06/06/2019

La gamme CRJ  reprise par Mitsubishi ?

 

bombardier,crj,mitsubishi heavy industry,avions régionaux,les nouvelles de l'aviation,les ailes du québec,aviation canada,romandie aviation

Je vous l’annonçais dernièrement l’avionneur canadien a vendu sa gamme Q400 et pourrait prochainement se séparer du CRJ, afin de se concentrer sur les jets d’affaires. Des discussions ont débuté avec l’avionneur japonais Mitsubishi Heavy Industries.

 

Si Bombardier ne commente pas les rumeurs et les spéculations sur le marché. Toutefois, à la lumière des récents reportages médiatiques, Bombardier estime qu’il est prudent d’informer des discussions avec Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. concernant son programme CRJ. L’avionneur canadien n’en dit pas plus. 

Pourtant, dans un communiqué Bombardier ajoute : « Avant la conclusion de tout accord, un examen approfondi et une analyse sont requis, ainsi que l’approbation éventuelle du conseil d'administration de Bombardier. Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. doit également mener à bien son processus de vérification préalable et son propre processus d'analyse et d'approbation, indépendants de la volonté de Bombardier. Rien ne garantit que de telles discussions aboutiront finalement à un accord ».

 

La question est ouverte, à suivre…

24/05/2019

Global 7500 supplémentaires pour HK Bellawings !

B213446E-F9D4-4A08-A692-8AD711CB4E64.jpeg

Salon annuel de l’aviation d’affaires européenne (EBACE) à Genève, l’avionneur canadien Bombardier a annoncer que HK Bellawings Jet Limited, société de gestion d’avions de Hong Kong, a signé une nouvelle lettre d’intention portant sur cinq avions d’affaires Global 7500 de plus, elle a exercé des options sur deux avions d’affaires Global 7500 dans le cadre d’une entente initiale signée en mai dernier.

« Le Global 7500 continue de faire preuve de ses performances inégalées et de son vol en douceur, le tout en livrant une valeur sans compromis aux clients, en toutes conditions, en tout temps, même en l’absence de vents arrière », a affirmé David Coleal, président de Bombardier Aviation. « L’équipe aguerrie et professionnelle de HK Bellawings correspond parfaitement aux performances supérieures du biréacteur Global 7500 et nous sommes enchantés qu’elle ait choisi notre avion phare pour élargir sa flotte croissante d’avions d’affaires. »

« Aujourd’hui, marque un pas en avant vers notre objectif de devenir le premier opérateur d’avions d’affaires en Asie. Nous sommes très impressionnés par l’avion Global 7500 de Bombardier depuis son entrée en service il y a moins de six mois », a déclaré M. YJ Zhang, président de HK Bellawings. « Ses performances inégalées et son autonomie répondent parfaitement aux besoins de nos clients dans la région de la Chine élargie. Exploitant de l’une des plus grandes flottes d’avions Global 7500 du monde, HK Bellawings Jet étendra la portée de ses activités et pourra continuer de poursuivre des objectifs plus élevés. »

Gagnant du prix Laureate 2019 d’Aviation Week et d’un prix Red Dot de design, l’avion Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et un espace unique chez les avions d’affaires. Doté d’une cuisine pleine grandeur et de quatre véritables zones habitables, cet avion est une référence pour son intérieur de cabine exceptionnel. L’autonomie de l’avion Global 7500 de 7’ 700 milles marins est la plus grande de l’aviation d’affaires. L’appareil peut relier les villes de Beijing, Shanghai et Hong Kong sans escale aux villes de New York, Londres ou Milan; de plus, il peut voler sans escale de Singapour à Vancouver. 

Photo : Cérémonie entre Bombardier et HK Bellawings à EBACE@ Bombardier

05/03/2019

Record de durée de vol pour le Global 7500 !

 

02DB6566-5E51-413F-9FE3-5413CA830AF1.jpeg

 

Bombardier est fière d’annoncer que son avion Global 7500 a encore une fois fait preuve de son aptitude à aller plus loin en effectuant le vol le plus long d’un avion d’affaires dans l’histoire, franchissant avec succès 8 152 milles marins sans escale, repoussant les frontières des voyages d’affaires.

Le biréacteur d’affaires de premier ordre a décollé de l’aéroport de Singapour Changi à 7 h 12 (heure locale) et a atterri à l’aéroport international de Tucson, à 8 h 19(heure locale), réalisant le record de vitesse long-courrier pour cette liaison.

9C0FDEAD-D3AA-4D90-9AE7-9CB8186A5CE9.jpeg

« L’avion Global 7500 a été construit pour briser tous les records », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Il a effectué la plus longue mission jamais réalisée dans l’aviation d’affaires après seulement deux mois de service. Nous avons fait la démonstration de sa grande autonomie et de sa grande vitesse inégalées, mais aussi de son aptitude de fracasser des records de façon fiable avec de solides réserves de carburant restantes, ce qui reconfirme une fois de plus, ses performances sans précédent pour les clients. »

Depuis son entrée en service, le biréacteur Global 7500 s’est imposé comme l’avion le plus performant de l’industrie et ce record démontre les capacités réelles de cet impressionnant avion. Avec une vitesse maximale de Mach 0,925, l’avion a assurément montré son aptitude à voler encore plus loin que tout autre avion d’affaires, avec une autonomie annoncée de 7 700 milles marins. La réalisation d’un vol atteignant 8 152 milles marins démontre clairement que cet avion est le seul avion d’affaires aux capacités hautement performantes nécessaires aux vols long-courriers. Assurer l’accès à ces liaisons long-courriers exigeantes est une précieuse ressource pour les clients.

