20/08/2021

L’EpiShuttle offert à bord du PC-24 !

resize.php.png

La situation mondiale de la pandémie de COVID-19 a alimenté une demande croissante de solutions de transport aérien pour les patients infectieux. Pour empêcher la transmission de virus en vol au cockpit et au personnel de cabine, les personnes infectées sont transportées dans une unité d'isolement connue sous le nom d'EpiShuttle. Avec sa grande porte cargo et son équipement complet d'ambulance aérienne, le PC-24 est parfaitement adapté à ces missions.

Isolement Médical

epiguard-epishuttle-3.png

En 2015, lors d'une épidémie d'Ebola en Afrique, la société norvégienne EpiGuard a développé un système d'isolement modulaire qui est désormais également utilisé pour les missions Covid-19. L'EpiShuttle présente une conception modulaire réutilisable et huit sas médicaux pour assurer une manipulation sûre des patients

Partenaire de développement d'Aerolite

En collaboration avec son partenaire de développement, Aerolite AG, l’avionneur Pilatus Aircraft propose désormais l'intégration de l'EpiShuttle dans le cadre des vols d’évacuation sanitaires MEDEVAC avec le PC-24. A l'aide d'un adaptateur, l'EpiShuttle est fixée sur un chariot de transport universel permettant les déplacements au sol et le positionnement en cabine. Le chargement est effectué avec le dispositif de chargement unique, qui transfère automatiquement l'unité EpiShuttle et le patient dans la cabine. Le plancher de la cabine complètement plat et les roulettes du chariot de transport permettent de pousser librement l'unité dans la position souhaitée, où elle est ensuite fixée directement aux rails du siège à l'aide de dispositifs de retenue. 

Le suivi du patient est assuré par un équipement médical placé sur un berceau juste à côté de l'EpiShuttle et alimenté par l'alimentation électrique embarquée. Comme pour les opérations régulières de transport de patients, le personnel médical occupe des sièges de cabine à proximité immédiate de l'EpiShuttle et peut s'occuper du patient à tout moment. 

vzcgwgnk7ickbmyakrs2-702x336.jpg

Photos : 1 PC-24 en configuration MEDEVAC 2 & 3 EpiShuttle@ Pilatus

05/09/2020

Les Forces aériennes soutiennent la REGA !

unnamed.jpg

 

 

Les Forces aériennes suisses mettent un avion à disposition de la Rega en cas de besoin pour des vols médicaux d'urgence jusqu'au printemps 2021. Il s'agit d'un service de soutien dans le cadre d'un engagement OACM. Les avions-ambulances de la Rega doivent retourner les uns après les autres chez le fabricant pour des travaux sous garantie. De son côté, l'armée acquière des expériences supplémentaires dans les domaines de la planification et du déroulement de ces vols spéciaux. 

Les Forces aériennes exploitent depuis l'automne 2019 deux Bombardier Challenger CL-604 pour le service de transport aérien de la Confédération (STAC). Les trois avions-ambulances Bombardier Challenger 650 de la Rega sont utilisés dans le monde entier pour ramener en Suisse des patients gravement malades ou blessés. Entre septembre 2020 et mars 2021, ces avions seront repeints un par un par le fabricant, sous garantie. Les travaux dureront environ quatre semaines par machine.

Durant cette période, la Rega pourra compter sur le soutien de l'armée pour continuer à engager trois avions-ambulances en même temps. En cas de besoin, les Forces aériennes mettent à sa disposition un avion de type Bombardier CL-604 avec un pilote, dans le cadre de l'ordonnance concernant l'appui d'activités civiles avec des moyens militaires (OACM).

Un avion qui a fait ses preuves :

Les Forces aériennes disposent de deux avions de type CL-604, qu'elles ont repris de la Rega en septembre 2019. Ainsi, la Rega peut disposer si nécessaire d'un avion qui a fait ses preuves et qu'elle a elle-même utilisé pendant 16 ans. Si l'avion est engagé pour un rapatriement, la Rega est responsable de l'évaluation médical, de l'équipage médical ainsi que de l'équipement médical à bord.  « Les Forces aériennes pourront ainsi acquérir des expériences supplémentaires tant dans la planification que dans les opérations de vol », déclare avec conviction le divisionnaire Bernhard Müller, commandant des Forces aériennes.

