12/05/2020

Le troisième G700 a pris son envol !

Gulfstream+G700+Development+Accelerates_e4764fa2-e128-4f96-81b1-b56e59b1b53f-prv.jpg

On ne perd pas de temps chez l’avionneur Gulfstream Aerospace avec le vol inaugural du troisième avion d’essai G700. L’avion progresse ainsi vers sa certification et la livraison aux premiers clients.

Ce troisième avion d'essai immatriculé N703GA et surnommé T3 a volé pour la première fois le 8 mai dernier, survolant Savannah pendant 3 heures et 2 minutes. Il a également atteint une altitude de 13’716 m et une vitesse de Mach 0,85.

«Le programme d'essais en vol du G700 fonctionne très bien, ce que reflète les nombreux tests que nous avons effectués dans nos laboratoires au sol», a déclaré Mark Burns, président de Gulfstream. «Les trois avions d'essai en vol fonctionnent exactement comme nous nous y attendions, ce qui nous aide à garantir une certification sûre et approfondie des avions les plus performants, les plus spacieux et les plus avancés sur le plan technologique dans l'aviation d'affaires.»

Les trois appareils d'essai en vol ont volé plus de 100 heures depuis le premier vol du programme le 14 février. Le G700 a atteint une altitude maximale de 16’459 m et une vitesse maximale de Mach 0,94.

Les avions d'essai en vol actuels sont utilisés pour l'expansion de l'enveloppe, les tests de flottement, les qualités de vol et les commandes de vol, ainsi que les systèmes mécaniques, les vols vers des systèmes connus de givrage et de contrôle de l'environnement, entre autres tests.

4276829892.jpg

Programme des essais :

Le T1 met l'accent sur l'expansion de l'enveloppe, le flottement, les décrochages, les qualités de vol, le contrôle de vol et les formes de glace. De son côté le T2 est engagé sur le développement de la cabine et test statique. Le T3 est engagé sur les charges, le fonctionnement du moteur dont l’inverseur de poussée, les performances sur le terrain et performances de montée. Puis le T4 sera engagé sur les systèmes de contrôle de l'environnement, systèmes mécaniques, fuite dans le givrage connu et refroidissement / évent. Finalement le T5 consacrera les essais de l’avionique et compatibilité avec le simulateur de niveau D. Un sixième G700 servira d'avion d'essai de production.

Le G700 :

Le G700 annonce une nouvelle ère pour Gulfstream, qui repose sur les investissements de la société depuis des décennies dans la recherche et le développement et sur les succès qui en découlent. L’avion dispose de la cabine la plus haute, la plus large et la plus longue du secteur, avec des capacités de distance franchissable et de vitesse de pointe. Le G700 peut parcourir 13’890 kilomètres à Mach 0,85 ou 11’853 km à Mach 0,90.

Nouvelle cabine :

La toute nouvelle cabine dessinée pour le G700 permettra aux passagers d’étendre leur style de vie personnel et professionnel à leur avion. Avec un maximum de cinq espaces de vie, le G700 offre un ultra grand pont avec un salon passagers avec un compartiment pour l’équipage, une salle à manger ou de conférence de six places, et même une suite parentale avec douche. La « Gulfstream Cabin Experience » favorise et améliore le bien-être grâce aux 20 fenêtres ovales panoramiques, les plus grandes du secteur, l’altitude de cabine la plus basse de l’industrie, 100% d’air pur et une cabine très silencieuse.

L’avion offre également une gamme de commodités pour la cabine qui révolutionnent les avantages des voyages en avion d’affaires, notamment le système d’éclairage circadien le plus avancé de l’aviation. La technologie développée par Gulfstream recrée le lever et le coucher du soleil grâce à des milliers de voyants blancs et ambre, amenant doucement les passagers dans leur nouveau fuseau horaire et réduisant considérablement l'impact physique de voyager sans arrêt à l'autre bout du monde.

2917179751.jpg

Photos : 1 le G700 T3 au décollage 2 Cockpit 3 Cabine @ Gulfstream Aerospace