04/09/2020

Radar AESA pour les Eurofighter anglais !

british-air-force-sensor-upgrades-typhoon-fighter-jets-2019-8.jpg

Après les allemands et les espagnols, les anglais se lancent officiellement dans la phase finale en vue d’équiper leurs avions de combat de type Eurofighter d’un radar à balayage électronique (AESA). Le ministère britannique de la Défense (MoD) a donné son feu vert à la phase terminale du radar CAPTOR-E Mk 2 (ECRS MK 2) destiné au chasseur polyvalent « Typhoon II » de la Royal Air Force (RAF).

BAE Systems et Leonardo partageront un financement de 421 millions USD pour le développement et l'intégration de l'ECRS Mk 2. Outre les modes de recherche et de poursuite, le radar ECRS Mk 2 confèrera également des capacités en matière de guerre électronique (EW) et l'attaque électronique (EA).

Le nouveau radar actif à balayage électronique (AESA) est initialement prévu pour la modernisation des 40 Eurofighter Tranche 3 avec l'option pour l'extension dans la Tranche 2. L’engagement du Royaume-Uni envers l’ECRS Mk 2 fait suite à un engagement similaire de l’Allemagne et de l’Espagne de répondre à leurs propres exigences nationales en matière de radar AESA.

BAE Systems et Leonardo travaillent déjà, dans le cadre d'un programme de développement dans quatre pays, aux côtés des partenaires du consortium Eurofighter en Allemagne, en Espagne et en Italie sur une version de base du radar Captor-E de type AESA. Cependant, les deux sociétés affirment que l'ECRS Mk 2 « est une approche totalement nouvelle conçue pour répondre aux besoins opérationnels de la RAF et des futurs clients exportateurs ».

Les principaux différenciateurs de l’ECRS Mk 2 sont un nouveau réseau multifonction à haute puissance, comportant beaucoup plus d’éléments de transmission / réception que les radars de chasse similaires, et un nouveau « back-end » à architecture ouverte. Le nouveau réseau permettra le fonctionnement simultané de la fonctionnalité EW et EA à large bande aux côtés des modes radar air-air et air-sol traditionnels.

FG_3669131-JDW-7793.jpg

Rappel :

Actuellement équipé d'un radar à balayage mécanique l’ECR CAPTOR, l’Eurofighter est conçu pour être continuellement mis à niveau pour répondre à la demande opérationnelle, quel que soit le défi ou la menace. L'ECRS Mk2 permettra à l'avion de détecter, d'identifier et de suivre simultanément plusieurs cibles dans les airs et au sol dans les environnements les plus difficiles.

Prévu pour être en service au milieu des années 2020, le programme de développement des radars soutiendra des centaines d’emplois hautement qualifiés, dont plus de 300 sur le site d’Édimbourg de Leonardo et 100 sur leur site de Luton, 120 sur le site de BAE Systems dans le Lancashire et 100 sur leur site de Dunfermline et 50 chez le sous-traitant Meggitt à Stevenage.

Un avion trois versions du radar CAPTOR-E :

Pour autant, les tergiversations des pays engagés au sein de l'Eurofighter débouchent maintenant sur trois versions du radar CAPTOR-E : 

  • Le CAPTOR-E Mk0 soit la version de base de Leonardo destinée au Qatar et au Koweit. 
  • Le CAPTOR-E MK1 dont l'interface est développée par Hensoldt pour l'Allemagne et l'Espagne. 
  • Le CAPTOR-E ECRS Mk2 en développement par la filliale de Leonardo en Angleterre pour la RAF.

Si nombre d'éléments sont communs entre les trois versions, les différences pourraient compliquer le choix des clients potentiels à l’avenir.

typhoon-radar.jpg

Photos : 1 Eurofighter de la RAF 2 l’AESA ECRS Mk2 3 le nouveau cockpit grand-écran de l’Eurofihgter @ BAe Systems

 

 

 

 

14/07/2014

Présentation de l’Eurofighter avec radar AESA !

bilde.jpeg

 

Salon de Farnborough, Airbus Group vient de dévoiler en grande première le nouveau Eurofighter «TYphoon II» doté du nouveau radar Captor-E. 

 

Pour la première fois, Airbus Group présente l’Eurofighter doté du radar Captor-E doté de l’antenne à balayage électronique (AESA). L’aéronef présenté  appartient à la Royaume-Uni Royal Air Force, il a été largement modifié sur le site de BAE Systems à Warton dans le Lancashire pour incorporer le Captor-E et effectuer son premier «Shakedown", vol la semaine dernière.  