Un partenariat qui a fait ses preuves :

La Rega et les Forces aériennes décrivent cet accord comme « une solution transitoire idéale ». Il fait suite à un partenariat de plusieurs années entre les deux organisations. La Rega soutient par exemple l'armée depuis de nombreuses années pour le rapatriement de soldats suisses malades ou blessés. Les deux organisations collaborent aussi étroitement pour l'évacuation d'installations dangereuses pour le trafic aérien, telles que des téléphériques désaffectés dans les Alpes. Et l'armée apporte son aide quand on en a besoin.

L'ordonnance :

Lors de leurs activités, il n'est pas rare que les autorités civiles et les organisateurs privés atteignent les limites de leurs capacités et aient besoin de soutien. L'armée leur assure cette aide, sous certaines conditions. Les engagements font partie du mandat légal de l'armée. Elle apporte son soutien avec des troupes en service d'instruction, des formations professionnelles, de la logistique et du matériel. Ne font pas partie de cette procédure l'aide en cas de catastrophe, l'aide humanitaire et les engagements subsidiaires de sûreté. (Source DDPS).

Photo : Bombardier CL-604 du STAC @ DDPS

 

26/07/2020

Vol inaugural pour le premier PC-24 ambulance destiné à la Suède !

0.jpeg

Le premier des six PC-24 de l'organisation suédoise des ambulances aériennes a décollé de l'aéroport de Buochs pour son vol inaugural le 22 juillet 2020. Arborant les couleurs nationales de la Suède, bleu et jaune, le Super Versatile Jet volera bientôt dans le ciel suédois.

Moins d'un an après la signature de l'accord entre le Kommunalförbundet Svenskt Ambulansflyg (KSA) et Pilatus, le vol inaugural du premier PC-24 d’évacuation médicale pour la marque une étape importante dans le programme. Malgré les perturbations causées par la pandémie de covid-19, Pilatus a quand même réussi à respecter un calendrier de production serré. 

Six PC-24 d'évacuation sanitaire pour KSA :

En tant qu'organisation de services d'ambulance aérienne, KSA fournira une assistance médicale avancée et un accès à des soins aéromédicaux rapides et professionnels à toutes les personnes vivant en Suède. La flotte complète de KSA comprendra six PC-24, tous les avions devant être livrés en 2021.

Le vol inaugural annonce le début de nombreux tests en vol à effectuer par Pilatus. À l'issue de ces tests, les PC-24 pour KSA seront transférés à Aerolite AG, la société suisse spécialisée chargée de superviser l'installation de l'intérieur de l'évacuation sanitaire.

À propos de l'ambulance aérienne PC-24 :

4264838968.2.jpeg

La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre une multitude de possibilités d'utilisation comme avion d'évacuation sanitaire. La cabine offre suffisamment d'espace pour trois patients plus le personnel médical. La grande porte cargo du PC-24 permet également un chargement et un déchargement rapides des patients. Tous ces avantages, combinés aux références STOL du PC-24, en font l’avion idéal pour toutes les missions d’ambulance aérienne. Après le Royal Flying Doctor Service of Australia et le US North Slope Borough Search and Rescue Department, KSA est la troisième organisation à déployer le PC-24 comme avion d'évacuation sanitaire. 

Le PC-24  " Super Versatile Jet " :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Pilatus dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

Svenskt Ambulansflyg: 

Le but de la société suédoise est de fournir des vols d'ambulance à ses membres. L'objectif est de rationaliser les vols d'ambulance, afin d'accroître les avantages pour les patients et la sécurité des patients grâce à la coordination des ressources partagées. Swedish Flight Ambulance est une fédération municipale avec le gouvernement fédéral et fédéral. Les membres font partie des conseils de comté et des régions de la Suède.

pc-24-super-versatile-jet-cockpit.jpg

Photos : 1 PC-24 aux couleurs de KSA lors de son vol inaugural 2 Intérieur MEDEVAC 3 Cockpit  @ Pilatus Aircraft

23/06/2020

Pilatus débute l’assemblage des PC-24 pour Svenskt Ambulansflyg !

pc--kommunalforbundet-svenskt-ambulansflyg-ksa_c04e10baad0be9f1fda649d036cb2a6c__wide__637.jpeg

L’avionneur suisse Pilatus à débuter l'assemblage du premier PC-24 destiné à la société d’ambulance aérienne suédoise Svenskt Ambulansflyg. Au total se sont 6 appareils qui viendront modernisés le parc d’avions ambulance suédois.

Rappel :

Le jet suisse l’a emporté suite à une difficile bataille avec les avionneurs Cessna Citation CJ4 et Beechcraft King Air. Les capacités spectaculaires du PC-24 concernant sa distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770m ont particulièrement impressionnés. Le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable). Par ailleurs, sa grande porte de chargement latéral offre des possibilités de chargement particulièrement souple. 

