22/06/2021

L’Indonésie veut un avion ravitailleur en vol !

646281692.jpg

Jakarta prépare les discussions en vue de la finalisation du contrat pour 36 avions de combat Rafale, mais le pays veut également une flotte d’avion ravitailleurs en vol. De son côté, le ministère indonésien des Finances (MoF) a autorisé le pays à obtenir jusqu'à 700 millions de dollars de prêts étrangers pour l'achat de deux avions-citernes pour venir équiper l'armée de l'air indonésienne (Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara : TNI-AU).

La demande officielle a été publiée après des consultations avec le ministère de la Défense et le ministère de la Planification du développement national (Kementerian Perencanaan Pembangunan Nasional : BAPPENAS) a été rendue publique par une source gouvernementale.

Etude en cours

La TNI-AU a nommé la socitété GMF AeroAsia, une filiale du transporteur national Garuda Indonesia, pour l'aider à mener une étude approfondie sur les capacités de ravitaillement en vol de qui seront nécessaire à l'Indonésie. Parmi les questions explorées dans l'étude figurent les coûts du cycle de vie, les capacités locales de maintenance des cellules, la compatibilité des méthodes de ravitaillement avec la flotte d'avions de la TNI-AU et l'interopérabilité avec les actifs TNI-AU existants et futurs.

Dans le cadre de ses conclusions, le TNI-AU et le GMF AeroAsia recommandent que les nouveaux avions ravitailleurs soient équipés à la fois des méthodes de ravitaillement en vol sonde-et-panier et avec une perche fixe.

La Force aérienne indonésienne mène actuellement une étude préliminaire en vue de la sélection de différents prétendants. Il s’agit  de l’Airbus A330 MRTT, du Boeing KC-46A « Pegasus » et de l’Ilyushin Il-78MD-90A.

L’Airbus A330MRTT  

L’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières.

Le KC-46A « Pegasus » 

3758721247.jpg

Le KC-46A Pegasus « New Gen Tanker » est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matière d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 « Dreamliner ». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le « New Gen Tanker » se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le « New Gen Tanker » met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 « Dreamliner ». Le « New Gen Tanker » dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).  

Il-78MD-90A

Le nouvel avion ravitailleur en vol Ilyushin Il-78M-90A amélioré de United Aircraft (UAC) a commencé ses essais en vol avec une première sortie effectuée depuis le site de production d'Aviastar SP à Oulanovsk à la fin de l’année 2019.

Les principaux changements apportés au modèle mis à jour comprennent une nouvelle aile à capacité de carburant accrue et des moteurs Perm PS-90A-76, comme la version -90A du transport Il-76. En plus d'améliorer l'efficacité énergétique, ils permettront également de réduire la distance de décollage du nouvel avion, malgré l'augmentation de la masse maximale au décollage.

Ravitailleur polyvalent 

Outre ses performances améliorées notamment en ce qui concerne la capacité de ravitaillement en vol, UAC note que le nouveau modèle peut être reconfiguré pour être utilisé comme moyen de transport, en retirant ses réservoirs de carburant supplémentaires embarqués. Le -90A est également doté de nouveaux systèmes de navigation qui lui permettront d’être exploités dans l’espace aérien international conformément aux exigences du secteur civil.

1102089254.jpg

Photos : 1 A330 MRTT@ Airbus 2 KC-46A@ Boeing 3 IL-78MD-90 @ UAC

 

15/10/2020

Premier NH-90 pour l’armée de l’air espagnole ! 

unnamed.jpg

Le consortium NHIndustries a livré le premier NH-90 à l'armée de l'air espagnole. Le nouvel hélicoptère viendra  renforcer la capacité de mission de recherche et sauvetage (SAR) et de recherche et sauvetage au combat (CSAR).

L'armée de l'air espagnole recevra au total 12 NH-90 destinés à remplacer sa flotte vieillissante d'AS332 “Super Puma2 et sera basée à Cuatro Vientos, près de Madrid. L'Espagne a commandé un total de 45 NH-90 dans la version de transport tactique, qui seront exploités par les trois forces armées. 13 hélicoptères ont déjà été livrés à la Force aérienne de l'armée espagnole (FAMET) pour le bataillon Manoeuvre III à Agoncillo.

Le NH-90 fournira aux trois forces armées espagnoles un hélicoptère de transport polyvalent et moderne offrant des capacités militaires inégalées. La variante espagnole du NH-90 comprend des moteurs General Electric CT7 8F5 de nouvelle génération, un système de communication personnalisé et un système de guerre électronique sophistiqué développé par Indra et sera soutenu par des dispositifs de formation (y compris des simulateurs de vol complets), des équipements de maintenance automatique (SAMe), et le système de planification de mission automatique (AMPS) développé également par Indra. Airbus Helicopters en Espagne participe à la fabrication du fuselage et au développement et à l'intégration du logiciel avionique.

Photo: Premier NH-90 pour l’armée de l’air espagnole @ NH Industries