17/05/2022

Jusqu’à 40 F-35 pour la Grèce !

f-35,grèce,les nouvelles de l'aviation,jsf

La rencontre hier à la Maison Blanche entre le Président américain Joe Biden et le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a permis d’affirmer la très bonne entente entre les deux pays. En arrière- plan des discussions, l’achat du F-35 était au menu de la rencontre.

En effet, le pays s’active sur le dossier qui concerne l’acquisition d’avions de combat Lockheed Martin F-35A Lightning II Joint Strike Fighter (JSF). En avril 2019, le ministre de la Défense de l'époque, Evangelos Apostolakis, a déclaré que la Grèce envisageait l’achat F-35. Cela a été renforcé par une déclaration ultérieure au sous-comité des services armés de la Chambre des États-Unis par le chef du bureau du programme conjoint (JPO) du F-35 énumérant la Grèce parmi d'autres clients potentiels des ventes militaires à l'étranger (FMS). Le gouvernement grec a déjà reçu des données sur la disponibilité et les prix des avions F-35 disponibles aux États-Unis pour la vente à la Grèce en réponse à une lettre de demande officielle (LOR) précédemment envoyée par Athènes aux États-Unis. Parallèlement à l'achat d’avions de combat français Rafale, le gouvernement grec cherche à compenser le rapport de force avec la Turquie. La Turquie a récemment testé son système anti-aérien S-400 d'origine russe avec un œil sur la Grèce. Indispensable modernisation.

La rencontre d’hier a permis d’en savoir un peu petit plus sur le dossier. Selon les premières informations disponibles la Grèce prévoit l’achat de 20 F-35 avec une option pour 20 appareils supplémentaires au Block 4. Les avions doivent être livrés d'ici 2029-2030 en ce qui concerne le premier lot. Les négociations comprennent également un volet industriel. Au vue du calendrier des discussions, une décision de la part d’Athènes semble imminente sur le sujet.

Photo : F-35 @ USAF

10:29 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : f-35, grèce, les nouvelles de l'aviation, jsf |  Facebook | |

07/02/2022

La Grèce prépare activement l’achat de F-35 !

grèce,lockheed martin,f-35a,jsf,les nouvelles de l'aviation,blog défense,force aérienne hellénique

Athènes est en pleine réception de ses premiers avions de combat Rafale. On aurait pu penser que l’avion français suffise à renforcer la Force aérienne hellénique, il n’en est rien. Le pays s’active sur le second dossier qui concerne l’acquisition de Lockheed Martin F-35A Lightning II Joint Strike Fighter (JSF). A ce sujet, une équipe du bureau du programme va se rendre dans le pays dans les jours avenir, selon la confirmation de l’ambassadeur américain en Grèce, Geoffrey Pyatt.

Rappel

En avril 2019, le ministre de la Défense de l'époque, Evangelos Apostolakis, a déclaré que la Grèce envisageait l’achat F-35. Cela a été renforcé par une déclaration ultérieure au sous-comité des services armés de la Chambre des États-Unis par le chef du bureau du programme conjoint (JPO) du F-35 énumérant la Grèce parmi d'autres clients potentiels des ventes militaires à l'étranger (FMS).

Le gouvernement grec a déjà reçu des données sur la disponibilité et les prix des avions F-35 disponibles aux États-Unis pour la vente à la Grèce en réponse à une lettre de demande officielle (LOR) précédemment envoyée par Athènes aux États-Unis.

Parallèlement à l'achat d’avions de combat français Rafale, le gouvernement grec cherche à compenser le rapport de force avec la Turquie. La Turquie a récemment testé son système anti-aérien S-400 d'origine russe avec un œil sur la Grèce.

Indispensable modernisation

Pour la Grèce, le dernier programme de mise à niveau des 83 avions de combat F-16 vers la configuration « Viper » doit permettre une bonne interopérabilité avec le F-35. De plus, en ajoutant le F-35 au F-16 amélioré et à l'avion Rafale, l'armée de l'air améliorera considérablement ses capacités et deviendra l'une des plus puissantes de la région.

Du côté, des officiers de l'armée de l'air qui ont vu les capacités du F-35, ce dernier est considéré comme un « Game changer » qui ne trouvent de d’équivalence pour l’instant en Occident. Avec des coûts en baissent régulière, la Grèce qui mène de front d’autres acquisition importante peut espérer obtenir le F-35 en lien avec ses budgets. Selon un porte-parole de la Force aérienne grecque, le Rafale représente une modernisation inespérée à très court termes, le F-35 va préparer cette dernière pour un avenir en vue d’une transition en direction des nouvelles technologies et la F-16 modernisés avec assurer le lien. En effet, si la Grèce décide d'acheter le F-35, il faudra cinq ans avant qu'il ne devienne opérationnel.

Photo : F-35i israélien @ IAF

19/01/2022

La Grèce réceptionne ses premiers Rafale !

 

dassault aviation,rafale,grèce,les nouvelles de l'aviation

Les 6 premiers avions de combat de type Rafale F3-R, sur un total de 24 commandés, ont atterri ce mercredi sur la base militaire grecque de Tanagra. 12 appareils sur les 18 ont été prélevés sur le parc de l'armée de l’Air française. La Grèce avait ensuite annoncé en septembre 2021 l'achat de six appareils supplémentaires. Ce est le résultat d’une première vente en Europe du Rafale.

