23/01/2020

Modernisation de l’avionique des Learjet !

80722536.jpg

L’avionneur canadien Bombardier a obtenu de l’administration fédérale de l’aviation (FAA) des États-Unis la certification de la plus récente mise à niveau de l’avionique destinée aux avions de la famille « Learjet » avec la suite avionique G5000 de Garmin.

La mise à niveau sera intégrée sur les nouvelles livraisons d’avions Learjet. D’ici quelques mois, la nouvelle suite avionique G5000 de Garmin sera également une caractéristique standard du plus récent avion Learjet de Bombardier, le Learjet 75 Liberty, qui devrait entrer en service au milieu de 2020. Une modification en rattrapage pour les avions Learjet 70 et Learjet 75 sera disponible au début de 2020.

La nouvelle suite avionique G5000 de Garmin apportera des améliorations qui réduiront la charge de travail, notamment pour la navigation verticale en montée, en croisière et en descente, de meilleurs calculs de performance au décollage et à l’atterrissage et plus encore. Un système de navigation aérienne FANS 1/A+, qui donne accès aux itinéraires les plus efficaces et les plus favorables, sera offert en option. Il permettra d’être prêt à répondre aux exigences liées à la modernisation de l’espace aérien et procurera des gains d’efficacité qui devraient réduire les coûts d’exploitation directs. Les pilotes profiteront également d’un large éventail de caractéristiques de connectivité sans fil, dont les transferts bidirectionnels des plans de vol entre les applications compatibles et le système avionique, grâce à la solution Flight Stream 510 de Garmin.

2f17e8f76c14af7c4466c9833c064fde.jpg

Photos : 1 Learjet 75 2 cockpit G5000 Garmin d’un Learjet @ Bombardier

02/01/2020

Certification de la FAA pour les Global 5500 & 6500 !

 

original.jpeg

Bombardier a annoncé que ses deux plus récents ajouts à la gamme Global, les biréacteurs d’affaires Global 5500 et Global 6500, ont reçu la certification de l’administration fédérale de l’aviation (FAA) des États-Unis, franchissant un autre jalon important après son entrée en service réussie en septembre et ses impressionnants débuts mondiaux au salon et congrès annuel de la NBAA à Las Vegas.

« Cette plus récente étape est une excellente nouvelle et permet d’entamer un nouveau chapitre dans l’histoire de notre gamme d’avions « Global », a déclaré Michel Ouellette, vice-président principal de la Gestion des programmes et de l’Ingénierie de Bombardier Aviation. « Grâce à la plus grande cabine dans leurs catégories respectives, à des caractéristiques de design novatrices et à des expressions uniques de confort et de contrôle, et au vol le plus en douceur, les avions Global 5500 et Global 6500 ont un solide avenir et gagneront l’appréciation des dirigeants d’entreprise, des pilotes et des exploitants du monde entier. »

Ces avions ont suivi un programme rigoureux d’essais en vol et obtenu la certification de Transports Canada et celle de l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) à quelques semaines de distance l’une de l’autre. Le moteur Pearl 15 a été conçu sur mesure avec un technologie novatrice – aérodynamique améliorée, système de refroidissement des pales et système évolué de surveillance de la santé du moteur, pour propulser les avions Global 5500 et Global 6500. Grâce à ces moteurs sur mesure, une aile redessinée et la redondance et la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions « Global » de Bombardier, ces avions offrent une sécurité supérieure et un vol en douceur aux passagers.

Dotés du poste de pilotage révolutionnaire « Vision » de Bombardier, en tête de l’industrie et équipé de la plus récente technologie aux dispositifs automatisés qui réduisent la charge de travail, l’avion offre une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

Les cabines redessinées de ces avions sont aussi superbes que toute autre cabine Global renommée, avec des caractéristiques exclusives aussi innovantes que luxueuses. Les avions Global 5500 et Global 6500 sont dotés du fauteuil « Nuage » breveté, la première nouvelle architecture de sièges en aviation d’affaires depuis plus de 30 ans. L’avion est également doté de la chaise longue novatrice « Nuage2, première et unique chaise longue disponible de l’aviation d’affaires qui se convertit en une surface plane pour dormir ou pour prendre place autour de la table, à une réunion ou à un fin repas. Au cœur des lignes fluides de son architecture réalisée de façon exceptionnelle se trouve une merveille technique en matière de mobilier, soigneusement conçue pour maximiser le confort en vol.

