10/03/2022

Des filtres HEPA pour la gamme Falcon !

02. HEPA_Filters.jpg

Pour assurer la propreté des cabines face aux problématiques des virus, l’utilisation de filtres à haute efficacité pour purifier l’air sont maintenant devenu monnaie courante pour l’industrie de l’aviation. Les différents avionneurs équipent les familles d’avions de ces systèmes. De son côté, l’avionneur français Dassault Aviation a annoncé aujourd'hui une nouvelle option de filtration d'air HEPA pour la série Falcon 2000EX (modèles EX EASy-DX-LX-LXS et S) qui offre une protection supplémentaire contre les agents pathogènes en suspension dans l'air, y compris les virus pandémiques comme le SRAS Covid-2.

Adaptation à la famille Falcon

Les systèmes de filtration de qualité hospitalière sont déjà disponibles pour les derniers modèles Falcon 7X et 8X. Ils seront également disponibles pour le nouveau Falcon 6X, qui entrera en service à la fin de l'année.

« Alors que la montée en puissance actuelle d'Omicron semble s'essouffler, Dassault s'engage à proposer des mises à niveau qui garantissent la meilleure qualité de circulation d'air dans les cabines des avions Falcon », a déclaré Jean Kayanakis, SVP, Worldwide Falcon Customer Service & Service Center Network.

Les filtres HEPA

01. HEPA_Filters.jpg

Le HEPA est un système d’air à particules à haute efficacité. C’est un moyen d’éliminer les minuscules particules (telles que les bactéries et les virus) dans l’air. Les filtres HEPA (absorption de particules à haute efficacité) peuvent capturer les virus et les bactéries de taille inférieure à 0,3 micron. Ces filtres sont la norme dans les applications qui nécessitent un contrôle strict de la contamination telles que les unités d'isolement des hôpitaux et l'industrie pharmaceutique. Ces filtres sont très efficaces pour retenir les particules microscopiques aussi petites que les virus et les bactéries, de même que la poussière, le pollen et la moisissure. L'Agence européenne de la sécurité aérienne et d'autres régulateurs de l'aviation reconnaissent que les filtres HEPA ont démontré une excellente protection contre plusieurs particules, y compris celles de la taille du virus SARS-Covid-2, et recommandent aux exploitants d'aéronefs d'installer de tels filtres pour la recirculation de l'air de la cabine.

07. HEPA_Filters.jpg

Photos : 1 Falcon 2000 2 Fonctionnement filtre HEPA 3 Un air pur en cabine @ Dassault Aviation

03/09/2021

Premiers records pour le G700 de production !

4043776685.jpg

Le premier G700 de production de Gulfstream Aerospace a établi les premiers records de vitesse de de villes en volant de sa base d'origine à Savannah, en Géorgie, à Doha, au Qatar, puis à Paris Le Bourget.

Le premier G700 de production entièrement équipé S/N 006 et immatriculé N706GD a quitté Savannah vendredi pour Doha, couvrant une distance de 6’711 nm à une vitesse moyenne de Mach 0,88 en 13 heures et 16 minutes. L'avion a ensuite établi un autre record de paires de villes hier de Doha à Paris, volant à 2’953 nm en six heures et 15 minutes à une vitesse moyenne de Mach 0,90.

Conformément à l'engagement de durabilité de l'OEM, le G700 a brûlé un mélange de carburant d'aviation durable sur le vol Savannah-Doha. Ce G700 est notamment utilisé pour tester la nouvelle cabine.

Le G700 :

Le G700 représente une nouvelle ère pour Gulfstream, qui repose sur les investissements de la société depuis des décennies dans la recherche et le développement et sur les succès qui en découlent. L’avion dispose de la cabine la plus haute, la plus large et la plus longue du secteur, avec des capacités de distance franchissable et de vitesse de pointe. Le G700 peut parcourir 13’890 kilomètres à Mach 0,85 ou 11’853 km à Mach 0,90.

Nouvelle cabine :

La toute nouvelle cabine dessinée pour le G700 permet aux passagers d’étendre leur style de vie personnel et professionnel à leur avion. Avec un maximum de cinq espaces de vie, le G700 offre un ultra grand pont avec un salon passagers avec un compartiment pour l’équipage, une salle à manger ou de conférence de six places, et même une suite parentale avec douche. La « Gulfstream Cabin Experience » favorise et améliore le bien-être grâce aux 20 fenêtres ovales panoramiques, les plus grandes du secteur, l’altitude de cabine la plus basse de l’industrie, 100% d’air pur et une cabine très silencieuse.

