20/08/2020

L’A400M peut enfin ravitailler les hélicoptères !

Copyright-DGA-1.jpg

Elle était attendue cette capacité de l’Airbus A400M « Atlas » pour le ravitaillement en vol des hélicoptères. Jusqu’alors, seuls des essais de contact « sec » en vol avaient été réalisés, afin d’évaluer le comportement aérodynamique des appareils et de vérifier la faisabilité des contacts entre la perche de ravitaillement de l’hélicoptère et le panier du tuyau de ravitaillement de l’A400M.

Campagne réussie :

Cette fois, la campagne d’essais, menée du 20 au 31 juillet 2020 avec un A400M d’Airbus et un H225 « Caracal » de l’escadron d’hélicoptères EH 1/67 « Pyrénées » de Cazaux mis à disposition par l’armée de l’Air, avait pour objectif de transférer du carburant entre les deux appareils afin d’évaluer le domaine de vol et les performances de ravitaillement.

Coté Caracal, cette campagne va permettre d’ouvrir la capacité opérationnelle au ravitaillement par A400M en plus de celle par KC130J de l’armée de l’Air. Coté A400M, l’avion est déjà apte à ravitailler des avions de chasse comme le Rafale ou des gros porteurs comme le C-130 ou même un autre A400M. Cette campagne prépare l’ajout de la capacité de ravitaillement des hélicoptères, prévue pour 2021. Elle fait partie des dernières capacités restant à qualifier au titre du standard final de l’avion attendu en 2022.

Le centre d’expertise et d’essais DGA Essais en vol a supervisé la réalisation de ces essais, dans le respect des mesures sanitaires particulières. L’A400M et le Caracal ont été mis en œuvre par des équipage mixtes DGA/Airbus.

Fin d’un calvaire :

Cette réussite signe la fin d’un calvaire pour l’A400M qui a connu une période de turbulences particulièrement difficile. Des voix se sont mêmes élevées chez nos voisins français pour dire qu’il fallait « oublier » la capacité de ravitaillement des hélicoptères en vol. La solution du problème des turbulences causées par les hélices de l’A400M a été trouvée une modification des tuyaux de ravitaillement.  Auparavant, les tuyaux de ravitaillement en vol, ceux qui se trainent derrière les ravitailleurs, mesuraient environ 24 mètres de long. Aujourd'hui, ces mêmes tuyaux ont été allongés et mesurent maintenant environ 37 mètres. Ce qui représente une différent positive de 13 mètres. Avec cet allongement, l'hélicoptère ravitaillé ne se trouve plus sous l'influence des turbulances des hélices. 

Les essais ont été effectués entre 1’000 et 10’000 pieds à une vitesse de vol, très basse de 194 km/h, et ont confirmé les résultats positifs des précédents vols de proximité effectués au début de l'année.

Copyright-DGA-4.jpg

Photos : Ravitaillement avec un A400M d’un H225M Caracal, un H160 est également testé  @ DGA

 

12/01/2019

L’Indonésie opte pour plus de H225M !

H225-indonesia.jpg

L’Indonésie a signé un contrat avec Airbus Helicopters un contrat portatn sur 8 hélicoptères H225M « Caracal ». Ces appareils seront livrés à l'armée de l'air après le réassemblage et la finalisation de l'équipement et de la personnalisation des équipements de mission dans les  locaux de Bandung, en Indonésie. Ces hélicoptères supplémentaires rejoindront la flotte existante de six H225M de la force aérienne pour effectuer des missions de recherche et de sauvetage au combat similaires. 

«Nous nous félicitons de la sélection par l’Indonésie de nos hélicoptères H225M pour leur flotte en expansion. Le H225M est un hélicoptère éprouvé au combat qui est bien considéré par les clients militaires du monde entier. La commande additionnelle de l’Indonésie témoigne de leur confiance en les hélicoptères Airbus », a déclaré Ben Bridge, vice-président exécutif, Global Business, d’Airbus Helicopters. «L’Indonésie continue de jouer un rôle vital dans l’empreinte industrielle mondiale d’Airbus Helicopters. Avec un partenaire de confiance dans PTDI, nous sommes prêts à soutenir la disponibilité de la flotte indonésienne. "

PT Dirgantara Indonesia est chargé pour le compte d'Airbus Helicopters des ventes en Indonésie et réalise aussi sur son site de Bandung l'installation et la personnalisation des équipements de mission des appareils.

 Le H225M "Caracal": 

Le H225M « Caracal » ( ex EC725)  est la dernière version du « Super Puma » et de la famille « Cougar ». Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et les missions navales. Le H225M est également équipé d'une tourelle FLIR.

Photo :H225M indonésien @ Airbus Helicopters

 

 

 

14/12/2018

La Hongrie opte pour le « Caracal HForce» !

jpg_cdpg-5255-21_c_e.raz.jpg

Le ministère de la Défense hongrois a commandé 16 hélicotpères Airbus H225M « Caracal » doté du système HForce. Cette commande est assortie d’un programme de formation et de soutien assuré par Airbus dans le but de garantir à ces appareils le plus haut niveau de disponibilité opérationnelle.

