24/05/2022

EBACE, les nouvelles du jour !

Un AW109SP de plus pour SaxonAir

DSC_145.jpg

SaxonAir, l'opérateur britannique indépendant d'aviation d'affaires, a confirmé sa commande d'un hélicoptère Agusta AW109 GrandNew. La dernière variante, qui sera livrée au premier trimestre 2023, avec l'immatriculation G-KLNA, remplace l'AW109SP 2016 de SaxonAir, livrée neuve en 2016.

SaxonAir, dont le siège est à Norwich, qui possède également des bases à Londres Stansted, aux aéroports de Londres Biggin Hill et à l'aérodrome de Denham pour les opérations d'hélicoptère initialement engagées pour l'hélicoptère en décembre 2021. Leonardo AW109 GrandNew est un bimoteur léger haut de gamme haut de gammehélicoptère à hautes performances. Avec sa cabine spacieuse et bien aménagée, il peut accueillir confortablement six passagers dans des sièges VIP .

Ce sera la cinquième série AW109SP gérée par SaxonAir et son deuxième avion en tant que propriétaire. Christopher Gerskowitch de SaxonAir, responsable des opérations de vol en hélicoptère, a souligné : « L'AW109 est de facto l'hélicoptère d'entreprise standard au Royaume-Uni. Nous sommes bien placés pour redonner aux propriétaires britanniques d'AW109SP - si leur hélicoptère est en maintenance, nous pouvons proposer un type identique de la flotte et s'ils ont également besoin de pilotes qualifiés, nous pouvons fournir un membre d'équipage de l'entreprise.

 Déclaration environnementale pour le Challenger 3500

Challenger 3500 Exterior Blue Sky.jpg

Bombardier a annoncé a publié une déclaration environnementale de produit (EPD) pour le biréacteur d'affaires superintermédiaire le plus important de l'industrie, l'avion Challenger 3500. À la suite des récents travaux préparatoires de Bombardier visant à faire de l'avion Global 7500 le premier biréacteur d'affaires à recevoir une EPD, l'avion Challenger 3500 est le premier biréacteur d'affaires du segment super intermédiaire à faire publier une EPD. La validation, la vérification et la confirmation de l'EPD du Challenger 3500 représentent une autre étape importante pour Bombardier, démontrant son engagement continu envers la durabilité.

Conformément aux normes internationales ISO 14020, qui spécifient les exigences relatives aux allégations environnementales et aux données d'analyse du cycle de vie fondées sur la science, l'analyse rigoureuse du berceau à la tombe fournit un aperçu complet des processus de conception, de développement et de production d'un avion. L'évaluation de plus de 40 000 pièces d'avions a étayé la publication du Challenger 3500 EPD, garantissant que les normes industrielles strictes en matière d'étiquetage et de déclarations environnementales étaient respectées.

Conçu et fabriqué dans une optique durable, le Challenger 3500 améliore l'expérience de propriété du client grâce à l'introduction de nouvelles caractéristiques de cabine qui minimisent davantage l'impact environnemental. Les options d'intérieur de la cabine intègrent une sélection de matériaux innovants et durables, notamment des tissus recyclés, des options de bois rapidement renouvelables et des matériaux à base de fibres naturelles et plus locales, qui offrent tous des finitions de haute qualité, sans compromettre l'esthétique, le confort ou la fonctionnalité. Pour l'équipage, l'introduction de la première solution eco app* dans l'aviation d'affaires permet d'optimiser les plans de vol, ce qui aide les opérateurs à économiser du carburant et réduit l'empreinte environnementale de l'avion. Soulignant l'engagement de Bombardier envers la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le programme d'essais en vol de l'avion d'affaires est le premier de l'aviation d'affaires à être complètement neutre en carbone. De plus, l'avion d'affaires primé peut fonctionner à ses niveaux de performance les plus élevés en utilisant du carburant d'aviation durable (SAF). 

Certification EASA pour le Cessna Citation XLS Gen2

DSC_45.jpg

Un peu plus de deux semaines après avoir reçu la certification de type FAA pour le Cessna Citation XLS Gen2, Textron Aviation a annoncé aujourd'hui à EBACE 2022 que la quatrième variante de son populaire modèle 560XL a reçu la certification EASA. En outre, l'équipementier prévoit d'effectuer sa première livraison européenne du biréacteur léger de taille moyenne à Porsche Air Service de Salzbourg, en Autriche, dans les semaines à venir.

