09/09/2022

L’Italie prépare le retrait des derniers AMX !

amx,embraer,aermacchi,aeronautica militare,les nouvelles de l'aviation

L’Aeronautica Militare prépare le retrait de ses derniers exemplaires de l’AMX encore en service.  Surnommé "Ghibli", par les italiens, le petit avion d’attaque au sol n’équipera bientôt plus que la Force Aérienne Brésilienne (FAB).

Selon le commandant de la 51e Escadre d'Istrana, le colonel Emanuele Chiadroni. Les dernier AMX seront remplacés par des Eurofighter modernisés d’ici environ deux ans. La Force aérienne italienne compte encore 31 AMX monoplaces et 5 AMX biplaces sur les 136 appareils réceptionnés depuis 1989.

35 ans de service

A l’aube de 2024, les derniers AMX italiens auront atteint l’âge de 35 ans. Le premier exemplaire a été livré le 19 avril 1989 à l'unité d'évaluation « Reparto Sperimentale di Volo » (RSV) basé à Pratica di Aéroport de Mare, près de Rome. Le 311e Gruppo du RSV a pris en charge les six premiers exemplaires et a entamé une campagne d'essais intensifs de 1’ 500 heures de vol pour explorer l'ensemble du domaine de vol de l'avion et l’emploi de l’armement. Puis en octobre, les premiers exemplaires de série ont été livré l’Aeronautica Militare au sein du 103° Gruppo du 51° Stormo à Istrana.

L'AMX italo-brésilien est le seul avion d'attaque léger en service qui ne soit pas dérivé d'un avion d'entrainement. Conçu pour succéder au Fiat G.91 et équiper l'Aeronautica Militare Italiana (AMI), l'AMX a été lancé en 1978 par Aeritalia (alias Alenia) et Aermacchi, rejoints en 1980 par Embraer qui produisait l'Aermacchi MB 326 alias AT-26 Xavante sous licence pour la Força Aérea Brasileira (FAB). L'AMX monoplace a volé le 15 mai 1984. Propulsé par un turboréacteur Rolls-Royce Spey, l'actuel AMX est pourvu d'une avionique moderne comprenant un viseur tête-haute et d'un écran multifonction d'Alenia ainsi que d'une centrale inertielle Litton LN39. Il est équipé d'un télémètre-radar Elta EL/M-200 1B (AMI) ou Tecnasa/SMA SCP01 (FAB). Les versions italiennes et brésiliennes se distinguent aussi par leur armement fixe: un canon de 20 mm GE Vulcan M61 pour l'AMI ou deux canons GIAT DEFA 554 de 30 mm pour la FAB.

amx,embraer,aermacchi,aeronautica militare,les nouvelles de l'aviation

Photos : AMX monoplace & Biplace @ Aronautica Militare

 

06/09/2022

KC-390 en capacité lutte incendie !

 

 

embraer,kc-390,lutte incendie,les nouvelles de l'aviation

 

Les avions de transport tactique doivent pouvoir répondre à de multiples besoins, la lutte contre les incendies en fait partie. L’avionneur brésilien Embraer a annoncé hier avoir terminé avec succès les tests de la campagne de certification du système modulaire aéroporté de lutte contre les incendies (MAFFS II) intégré à l'avion multirôle KC-390 « Millennium ». Les tests ont été effectués depuis les installations de l’avionneur à Gavião Peixoto.

L’avionneur à confirmer que l’emplois du système MAFFS II à bord du KC-390 peut décharger jusqu'à 11’300 litres d'eau, avec ou sans retardateur de flamme. Le système, fourni par la société américaine United Aeronautical Corporation, se compose de cinq réservoirs d'eau et de deux tubes de lancement qui dépassent des portes latérales à l'arrière de l'avion.

L'équipement est une évolution du MAFFS du même fournisseur, qui est utilisé par l'armée de l'air brésilienne (FAB) à bord des C-130 « Hercules ». Le MAFFS II est conçu pour être compatible avec le système de manutention du fret du C-390. Par conséquent, il peut être rapidement installé ou retiré de la soute de l'avion. A bord, les équipements ne nécessitent que l'énergie électrique de l'avion pour fonctionner.