L’avion offre également une gamme de commodités pour la cabine qui révolutionnent les avantages des voyages en avion d’affaires, notamment le système d’éclairage circadien le plus avancé de l’aviation. La technologie développée par Gulfstream recrée le lever et le coucher du soleil grâce à des milliers de voyants blancs et ambre, amenant doucement les passagers dans leur nouveau fuseau horaire et réduisant considérablement l'impact physique de voyager sans arrêt à l'autre bout du monde.

Avionique et motorisation :

4276829892.jpg

Le G700 est doté du Symmetry Flight DeckTM, avec barres de contrôle à contrôle actif et écrans tactiles LCD diagonal de 8 pouces, le poste de pilotage est également équipé de série du système Predictive Landing Performance System. Le système avertit à l'avance les pilotes des éventuelles sorties de piste, afin qu'ils puissent ajuster les approches ou circuler grâce aux cartes mobiles des aéroports 2D et 3D. La carte mobile 2D présente les pistes, les voies de circulation, les structures aéroportuaires et les panneaux de nombreux aéroports sur les écrans de navigation, tandis que la carte mobile 3D intègre le système de vision synthétique (VFI). Le poste de pilotage Symmetry G700 est également livré en standard avec le système de vision de vol améliorée et la vision synthétique sur deux écrans tête haute. La vision synthétique SmartView® de Honeywell améliore considérablement la connaissance de la situation de l’équipage de conduite en fournissant une grande image synthétique couleur 3D du monde extérieur, afin d’améliorer la sécurité et l’efficacité. Couplé au système NGFMS d’Honeywell, optimisé pour les futures fonctionnalités de gestion du trafic aérien (ATM) afin d’améliorer l’efficacité énergétique, de réduire les coûts d’exploitation directs, de réduire la charge de travail du pilote et d’améliorer la sécurité avec la représentation du trafic ADS-B à proximité sur l’affichage multifonction du poste de pilotage, ce qui permet à l’équipage de conduite de mieux connaître et comprendre le trafic aérien qui l’entoure.

L’avion est motorisé par les nouveaux moteurs Rolls-Royce Pearl 700 conçu en partenariat avec Gulfstream. Le moteur dispose d’un nouveau système basse pression et d'un compresseur axial haute pression à 10 étages, ce qui permets une augmentation de 8% de la poussée de décollage à 18’250 lb par rapport au moteur de conception plus ancienne. Le moteur offre un rapport poussée poids supérieur de 12% et une efficacité supérieure de 5%, tout en maintenant ses performances en matière de réduction du bruit et des émissions de CO2. Le moteur sera certifié pour l’utilisation de biocarburant. 

Autres technologies avancées utilisée pour le Pearl 700 est l’impression 3D qui permet de fabriquer des carreaux de céramique à l’intérieur de la chambre de combustion, afin de limiter la chaleur et le bruit, ainsi que des buses en céramique pour simplifier la fabrication et réduire le poids. Le Pearl 700 est soutenu par le programme de maintenance horaire amélioré de Rolls-Royce CorporateCare et comprend une nouvelle unité de surveillance de l'état du moteur avec surveillance avancée des vibrations, communications bidirectionnelles et possibilité de reconfigurer à distance les fonctions de surveillance du moteur depuis le sol. Il intègre les données dans un système d'analyse basé sur le cloud, d'algorithmes intelligents et d'intelligence artificielle.

De plus, le G700 est doté d’ailettes de conception nouvelle. La motorisation et les ailettes garantissent à l'aéronef des performances exceptionnelles. L’appareil offrira d’excellentes performances de décollage et d’atterrissage et pourra facilement opérer dans les aéroports avec piste courte et à haute altitude.

2917179751.jpg

Photos : 1 G700 2 Cockpit 3 Cabine @ Gulfstream

 

03/07/2021

Le troisième Falcon 6X s’envole !

0.jpeg

Un troisième Falcon 6X a récemment pris son envol et a rejoint la campagne d'essais en vol de Dassault Aviation, rapprochant le nouveau biréaxteur extra-large à longue portée de la certification prévue en 2022. Falcon 6X n° 003 est équipé d'un intérieur complet et sera utilisé pour la validation de la conception de la cabine. L'avion a effectué un vol inaugural de deux heures entre l'usine d'assemblage final de Bordeaux-Mérignac de Dassault et son centre d'essais en vol d'Istres le 24 juin, grimpant au niveau de vol 400 et accélérant à une vitesse de croisière de Mach 0,85.