Présentées au NBAA-BACE 2021 à Las Vegas, les mises à jour XLS Gen2 de 15,5 millions de dollars incluent une porte d'escalier éclairée, l'ajout d'une porte d'entrée pour les intempéries, une conception de siège sur pied avec commandes individuelles et port de chargement USB, et un rabattable en option canapé vers le bas vers l'avant pour le rangement des bagages supplémentaires. Les améliorations supplémentaires incluent un système de gestion de cabine sans fil avec un moniteur de carte mobile, un chargement de smartphone sans fil et un système audio sans haut-parleur Bongiovi en option.

Porsche Air Service est un fournisseur de longue date d'affrètement et opérateur de citations, y compris un XLS +. Le XLS Gen2 sera le 22e Citation piloté par la société. Depuis son introduction sous le nom de Citation Excel en 1998, l'avionneur basé à Wichita a livré plus de 1 000 variantes du modèle 560XL.

Photos : 1 Signature de SaxonAir & Leonardo 2 Challenger 3500 @ Bombardier 3 Citation XLS Gen2 @ P.Kümmerling

23/05/2022

EBACE s’est ouvert, les nouvelles du jour !

DSC_8205.jpeg

Genève, après une pause COVID, le Salon EBACE a réouvert ses portes ce matin. L’intérêt est de mise avec de nombreux visiteurs. Le thème du climat a été à l’ordre du jour et sera le fil conducteur tout au long du Salon.

Prise de position  

Les dirigeants d'entreprises développant des technologies révolutionnaires capables de réduire considérablement les émissions ont fait valoir leurs arguments lors de l'ouverture du premier sommet européen sur la durabilité de l'aviation d'affaires. L'industrie fait pression sur de nombreux fronts pour atteindre l'objectif de l'engagement de l'aviation d'affaires sur le changement climatique de zéro émission nette de carbone d'ici 2050.

Ce matin une discussion animée par la journaliste aéronautique primée aux Emmy et Peabody Award, Lisa Stark, comprenait des entreprises développant des avions alimentés par batterie et à hydrogène, de nouveaux types de carburant d'aviation durable et des efforts basés sur le marché pour réduire les émissions des vols. Les dirigeants des entreprises ont déclaré que le carburant d'aviation durable (SAF) n'était qu'une première étape pour réduire les émissions des vols.

L'ancienne ingénieure de la NASA Anita Sengupta, PDG d'Hydroplane, a déclaré que les avions à pile à combustible à hydrogène s'avéreraient finalement meilleurs que les batteries en termes de coût et d'efficacité. Elle a fait valoir que les batteries, essentielles pour les téléphones sur lesquels nous comptons aujourd'hui, continueront à progresser. Il a prédit que les avions électriques seraient finalement capables de propulser des vols d'une durée de deux ou trois heures.

Bombardier a dévoilé le Global 8000 comme étant l'avion d'affaires spécialement conçu pour le plus rapide (Mach 0,94) et le plus long rayon d'action (8 000 nm) lors d'un événement de lancement lundi matin à EBACE 2022. Selon le président et chef de la direction de l'entreprise, Éric Martel, la décision de lancer le l'avion a été pris suite à l'engagement du client. « Nous avons écouté le client. Ils sont très satisfaits du 7500 mais ils veulent plus d'autonomie et plus de vitesse. Le moment est venu.

Bombardier lance le Global 8000

452web-global-8000-launch-key-visual-1.jpg

Bombardier réfléchissait au Global 8000 depuis un certain temps, mais son lancement avait été mis de côté pendant la mise en service du Global 7500. Cette fois l’avionneur canadien a annoncé l’accélération du programme Global 8000 avec comme objectif de le mettre en service en 2025. L’avion doit venir remplacer le 7500, sur lequel il est étroitement basé.

Bombardier vise un rayon d’action de 8’000 nm pour le Global 8000 contre 7’700 nm pour le Global7500. Cela permettrait de relier Dubaï à Houston ou Singapour à Los Angeles. Il y a peu Bombardier imaginait le Global 8000 avec une longueur raccourcie par rapport au Global 7500. Aujourd’hui, l’avionneur est revenu en arrière, car selon ses l'aile transsonique et l'aérodynamique du prendraient en charge de nouvelles avancées en termes de vitesse et d'autonomie sans compromis sur la longueur du fuselage. Bombardier précise qu’il y aura peu de changement par rapport au Global 7500, ces dernières concerneront des modifications logicielles et quelques ajustements seront effectués sur la motorisation.  

