique et des logiciels liés à l’ordinateur de mission.

Avec cette finalisation, HAL a débuté la modernisation progressive des 52 autres Mirage 2000 et ceci de manière complète est autonome. Il faudra cependant près de sept années à l’industrie indienne pour finaliser complétement le remise des appareils.

Rappel :

New Delhi a signé un contrat d’une valeur de 2,4 milliards de dollars pour la mise à niveau de sa flotte de Mirage 2000 en juillet 2011.

Modernisation des Mirage 2000H : 

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison électronique indienne couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteurs à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes, lui permettant une allonge en matière d’attaque au sol.

Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commençaient sérieusement à être dépassés technologiquement. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.

 

586877146.jpg

Photos : 1 Le premier Mirage 2000 en configuration FOC 2 Mirage 2000 indien@ HAL

 

25/03/2015

L’Inde accepte ses Mirage 2000 modernisés !

yourfile-1.jpg

 

 

New Dehli, L’Indian Air Force (IAF) vient d’accepter la livraison et confirme du même coup l’entrée en service des deux premiers  Mirage 2000 modernisés. Ces deux appareils ont subi une modernisation  par Dassault Aviation en collaboration avec Thales à Istres.

 

Dorénavant, c’est l’avionneur indien Hindustan Aeronautics (HAL) à Bengalore qui va assurer la mise à niveau de la flotte de Mirage 2000 indien. Si Dassault Aviation est le maître d’oeuvre pour la modernisation de la flotte de 51 Mirage 2000H de l’IAF. L’avionneur français a travaillé sur deux exemplaires de «2000» indiens, les autres appareils seront modernisés en Inde par Hindustan Aeronautics (HAL) à Bangalore. 

Cette modernisation est réalisée par un consortium franco-indien qui regroupe : Dassault aviation, Thales (armes et intégration systèmes) MBDA (missiles) ainsi que Hindustan Aeronautics Limited (HAL) (réalisation, montage).

 

 

Modernisation des Mirage 2000H : 


yourfile.jpg


 

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison de donnée à la sauce indienne, couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteur à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes, qui lui  permettra une allonge en matière d’attaque au sol.

Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commençaient sérieusement à être dépassés du point de vue technologique. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.

 

2854595289.jpg

 

 

Photos : 1 Premier monoplace modernisé 2 Biplace modernisé @ Dassault Aviation 3 flotte de Mirage 2000 de l’IAF @ IAF

22/09/2014

Inde, lente modernisation des Mirage 2000!

2854595289.jpg

 

New Dehli, la modernisation de Mirage 2000 indiens avance lentement. En 2011, l’Inde a lancé un programme de modernisation d’une valeur de 2,4 milliards pour sa flotte d’avions de combat Mirage 2000. Deux problèmes ont été identifiés.


Si les trois premiers Mirage 2000H indiens modernisés en France ont été remis à l'IAF, les trois suivants, qui sont sous la responsabilité de HAL au sein des installations de Bangalore sont toujours en attente de leur certification depuis 2012. 

 

Contrat non signé :

 

Selon le dernier rapport disponible, un contrat de pièces de rechanges concernant l’avionique n’a toujours pas été signé. En conséquence, la modernisation des Mirage 2000 indiens par HAL prend du retard et un quart de la flotte est aujourd’hui clouée au sol. En conséquence, des avions qui devraient entrer en modernisation, ne le sont pas et d’autres sont cannibalisés pour permettre de faire voler une flotte minimale.

 

Des problèmes de formations : 

 

Selon le dernier calendrier disponible, la mise à niveau de tous les Mirage 2000 indiens devrait durer sept ans. HAL ne serait en effet, capable que de moderniser, six avions par année. Plusieurs ingénieurs de HAL ont dû venir se former en France, afin d’atteindre un niveau suffisant pour travailler à l’amélioration des Mirage 2000. Mais il semble que de nombreuses lacunes persistes en matières de connaissances et péjorent le projet.

 

Modernisation des Mirage 2000H : 

 

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison Link16 indienne couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteur à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes lui permettant une allonge en matière d’attaque au sol.

Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commencent sérieusement à être dépassés technologiquement. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.


21021223.jpg


 

 

Photos :  Mirage 2000H de l’IAF@ IAF

08/10/2013

Premier Mirage 2000H indien modernisé !

Mirage_2000H.jpg


 

Dassault Aviation vient de réaliser le premier vol d'un avion de combat Mirage 2000H modernisé pour l'Indian Air Force  (IAF), l’avion à débuter ses essais en vol depuis la base aérienne d'Istres en France. Cette modernisation fait suite à un contrat lancé en 2011 par l’Inde d’une valeur de 2,4 milliards de dollars.

 

Dassault Aviation est le maître d’oeuvre pour la modernisation de la flotte de 51 Mirage 2000H de l’IAF. L’avionneur français travaille sur deux exemplaires de «2000» indiens, les autres appareils seront modernisés en Inde par Hindustan Aeronautics (HAL) à Bangalore. 

Cette modernisation est réalisée par un consortium franco-indien qui regroupe : Dassault aviation, Thales (armes et intégration systèmes) MBDA (missiles) ainsi que Hindustan Aeronautics Limited (HAL) (réalisation, montage).

 

 

Modernisation des Mirage 2000H : 

 

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison Link16 couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteur à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes lui permettant une allonge en matière d’attaque au sol.

 Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commencent sérieusement à être dépassés technologiquement. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.

 

Photo : Mirage 2000H indiens @ IAF