18/08/2021

Indonésie, le F-16 modernisé et le KF-21 !

IMG_7589.jpeg

Les premiers F-16 A/B indonésien modernisés à travers le programme Falcon STAR (Structural Augmentation Roadmap) et Enhanced Mid-Life Upgrade (EMLU), ont commencés à rejoindre l'armée de l'air indonésienne (Tentara Nasional Indonesia-Angkatan Udara : TNI-AU). La pays anticipe également l’avenir avec la poursuite de son engagement au sein du programme coréen KF-21.

La TNI-AU a commencé à mettre en œuvre ses 5 premiers F-16 A/B modernisés. Le premier F-16 amélioré, qui porte le numéro de série TS-1610, a été déployé en avril 2020. Ce premier F-16A modernisé fait partie d’un lot de huit appareils monoplaces et quatre biplace F-16 Block15 OCU livré de 1989 à 1990 dans la cadre du plan « Peace Bima-Sena I ».

Cette modernisation a pour but d’amener ces 12 appareils quasiment au même standard que le second lot de 24 F-16 C/D Block 32 livré de 2015 à 2017 avec le plan « Peace Bima-Sena II ».

La modernisation

L'armée de l'air indonésienne (Tentara Nasional Indonesia-Angkatan Udara) confirme que la durée de vie va passer à 8’000 heures, contre 4 ‘000 actuellement grâce au renforcement de la cellule.  La mise à niveau inclut les principaux systèmes et composants suivants : lanceurs LAU-129A / A, récepteurs d'alerte radar ALR-69, radios ARC-164/186, contrôle de tir amélioré étendu (EEFC) 213 Systèmes de gestion de guerre électronique, Systèmes de distribution de contre-mesures ALE-47, dispositifs à cartouche activée / Dispositifs actionnés par propulseur (CAD / PAD), modernisation de la liaison de données, amélioration des systèmes de localisation de position (EPLRS), LN-260). Adaptation des logiciels de ciblage pour nacelle AN/AAQ-33 SNIPER. De plus, de nouvelles antennes d'interrogateur pour un système d'identification ami ou ennemi (IFF) ont été installées. Les F-16 modernisés arborent désormais une livrée gris étain, qui remplace l'ancien schéma de peinture vert Tosca.

Jakarta anticipe l’avenir

691809471.jpg

En parallèle, Jakarta travaille à l’avenir de la TNI-AU avec la confirmation de sa participation au programme d’avion de 5ème génération du coréen KAI KF-21 « Boramae ».  Des ingénieurs aérospatiaux indonésiens retourneront en Corée du Sud pour poursuivre leurs travaux sur le KF-21/IF-X de Korea Aerospace Industries (KAI), soulignant le soutien continu de Jakarta au programme.

En effet, Jakarta  a récemment réaffirmé  son engagement envers le programme conjoint, a déclaré le 11 août l'Administration du programme d'acquisition de défense de la Corée du Sud (DAPA). La DAPA a déclaré que 32 ingénieurs indonésiens se préparent à reprendre les travaux sur le projet KF-21 et que leur nombre passera à environ 100 d'ici la fin de l'année.

La Corée du Sud et l'Indonésie ont convenu en 2015 d'investir 7,6 milliards de dollars pour développer le KF-21, Jakarta payant 20 % des coûts de développement en échange de l'accès aux technologies.

Photos : 1 F-16 de la TNI-AU modernisé @ TNI-AU 2 KF-21 Boramae lors de sa présentation @ KAI Aerospace

 

22/05/2016

Taïwan, prépare la modernisation de ses F-16 !

2811188.jpg

Aerospace Industrial Development Corporation de Taiwan (AIDC) a indiqué que le programme de mise à niveau de la flotte de F-16A/B de la Force aérienne (ROCAF) commencera au début de l’année 2017. La société a déclaré, qu’elle est en train de construire un hangar assez grand pour faire en sorte que 24 avions par an, puissent être mis à jour.

