29/08/2020

La police de Victoria réceptionne un King Air 350ER !

Beechcraft-King-Air-350ER.jpg

Textron Aviation a livré un Beechcraft King Air 350ER à la société australienne de services aéronautiques Skytraders, qui exploitera et entretiendra l'avion pour le compte de la police de Victoria.

Le King Air 350ER soutiendra principalement l'escadre aérienne de la police de Victoria (VPAW) et son équipe d'officiers de vol tactiques, qui dirigent les forces de l'ordre aéroportées pour les missions de formation, la recherche et le sauvetage les missions de sécurité maritime en mer dans tout l'État de Victoria, en Australie.

Le King Air 350ER :

Le Beechcraft King Air 350ER est une version étendue du bimoteur à turbopropulseur King Air 350i. L’avion est doté de deux turbopropulseurs PT6A-60A de Pratt & Whitney Canada ou PT6A-67A installés en usine en option avec des hélices à quatre pales Hartzell. En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose d’une suite numérique Collins Aerospace Pro Line Fusion entièrement intégrée qui fournit aux pilotes une excellente vision situationnel écrans tactiles.

Possibilités infinies de missions spéciales :

Le King Air 350 permet une grande variété de missions pour les clients gouvernementaux, militaires et commerciaux pour des missions critiques.  Avec une qualité, une polyvalence et des coûts d'exploitation faibles le King Air 350 est optimisé pour les ambulances aériennes, les ISR, le transport utilitaire, les levés aériens, l'inspection en vol, la formation et un certain nombre d'autres opérations spéciales. 

Photo : King Air 350 ER destiné à la police de Victoria @ Textron

 

08/08/2020

Premier King Air 350 ISR pour la France !

ai_copy.jpg

La Direction générale de l’armement (DGA), a pris livraison du premier avion Beechcraft King Air 350 modifié pour des fonctions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR).

Le premier avion de surveillance léger et de reconnaissance ISR King Air 350 « Vador » de l'armée de l'air française arrive à la base aérienne d'Évreux-Fauville. Il s’agit du premier des trois avions légers commandés pour l'instant. 

Le King Air a été modifié à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac en France par Sabena Technics, qui a installé une suite de capteurs Thales. Semblable à l’avion Shadow R.Mk 1 de la Royal Air Force britannique, l’ALSR possède un grand carénage ventral abritant divers capteurs, ainsi que des carénages et des antennes plus petits. La plate-forme King Air 350 offre une facilité de déploiement et une faible empreinte logistique. Le système, comprend une suite complète ISR (senseurs, ROEM, ROIM, SATCOM) ainsi que des stations sol pour la préparation des missions et le recueil des données.

En service, le King Airs sera piloté par l'Armée de l'Air sur une série de tâches ISR pour soutenir la Direction du Renseignement Militaire (agence de renseignement militaire) et la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (externe agence de sécurité). Ils complèteront les activités d'autres moyens de collecte de renseignements, notamment le chasseur Rafale, Atlantique 2 et les systèmes aériens télépilotés tels que le General Atomics MQ-9 "Reaper."

En vertu de la législation du programme militaire 2019-2025 de la France, l'Armée de l'Air devrait recevoir huit ALSR King Air d'ici 2030 (les autres apapreils ne sont pas encore commandés). La livraison du troisième avion a récemment été reportée de 2027 à 2023 dans le cadre du plan de soutien du gouvernement français à l'aérospatiale, secteur, qui a été souffert suite au Covid-19.

French-Air-Force-ALSR-Vador.jpg

Photos : King Air 350 Vador @ DGA