Ces nouveaux avions s’appuient sur la réussite des avions Global 5000 et Global 6000 en offrant respectivement 700 et 600 milles marins d’autonomie supplémentaire, combinée à un avantage de consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 13 % ce qui rend les coûts d’exploitation très favorables par rapport à ceux d’avions concurrents plus petits au rayon d’action plus réduit. De plus, l’avion Global 5500 vole 200 milles marins de plus que prévu. Ainsi, avec 700 milles marins de plus à Mach 0,85 que son plus proche et plus petit concurrent, l’avion Global 5500 peut voler sans escale de l’Europe occidentale à la côte Ouest des États-Unis, reliant plus de destinations et procurant le vol en douceur caractéristique de Bombardier pour un confort exceptionnel des passagers.

Photo : Global 6500 et les employés de Bombardier @ Bombardier

 

01/10/2019

Entrée en service du Global 6500 !

3FF26D7E-7982-48A0-B73B-5DCA9906853D.jpeg


L’avionneur canadien Bombardier célèbre l’entrée en service de son biréacteur Global 6500. Cette réalisation suit la certification par Transports Canada des avions Global 5500 et Global 6500 octroyée le 24 septembre dernier. L’avion fera ses débuts en public au salon et congrès de l’Association nationale de l’aviation d’affaires des États-Unis (NBAA-BACE) à Las Vegas, le 22 octobre prochain.

 

« Nous célébrons une étape importante aujourd’hui avec l’entrée en service de cet avion exceptionnel », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « Nous sommes fiers du travail accompli par notre équipe et nos fournisseurs pour livrer un avion à la fine pointe de la technologie qui dépasse les attentes de nos clients avec un confort sans pareil, des performances supérieures et un vol en douceur incomparable. Le biréacteur Global 6500 continue de maintenir l’ADN gagnant de longue date de notre gamme d’avions Global, la plateforme d’avions d’affaires long-courriers la plus populaire. »

Les avions ont effectué toutes les heures de vol d’un programme d’essais en vol rigoureux qui a eu lieu au centre d’essais de calibre mondial de Bombardier à Wichita, au Kansas. Le moteur Pearl 15, dernier-né du portefeuille exceptionnel de moteurs d’avions d’affaires de Rolls-Royce, avait reçu la certification de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) en 2018 et celle de Transports Canada plus tôt ce mois-ci. Le moteur, développé au centre d’excellence des moteurs de l’aviation d’affaires de Rolls-Royce à Dahlewitz, en Allemagne, a été conçu sur mesure avec la technologie la plus novatrice, incluant une aérodynamique améliorée, un système de refroidissement des pales et un système évolué de surveillance de la santé du moteur.

 

Grâce à ces moteurs sur mesure et à une aile redessinée, ainsi qu’à la redondance et à la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions Global de Bombardier, l’avion assure à ses passagers une sécurité supérieure et un vol en douceur. Les nouveaux moteurs « Pearl » de Rolls-Royce font également du biréacteur Global 6500 un avion d’affaires plus propre et plus efficace.

Équipés du poste de pilotage révolutionnaire Vision Flight Deck de Bombardier et de la cabine de pilotage en tête de l’industrie, ces avions sont dotés d’une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

 

L’avion Global 6500 assure une autonomie 6’600 milles marins qui le place en tête de sa catégorie, avec une vitesse maximale de Mach 0,90 et la technologie du vol en douceur de Bombardier. Il peut relier New York à Dubaï, ainsi que Hong Kong à Londres. L’avion Global 6500 présente également une agilité supérieure par sa capacité d’accéder à des aéroports inaccessibles à d’autres, comme celui de Londres-City.

