06/05/2021

Dassault dévoile son nouveau vaisseau amiral le Falcon 10X !

IMG_6805.jpeg

Il était impératif que Dassault Aviation réagisse face à la concurrence du très haut de gamme offert par Gulfstream et Bombardier en ce qui concerne l’aviation d’affaires. L’avionneur français a dévoilé cet après-midi, son nouveau vaisseau amiral, le Falcon 10X.

Le Falcon 10X sera le plus grand appareil de la famille « Falcon » et offrira un niveau de confort, de polyvalence et de technologie inégalé par tout avion d'affaires spécialement conçu. Avec une autonomie de 7’500 miles nautiques, le Falcon 10X volera sans escale de New York à Shanghai, de Los Angeles à Sydney, de Hong Kong à New York ou de Paris à Santiago. La vitesse maximale sera de Mach 0,925. 

Amener la modularité de la cabine à des hauteurs sans précédent :  

IMG_6801 2.jpeg

Le 10X aura la cabine la plus grande et la plus confortable du marché et offrira une plus grande modularité que tout autre avion de sa catégorie, avec une sélection de multiples configurations intérieures. Le 10X est assez grand pour accueillir quatre zones de cabine de longueur égale, mais les propriétaires peuvent configurer leur cabine pour créer un intérieur vraiment personnalisé, y compris par exemple, une salle à manger / salle de conférence élargie, une zone de divertissement dédiée avec un grand écran, un espace privé cabine avec un lit queen ou une suite parentale agrandie avec une douche debout privée.

« Le 10X sera plus qu'un simple autre grand pas en avant dans l'aviation d'affaires. Ce sera absolument le meilleur avion d'affaires disponible dans la catégorie des ultra-long-courriers, et le restera pendant longtemps », a déclaré Trappier.

Le 10X aura une section transversale de cabine plus grande que certains jets régionaux. Sa cabine mesurera 2,03 m de haut et 9 pieds 1 pouce de large (2,77 m). Cela le rendra presque 8 pouces (20 cm) plus large et 2 pouces (5 cm) plus haut que le plus large et le plus haut jet d'affaires spécialement conçu à cet effet qui vole aujourd'hui.

La pressurisation sera également la meilleure du marché, les passagers étant à une altitude-pression cabine de 3 000 pieds tout en volant à 41’000 pieds. Un système de filtration de nouvelle génération fournira de l'air pur à 100%. L'avion sera au moins aussi silencieux que le Falcon 8X, actuellement le biréacteur d'affaires le plus silencieux en service.

Nouvelles structures, nouveaux matériaux, puissance ultra-efficace :

IMG_6800.jpeg

Le 10X comportera un fuselage entièrement nouveau avec des fenêtres extra-larges - près de 50% plus grandes que celles du Falcon 8X. Trente-huit fenêtres aligneront le fuselage, ce qui en fera la cabine la plus lumineuse de l'aviation d'affaires. L'aile haute vitesse sera faite de composites en fibre de carbone pour une résistance maximale, un poids réduit et une traînée minimale. Conçue pour la vitesse et l'efficacité, l'aile à très haut rapport d'aspect sera équipée de dispositifs avancés et rétractables à haute portance offrant une maniabilité supérieure à basse vitesse d'approche.

L'avion bimoteur sera propulsé par le moteur le plus avancé et le plus efficace de l'aviation d'affaires, la Rolls Royce Pearl® 10X en développement. Le 10X est la version la plus récente, la plus grande et la plus puissante de la série Pearl, offrant plus de 18’000 livres de poussée.

Nouveau poste de  pilotage :

IMG_6802.jpeg

Le poste de pilotage du Falcon 10X établira une nouvelle norme en matière de conception intuitive, avec des écrans tactiles dans tout le cockpit. Un système de commande de vol numérique de nouvelle génération, dérivé directement de la dernière technologie militaire de Dassault, fournira un niveau sans précédent de précision de vol et de protection, y compris un nouveau mode de récupération révolutionnaire à un seul bouton.

Un seul accélérateur intelligent servira de commande de puissance principale, connectant les deux moteurs au système de commande de vol numérique qui gérera automatiquement la puissance de chaque moteur selon les besoins dans différents scénarios de vol.

Grâce au système de vision combiné FalconEye® révolutionnaire de Dassault - le premier à offrir des capacités de vision à la fois améliorées et synthétiques - combiné à des HUD doubles capables de servir d'écrans de vol principaux, le 10X sera capable de fonctionner dans des conditions de plafond / visibilité pratiquement nulles.