Les avantages du KC-390

Le KC-390 est le premier avion de transport de sa catégorie équipé de commandes de vol électriques, qui selon Embraer "réduit la charge de travail de l'équipage dans les missions de lutte contre les incendies, améliorant l'efficacité de l'opération". Le constructeur met également en avant la rapidité de l'avion, qui "garantit un temps de transit plus court et une projection de capacité longue distance, pour un confinement rapide des incendies".

Avec le MAFFS II le KC-390 démontre un peu plus sa polyvalence en plus de ses capacités de ravitaillement en vol, évacuation sanitaire, largages de parachutistes, transport de véhicules, transport et largage de palettes. Pour l’avionneur brésilien c’est une plus-value pour le client.

Le système MAFFS

Le système modulaire aéroporté de lutte contre l’incendie (MAFFS) est une unité autonome utilisée pour la lutte aérienne contre les incendies qui peut être chargée sur divers avions de transport tactique, qui permet ensuite à l’avion d’être utilisé comme avion-citerne contre les incendies de forêt.

Le MAFFS se compose d’une série de cinq réservoirs ignifuges sous pression d’une capacité totale de 2 700 gallons américains (10 000 l; 2 200 imp gal) et de l’équipement connexe qui est palettisé et transporté dans la soute de l’avion. En plus des réservoirs de retardateur, chaque module contient un réservoir sous pression où l’air comprimé est stocké à 82,7 bar (1200 psi). Le module de commande comprend le panneau de commande principal, le siège du maître de charge et les soupapes de décharge. Un module de compresseur d’air fournit une pression d’air pour charger le système, il reste à la base pendant les opérations aériennes et est utilisé pour recharger le système entre les essais. Chaque unité pèse environ 11 000 livres (5 000 kg).

embraer,kc-390,lutte incendie,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : KC-390 avec le MAFFS II @ Embraer

01/09/2022

Vol inaugural pour le premier KC-390 portugais !

IMG_0522 2.jpeg

L’avionneur brésilien Embraer a dévoilé les images montrant le vol inaugural du premier KC-390 destiné à l'armée de l'air portugaise (FAP) en vol. L'avion, immatriculé provisoirement PR-ZDK, subit une campagne d'essais à l'usine de Gavião Peixoto, au Brésil, avant d'être envoyé à la société OGMA au Portugal.

 Rappel  

C’est en juin 017 que le Portugal a entamé des négociations officielles avec l’avionneur brésilien Embraer pour acheter cinq avions de transports tactiques KC-390 avec une option pour un sixième avion. Le Portugal est l'un des cinq pays qui s'est engagé à acheter le KC-390 depuis 2010, avec l'Argentine, le Chili, la Colombie et la République tchèque. 

En 2019, le gouvernement portugais a annoncé une commande ferme pour cinq avions de transport multi-missions Embraer KC-390 dans le cadre du processus de modernisation des capacités de l'armée de l'air portugaise pour soutenir les opérations des forces armées nationales et accroître la préparation des missions d'intérêt public. Le KC-390 portugais répondra aux nouvelles exigences d'interopérabilité, dans les domaines de la navigation sécurisée, de la transmission des données et de la voix, qui permettront au KC-390 d'intégrer des opérations conjointes dans des alliances multinationales dans lesquelles le Portugal est intégré. Ces exigences, développées en partenariat avec l'armée de l'air portugaise, permettront au KC-390 de répondre aux besoins de nombreux autres pays du monde. » a déclaré Jackson Schneider, président et chef de la direction d'Embraer Defence & Security. «Le partenariat industriel entre le Portugal et Embraer contribue au développement de l'ingénierie et de l'industrie aéronautique portugaise, représentant plus de 300 millions d'euros d'export chaque année et des milliers d'emplois hautement qualifiés. Le Portugal est le plus grand partenaire international du programme KC-390 et sa participation au développement et à la production de l'avion est reconnue comme ayant eu un impact économique positif sur la création d'emplois, de nouveaux investissements, une augmentation des exportations et des progrès technologiques. Le KC-390 a reçu sa certification civile de l'Agence nationale de l'aviation brésilienne (ANAC) en 2018 et est maintenant en pleine production en série. L'entrée en service devrait avoir lieu au 3ème trimestre 2019 avec l'armée de l'air brésilienne (FAB), avec un suivi des livraisons tout au long de l'année.