 

L’avion Global 6500 offre une cabine redessinée remarquable, aux caractéristiques exclusives aussi novatrices que luxueuses. Le biréacteur d’affaires Global 6500 propose également la chaise méridienne Nuage, une innovation unique en matière de siège, qui ajoute de nouvelles dimensions à la zone de réunions. Cette chaise longue se convertit en couchette, ou en banquette pour un repas autour de la table. Le fauteuil breveté Nuage de Bombardier est également une exclusivité de la nouvelle gamme d’avions Global. Avec ses technologies distinctives, les sièges Nuage sont parfaitement adaptés aux vols long-courriers.

 

Photo : Global 6500 @ Bombardier

03/07/2019

Atterrissage sur l’herbe du PC-24 pour le Festival of Speed !

1E0ACF91-8B3E-4C92-9EBE-500CB1F889EB.jpeg

Pilatus a fait une démonstration époustouflante en Angleterre, lors du légendaire Festival of Speed.  Le Pilatus PC-24 « Super Versatile Jet » a atterri sur la piste en herbe de l'aérodrome de Goodwood et sera présenté au grand public afin qu'il puisse l'admirer tout au long du Festival of Speed du 4 au 7 juillet 2019. Le PC-24 est le premier avion d’affaires à atterrir sur ce terrain.

L'aérodrome de Goodwood (EGHR / QUG) est situé au nord-est de Chichester, dans le sud de l'Angleterre. L’aérodrome dispose d’un environnement entièrement en herbe avec deux pistes. Le PC-24 a atterri sur la piste en herbe 06/24, qui ne mesure que 2 621 pieds (799 mètres). Le PC-24 est le premier avion d’affaires au monde à pouvoir atterrir sur des pistes très courtes et non pavées. Cette capacité signifie que le PC-24 offre un accès à près de deux fois plus d'aéroports par rapport aux autres jets actuellement disponibles sur le marché. Cela signifie également que le PC-24 peut voler plus près de la destination finale, évitant ainsi les dépenses administratives généralement associées aux grands aéroports et réduisant au minimum les transferts sur le terrain.

Développé et certifié pour les pistes non pavées : 

Le PC-24 a obtenu la certification initiale de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis pour une utilisation sur les pistes en terre et en gravier. Une certification supplémentaire pour d'autres types de surface, y compris l'herbe, est en cours et devrait être achevée d'ici la fin de cette année. Le PC-24 a également été certifié pour les approches raides, comme requis pour l'approche vers l'aéroport de London City, par exemple.

Goodwood Festival of Speed :

Le Goodwood Festival of Speed est la plus grande célébration au monde du sport automobile et de la culture automobile. Tenu dans le magnifique parc qui entoure Goodwood House, le festival est l’ultime party de jardinage estival du sport automobile, une célébration enivrante du sport le plus prestigieux au monde. Nulle part ailleurs vous ne serez si près de ces voitures, motos et avions légendaires. Le PC-24 sera présenté à l'arrivée VIP du Festival of Speed du 4 au 7 juillet 2019. Deux des best-sellers PC-12 les plus vendus dans le monde seront également exposés - à l'arrivée des VIP et aux principaux sites du festival. Les réservations pour les visites personnelles peuvent être effectuées sur place ou via le centre Pilatus agréé Oriens Aviation.

Photo : Atterrissage sur l’herbe du PC-24 @ Pilatus

18/02/2019

Le Gouvernement suisse reçoit son Pilatus PC-24 !

55712.jpg

Le gouvernement suisse officiellement pris livraison du Pilatus PC-24 commandés en 2014, le 18 février 2019. Le tout nouveau PC-24 « Super Polyvalent Jet » remplace le biréacteur précédemment Cessna Citation 560 Excel utilisé pour les vols gouvernementaux.

Ueli Maurer, président de la Confédération suisse, a pris livraison du PC-24 lors d'une cérémonie simple remise tenue à Berne. La Force aérienne suisse exploitera l'avion pour le gouvernement suisse. Le jet du gouvernement arbore une livrée gris blanc moderne, avec frappe croix suisse sur la nageoire caudale plus les mots « Swiss Air Force ». L'avion numéro de série est 121, ce qui indique qu'il est le 21 e PC-24 à venir sur la ligne de production. L'enregistrement militaire est T-786. 

