12/10/2021

Le million d’heures de vol pour les Lakota !

1620062519.jpg

La flotte d'Airbus Helicopters UH-72 « Lakota » a dépassé la barre du million d'heures de vol, quelque 15 ans après l'entrée en service du premier L UH-72A pour l'armée américaine et après la première livraison du plus récent UH-72B à la Garde nationale, comme annoncé lors du salon professionnel de l'Association of the United States Army (AUSA) à Washington, DC. 

Airbus a livré le premier hélicoptère « Lakota » à l'armée en 2006, la même année où l'UH-72A a été sélectionné de manière compétitive comme le nouvel hélicoptère utilitaire léger de l'armée, et a depuis livré 463 de ce modèle « Lakota » initial qui sert principalement de rotative d'entrée initiale à l'armée américaine. - hélicoptère d'entraînement des ailes. Plus tôt cette année, l'armée a introduit le premier UH-72B Lakota à sa flotte de la Garde nationale, la première livraison d'une commande passée en 2020 pour 18 de la dernière variante de Lakota. L'UH-72B est basé sur le très populaire H145, qui intègre diverses améliorations de produits qui ont été développées au cours du cycle de vie de l'avion commercial. L'efficacité du rotor de queue Fenestron, des moteurs plus puissants, des commandes améliorées et la suite avionique Airbus Helionix, pour n'en nommer que quelques-uns, offriront des avantages supplémentaires pour la sécurité de la mission et les performances de vol.

D'ici la fin octobre 2021, le « Lakota » sera opérationnel pour les unités de l'armée et de la garde nationale dans 45 États et territoires. Il est également piloté par l'US Naval Test Pilot School et l'armée royale thaïlandaise, et est un élément clé de l'entraînement au combat de l'armée américaine à Fort. Irwin, Californie, Fort. Polk, LA et Hohenfels, en Allemagne, ainsi que la mission d'essai sur l'atoll de Kwajalein dans le Pacifique. Les missions du Lakota sont aussi variées que ses lieux d'exploitation et comprennent la formation, les services publics généraux, la recherche et le sauvetage, l'intervention en cas de catastrophe, la sécurité intérieure, l'interdiction de la drogue, le commandement et le contrôle et le transport VIP. Les « Lakota » ont été largement employés pour répondre aux incendies de forêt, aux ouragans, aux inondations et à d'autres catastrophes à travers le pays et à l'étranger ces dernières années, y compris plus récemment pour fournir un soutien à la suite de catastrophes naturelles dévastatrices en Haïti.

Avec près de 10 configurations différentes disponibles, le « Lakota2 offre des performances éprouvées, une fiabilité opérationnelle exceptionnelle et une polyvalence inégalée pour un large éventail de missions militaires. Airbus Helicopters, Inc. construit le Lakota dans son usine de production de Columbus, dans le Mississippi, qui emploie près de 250 employés, dont 40 % sont des vétérans américains.

L’UH-72A « Lakota » 

L’UH-72A « Lakota » est la version militaire de l’hélicoptère civil H-145 d’Airbus Hélicoptères (ex Eurocopter). La dénomination UH (Utility Helicopter) est propre à l’armée américaine. Le H-145 et le H-135/635 forment la nouvelle génération d’hélicoptères de la gamme légère du constructeur européen.

Hélicoptère bimoteur polyvalent, il est utilisé pour une vaste gamme de missions telles que : la sécurité intérieure, la répression des drogues, un soutien logistique et d'évacuation médicale (MEDEVAC).

Pour les ambulances et les missions d'évacuation médicale, la cabine peut accueillir deux civières, plus un chef d'équipe (qui est qualifié pour faire fonctionner le treuil et autres matériels d'équipement aéronautique) et d'un accompagnateur médical.

L'UH-72A dispose d’un système de communications tactiques de type RT-5000 à large bande. L'hélicoptère est motorisé par deux Turbomeca Arriel 1E2, chacun fournissant 550kW de puissance au décollage et 516kW de puissance continue.

4007413990.jpg

Photos : 1 UH-72 Lakota @ US Army 2 La gamme UH-72 aux USA @ Airbus Helicopters

27/05/2019

Airbus présente le H160M « Guépard » !

D7kpHyjX4AA2FgQ.jpg

Airbus Helicopters a présenté en grande première aujourd’hui la maquette de l'hélicoptère français H160M, baptisée  « Guépard ». Son lancement en développement a été porté à 2021, ce qui permettra de suivre les livraisons de production avec deux ans d’avance sur le premier calendrier.

D7ks0GcXsAARWsD.jpg

Le H160M « Guépard » sera la version militaire du H160 civil. Le « Guépard » est un hélicoptère léger mixte, Hélicoptère Interarmées Léger (HIL). Les premières livraisons des 169 hélicoptères « Guépard » 15 de plus que prévu dans la précédente Loi de Programation Militaire ( LPM )pourront se faire dès 2026 au lieu de 2028. Le programme HIL vise à équiper les trois services d’un modèle unique d’hélicoptère léger pour remplacer les cinq actuellement en service, le plus ancien depuis les années 70, soit : la Gazelle de l’Armée de terre, l’Alouette III et le Dauphin ainsi que le  « Panther » de la marine et les « Fennec » de l’armée de l’air.Hélicoptère modulaire par sa conception, le H160 permettra dans sa version militaire de couvrir avec une plateforme unique des missions allant de l’infiltration de commandos à la lutte antinavire, en passant par l’interception aérienne, et l’appui-feu, afin de répondre aux besoins de l’armée de Terre, de la Marine nationale et de l’armée de l’Air dans le cadre du programme HIL.

Adossé à une plateforme qui sera mise en service dès l’an prochain, le programme HIL bénéficiera de nombreux avantages inhérents au H160 civil, notamment en matière de soutien avec une maintenance simplifiée et des coûts d’opération optimisés par rapport à la précédente génération d’hélicoptères de cette catégorie.

Le H160 : 

2316136946.jpg

Le H160 est un hélicoptères bimoteurs de moyen-tonnage, capables d’effectuer les missions les plus variées, du transport de passagers aux évacuations sanitaires, en passant par la desserte des plate-formes pétrolières. Un segment de marché qui représente plus de 30 % des ventes d’hélicoptères civils. Le H160 est un condensé de technologies, avec notamment le nouveau moteur Arrano de Turbomeca qui offre un gain de consommation de carburant de 10% à 15% comparé aux hélicoptères actuels.  Le H160 dispose d’un fuselage 100% composite plus léger. Les ingénieurs d’Airbus ont opté pour un rotor de queue décentré et un stabilisateur biplan. 

Avec 68 brevets, le H160 intègre les dernières innovations technologiques d'Airbus Helicopters visant à offrir aux passagers un confort supérieur grâce aux lames Blue Edge réductrices de bruit et à une superbe visibilité extérieure pour les passagers et les pilotes, sans oublier les fonctionnalités de sécurité supplémentaires qu'offre Helionix protection de l'enveloppe et réduction de la charge de travail du pilote. Le nouveau modèle industriel d'Airbus Helicopters, basé sur la spécialisation du site et un processus d'assemblage de composants prêt à l'emploi, qui réduit le temps de mise sur le marché du H160 à 24 semaines, offrant ainsi plus de flexibilité aux clients. Cela permettra aux clients de confirmer leur configuration de mission à un stade ultérieur en fonction des besoins du marché.

D7kmLjcWwAEccdp.jpg

Photos : 1 & 3 H160M « Guépard »2 H160 civil @ Airbus Helicopters