 

Cette avion préfigure le nouveau standard de l’Eurofighter Tranche 3, dont la production vient de débuter. En parallèlee, le premier Eurofighter Tranche 3A connu sous le nom IPA8 est sortit des lignes d'assemblage du site de Manching près de Munich, le mois dernier et sera livré à l'armée de l'air allemande prochainement pour des essais.


typhoon-infographic_low.jpg


 

Développé par Euroradar, un consortium international dont le maître d’œuvre est  SELEX Galileo, une société de Finmeccanica, aux côtés d'EADS Defence Electronics et Indra. Le nouveau radar conserve les principales caractéristiques de l'architecture du radar ECR-90 «Captor»  actuel, mais est doté d’une antenne AESA en lieu et place de l’actuelle antenne mécanique. Il est prévu d’exploiter la maturité du système actuel et d’y adjoindre le mode AESA. Cette nouvelle version du radar de l’Eurofighter est dotée d’une antenne à balayage électronique de Selex-ES. Pour permettre la mise en place du radar à antenne AESA, l’avion a reçu une capacité de puissance électrique additionnel, ainsi qu’une architecture de calcul offrant une vitesse supérieure. 

Le nouveau radar pour l'Eurofighter Typhoon nommé «Captor-E» ("E" pour le balayage électronique) est en mesure de remplir plusieurs tâches simultanément . Le faisceau radar est à balayage électronique qui rend le radar extrêmement polyvalent. Contrairement aux radars classiques, la puissance d'émission est généré non pas dans un émetteur central, mais par plusieurs milliers de modules d'émission et de réception.

 

 

yourfile-1.jpg

 

Photos : 1 Eurofighter 2 Eurofighter AESA à Farnborough @ Airbus Group

21/01/2011

EADS : 250e Eurofighter & Viseur de casque !

 

 

ab249e0edd.jpg

 

 

Le consortium européen EADS annonce que le 250e avion de combat de type Eurofighter  Typhoon II a été livré. Durant l’année 2010, EADS a livré 50 appareils.

 

Force aérienne Italienne :

Le 250e Eurofighter immatriculé ISO38  va rejoindre l’escadron 311 de la Force aérienne Italienne sur la base de Pratica Di Mare. Cette base fût la dernière à être équipée de F-104 Starfighter jusqu’en 2004. L’appareil livré fait partie de la seconde tranche d’Eurofighter commandée par l’Italie.

 

 

Réduction de la flotte :

 

L’Italie devait acquérir 121 Eurofighter, se sera 25 de moins ! En effet, avec son plan de rigueur de 24,9 milliards d’euros, le ministre italien de la Défense, Ignazio La Russa, a annoncé, le 20 juillet dernier, que son pays allait finalement acquérir 96 Eurofighter au lieu des 121 prévus, afin de réaliser une économie de 2 milliards d’euros.Ces 25 avions en moins auraient dû être commandés dans le cadre de la deuxième partie de la troisième tranche de production (tranche 3B). Selon Ignazio La Russa, la décision d’acquérir moins d’Eurofighter a été prise en accord avec l’armée.

 

 

HMSS_960x.jpg

 

 

Nouveau viseur  de casque pour l’Eurofighter :

 

Les Forces aériennes britanniques, espagnoles, italiennes et allemandes ont commencé à prendre livraison du casque équipé du nouveau système de symbologie du viseur HMSS (Helmet Mounted Symbology System). Ce système  constitue une composante clé du système d’armes de l’Eurofighter. Il affiche des données essentielles, comme les paramètres de vol, l’état des armements et les cibles poursuivies directement dans le viseur du casque du pilote de l’Eurofighter,

Le HMSS constitue en outre un capteur supplémentaire pour la détection optique de cibles. Ce capteur est passif et ne peut donc pas être localisé par l’adversaire, ce qui confère aux équipages une supériorité opérationnelle supplémentaire :  

Tout en fournissant aux pilotes des données de survivabilité et de communication essentielles autres que celles liées à l’avionique, le casque HMSS peut s’interfacer entièrement avec tous les systèmes d’attaque et de navigation de l’Eurofighter. Ce nouveau casque peut être utilisé à travers toute l’enveloppe de vol de l’avion (jusqu’à 9 g), pour les missions à la fois air-air et air-sol, de jour comme de nuit. Les futures capacités du système d’armes, comprenant des capacités air-sol supplémentaires, seront qualifiées cette année.

 

Pécisions : le système de casque HMSS équipe également le Gripen, il dispose des mêmes fonctions que le JHMCS de Boeing qui est utilisé sur le F/A-18 Hornet & Super Hornet (idem pour les Hornet suisses & finlandais).

 

 

 Photos :1 le 250e Eurofighter pour l’Italie 2 Casque HMSS pour Eurofighter @ EADS