La Suède va moderniser sa flotte d’avions ambulances avec une commande de 6 jets Pilatus PC-24. À partir de 2020, la société Svenskt Ambulansflyg devrait être responsable de tous les vols de sauvetage en Suède. Svenskt Ambulansflyg devrait également disposer d’options pour 4 appareils supplémentaires. La commande a une valeur de près de 74 millions de dollars.

La version ambulance du PC-24 emportera un équipement médical complet pour le transport de personnes blessées ou en états de chocs.

Unknown-2.jpeg

Le PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Pilatus dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

Svenskt Ambulansflyg: 

Le but de la société suédoise est de fournir des vols d'ambulance à ses membres. L'objectif est de rationaliser les vols d'ambulance, afin d'accroître les avantages pour les patients et la sécurité des patients grâce à la coordination des ressources partagées. Swedish Flight Ambulance est une fédération municipale avec le gouvernement fédéral et fédéral. Les membres font partie des conseils de comté et des régions de la Suède.

pc-24-kommunalforbundet-svenskt-ambulansflyg-ksa.jpg

Photos : 1 & 3 Image de synthèse du PC-24 aux couleurs de Svenskt Ambulansflyg 2 Intérieur médicalisé @ Pilatus Aircraft

 

 

30/04/2020

Pilatus PC-24 ambulance pour Alaska’s North Slope Borough !

pc-24-alaska-north-slope-borough.JPG

L’avionneur suisse Pilatus vient de livrer un jet PC-24 en configuration ambulance à Alaska’s North Slope Borough. Le département régional va exploité le PC-24 depuis la ville de Barrow, en Alaska, également connue sous le nom d'Utqiagvik, est située à 71 degrés de latitude nord. La température moyenne à la mi-janvier est de –14 degrés Fahrenheit (–26 degrés Celsius) et le soleil ne se lève complètement au-dessus de l'horizon qu'au début de février. Cette région, avec ses conditions exceptionnellement difficiles, sera le nouveau domicile du « Super Versatile Jet » de Pilatus.

Capacité multi-mission :

Le département SAR de North Slope Borough (North Slope Borough Search and Rescue Department) est chargé de fournir des soins médicaux de base à tous les résidents de la région. L'équipe effectue des opérations d'évacuation sanitaire, de recherche et sauvetage et d'autres missions d'urgence.

En plus du PC-24, qui remplace un jet léger plus ancien, SAR exploite actuellement deux hélicoptères et un turbopropulseur à voilure fixe. Tous sont capables de conditions météorologiques de vol de jour, de nuit, à vue ou aux instruments dans un contexte d'évacuation sanitaire. De nombreux vols sont effectués à partir de pistes couvertes de neige et de glace avec des surfaces pavées, de terre et de gravier, des conditions pour lesquelles le PC-24 a été spécialement conçu.

95220781_2868865279835297_3487849963629576192_o.jpg

Caractéristiques uniques :

April Brooks, directrice de North Slope Borough Search and Rescue, a expliqué les raisons qui ont motivé le choix du PC-24: «Le PC-24 est un « gamechanger » lorsqu'il s'agit de transporter rapidement et efficacement des patients critiques sur de grandes distances dans notre environnement hostile. Sa porte de chargement unique, sa grande cabine et sa capacité à fonctionner en toute sécurité à partir de pistes courtes et non pavées le rendent parfaitement adapté à nos besoins. »

Lors de la cérémonie de remise qui s'est tenue dans la filiale américaine de Pilatus, Pilatus Business Aircraft Ltd à Broomfield, Colorado, le maire de North Slope Borough, Harry K. Brower Jr., a déclaré: «Nous sommes ravis que nous puissions maintenant offrir aux résidents un nouveau niveau de capacité pour améliorer leur sécurité et bien-être. Dans cette région, des soins médicaux rapides, efficaces et de haute qualité sont absolument essentiels, et le PC-24 nous permettra de remplir tous les aspects de cet engagement. »

95361034_2868865369835288_7404621921515470848_o.jpg

Le Pilatus PC-24 :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte-cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « Hyper Jet polyvalent », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept de Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC-24 dispose d’une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo, située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

alaska-north-slope-borough-now-flies-a-pc-24-air-ambulance-16053-bDvqMfZN6jo4OhgFLcJZ6DhPr.JPG

Photos : 1 & 4 PC-24 ambulance de North Slope Borough Search and Rescue Department 2 & 3 Aménagement du PC-24 @ Pilatus Aircraft