31/07/2013

A400M certification militaire !

A400M_France.jpg


 

L'avion de transport militaire A400M de nouvelle génération d'Airbus Military, a reçu aujourd'hui son certificat d’exploitation militaire (Initial Operating Clearance Capability) conformément à l’autorisation d'exploitation initiale contractuelle standard. Ce certificat a été conféré par l'Organisation de coopération armement (OCCAR, son sigle en français) au nom des pays fondateurs du programme soit l’Allemagne, Belgique, Espagne, France, Luxembourg, Turquie et Royaume-Uni. C'est une étape importante pour le programme A400M, après 10 ans de développement et plus de 5’000 heures de vol.

 

Cette première certification basée sur une norme militaire est la dernière étape avant l'obtention de l'autorisation pour la livraison du premier appareil, le MSN7 destiné à l’Armée de l’air française. L’avion rejoindra en premier  lieu la Direction générale de l'armement - DGA, puis rejoindra son affectation au sein de l’Armée de l’air.

 

La base commune pour la certification militaire a été approuvé 19 juillet derniers suite à une recommandation formulée par les représentants des sept pays qui ont lancé le programme, et constituent ce qu'on appelle la certification et le Comité qualification (certification et le Comité Qualification - CQC). 

 

Photo : A400M aux couleurs française @ Airbus Military


11:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : a400m, airbus military, armée d el'air |  Facebook | |

30/07/2013

Premier vol du Tigre HAD produit en Espagne !

DIGIT-04293_1.jpg


 

ALBACETE en Espagne, le programme de l'hélicoptère de combat Tigre d'Eurocopter a franchi une nouvelle étape avec le vol inaugural, hier, du premier exemplaire du Tigre HAD entièrement assemblé en Espagne.

 

Ce premier Tigre HAD/E no : 5002 sera le premier à rejoindre la Fuerzas Aeromóviles Ejército de Tierra (FAMET) avec une livraison prévue pour la fin de l'année 2013. Ce vol fait suite au premier prototype no : 5001  de la version HAD/E (espagnole) assemblé à chez Eurocopter à Marignane en France et exploité aujourd’hui par l’armée espagnole en  Afghanistan.

 

Le Tigre HAD :

 

Développé par Eurocopter, le Tigre, hélicoptère de combat polyvalent de nouvelle génération, a été commandé à ce jour à 206 exemplaires dans quatre versions principales. L’Allemagne a commandé 40 exemplaires de la version UHT (Unterstützungshubschrauber Tiger).  L’Australie a passé commande de 22 appareils dans la version ARH (Armed Reconnaissance Helicopter).

Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes, doté d’une motorisation plus puissante et d’un armement plus diversifié, le Tigre HAD est une évolution du Tigre vers une polyvalence accrue. Le Tigre HAD, qui a réalisé son premier vol à la date contractuelle en décembre 2007.
Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat en Europe.

 

A ce jour, le programme Tigre dispose de 206 commandes combinées de l'Allemagne (80 UHT), la France (40 HAP / F et 40 HAD / F), l'Australie (22 ARH) et l'Espagne (24 HAD / E). Jusqu'en mai 2013, il y a eu 93 hélicoptères Tigre en service, avec quelques 44’430 heures de vol au total.


 

vuelo_007_490_318.jpg


 

Photos : 1 Eurocopter Tigre HAD  2 Le Tigre HAD/E produit en Espagne @ Eurocopter


Cougar contre les intempéries !

bigbag.parsys.64263.Image.jpeg


 

Face aux dernières intempéries qui ont sévit dernièrement, les Forces aériennes ont dépêché un hélicoptère Cougar afin d’endiguer les risques d’inondation.

Un hélicoptère de type Cougar transportant des «big bags», des sacs de 1,5 tonnes remplis de gravier, était engagé le 17 juillet 2013 dans le cadre des mesures de protection contre les inondations sur les rives du Rhin au sud de Ruggel (FL). Le bataillon d’aide en cas de catastrophe 4 et les Forces aériennes ont renforcé la digue dans cette région d’entente avec les autorités civiles de la Principauté du Liechtenstein.