« Nous avons placé la barre incroyablement haute pour notre nouveau Falcon», a déclaré Trappier. "Mais je peux affirmer avec confiance que nous avons placé cet avion au sommet du marché. »

IMG_6803.jpeg

Photos : 1 & 5 Falcon 10X images de synthèses  2 & 3 Intérieur 4 Cockpit @ Dassault Aviation

 

 

08/02/2021

Pilatus livre un premier PC-24 10 places ! 

csm_pc-24-of-ignacio-del-rio-chile_918991d1de.jpg

L’avionneur suisse Pilatus Aircraft a livré un premier PC-24 avec une configuration de 10 places hautement utilitaire. Cette livraison prouve que le « Super Versatile Jet » convient parfaitement une fois de plus à un large profil de mission.  

Chaque siège est installé avec un mécanisme de dégagement rapide permettant une reconfiguration facile de la cabine pour toutes les exigences de transport. La capacité de charge utile du PC-24 avec sa grande porte cargo standard permet aux opérateurs de charger des articles volumineux et volumineux qu’aucun autre avion d’affaires n’est capable de transporter avec une telle flexibilité. La cabine dispose de toilettes privées qui peuvent être desservies de l'extérieur. Contrairement à de nombreux autres jets légers et intermédiaires de cette catégorie, le siège des toilettes n'est pas utilisé comme siège passager. L'espacement des sièges dans la configuration de banlieue varie de 34 (86) à 40 pouces (102 centimètres). Chaque siège comprend un compartiment de rangement latéral et un porte-gobelet ainsi que quatre prises de courant de 115 volts pour améliorer la productivité en vol. Le plancher entièrement plat du PC-24 ajoute également au confort lors de longs voyages.

Le PC-24 est le seul avion de sa catégorie à offrir ce niveau d'intérieur de grande capacité pour dix passagers. Tous les sièges sont orientés vers l'avant et l'espace de chargement interne de plus de 50 pieds cubes (1,4 mètre cube) reste accessible en vol. Cette configuration sera très populaire auprès des opérateurs publics et privés qui ont besoin d'une solution rentable pour le transport fréquent de passagers comme alternative à leur envoi sur les compagnies aériennes.

IMG_6039.jpeg

Le Pilatus PC-24 Super Versatile Jet :

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC-24 offre aux passagers des sièges réglables individuellement, une salle de bain avec toilettes, un espace bagages qui reste accessible en vol et une armoire. L’avion dispose d’un système de sécurisation des bagages, une caractéristique unique dans cette catégorie d'avions, et qui est très appréciée par les pilotes chargés de ranger les bagages des passagers. Désormais, le PC-24 est également disponible avec un service de restauration en vol modulaire. L'office avant est situé dans la section avant de la cabine et offre un espace de rangement supplémentaire pour le café, la glace, les boissons et les articles de restauration.

Le contrôle strict du poids a permis à Pilatus d'équiper le PC-24 de deux moteurs à réaction légers Williams FJ44-4A-QPM, ce qui a permis d'économiser plus de 400 lb par rapport aux turbofans traditionnels des avions intermédiaires. Le fait de pouvoir utiliser des moteurs plus légers a eu un effet d'entraînement sur le poids global de la cellule, des structures de support, des ailes et du train d'atterrissageLes APU sont pratiquement incontournables dans les avions de taille moyenne, mais Pilatus ne pouvait pas se permettre les 300 livres de poids du troisième moteur. Ainsi, il a travaillé avec Williams pour développer un nouveau mode de puissance silencieuse (QPM) pour que le moteur droit qui réduit le régime au ralenti au sol permette de continuer de fournir une alimentation électrique suffisante pour le climatiseur ou les chaufferettes électriques lorsque l'avion est stationné. Le moteur droit, fonctionnant avec le QPM, fait moins de bruit qu'un APU typique, soit une bonne nouvelle pour les voisins de l'aéroport.

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut désormais emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée. Avec une distance de décollage de 820 mètres et une distance d'atterrissage de 770 mètres, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaires, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse.

Le PC-24 donne accès à presque deux fois plus d'aérodromes dans le monde que les autres jets actuellement sur le marché. Il rapproche les passagers de leur destination réelle car le PC-24 est conçu pour être utilisé dans les petits aéroports avec des pistes plus courtes - un excellent moyen d'éviter les complexités administratives habituelles dans les grands aéroports et de réduire au minimum les transferts au sol.

IMG_6040.jpeg

 Photos : 1 PC-24 2,3 intérieurs 10 places @ Pilatus Aircraft

 

08/12/2020

Dassault présente le Falcon 6X !

