16/06/2021

Le retour des moteurs à rotors ouverts !

IMG_7075.jpeg

Les moteurs à rotors ouverts ne sont en soi pas nouveaux, dans les années 80 déjà des essais avaient été réalisés. Puis abandonné notamment pour des questions de réduction de bruit, une nouvelle génération tente maintenant de revenir sur le devant de la scène.

Projet RISE

Les motoristes General Electric Aviation et Safran ont lancé en début de semaine un programme de démonstration et de maturation technologique dans le cadre de leur coentreprise CFM pour une famille de moteurs à rotor ouvert qui fonctionneraient soit au carburant d'aviation durable (SAF) à 100 %, soit à l'hydrogène liquide d'ici le milieu de la prochaine décennie. Baptisé Rise (Revolutionary Innovation for Sustainable Engines), le programme de développement vise une amélioration de 20 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2 par rapport à la famille CFM Leap actuelle.

CFM prévoit des essais au sol sur des modules moteurs dans les installations de GE et de Safran à partir du milieu de cette décennie, suivis d'essais en vol sur un banc d'essai GE « peu après », selon Olivier Andriès, PDG de Safran, qui, avec le directeur général de GE Aviation, John Slattery ont organisé un briefing en ligne au cours duquel ils ont également annoncé la prolongation du partenariat CFM jusqu'en 2050.

Andriès a souligné que l'annonce de Rise n'équivalait pas à un lancement de moteur mais plutôt à un engagement formel à poursuivre les études pour un successeur de Leap sur lequel GE et Safran collaborent depuis 2019. Apparaissant également à l'événement en ligne, le vice-président de l'ingénierie de GE Aviation, Mohamed Ali a qualifié l'objectif de 20 % de consommation de carburant et de réduction de CO2 de "l'amélioration la plus importante" que les entreprises aient jamais réalisée. Les technologies à l'étude comprennent les avancées en matière d'architecture et de matériaux ainsi que l'électrification hybride pour les systèmes moteur et cellule.

Une équipe d'ingénierie conjointe GE-Safran a défini ce que les entreprises appellent une feuille de route technologique complète, comprenant des aubes de ventilateur composites, des alliages métalliques résistant à la chaleur, des composites à matrice céramique (CMC) et la fabrication additive. Le programme Rise comprend plus de 300 composants, modules et versions complètes de moteurs.

Le concept

Les deux motsoristes prévoient d'utiliser un seul rotor dans leur plan, par opposition aux conceptions contrarotatives envisagées dans les études antérieures, y compris l'UDF de General Electric dans les années 1980 et plus récemment, les études à rotor ouvert de Safran développées dans le cadre du programme de recherche européen Clean Sky en 2017.

View-of-the-General-Electric-UDF-R-mounted.png

"Nous avons récemment pu utiliser ces apprentissages, dans les deux entreprises, en plus d'une utilisation considérable de la puissance de calcul qui est devenue plus récemment disponible", a ajouté Ali. « Et maintenant, nous sommes en mesure d'en faire un seul ventilateur… et de concevoir des pales spécialement pour cela. Cela réduit non seulement le poids et réduit la complexité ; cela augmente l'efficacité et crée le même confort du point de vue du bruit auquel tous les passagers se sont habitués. Andriès a ajouté que cette conception à rotor ouvert n'entraînerait pas plus de bruit - ni à l'intérieur ni à l'extérieur - que le Leap d'aujourd'hui.

IMG_7074.jpeg

Photos : 1 & 3 Projet RISE 2 L’UDF des années 80 @ CFM

 

02/03/2018

Aeromexico prend livraison de son premier B737MAX !

MAL_ngf18-3154.jpg

La compagnie aérienne Aeromexico ont célébré la livraison de son premier exemplaire du B737MAX. Le nouvel avion va permettre au transporteur d’étendre son réseau à travers les Amériques. 

En 2012 Aeromexico a passé une commande pour 90 B737MAX, soit les versions -8 et -9. Les deux modèles offrent à la compagnie aérienne la possibilité de voler entre environ 160 et 190 passagers sur des vols d'environ 6570 kilomètres, à la fois avec de meilleurs coûts d'exploitation et de l'expérience des passagers. 

Aeromexico, la plus grande compagnie aérienne au Mexique, elle exploite l'une des flottes les plus technologiquement avancés dans la région. Il est un des principaux opérateurs du B787 « Dreamliner ». 