« Je suis ravi que le gouvernement suisse a opté pour un produit suisse, et voyagera à bord du PC-24 - la nouvelle « Swiss Air Force One » - à l'avenir! Ce choix envoie un signal très important pour notre biréacteur d'affaires flambant neuf. Je suis convaincu que d'autres gouvernements adopteront le PC-24 une fois qu'ils voient les possibilités et une flexibilité incomparables qu'elle offre », a commenté le président Pilatus Oscar J. Schwenk. 

Rentable et polyvalent

La cabine généreuse avec plancher plat offre un espace suffisant pour huit passagers et l'équipage et les bagages. En plus de la cabine spacieuse et la vitesse, les passagers du gouvernement pourront également profiter d'autres avantages tels que la grande porte de soute équipée en standard et la capacité du jet d'utiliser des pistes très courtes. En d'autres termes, les conseillers fédéraux suisses peuvent désormais voler plus près de leur destination finale, économisant ainsi un temps précieux. 

L'avion sera utilisé principalement pour voyage en Europe. Le PC-24 est beaucoup moins coûteux à exploiter que des jets de taille de la cabine similaire, il contribuera à faire des économies substancielles.

Pilatus est fier et remercie le gouvernement suisse pour sa confiance dans le tout nouveau biréacteur d'affaires suisse Pilatus. La direction et tous les employés sont ravis que dorénavant, le gouvernement va voler dans un style typiquement suisse: avec le PC-24 Pilatus.

force aérienne suisse,stac,confédération suisse,pilatus aircraft,jet suisse,pc-24,nbaa,ebace,jet privé,private jet. nouveaux jet polyvalent,les nouvelles de l'aviation

Le STAC :

Le jet d’affaire « made in Switzerland » va rejoindre la flotte du STAC composée d’un Dassault Falcon 900 EASY et de deux  Bombardier Challenger 604 en cours de livraison. Depuis le 1 janvier 2005 les activités du STAC dépendent des Forces aériennes et ceci depuis la réorganisation décidée par le Conseil Fédéral le 12.11.2004. Précédemment le STAC appartenait à l’OFAC, mais pour des raisons d’économies et de simplification des structures un nouvel organigramme a été planifié.

Les missions du STAC :

-          le transport des VIP (Conseil Fédéral, secrétaire d’Etat et toutes délégations officielles) de la Confédération en Suisse et à l’étranger.

-          Transport de passagers mandatés dans le cadre de mission telle que l’OSCE.

-          Transport de personnels dans le cadre de mission pour la Paix.

-          Acheminement de matériels pour la Confédération.

-          Opération de cartographie de la Suisse dans le cadre de Swisstopo.

-          Transport de militaires dans le cadre d’exercices à l’étranger (tests de tir RAPIER & STINGER).

-          Accompagnement du personnel lors de déplacement des Forces aériennes en démonstrations à l’étranger (Patrouille suisse, F/A-18, Super Puma) ou en exercices ( Nightway, Tigermeet, Norka)

-          Simulations au profit des Forces aériennes.

-          Mise à disposition pour répondre à diverses urgences de transport (plan catastrophe).

force aérienne suisse,stac,confédération suisse,pilatus aircraft,jet suisse,pc-24,nbaa,ebace,jet privé,private jet. nouveaux jet polyvalent,les nouvelles de l'aviation

 

Le Pilatus PC-24 Super Jet Polyvalent :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et d’offrir une porte cargo standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse, dont l'intérieur peut être facilement adapté aux besoins du personnel. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions d'ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un super polyvalent Jet, un avion conçu pour répondre à une grande variété de profils de mission individuels. Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable). Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Le PC 24 est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

 

force aérienne suisse,stac,confédération suisse,pilatus aircraft,jet suisse,pc-24,nbaa,ebace,jet privé,private jet. nouveaux jet polyvalent,les nouvelles de l'aviation

Photos :Cérémonie de livraison avec de gauche à droite : Oskar Schwenk CEO Pilatus Aircraft, Ueli Maurer Président de la Confédération et le Divisionnaire Bernhard Müller Cmdt des Forces aériennes, photos du PC-24 T-786 et cockpit @ PIlatus Aircraft