Rappel :

Taiwan cherche à mettre à niveau l'ensemble de sa flotte de 144 F-16A/B pour 2022. Alors que la plupart des avions seront mis à jour au sein de l'usine d’AIDC à Taichung, dans le centre de Taiwan, certains des appareils seront expédiés aux États-Unis chez Lockheed-Martin.

Mise à jour des F-16 :

Cette mise à jour doit permettre une revalorisation des appareils de type F-16 A/B, afin, de combler le retard technologique vis-à-vis de l’imposant et menaçant voisin chinois. Celui-ci, a en effet sérieusement renforcé sa position avec la mise en ligne des Shenyang J-2 « Dragon Véloce » et l’arrivée des Shenyang J-11 (Sukhoi 27 chinois).

La modernisation des F-16 taïwanais comprendra l’adjonction d’un nouveau radar de type AESA, soit le Northrop-Grumman APG-83, une avionique modernisée, un cockpit tout écrans compatible avec des lunettes de vision nocturne, une central de navigation GPS, un nouveau système de guerre électronique de type l’ALQ-176 couplé avec système de leurres ALQ-184 (V) 7.  En matière de communication les appareils recevront de nouvelles radios numériques ainsi qu’une liaison de donnée (Link16) améliorée. Les pilotes recevront un viseur de casque permettant l’emploi du missile Raytheon AIM-9X «hyper véloce» en remplacement des AIM-9PM actuels.

Question motorisation, les moteurs Pratt & Whitney F100-PW-220 seront portés à la norme -229E plus puissant et permettant de réduire le temps de maintenance.

Taïwan prévoit l’acquisition d’une nacelle de ciblage, mais n’a pour l’heure pas précisé le modèle choisit entre le AN/AAQ-33 SNIPER ou AN/AAQ-28 LITENING plus ancien.

Concernant l’armement, les F-16 seront dotés en plus de l’AIM-9X de missiles AIM-120C7 AMRAAM et d’une variété d’armes guidées d’attaque au sol comme les bombes GBU-10 Enhanced Paveway II ou GBU-56 JDAM Laser.

 

2739680.jpg

Photos : F-16 taïwanais @H.Kao

 

 

26/03/2015

Le Portugal modernise ses derniers F-16 !

F-16-FAP-foto-Força-Aérea-Portuguesa.jpg

 

 

 

La société aérospatiale portugaise Indústria Aeronautica de Portugal (OGMA) a récemment débuté la mise à jour des trois derniers Lockheed-Martin F-16 A/B Block 15 en service au sein de la Force aérienne portugaise (FAP).

 

 

Programme MLU : 

 

La flotte actuelle de F-16 portugais comprend 39 appareils qui volent au sein de deux escadrons, les Falcoes et Jaguares. L’ensemble de la flotte sera mise à jour en 2017, une fois que ces trois aéronefs auront subit le programme MLU (Middle Life Update).

La modernisation comprend un renforcement de la structure des F-16, une nouvelle avionique avec écrans couleurs, la mise en place d’une liaison de données Link16, d’un nouvel enregistreur de vol numérique et une mise à jour des logiciels radars au standard AN/APG-68 (V)9. Le montage d’un viseur de casque de type JHMCS. De nouvelles radios AN/ARC-238 avec HAVE QUICK I/II. Les F-16 portugais disposent également d’une nouvelle protection électronique avec les systèmes ALQ-211 AIDEW d’alerte et le système de contre-mesures électronique AN/ALQ-184. L’ensemble de la flotte MLU peut emporter le missile de moyenne portée Raytheon AIM-120C3 AMRAAM.

 

L’avenir : 

 

Faute de moyen financier et avec la dernière crise économique qui a ravager le pays, le Portugal se retrouve avec une petite flotte vieillissante de « Fighting Falcon ». le pays réfléchit pourtant à un successeur au F16 pour les années 2025-2030. Celui-ci devra être à la fois moderne et peu couteux. Les approches de Lockheed-Martin avec le F-35 semblent pour l’instant infructueuses, auprès du Département de la défense portugais. 

 

aff.jpg

 

Photos : F-16C & D portugais déjà modernisés @ FAP