Mise en place de l’équipement

Au sein de la filiale d'Embraer, l'avion recevra l'équipement standard des avions utilisés par l'OTAN, l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord , dont le Portugal est signataire.

Les KC-390 portugais recevront la suite EW complète de type MUSIC devant être fournie par Elbit Systems et comprendra un système d'alerte radar et laser, un système d'alerte de missile IR, un système de distribution de contre-mesures ainsi qu'un système de contre-mesures IR directionnelles (DIRCM) et un système de gestion active (ECM) actif (AECM) système. Cette suite EW complète fournira aux plates-formes une protection avancée pour répondre aux besoins opérationnels du client.

Le système MUSIC d’Elbit Systems offre une protection efficace pour les avions et les hélicoptères militaires et commerciaux, en utilisant un dispositif de contre-mesure infrarouge directionnel à fibre optique abordable et extrêmement efficace (DIRCM). Alors que les systèmes DIRCM pour avions gros porteurs sont disponibles sur le marché depuis plusieurs années, le système de contre-mesure infrarouge multispectral (MUSIC) d’Elbit Systems est le premier sur le marché à offrir une solution compacte, de faible puissance et abordable, adaptée aux avions de taille moyenne tels que C- 27J,KC-390 et des hélicoptères des classes UH-60, EH-101 et Mi-17.

Ce n'est qu'alors que le premier des cinq KC-390 sera livré à la FAP, où il remplacera les anciens turbopropulseurs C-130. Les fonctionnaires de la FAP accompagnent l'ensemble du processus, qui doit répondre aux exigences spécifiques du pays européen. 

L’Embraer KC-390 

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assureront d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage disposera de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également être aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5.

KC-390-Portugal-3-PT-ZDK-1.jpg

Photos : KC-390 destiné au Portugal @ Embraer

 

 

20/07/2022

Farnborough, les commandes du jour !

farnborough 22,salon aéronautique,les nouvelles de l'aviation,airbus,boieing,embraer

Avec le COVID, les commandes d’avions commerciaux avaient subi une forte baisse. La situation a bien changé, les annonces de commandes au Salon de Farnborough ont repris un petit rythme de croisière. Certes, nous ne sommes loin de certains records atteint ces dernières années, mais le rebond est cette fois bien présent.

Airbus

Delta Air Lines a confirmé une commande portant sur 12 avions A220-300, portant ainsi la commande ferme de cette ligne aérienne à 107 appareils A220 soit 45 A220-100 et 62 A220-300. Les A220 seront propulsés par des moteurs Pratt & Whitney GTF™. Delta a pris livraison de son premier Airbus A220 en octobre 2018 et cette compagnie aérienne était le premier transporteur américain à opérer ce type d’avion. À compter de la fin juin 2022, Delta opérait une flotte de 388 appareils Airbus, incluant 56 avions A220, 249 avions de la Famille A320, 57 avions A330 et 26 appareils A350-900.

L’A220 est le seul avion spécifiquement conçu pour le marché des 100-150 sièges, combinant aérodynamiques, matériaux à la fine pointe de la technologie, ainsi que des moteurs turbosoufflantes GTF™ Pratt & Whitney de dernière génération. L'A220 offre à ses clients une empreinte sonore réduite de 50%, une consommation de carburant par siège et des émissions de CO2 jusqu’à 25% moins élevées que celles d’avions de générations précédentes, en plus d’offrir des émissions de NOx environ 50 % inférieures aux normes de l'industrie.

Boeing

farnborough 22,salon aéronautique,les nouvelles de l'aviation,airbus,boieing,embraer

Boeing et la société 777 Partners ont annoncé aujourd'hui une nouvelle commande et un engagement portant sur jusqu'à 66 biréacteurs B737 MAX, y compris une commande ferme de 30 jets ultra-efficaces à haute capacité 737-8-200s. Il s'agit de la cinquième commande de la société d'investissement américaine pour l'avion à réaction le plus économe en carburant de sa catégorie, développant rapidement son portefeuille jusqu'à 134 737 MAX depuis 2021. Les deux sociétés ont annoncé la commande lors d'une cérémonie de signature au Farnborough International Airshow.