Depuis deux mois, le biréacteur Global 7500 a démontré ses performances et sa fiabilité exceptionnelles, ce premier avion a complété plus de 150 heures de vol autour du monde.

F3D9765C-370E-46CC-A259-C8DF432DCA3E.jpeg

 Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle. 

B44C8683-95E7-49BF-AE13-BCEA5CCD071F.jpeg

Photos : 1& 2L’avion après son vol record @Bombardier 3 cockpit Global 7500 4 Global 7500 @P.Kümmerling

05/11/2018

Airbus démarre une tournée mondiale pour l’A220 !

A220-300-demo-tour-airBaltic-1.jpg

Airbus présentera un avion monocouloir airBaltic A220-300 (CS300) de nouvelle génération dans cinq villes de quatre pays dans le cadre d'une tournée de démonstration mondiale.

L’A220-300 (ex CS300) participera pour la première fois au salon aéronautique de Zhuhai (Chine) du 5 au 8 novembre avant de s'envoler pour Chengdu le 9 novembre. L'avion poursuivra son voyage avec une escale à Koh Samui (Thaïlande) le 10 novembre avant de s'envoler pour Katmandou (Népal) le 11 novembre. Après cela, la airBaltic A220 se rendra à Istanbul (Turquie) le 12 novembre avant de regagner sa base d'origine à Riga (Lettonie) le 14 novembre.

La tournée de démonstration de l’A220 est une excellente occasion pour Airbus de présenter son nouveau membre de sa famille devant les compagnies aériennes et les médias et d’offrir une vue rapprochée des caractéristiques exceptionnelles de l’appareil, de son confort et de ses performances, tant pour les opérateurs que pour les passagers.

Les A220-300 d’airBaltic disposent d’une cabine confortable pouvant accueillir 145 passagers dans le plus grand confort. La compagnie aérienne lettone exploite déjà 13 A220-300 sur un total de 50 commandés.

L’A220 est le seul avion spécialement conçu pour le marché des sièges de 100 à 150 personnes. Il offre un rendement énergétique imbattable et un confort véritablement grand-porteur dans un avion à une seule allée. L’A220 associe aérodynamique à la pointe de la technologie, matériaux de pointe et moteurs turbo-réducteurs PW1500G de dernière génération de Pratt & Whitney, pour une consommation de carburant par siège réduite d’au moins 20% par rapport aux avions de la génération précédente. Avec une autonomie pouvant aller jusqu'à 3 200 nm (5020 km), l'A220 offre les performances des plus gros aéronefs à couloir unique. L'A220 dispsoe d'un carnet de commandes de plus de 400 appareils à ce jour.

 

Photo :A220-300 airBaltic@ airbus

30/07/2018

Second Challenger 650 pour la REGA !

flying-colours-corp-first-to-outfit-bombardier-challenger-650-jet-in-medevac-format-12775-iHkN9rtnqqS08d9obU4lEwJvY.jpg

 

Bombardier a fièrement livré le second avion Challenger 650 converti en avion-ambulance à son client de longue date, Swiss Air-Rescue, soit la Rega. Le service d’ambulance aérienne suisse prendra possession sous peu d’un troisième avion Challenger 650, complétant le remplacement de sa flotte d’avions Challenger 604 de la génération précédente.

Brillant exemple de la flotte diversifiée d’avions d’affaires de Bombardier exploitée pour des utilisations spécialisées, ces avions Challenger 650 robustes, spacieux et très performants sont spécialement équipés d’unités de soins intensifs, représentant la dernière génération d’évacuation médicale aéroportée.

2431646602.jpg

La fondation sans but lucratif Swiss Air-Rescue, Rega, l’une des pionnières mondiales de l’évacuation médicale aérienne, assure des activités de sauvetage aérien en Suisse avec une flotte de 17 hélicoptères de sauvetage et rapatrie des patients de l’étranger avec trois avions-ambulances. Client de longue date de Bombardier, Rega a acquis son premier avion Challenger en 1982 et exploite des avions Challenger de Bombardier depuis ce temps.

Le Challenger 650 combine les performances éprouvées auxquelles Rega se fie depuis des décennies avec les améliorations et la technologie nécessaire pour constituer la flotte de sauvetage d’une nouvelle génération. Ses moteurs à poussée accrue permettent le décollage sur une plus courte distance et le poste de pilotage « Bombardier Vision » réduit la charge de travail des pilotes. L’avion Challenger 650 offre une cabine plus silencieuse et un vol en douceur, pour le confort des patients et de l’équipage, ainsi qu’une autonomie impressionnante de 4 000 milles marins.

Bombardier a livré le deuxième avion Challenger 650 à Rega le 25 juillet à Peterborough, au Canada. Le premier avion Challenger 650 de Rega avait été livré le 9 avril de cette année, tandis que le troisième et dernier avion de la flotte de dernière génération de Rega sera livré plus tard en 2018.

rega650in.jpg

Cette année marquante des relations entre Bombardier et Rega est le point culminant de décennies de coopération réussie et de respect mutuel.

Le  Challenger 650est un membre de la gamme d’avions d’affaires la plus vendue dans le monde, offre la polyvalence nécessaire à diverses missions spéciales. Présentant la charge alaire la plus élevée de toute sa catégorie, il procure un vol exceptionnellement en douceur qui profite aux passagers, réduit au minimum la fatigue des pilotes et prolonge la vie de l’équipement de mission. Les pilotes peuvent profiter d’une vision améliorée synthétique, grâce au poste de pilotage « Bombardier Vision », ainsi que des capacités inégalées du radar météo MultiScan de premier ordre. 

original.jpeg


Photos : Challenger 650 de la REGA @ Bombardier