Le Falcon 6X en grande première

DSC_8201.jpeg

L’avionneur français Dassault présente son Falcon 6X pour la première fois en Europe, marquant les débuts publics du biréacteur, tandis qu'une maquette de cabine grandeur nature de son Falcon 10X à fait ses débuts à l'EBACE.

Le Falcon 6X dispose d’un intérieur qui fait déjà rêver. Dassault Aviation a remporté un prix de la part du prestigieux International Yacht & Aviation Award pour la décoration intérieure du Falcon 6X. Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Pour se faire, les équipes de Dassault se sont concentrées sur le bien-être du passager. Avec une hauteur de cabine de 1,98 mètre tandis que ses principaux concurrents ont une hauteur de cabine de 1,88 mètre et 1,91 mètre. En termes de largeur, le 6X arrive encore une fois au sommet avec une largeur de 2,58 mètres contre 2,44 mètres et 2,49 mètres. Les innovations concernent également la pressurisation pour correspondre à l'air à 3 ‘900 pieds lorsque l'avion est en croisière au FL41. Le Falcon Connect, soit la solution de l’avionneur en matière de connectivité permet aux passagers de travailler en vol, et d’accéder à une « suite tout-en-un de services et d’applications ». La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière.  

Airbus continue la production du ACH130 Aston

DSC_8218.jpeg

Airbus Corporate Helicopters (ACH) s'est engagé à poursuivre la production de l'ACH130 Aston Martin Edition après avoir vendu la quasi-totalité de la production initiale plus rapidement que prévu.

L'hélicoptère distinctif et élégant est une version spéciale de l'ACH130 avec une gamme de designs intérieurs et extérieurs créés par Aston Martin qui a captivé l'imagination des propriétaires d'hélicoptères qui apprécient le frisson du pilotage et le plaisir de conduire des voitures de sport de luxe.

Un peu plus de deux ans après le lancement, ACH a vendu tous sauf un des 15 hélicoptères couverts par son engagement de production initial. Les commandes sont venues du monde entier, notamment d'Asie du Sud-Est, d'Europe, d'Amérique latine, de Nouvelle-Zélande et d'Amérique du Nord. Aujourd'hui, ACH a décidé de s'engager à produire 15 autres exemplaires pour répondre à l'intérêt continu suscité par l'ACH130 Aston Martin Edition. 

Photos : 1 Allée de présentation EBACE 22 @ P.Kümmerling 2 Global 8000 @ Bombardier 3 Falcon 6X @  4 ACH130 @ P.Kümmerling

02/04/2021

Bombardier livre le 50ème Global 7500 !

23.jpg

Bombardier a annoncé cette semaine la livraison du 50ème jet d’affaires Global 7500. La livraison a été franchie alors que la production du produit phare de l'industrie continue de mûrir et que les performances en service de l'avion continuent de fournir des niveaux de fiabilité très élevés.

Malgré la crise du COVID, l’avionneur canadien qui a achevé sa retructuration en 2020 est livré 35 de ces avions, dont un record de 16 livraisons au quatrième trimestre. Bombardier continue de susciter un vif intérêt pour le biréacteur d'affaires Global 7500 et les commandes se renforcent dans le monde entier.

Des récompenses :

Depuis son entrée en service à la fin de 2018, le biréacteur d'affaires Global 7500 a démontré un taux de fiabilité d'expédition exceptionnel de 99,7% en service et s'est avéré être l'avion le plus performant du secteur en complétant divers records de vitesse clés et des vols difficiles, y compris un vol sans escale de Sydney à Detroit.  Au cours de sa première année de service, l'avion a reçu de nombreuses distinctions, notamment le Grand Laureate Award 2019 de l'Aviation Week, le Robb Report Best of the Best Business Jet of the Year Award et le 2018 Red Dot Award for Product Design.

Le Global 7500 :

L’affichage tête haute perfectionné du Global 7500 est équipé de systèmes de vision améliorée et de vision synthétique pour optimiser la conscience situationnelle. Le deuxième affichage tête haute s’appuie sur ces avantages, permettant notamment une participation accrue du copilote pendant les opérations assistées par affichage tête haute, une transition plus facile entre pilotage et surveillance, ainsi qu’une précieuse redondance pendant les approches à faible visibilité.