777 Partners a utilisé le 737 MAX pour lancer un certain nombre de transporteurs à bas prix dans le monde, et d'autres suivront. Actuellement, ses investissements comprennent Flair Airlines, le seul transporteur indépendant à très bas prix au Canada et Bonza Airline, une start-up australienne qui lancera ses opérations cette année. La société d'investissement a réservé le 737-8-200, qui peut accueillir plus de 200 passagers, pour développer ses activités en augmentant le potentiel de revenus tout en réduisant les émissions de carbone, la consommation de carburant et les coûts d'exploitation.

Boeing et Aviation Capital Group LLC (ACG) ont que le loueur d'avions développe son portefeuille de B737 MAX avec une commande de 12 appareils supplémentaires B737-8. Alors que le marché du voyage se redresse, ACG augmente son offre 737-8 pour répondre à la demande des compagnies aériennes en matière d'opérations modernes, économes en carburant et durables. La commande n'était auparavant pas identifiée sur le site Web des commandes et livraisons de Boeing.

L'annonce d'aujourd'hui verra ACG étendre son carnet de commandes de 737 MAX à 34 avions, en s'appuyant sur une commande de neuf 737-8 en mai 2022. Boeing constate une forte demande du marché pour la famille 737 MAX, avec plus de 1 000 commandes brutes sur tous les modèles depuis fin 2020.

Embraer

farnborough 22,salon aéronautique,les nouvelles de l'aviation,airbus,boieing,embraer

Porter a passé une commande ferme pour 20 avions de ligne E195-E2, s’ajoutant à ses 30 commandes fermes existantes. Porter utilisera l’E195-E2 pour étendre son service primé à des destinations partout en Amérique du Nord. L’accord, d’une valeur catalogue de 1,56 milliard de dollars américains, porte les commandes de Porter avec Embraer à un total de 100 avions E195-E2, avec 50 engagements fermes et 50 droits d’achat.

Photos : 1 A220 Delta @ Airbus 2 B737 MAX@ Boeing 3 E195-E2@ Embraer

17/06/2022

Les Pays-Bas opte pour l’Embraer KC-390 !

embraer,kc-390m,avion de transport tactique,pays-bas,les nouvellesde l'aviation

C’est une petite surprise, les Pays-Bas ont choisi leur futur avion de transport tactique avec l’Embraer KC-390M. L’avion doit venir remplacer les actuels Lockheed Martin C-130H « Hercules » pour 2026.

Au total, ce sont 4 Lockheed C-130H « Hercules » qui doivent être remplacés de manière rapide. Initialement les Pays-Bas avaient l’intention de les utiliser jusqu’en 2031. Mais ceux-sont arrivent déjà en fin de vie et de nombreuses pannes péjorent leur utilisation.

Selon le plan du Ministre de la Défense des Pays-Bas, il est prévu d’acquérir 5 KC-390M. L’avion supplémentaire doit permettre de combler les besoins de l’armée et d’offrir une plus grande marge en terme de disponibilité. Il s’agit également de répondre en ce qui concerne aux menaces actuelles de la guerre en Ukraine. Les Pays-Bas contribuent également à combler un déficit européen. Une capacité de transport supplémentaire profite également à la rapidité de réponse. L'intention est que le C-390M participe également au Commandement européen du transport aérien. Il s'agit d'un partenariat dans le domaine du transport aérien de 7 pays européens. L'ajout du C-390M bénéficiera à la mutualisation et au partage des capacités dans un contexte européen. Cela se fait avec des types d'avions de transport similaires mais également différents.

Le choix

Le ministère de la Défense a fixé spécifiques pour son futur avion de transport tactique. Selon ces dernières, le KC-390M prend l’avantage sur le Lockheed Martin C-130J « Super Hercules » en ce qui concerne la disponibilité et obtient de meilleurs résultats sur un certain nombre d'exigences opérationnelles et techniques et nécessite moins de maintenance.

Embraer KC-390M

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes « fly-by-wire » avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées.

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

embraer,kc-390m,avion de transport tactique,pays-bas,les nouvellesde l'aviation

Photos : KC-390M @ Embraer