Le premier 6X a volé le 10 mars et le second le 30 avril. Les deux avions d'essai ont accumulé plus de 130 heures d'essais en vol, à raison de deux à trois vols par semaine, et l'expansion de l'enveloppe est maintenant presque terminée. « Ce dernier vol est un nouveau signe de la progression sans heurts que nous avons accomplie avec le programme d'essais 6X », a déclaré Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation. "Nous avons toujours été impressionnés par les performances de vol et la maniabilité du 6X et la fiabilité des systèmes de l'avion."

falcon 6x,dassault aviation,nbaa,ebace,bizjet,aviation d'affaires,les nouvelles de l'aviation

N° d'avion 3 est équipé de l'intérieur primé du Falcon 6X, y compris des systèmes de divertissement et de communication en vol. En plus de tester cet équipement, l'avion sera utilisé pour évaluer les caractéristiques environnementales et le contrôle de la température et valider les systèmes d'acoustique de la cabine, qui, avec ceux du trijet ultra long-courrier Falcon 8X, devraient être la référence de l'industrie.

Un quatrième avion sera également équipé d'un habitacle complet, en cours d'installation à Mérignac. Il mènera une campagne mondiale de vols d'endurance de deux mois destinée à s'assurer que tous les systèmes 6X sont pleinement matures lors de leur entrée en service. La production d'unités supplémentaires bat son plein, avec l'avion no. 10 devrait être sur la chaîne d'assemblage final d'ici le début du mois de juillet.

Le Falcon 6X a reçu plusieurs prix de design prestigieux, dont le prix Red Dot pour le design de cabine haut de gamme. L'avion a été reconnu ce mois-ci comme le « meilleur des meilleurs » de l'aviation par le magazine de style de vie de luxe Robb Report, qui a noté : « le tout dernier avion de Dassault associe la taille à la technologie pour créer une nouvelle classe d'avions d'affaires digne de récompense. » 

Le Falcon 6X  

Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Pour se faire, les équipes de Dassault se sont concentrées sur le bien-être du passager. Avec une hauteur de cabine de 1,98 mètre tandis que ses principaux concurrents ont une hauteur de cabine de 1,88 mètre et 1,91 mètre. En termes de largeur, le 6X arrive encore une fois au sommet avec une largeur de 2,58 mètres contre 2,44 mètres et 2,49 mètres. Les innovations concernent également la pressurisation pour correspondre à l'air à 3 ‘900 pieds lorsque l'avion est en croisière au FL41. Le Falcon Connect, soit la solution de l’avionneur en matière de connectivité permet aux passagers de travailler en vol, et d’accéder à une « suite tout-en-un de services et d’applications ». La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière. 

L'aile, spécialement conçue pour lisser les éventuelles turbulences, est équipée d'un flaperon (un hybride de volet et d'aileron), une surface de contrôle habituellement utilisée dans les avions commerciaux. Cela donne au 6X un bord de contrôle supplémentaire pendant l'approche. 

Dassault-Falcon-6X-interior.JPG

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation a opté pour le moteur « Pure®Power » PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur « Pure®Power » PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion « Talon » à réduction d'émission, les moteurs « Pure®Power » de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il est livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

Le Falcon 6X a une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10’186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres, lors d'une croisière de Mach 0,85. 

0-1.jpeg

Photos : 1 & 4 3ème Falcon 6X 2 Cockpit 3 Intérieur @ Dassault Aviation

 

 

18/05/2021

Début d’assemblage pour l’ACJ TwoTwenty !

ACJ220-100_PW_AIB_VGROUND_1.jpg

Airbus a débuté l’assemblage du premier Airbus Corporate Jet A220 connu notamment sous l’appellation ACJ TwoTwenty. Un premier modèle est actuellement sur la chaîne d'assemblage final (FAL) de l'A220 à Mirabel, au Canada. Cette arrivée de la section du fuselage central marque le début du premier avion d'affaires d'Airbus jamais assemblé au Canada.

Rappel :

Airbus Corporate Jets (ACJ) offre la famille d'avions d'affaires la plus moderne et la plus complète au monde, proposant aux clients le plus grand choix de cabines personnalisables, spacieuses et uniques, leur permettant de sélectionner le confort qu'ils souhaitent dans la taille dont ils ont besoin leur apportant ainsi une expérience de vol unique.

Airbus Corporate Jets (ACJ) a lancé le jet d'affaires ACJ TwoTwenty. Le nouvel avion est basé sur l'Airbus A220 et fait partie du Xtra Large Bizjet, une nouvelle classe d'avions d'affaires et VIP.

Le nouveau jet est basé sur le modèle d'avion Airbus A220-100. Il pourra décoller des mêmes aéroports que ses concurrents. L'ACJ TwoTwenty occupera également le même espace de stationnement tout en offrant de 2 à 3 fois plus d'espace en cabine par rapport aux autres jets d'affaires, selon le constructeur. 