0-1.jpeg

En fin d’après-midi, l'équipe d'assemblage final de Dassault Aviation à Bordeaux-Mérignac (France) a ouvert les portes du Charles Lindbergh Hall son nouveau fleuron, le plus récent et le plus avancé de la société, le Falcon 6X. La situation actuelle du COVUD a obligé un dévoilement « virtuel », l'événement avait une portée mondiale. Des clients et des exploitants du monde entier se sont connectés pour voir l'avion faire sa première apparition publique. Mais malgré la nouveauté du décor, la première mondiale diffusée en direct a été un franc succès, attirant un nombre record de visiteurs

« Le déploiement d'aujourd'hui est une réalisation importante. Je suis très heureux de présenter l'ajout d'un tout nouveau design d'avion au sein de la famille Falcon, le Falcon 6X à fuselage ultra large », a déclaré Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation. « Les défis posés par la pandémie de Covid-19 ont nécessité une persévérance et une coopération exceptionnelles de la part de Dassault et de ses entreprises partenaires.

Cette présentation du Falcon 6X est une étape clé pour le jet d'affaires à cabine ultra large. Actuellement les essais au sol du premier avion de pré-production sont en cours avec un premier vol prévu début 2021. Lancé en février 2018, le Falcon 6X devrait entrer en service en 2022. Il remplace le Falcon 5X qui a été annulé en décembre 2017 en raison de retards persistants sur ses moteurs Safran Silvercrest.

Une cabine déjà primée :

2659604675.jpg

Le Falcon 6X ne vole pas encore, mais son intérieur fait déjà rêver. Dassault Aviation a remporté un prix de la part du prestigieux International Yacht & Aviation Award pour la décoration intérieure du Falcon 6X. Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Pour se faire, les équipes de Dassault se sont concentrées sur le bien-être du passager. Avec une hauteur de cabine de 1,98 mètre tandis que ses principaux concurrents ont une hauteur de cabine de 1,88 mètre et 1,91 mètre. En termes de largeur, le 6X arrive encore une fois au sommet avec une largeur de 2,58 mètres contre 2,44 mètres et 2,49 mètres. Les innovations concernent également la pressurisation pour correspondre à l'air à 3 ‘900 pieds lorsque l'avion est en croisière au FL41. Le Falcon Connect, soit la solution de l’avionneur en matière de connectivité permet aux passagers de travailler en vol, et d’accéder à une « suite tout-en-un de services et d’applications ». La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière. 

L'aile, spécialement conçue pour lisser les éventuelles turbulences, est équipée d'un flaperon (un hybride de volet et d'aileron), une surface de contrôle habituellement utilisée dans les avions commerciaux. Cela donne au 6X un bord de contrôle supplémentaire pendant l'approche.

3643154963.jpg

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation a opté pour le moteur « Pure®Power » PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur « Pure®Power » PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion « Talon » à réduction d'émission, les moteurs « Pure®Power » de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il est livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

Le Falcon 6X a une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10’186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres, lors d'une croisière de Mach 0,85. Selon le calendrier de Dassault, le Falcon 6X commencera ses livraisons en 2022.

0-2.jpeg

Photos : 1 & 4 Falcon 6X 2 & 3 Intérieur @ Dassault Aviation

02/07/2020

Le Global 7500 reçoit la toute première déclaration environnementale !

7500.jpg

Bombardier Aviation et l’International EPDMDSystem, un programme de déclarations environnementales établi en Suède, ont annoncé une première dans l’aviation d’affaires avec la publication de la déclaration environnemental pour l'avion d'affaires Global 7500 de Bombardier. 

Cette déclaration visant le Global 7500 est vérifiée par une tierce partie selon les normes internationales les plus rigoureuses de l’ISO. Elle présente des renseignements environnementaux en toute transparence sur le cycle de vie du produit, comme les émissions de CO2, le bruit, la consommation d’eau et d’autres indicateurs clés de l’impact environnemental. Bombardier s’est engagé à communiquer le rendement environnemental de tous ses nouveaux programmes d’avions par des déclarations environnementales de produit. 

La publication de la déclaration relative à l’avion Global 7500 est une étape importante dans la promotion de la stratégie générale d’écoresponsabilité de Bombardier Aviation, qui englobe l’utilisation accrue de carburants d’aviation durables, la réduction de l’empreinte de CO2, l’amélioration de la recyclabilité des avions, et l’approvisionnement durable, le tout intégré dans son approche d’écoconception en soutien aux objectifs de réduction de l’empreinte carbone de l’ensemble de l’industrie. 

L’équipe d’écoconception de Bombardier a appliqué son processus de cycle de vie d’innovation de produit durant tout le développement pour le Global 7500 afin de réduire au minimum l’impact environnemental du biréacteur, de la conception et de la fabrication de l’avion jusqu’à la fin de sa vie. Le Global 7500 est le premier avion d’affaires conçu selon cette approche. La déclaration environnementale de produit de l’avion Global 7500 est également le résultat de plusieurs années de collaboration avec la chaîne d’approvisionnement de Bombardier, d’une analyse rigoureuse depuis le début du programme et d’un solide processus de certification appliqué durant toute l’année 2019.