Le Global 7500 est doté du plus récent poste de pilotage « Bombardier Vision », dont l’automatisation sans précédent demeure fermement au service de l’équipage. Par exemple, le transfert de carburant et la gestion de la pression en cabine sont entièrement automatiques, et les séquences de démarrage sont grandement simplifiées comparativement à celles des autres avions d’affaires. Les listes de contrôle électroniques uniques, automatisées, et d’autodiagnostic, assurent plus de précision et éliminent certaines tâches manuelles inutiles tout en assurant une pleine visibilité pour l’équipage. Le système de commandes électriques éprouvé du Global 7500 vise à maximiser la sécurité par une conception qui combine l’autorité du pilote et la protection d’enveloppe de vol la plus complète de l’industrie.

Global7500_Dining_room.jpg

Pour compléter les caractéristiques de sécurité du poste de pilotage, le Global 7500 offre une maniabilité optimale à basse vitesse au décollage et à l’atterrissage, ainsi que les performances sur courte piste d’un avion léger. 

Le Global 7500 offre l’une des meilleures expériences dans une cabine très spacieuse, offrant un espace unique chez les avions d’affaires et dotée d’un intérieur de premier ordre qui comprend une cuisine pleine grandeur multifonctionnelle et une chambre avec un lit permanent. Parmi les autres commodités phares de l’industrie à bord de l’avion Global 7500, on compte le fauteuil breveté « Nuage » de Bombardier, conçu pour maximiser le confort et la relaxation sur les vols long-courriers grâce à une inclinaison prononcée entièrement nouvelle, et le système d’éclairage novateur « Soleil », toute première technologie d’éclairage de l’aviation basée sur les rythmes circadiens avec une simulation dynamique de lumière du jour révolutionnaire, qui peut aider à contrer le décalage horaire. Méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle.

BOMBARDIER-image-3.jpeg

Avec son système complexe de volets et de becs de bord d’attaque, l’aile de l’avion Global 7500, la plus évoluée de l’aviation d’affaires, ajoute de façon sans précédent à la portance au décollage et à l’approche, ce qui maximise l’efficacité aérodynamique et rehausse les performances tout en améliorant la sécurité et en offrant un vol plus en douceur et plus reposant.

Le système international EPDMD 

Le système international EPDMD est un programme de communication volontaire et transparente de l’impact environnemental du cycle de vie de biens et services. Avec plus de 15 années d’expérience et une bibliothèque comptant des déclarations environnementales de produits de 31 pays, EPD constitue un choix crédible pour la communication interentreprises et grand public basée sur la norme ISO 14025 et d’autres normes internationales. L’exploitant responsable du système international EPD‑ est EPD International AB, enregistré en Suède.

615868795.14.jpeg

Photos : 1 Global 7500 2 & 3 Intérieur 4 Cockpit @ Bombardier

 

 

04/01/2021

Nouvelle commande pour le Challenger 350 !

nbaa,ebace,bombardier aviation,les nouvelles de l'aviation,challneger 350,bizjet,aviation d'affaires

Bombardier Aviation a annoncé une commande ferme de 10 avions d’affaires de type Challenger 350 dans une transaction estimée à 267 millions US, aux prix courants de l’avionneur 2020.

« Cette commande souligne la valeur considérable que les clients accordent aux capacités inégalées de l’avion », a affirmé Éric Martel, président et chef de la direction de Bombardier Inc. « Le portefeuille nouvellement renouvelé de Bombardier et son réseau de service en plein essor positionnent la Société solidement alors que l’intérêt mondial pour l’aviation d’affaires s’accroît avec la sécurité accrue qu’elle procure. »

Le Challenger 350 de Bombardier détient le titre très convoité d’avion d’affaires superintermédiaire le plus vendu depuis son entrée en service il y a six ans, et continue de renforcer sa position par des améliorations des performances et des mises à niveau de la cabine. Les passagers avisés recherchent le biréacteur d’affaires Challenger 350 en raison de son design spacieux et épuré, son environnement productif, sa cabine silencieuse et son vol en douceur.

nbaa,ebace,bombardier aviation,les nouvelles de l'aviation,challneger 350,bizjet,aviation d'affaires

Le Challenger 350 :

Affichant un design élégant, une finition haut de gamme, et une ergonomie améliorée en cabine et dans le poste de pilotage, le Challenger 350 procure aux passagers un degré supérieur de confort et de tranquillité d’esprit en sachant que chaque décollage assurera un vol en douceur jusqu’à l’atterrissage.