Les H225M sélectionnés par le gouvernement hongrois seront dotés des plus récentes capacités de communication  et seront utilisés pour le transport de troupes, la recherche et le sauvetage au combat et les opérations spéciales. Avec son pilote automatique quatre axes, ses capacités exceptionnelles en termes de rayon d’action et d’emport, sa vaste cabine conçue pour transporter jusqu’à 28 soldats, ainsi que ses fonctions air-sol et air-surface et ses systèmes de guerre électronique, le H225M dispose des meilleurs atouts pour accomplir les missions les plus exigeantes par tout temps.

Le H225M, dont 88 exemplaires sont actuellement en service, a récemment franchi le cap des 100’000 heures de vol depuis sa première livraison à l’Armée de l’Air française en 2006. Cet appareil de 11 tonnes a prouvé sa fiabilité et sa robustesse sur de multiples théâtres d’opérations et zones de crise.

Par ce contrat, la Hongrie devient le 9e pays à faire le choix du H225M. Membre de la famille Super Puma d’hélicoptères multirôles, cet appareil est déjà en service en France, au Brésil, au Mexique, en Malaisie, en Indonésie et en Thaïlande, a été récemment commandé par le Koweït et Singapour.

HForce, un concept novateur :

Le concept HForce d’Airbus Helicopters est en soi une nouvelle offre intégrée pour les utilisateurs de la gamme des hélicoptères Airbus (ex Eurocopter). Le système doit permettre à des forces armées de renforcer ou de donner une puissance de feu à leurs hélicoptères de transport, tels que les H225 Super Puma/Cougar, le H125 Ecureuil/Fennec et les H135/635 et H145/645. Le système Airbus HForce permet donc d’armer ces types d’hélicoptères pour des pays n’ayant pas les moyens ou les besoins d’acquérir des hélicoptères d’attaques « Tigre « ou « Apache » par exemple. Pour les autres, il sera possible de compléter les capacités d’appuis feu déjà disponibles.

Le concept HForce s’articule autour d’un système « plug and play » ayant un ordinateur de mission commun qui permettra aux opérateurs de commander l'hélicoptère dans une configuration de base, sans armes, tout en gardant la possibilité de les mettre à jour facilement. Conçu autour d'un système de gestion Rockwell Collins Deutschland fonctionnant avec un viseur de casque Thales « Scorpion » monoculaire HSMD couplé à un système FLIR Wescam électro-optique/infrarouge. Le système permet de gérer le tir avec une mitrailleuse de 12,7mm ou un canon de 20mm, des roquettes et des missiles antichars AGM-114 « Hellfire ».

Le H225M « Caracal »: 

Le H225M 2Caracal »( exEC725)  est la dernière version du Super Puma et de la famille Cougar. Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales. L'EC725 est également équipé d'une tourelle FLIR.

 

835b47df9768b36d430554d4f2a9ff29.jpg

Photos :H225M doté du système HForce Cockpit @ Airbus

 

 

07/11/2016

Singapour opte pour le H225M & le Chinook !

img_carousel-EC725-2.jpg

Singapour va acquérir un nombre non révélé d'hélicoptères Airbus H225M et Boeing CH-47F « Chinook » dans le cadre de son programme de modernisation de sa flotte d’hélicoptères. Les Caracal et les Chinook vont venir remplacer les hélicoptères AS332 « Super Puma » et CH-47D de la République de Singapour (RSAF).

«Le H225M et le CH-47F possèdent les meilleures capacités de levage et de portée et permettront à la RSAF de répondre plus efficacement aux exigences de levage des forces armées de Singapour avec moins d'hélicoptères et moins de main-d'œuvre » indique le porte-parole de la RSAF.

Le H225M « Caracal »: 

Le H225M « Caracal » (ex EC725)  est la dernière version du « Super Puma » et de la famille « Cougar ». Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales. Le H225M est également équipé d'une tourelle FLIR.

Le Boeing CH-47F : 

Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée, ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

ch_47_hotspot_background_960x410_mobile.png

Photos : 1 H225M Caracal@ Airbus Ch-47F Chinook@ Boeing

 

10/10/2016

Des H225M Caracal de plus pour la Thaïlande !

324.jpg

Le gouvernement thaïlandais a passé commande pour deux hélicoptères H225M « Caracal » de plus pour venir équipe la Royal Thaï Air Force (RATAF). Actuellement, quatre appareils de ce type sont en commande dans le pays du sourire et deux en service.

Les H225M thaïlandais répondent à plusieurs types de missions y compris la recherche et sauvetage de combat, le transport de troupes et d'autres tâches. La livraison des deux Caracal est effectuée en 2019, et sera précédée d'une autre paire commandée en 2014.

Le H225M « Caracal »: 

Le H225M « Caracal » ( ex EC725)  est la dernière version du « Super Puma » et de la famille « Cougar ». Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales. Le H225M est également équipé d'une tourelle FLIR.

 

432.jpg

Photos : H225M de la RTAF @ RTAF