De nombreux prix :

Depuis son entrée en service, le biréacteur d’affaires Global 7500 s’est affirmé comme l’un des avions le plus performant de l’industrie. Grand lauréat des prix « Laureate 2019 d’Aviation Week », reconnu comme avion d’affaires de l’année 2019 parmi les meilleurs d’entre les meilleurs désignés par le Robb Report en 2019 et gagnant du prix Red Dot pour le design de produit en 2018,

Le Bombardier Global 7500 :

2046587366.jpeg

Le Global 7500 l’une des meilleures expériences dans une cabine très spacieuse, offrant un espace unique chez les avions d’affaires et dotée d’un intérieur de premier ordre qui comprend une cuisine pleine grandeur multifonctionnelle et une chambre avec un lit permanent. Parmi les autres commodités phares de l’industrie à bord de l’avion Global 7500, on compte le fauteuil breveté « Nuage » de Bombardier, conçu pour maximiser le confort et la relaxation sur les vols long-courriers grâce à une inclinaison prononcée entièrement nouvelle, et le système d’éclairage novateur « Soleil », toute première technologie d’éclairage de l’aviation basée sur les rythmes circadiens avec une simulation dynamique de lumière du jour révolutionnaire, qui peut aider à contrer le décalage horaire. Méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle.

Avec son système complexe de volets et de becs de bord d’attaque, l’aile de l’avion Global 7500, la plus évoluée de l’aviation d’affaires, ajoute de façon sans précédent à la portance au décollage et à l’approche, ce qui maximise l’efficacité aérodynamique et rehausse les performances tout en améliorant la sécurité et en offrant un vol plus en douceur et plus reposant.

 

Le système international EPDMD :

Le système international EPDMD est un programme de communication volontaire et transparente de l’impact environnemental du cycle de vie de biens et services. Avec plus de 15 années d’expérience et une bibliothèque comptant des déclarations environnementales de produits de 31 pays, EPD constitue un choix crédible pour la communication interentreprises et grand public basée sur la norme ISO 14025 et d’autres normes internationales. L’exploitant responsable du système international EPD‑ est EPD International AB, enregistré en Suède.

3657789032.jpeg

Photos : 1 & 3 Global 7500 2 Cockpit@ Bombardier

 

16/03/2020

COVID-19 : L’aviation d’affaires à deux vitesses ! 

234.jpg

L’aviation d’affaires se retrouve dans une situation inédite, d’une part les salons dédiés au secteur sont annulés les uns après les autres, de l’autre la demande du secteur est en plein boum.

Annulation d’EBACE 20 :

La NBAA et l'European Business Aviation Association (EBAA) ont annulé leur événement européen phare et le deuxième plus grand salon de l'aviation d'affaires au monde, l'European Business Aviation Convention & Exhibition 2020 (EBACE2020).

L'événement devait se tenir à Genève du 26 au 28 mai, mais l'Europe est confrontée à de nombreuses restrictions liées aux voyages dû au COVID-19, y compris une interdiction de tous les événements de plus de 100 personnes en place jusqu'à fin avril en Suisse. Il s'agissait d'une extension de l'interdiction initiale des événements avec plus de 1’000 personnes qui devait se dérouler jusqu'à la mi-mars. Les autorités suisses indiquent en outre leur intention de réintroduire les contrôles aux frontières de Schengen.

Bien que de telles restrictions ne soient pas encore en vigueur en mai, les longs délais requis pour un événement de la taille d'EBACE2020 nécessitent une décision antérieure, ont expliqué les organisateurs. De plus, ils ont accepté de rembourser intégralement les frais d'exposition et d'inscription.

DSC_4306_Rob_1500px.jpg

Une série d’annulations :

La décision est la dernière d'une série d'annulations de grands événements en cours dans le monde et fait suite à la décision de la NBAA la semaine dernière de raccourcir d'un jour sa conférence Schedulers & Dispatchers (S&D) et d'annuler sa prochaine conférence internationale des opérateurs 2020 (IOC2020) et Business Aircraft Finance, Inscription et conférence juridique.

De plus, l’Aircraft Electronics Association a choisi de reporter son congrès international et salon professionnel qui devait se tenir du 24 au 27 mars à Nashville, tout comme les organisateurs d’Aero Friedrichshafen et de Sun n ’Fun Aerospace Expo. 

Forte de demande des jets privés :

Jetclass-696x385.jpg

Avec les risques de contamination, les acteurs du secteur de la location de jets privés se retrouvent avec une forte demande. Les réservations sont en plein boum depuis le début de la crise du Coronavirus en Chine. En Europe, on note une demande en hausse de l’ordre de 30 à 40% du secteur en quelques semaines. Suivant les pays, la demande a dépassé les 150% ces dernières semaines et pourrait encore augmenter prochainement.

Photos : 1 & 2 Salon EBACE 19 @ EBACE Press 3 Forte demande des jets privés @ JetClass