15/07/2015

Pakistan, nacelles Sniper pour les F-16 !

pakistan-f-16.jpg

 

 

 

Les Lockheed-Martin F-16 C/D « Fighting Falcon » pakistanais vont recevoir la nacelle  AN/AAQ-33 ATP« Sniper ». Au total 15 de ces systèmes vont être prochainement livré à la Force aérienne pakistanaise .

 

Au total, le Pakistan dispose d’une flotte de 45 Lockheed-Martin F-16C/D,  Le "Sniper ATP fournira une capacité de ciblage de précision pour localiser des cibles à l'aide de l'imagerie haute résolution et permettra également d’améliorer les capacités de reconnaissance aérienne. Le « pod » détecte, identifie automatiquement les cibles, puis le laser permet de désigner les  cibles tactiques à longue portée et permet  l'emploi des armes par guidage laser et guidage GPS contre des cibles multiples et mobiles.

Si sa fonction principale est d'assurer la désignation de cible pour des bombes à guidage laser, la nacelle « Sniper" peut aussi servir de nacelle de reconnaissance tout temps grâce à son FLIR et un caméra CCD embarquée.

Sniper_XR_pod_mounted_on_Canadian_CF-188_(5624032086).jpg

 

Photo: 1 F-16D pakistanais @ Emin Findikli 2 nacelle Sniper @ Lockheed-Martin

15/09/2014

Fusées de décollage pour F-16!

F-16Isufa001.jpg

 

 

L'armée de l'air israélienne (Heyl Ha'Avir) développe une capacité de décollage court pour ses avions de combat Lockheed-Martin F-16. Cette technologie est basée sur l’utilisation de fusées largables.

 

Dérivé du système JATO : 

 

Israël semble remettre au goût du jour le fameux système JATO, bien connu en Suisse avec les Mirage IIIS et RS. Pour mémoire, le système JATO devait fournir une puissance supplémentaire lors du décollage d'un avion. Ce système était utilisé essentiellement sur les avions militaires, dans les contextes suivants :


090223111732305463205418.jpg


  • décollage à une masse élevée (généralement combinée aux deux raisons suivantes):
  • piste de décollage trop courte par rapport à la masse de l'avion ;
  • nécessité de réduire la consommation en carburant (le supplément de puissance évite de devoir pousser les moteurs de l'avion à fond) 
  • compensation de la perte de puissance des moteurs de l'avion en raison de l'altitude et/ou de la température.
  • décollage rapide en phase d’alerte.

 

 

Le système israélien : 

 

Un premier test est prévu pour l'année prochaine et devra pouvoir équiper l’ensemble de la flotte de F-16 en service au sein  l'armée de l'air, soit les modèles F-16 «Barak» (standard A/B Block50, 102 aéronefs) et F-16I «Sufa» (C/D Block 60, 224 aéronefs). Le système ne sera pas attaché sur la partie arrière du fuselage comme les fusées JATO, mais monté sous les ailes de l’avion, puis largué après utilisation. 

 

Réaction rapide : 

 

L’armée de l'air israélienne semble donc prendre des mesures, afin de permettre la continuité des opérations dans une situation où ses bases pourraient être attaquées d’une part et renforcer sa capacité de réaction rapide. Les menaces en provenances du Hezbollah au Liban voisins et des tirs de roquettes lourdes sur ses installations, dont certaines ont été ciblées depuis la bande de Gaza dernièrement.

 

1708638142.jpg

 

Photos : 1&3 F-16I Block60 «Sufa» @ Heyl Ha'Avir) 2 Mirage IIIRS au décollage avec JATO@ Swiss Air Froce