Rappel

Cette commande a été passé en urgence suite à la situation en Méditerranée orientale qui est explosive depuis l'envoi par Ankara d'un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans une zone riche en gisements gaziers revendiquée par Athènes. Athènes a ouvert des discussions auprès de ses alliés en vue de l’achat potentiels d’avions de combat.

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait alors annoncé un important programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées du pays, alors que la tension monte avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer, outre les 18 Rafale, quatre frégates et quatre hélicoptères de marine et procéder au recrutement de 15’000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

La livraison porte sur des avions Rafale au standard actuel F-3R avec un armement composé des missiles de croisière Scalp, antinavires AM39 Exocet et air-air Mica et Meteor. Un simulateur de vol sera également livré.

Dassault Rafale F3-R

Le Dassault Rafale F-3R est capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. La norme F-3R comprend également l’installation d’un système anticollision automatique au sol (AGCAS) et diverses améliorations apportées au radar RBE2, au système de guerre électronique Spectra, à la nacelle Reco NG et au système de navigation par inertie.

Avec la norme F-3R, le Rafale Marine est également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération. Le F-3R peut notamment utiliser les armements suivants : bombes guidées laser GBU-12/24 et bombes guidées Hammer, la capacité de frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp, attaque en mer avec missile Exocet AM39 BlockII. La reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos et le ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre de type « buddy-buddy ».

dassault aviation,rafale,grèce,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : Les Rafale aux couleurs de la Force aérienne hellénique @ Dassault Aviation

13/09/2021

6 Rafale de plus pour la Grèce !

000984864_896x598_c.jpg

Athènes vient de confirmer l’achat supplémentaire de 6 avions de combat Rafale de l’avionneur Dassault Aviation. Au total, ce sont 24 appareils qui équiperont la Force aérienne hellénique. Ces 6 appareils seront livrés entièrement neufs. 

Rappel

Cette commande a été passé en urgence suite à la situation en Méditerranée orientale qui est explosive depuis l'envoi par Ankara d'un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans une zone riche en gisements gaziers revendiquée par Athènes. Athènes a ouvert des discussions auprès de ses alliés en vue de l’achat potentiels d’avions de combat.

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait alors annoncé un important programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées du pays, alors que la tension monte avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer, outre les 18 Rafale, quatre frégates et quatre hélicoptères de marine et procéder au recrutement de 15’000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

La livraison porte sur des avions Rafale  au standard actuel F-3R avec un armement composé des missiles de croisière Scalp, antinavires AM39 Exocet et air-air Mica et Meteor. Un simulateur de vol sera également livré. 

Dassault Rafale F3-R

Le Dassault Rafale F-3R est capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. La norme F-3R comprend également l’installation d’un système anticollision automatique au sol (AGCAS) et diverses améliorations apportées au radar RBE2, au système de guerre électronique Spectra, à la nacelle Reco NG et au système de navigation par inertie.

Avec la norme F-3R, le Rafale Marine est également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération. Le F-3R peut notamment utiliser les armements suivants : bombes guidées laser GBU-12/24 et bombes guidées Hammer, la capacité de frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp, attaque en mer avec missile Exocet AM39 BlockII. La reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos et le ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre de type « buddy-buddy ».

Le-Rafale-dotera-la-HAF-d-un-avion-de-combat-multirole-de-derniere-generation-permettant-a-la-Republique-hellenique-d-assurer-sa-position-geostrategique-en-toute-souverainete-1071580.jpg

Photos : Rafale aux couleurs grecques @ Dassault Aviation

 

06/08/2021

Super Puma suisses en aide à la Grèce !

1625916564.gif.jpeg

En Grèce, des incendies font rage dans plusieurs régions. La Suisse répond aux demandes d’aide des autorités grecques et met à disposition trois hélicoptères de l’armée ainsi que du personnel pour renforcer sur place la lutte contre les incendies.

La canicule se poursuit en Grèce. De nombreux feux sévissent actuellement en plusieurs endroits du pays et aucune amélioration de la situation n’est en vue. Les autorités grecques ont sollicité l’aide internationale, appel auquel la Suisse a décidé de répondre en apportant son soutien. 

Départ samedi

Samedi, trois hélicoptères Super Puma et un total de 40 membres du personnel de l’armée décolleront à destination d’Athènes. Les premières opérations de lutte contre les incendies débuteront dimanche.

Cet après-midi déjà, une équipe d’intervention rapide est partie pour la Grèce à bord d’un avion des forces aériennes suisses. Cette équipe est composée de membres du Corps suisse d’aide humanitaire, rattaché au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), de spécialistes de la lutte contre les incendies de la Formation d’application génie/sauvetage/NBC de l’armée et d’une équipe avancée des forces aériennes suisses. Forte d’une dizaine de personnes, elle sera chargée sur place d’instaurer des conditions favorables aux interventions héliportées et d’assurer la coordination avec les autorités grecques.

Une tradition

En 2017, la Suisse avait déployé trois Super Puma au Portugal. En 2010 se sont également des Super Puma qui ont été déployés en Israël dans le nord du pays.

Photo : Super Puma en Israël@ DDPS