La famille « 737 MAX » est conçue pour offrir à ses clients des performances exceptionnelles, avec une réduction des coûts par siège et une gamme étendue qui va ouvrir de nouvelles destinations sur le marché des monocouloirs. Le B737MAX intègre le nouveau moteur CFM International moteurs LEAP-1B, les Advanced Technology winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres fonctionnalités pour offrir la plus grande efficacité, la fiabilité et le confort passagers sur le marché des monocouloirs. 

MAL_ngf18-3238.jpg

Photos : le premier B737MAX d’Aeromexico@ Boeing

 

16/02/2018

Le B737-9 MAX est certifié !

1.jpeg

 

Boeing a obtenu la certification pour le B737-9 MAX de la part de la FAA. Cette certification est l'aboutissement d'un programme d'essais en vol avec succès qui a débuté en mars 2017, avec deux avions d'essais en vol. La certification confirme que la manipulation de l'avion, les systèmes et les performances globales sont tous conformes à la réglementation aérienne requise. 

Boeing est maintenant dans la phase finale de la préparation du MAX 9 pour sa première livraison au client de lancement Lion Air Group. 

Le B737-9 MAX est conçu pour une capacité maximale de 220 passagers et une portée maximale de 3.550 miles nautiques. Avec trois rangées de sièges supplémentaires par rapport aux B737-8 MAX, cet avion permet aux opérateurs la capacité ajoutée tout en maximisant la rentabilité au sein de leur réseau. 

La famille « 737 MAX » est conçue pour offrir à ses clients des performances exceptionnelles, avec une réduction des coûts par siège et une gamme étendue qui ouvre de nouvelles destinations sur le marché des monocouloirs. Le B737 MAX intègre la dernière génération de moteur CFM International moteurs LEAP-1B, ainsi que les Advanced Technology winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres fonctionnalités pour offrir la plus grande efficacité, la fiabilité et le confort passagers sur le marché des monocouloirs. 

Le B737 MAX est l'avion le plus rapidement vendu dans l'histoire de Boeing, accumulant plus de 4.300 commandes de 93 clients dans le monde entier.

Photo : Le B737-9 MAX@ Boeing

 

03/07/2017

Novair a réceptionné son premier A321neo !

20170623_P3314_MSN7746_NovAir_Apollo_A321neo_HoV_start_HR_004.JPG

La compagnie aérienne charter suédoise Novair, a pris livraison de son premier A321neo en location auprès de la société Air Lease Corporation (ALC). L'A321neo rejoindra la flotte existante d’Airbus de Novair composée de deux avions A320.

L'avion est équipé de sièges confortables de 18 pouces de large dans une disposition en classe unique de 221 passagers. Propulsé par les moteurs CFM LEAP-1A, l'A321neo sera basé à Stockholm et exploitera des vols charters de Suède, du Danemark et de la Norvège vers des destinations dans le sud de l'Europe et en Egypte.

L'A321neo est le plus grand membre de la famille A320NEO et intègre de nombreuses innovations y compris les moteurs de dernière génération, des dispositifs de bout d'aile « Sharklet » et des améliorations de la cabine, qui, ensemble, produiront jusqu'à 20% d’économies de carburant d'ici 2020. 

 Photo : A321neo Novair @ Airbus

31/03/2017

Vol inaugural pour l’A319neo !

csm_A319neo_First_Flight_01_ecba046011.jpg

Airbus a réussi ce matin le vol inaugural de l'A319neo depuis les installations de son usine à Hambourg, en Allemagne, le même jour où le Boeing B787-10 a décollé pour son premier.

La plus petite version de la famille A320neo d'Airbus a quitté Hambourg à 11h13 heure locale et a atterri au siège de la société à Toulouse en France à 16h10.

Propulsé par une paire de moteurs CFM International Leap-1A, l'avion restera à Toulouse pour compléter le reste de son programme de test de vol. Au cours de la première mission de cinq heures, les pilotes d'essais expérimentaux Michel Gagneux et Eckard Hausser ont évalué la manipulation générale de l'avion et contrôlé ses principaux systèmes. L'ingénieur de test-vol Jean Michel Pin a assisté au poste de pilotage alors que deux ingénieurs d'essais en vol, Sylvie Loisel-Labaste et David O'nions, ont dirigé le vol de la station d'ingénierie d'essais de l'avion.

Airbus dispose maintenant des trois modèles Neo de la famille « A320 ». Quelque 90 A320neo alimentés par des Leaps et Pratt & Whitney PW1100G fonctionnent en service au sein de 20 compagnies aériennes à travers le monde.

 

Photo : A319neo lors de son vol ce vendredi@ Airbus