13/05/2021

L’US Air Force présente le projet « Strike Rodeo » !

message-editor-1620761878360-f-15ejassmhead-on.jpg

L'US Air Force (USAF) a achevé le 11 mai la preuve du concept des munitions « Project Strike Rodeo » (PSR) qui a validé le chargement de cinq missiles interarmées air-sol Lockheed Martin AGM-158 JASSM sur un Boeing F-15E « Strike Eagle ». Ce concept jette les bases d'essais en vol qui feraient plus que doubler la capacité de transport du F-15 E avec le JASSM.

Avec une charge de 5 missiles air-sol Lockheed Martin AGM-158 JASSM sur un Boeing F-15E « Strike Eagle » dernier serait capable d’assumer certaines missions de bombardement dédiée actuellement à des formations de bombardier stratégiques tel que le Rockwell B-1B. Ces essais sont menés par le 85e Escadron «Skulls» de test et d'évaluation, qui fait partie de la 53e Escadre de la base aérienne d'Eglin.

Le projet « Strike Rodeo » a ses origines en janvier de cette année, lorsque la 53e Escadre a esquissé un scénario tactique basé sur l'escorte d'un bombardier chargé de munitions jusqu'à un point de largage dans un environnement très contesté. Ces travaux ont été menés lors d'une Weapons and Tactics Conference (WEPTAC), un événement annuel de deux semaines impliquant diverses unités des forces aériennes de combat. Cette option réduirait la taille et la complexité du paquet de frappes et permettrait de répartir le risque de mission. Dans le même temps, ce type de capacité serait capable de s'auto-escorter dans la zone de tir, mettant en œuvre de forte capacités air-air si nécessaire.

L’autre nouveauté vient du fait que pour l’instant, aucun appareil de chasse et bombardement moyen de l’USAF ne pouvait emporter plus de deux JASSM. Pour cela il a fallu entreprendre une étude qui modifie sensiblement les points de charges du F-15 E. En effet, dans sa configuration standard, le F-15 E n'est pas en mesure d'accueillir les JASSM sur ses stations d'armes à réservoir de carburant conforme (CFT), car le conteneur à partir duquel le missile est chargé sur le jet ne rentrera pas sous le F-15E sans toucher la cellule. Dans cette optique, un nouvel outil de chargement a été conçu à Eglin, permettant de charger les JASSM sur les stations CFT arrière.

Cette adaptation « maison » du JASSM sur le F-15 E est d’autant plus intéressante, qu’elle pourra s’intégrer sur la nouvelle version du F-15EX « Eagle II ». Un élément qui augmentera encore l’intérêt du F-15 dans les années avenir au sein de l’US Air Force.

L'AGM-158 JASSM :

Lockheed-Martin-AGM-158B-JASSM-ER.jpg

L ‘AGM JASSM (Joint Air-to-Surface Standoff Missile) est un missile de croisière produit par Lockheed Martin propulsé à vitesse subsonique par un turboréacteur Teledyne CAE J402. Les ailes repliées sous le fuselage afin de prendre moins de place, se déploient après le lancement. Il est doté d'un empennage vertical destiné au contrôle du missile en lacet.

Il est dirigé sur sa cible par guidage inertiel recalé par GPS. Le guidage terminal et la reconnaissance de la cible se font grâce à un autodirecteur infrarouge. Une liaison de données permet au missile de transmettre sa position et son statut durant le vol, permettant une meilleure évaluation des dommages. La précision du missile est grande, son erreur circulaire probable donnée est de 2,4 m. La charge militaire est constituée d'un pénétrateur WDU-42/B de 450 kg.

IMG_6874.jpeg

Photos : 1 & 3 F-15 E avec 5 JASSM 2 JASSM @ USAF