Engagée fermement à fournir ce qu’il y a de mieux à ses clients du monde entier, Bombardier a récemment annoncé une série d’améliorations pour le Challenger 350, soulignant encore une fois sa position de chef de file dans le segment des superintermédiaires. Les nouvelles améliorations comprennent un affichage tête haute compact et un système de vision améliorée, la meilleure technologie d’insonorisation en cabine de sa catégorie et une esthétique raffinée du poste de pilotage. Une trousse d’amélioration de la performance permet également à l’avion de voler jusqu’à 1 500 milles marins plus loin au départ de courtes pistes, ce qui vient compléter ses certifications d’approche à angle prononcée octroyées par des organismes de réglementation du monde entier, comme l’EASA, la FAA et TC. Avec cette série d’améliorations, ce qui se fait de mieux continue de s’améliorer alors que l’avion Challenger 350 reste à l’avant-scène du segment des superintermédiaires.

Avec une charge passagers et carburant véritablement complète et un rayon d’action de 3’200 milles marins, l’avion d’affaires Challenger 350 peut relier New York à Los Angeles ou Londres, et Paris à Dubaï sans escale.

nbaa,ebace,bombardier aviation,les nouvelles de l'aviation,challneger 350,bizjet,aviation d'affaires

 

Photos : 1 Challenger 350 à EBACE 19 @ P.Kümmerling 2 Intérieur 3 Cockpit @ Bombardier

17/10/2020

Entrée en service du Learjet 75 Liberty !

2628491410.jpeg

Bombardier a annoncé l’entrée en service du biréacteur léger Learjet 75 Liberty. Le premier exemplaire est maintenant en service auprès d’Alex Lyon & Son, une société de vente aux enchères active partout aux États-Unis.

Rappel :

En pleine réorganisation structurelle, l’avionneur canadien Bombardier avait annoncé en juillet 2019, le lancement du Learjet 75 « Liberty », offrant à plus d’exploitants d’avions légers que jamais l’occasion de faire un bond en avant et d’accéder à la plateforme emblématique qui a lancé l’aviation d’affaires en Amérique.  

Le Learjet 75 Liberty :

La configuration à six places du Learjet 75 Liberty offre la seule suite d’affaires du segment, où les passagers peuvent s’étirer librement grâce à un dégagement de près de 89 centimètres pour les jambes. Ce biréacteur léger polyvalent est également proposé dans une populaire configuration de huit places. Une porte coulissante standard derrière le poste de pilotage assure la tranquillité du vol, tandis que le vol en douceur procure l’environnement le plus productif et le plus confortable.

2884592209.jpg

Avec un plancher plat et la cabine la plus longue de sa catégorie, l’avion Learjet 75 Liberty est idéal pour la conversion en avion-ambulance. Il a l’espace pour accueillir jusqu’à trois civières et du matériel médical de pointe, ainsi que des places pour le personnel médical. Le Learjet 75 Liberty assure également le vol le plus en douceur chez les avions légers, ce qui, dans les missions d’urgence médicale, ajoute au confort des patients soignés.

Le Learjet 75 Liberty offre des performances supérieures liées à une proposition de valeur exceptionnelle, et aux mêmes coûts d’exploitation que les avions concurrents. Il est l’avion le plus rapide du segment des avions légers qui présente un plus grand rayon d’action que ses concurrents. Avec son autonomie de 2’080 milles marins, au départ de Varsovie, cet avion peut relier toute l’Europe, y compris l’Islande, et au-delà jusqu’en Afrique du Nord, en Russie et au Moyen-Orient.

L’avion Learjet 75 Liberty  est certifié aux normes de sécurité les plus élevées de la Federal Aviation Administration (FAA), applicables aux avions de ligne commerciaux (chapitre 25), contrairement à la plupart des concurrents de la catégorie des avions légers qui sont certifiés aux normes du chapitre 23. Le Learjet 75 « Liberty » sera doté du poste de pilotage évolué Bombardier Vision, y compris la mise à niveau de l’avionique Garmin G5000.

bombardier aviation,learjet 75 liberty,ebace,nbaa,bizjet,aviation d'affaires,les nouvelles de l'aviation,aviation francophone

Photos : 1 Learjet 75 Liberty 2 Cockpit 3 cabine @ Bombardier