A220-Concept-3-Dining-Conference-14May20.jpg

Le 6 octobre 2020, Airbus a annoncé que l'ACJ TwoTwenty disposera également d'un catalogue de cabines flexibles qui répondra aux exigences des avions d'affaires dans les catégories lourdes et long courrier. Le constructeur a promis que la cabine serait équipée d'une variété d'innovations à partir d'un système Wi-Fi dans toute la cabine ainsi que d'un éclairage LED et de fenêtres électrochromatiques. 

L’ACJ TwoTwenty : 

L'ACJ TwoTwenty comprend pour la première fois un catalogue de cabines flexibles. Il bénéficie
d’un confort ultime, d’un rayon d'action intercontinental, économies imbattables et disponibilité opérationnelle inégalée.

L'ACJ TwoTwenty offrira un espace personnel inégalé avec 73m2 d'espace au sol et sera le seul avion d'affaires à proposer six larges espaces de vie VIP pouvant accueillir jusqu'à 19 passagers. L'ACJ TwoTwenty aura un rayon d'action intercontinental, capable de voler jusqu'à 10’500 km (plus de 12 heures de vol) et son prix se situe juste en dessous de celui des avions d'affaires à très long rayon d'action.

Plus de 200 avions d'affaires Airbus sont en service sur tous les continents, y compris l'Antarctique, ce qui souligne leur polyvalence opérationnelle, y compris dans des environnements difficiles.

ACJ220-Modern-Club4.jpg



Photos : 1 ACJ TwoTwenty 2 & 3 cabine intérieur @ Airbus

 

05/05/2021

Le second Falcon 6X prend son envol !

EwJfvqLWgAAuOJt-1024x512.jpeg

Dassault Aviation a réussi le premier vol du second avion d'essais Falcon 6X, franchissant une nouvelle étape importante dans le programme de développement du nouveau biréacteur à large fuselage à longue portée. L’Avion d'essai en vol no°2 a effectué un vol de deux heures le 30 avril, montant au niveau de vol 400 et accélérant à une vitesse de croisière de Mach 0,85.

« Nous sommes très satisfaits de l'avancement du programme d'essais du Falcon 6X et restons confiants dans l'atteinte de sa date de certification cible 2022 », a déclaré Eric Trappier, Président-directeur général de Dassault Aviation. « Nous avons maintenant deux avions en l'air. Chacun fonctionne comme prévu et montre un haut niveau de maturité des systèmes pour cette phase du programme. Trappier a poursuivi : « Plusieurs de nos pilotes d'essai ont piloté le Falcon 6X. Tous sont extrêmement satisfaits de ses performances et de ses caractéristiques de maniabilité. »

Un troisième avion avec un intérieur fini entrera dans le programme d'essais d'ici l'été. Le n°3 servira à tester nos systèmes de cabine et nos équipements, notre équipement de cuisine, nos systèmes de divertissement de vol et nos options, y compris la capacité Internet haut débit en bande Ka. Plus tard, le premier avion de production, no°4, sera complété selon une configuration client typique et se lancera dans une tournée mondiale destinée à démontrer l'utilisation de l'avion complet, de la cellule aux systèmes et aux équipements de la cabine, et à s'assurer qu'il est pleinement mature lorsque le Falcon 6X entrera en service.

0.jpeg

Le Falcon 6X : 

Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Pour se faire, les équipes de Dassault se sont concentrées sur le bien-être du passager. Avec une hauteur de cabine de 1,98 mètre tandis que ses principaux concurrents ont une hauteur de cabine de 1,88 mètre et 1,91 mètre. En termes de largeur, le 6X arrive encore une fois au sommet avec une largeur de 2,58 mètres contre 2,44 mètres et 2,49 mètres. Les innovations concernent également la pressurisation pour correspondre à l'air à 3 ‘900 pieds lorsque l'avion est en croisière au FL41. Le Falcon Connect, soit la solution de l’avionneur en matière de connectivité permet aux passagers de travailler en vol, et d’accéder à une « suite tout-en-un de services et d’applications ». La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière. 

L'aile, spécialement conçue pour lisser les éventuelles turbulences, est équipée d'un flaperon (un hybride de volet et d'aileron), une surface de contrôle habituellement utilisée dans les avions commerciaux. Cela donne au 6X un bord de contrôle supplémentaire pendant l'approche. 

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation a opté pour le moteur « Pure®Power » PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur « Pure®Power » PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion « Talon » à réduction d'émission, les moteurs « Pure®Power » de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il est livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

Le Falcon 6X a une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10’186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres, lors d'une croisière de Mach 0,85. 

0-1.jpeg

Photos : 1 Le N°1 lors de son premier vol 2 L’équipe d’essais dans le n°2 3 Le n°2 de retour @ Dassault Aviation