Marine One : AgustaWestland abandonne !

723349705.jpg


 

 

C’est une bien mauvaise surprise pour l’aéronautique européenne, le constructeur AgustaWestland vient d’annoncer qu’il quittait la compétition pour le futur hélicoptère Présidentiel américain, laissant ainsi la place à l’américain Sikorsky.

 

Cette décision est d’autant plus grave, puisque sous l’administration de G.W. Bush le VH-71 «Kestrel» (AW101) d’AgustaWestland avait remporté le concours, nous étions en 2005. 

 

L’Administration Obama veut freiner l’Europe :

 

Comment expliquer cette décision ? AgustaWestland s’est retrouvé comme Airbus-Military et son A330 MRTT face à un changement de politique avec l’arrivée des démocrates à la Maison Blanche, un changement qui est clairement en faveur du lobbying américain et qui ne laisse aucune chance aux industriels étrangers. 

 

Pour AgustaWestland, la nouvelle méthodologie d’évaluation et les changements du cahier des charges favorisent très nettement les appareils américains. Ce qui est d’autant plus regrettable c’est que le VH-71 «Kestrel» répondait parfaitement aux besoins du futur «Marine One». 

 

L’Aministration Obama n’a pas simplement, changer les règles du programme VXX, elle a discrètement imposé sa vision.  En 2008 elle a rejeté le choix du VH-71 «Kestrel» européen en passant commande d’un appareil qui n’était pas prévu dans la compétition, soit le MV-22B «Osprey» dont les premiers exemplaires ont été livrés ce printemps (voir article du (16/05/2013). Restait alors le Sikorsky VH-92 et l’AgustaWestland VH-71.


 

3090944719.jpg


 

Porte ouverte pour Sikorsky :

 

Dès lors, les jeux sont faits (pipés), le constructeurs américain Sikorsky devrait remporter la seconde tranche du contrat avec son VH-92 et peut-être même s’assurer de pouvoir à terme, placer quelques MH-60 «Black Hawk» d’escorte.

 

2032109030.jpg



 

Le Sikorsky VH-92 est un dérivé du S-92. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone. Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement.

 

Photos : 1 Le VH-71 Kestrel n’emportera pas le Président @ AgustaWestland 2 MV-22B Osprey @ Boeing-Bell 3 Sikorsky VH-92 @ Sikorsky

 

12:02 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : marine one, vh-71 kestrel, mv-22b osprey, vh-92 |  Facebook | |

Malte choisi l’AW139 !

0KFYIO8E2HZVQBGVCT.png.jpeg


 

 

Les Forces armées de Malte viennent de choisir l’hélicoptère  AgustaWestland AW139 pour équiper les patrouilles maritimes et de recherche et sauvetage exigence (SAR). Dans le cadre d'un plan en cours pour renforcer ses forces armées, Malte a passé une commande ferme d'un AW139 avec des options pour deux autres appareils. L’hélicoptère sera livré en juin 2014.

 

Actuellement les Forces armées de Malte utilisent trois hélicoptères vieillissant de type Aérospatiale Alouette III.

 

L’AW139 :  

 

L'AW139 se situe dans la gamme moyenne du constructeur, avec une vitesse maximale de 167 nœuds (306 km / h) et une bonne endurance. L’avionique intégrée moderne  fournit la base pour la gestion des capteurs et complet de communications nécessaires à ce type de mission. Equipé d'une variété d'équipements de pointe tel : un FLIR (Forward Looking Infra-Red), un radar météo, phare de recherche, treuil de sauvetage et un système de flottaison d'urgence. L’avionique intègre un Honeywell Primus Epic, un panel de quatre écrans numériques plats couleur dans le cockpit. Une protection contre le givrage intégral est disponible. À la suite de la nouvelle approche de conception de l'AW139 utilise moins de composants, les prestations de l'avionique intégrée et offre un accès facile à tous les systèmes pour les tâches de maintenance simplifiées. Doté de moteurs Pratt & Whitney Canada PT6C-67C ainsi que d’un rotor principal à 5 pales qui  lui assure une puissance suffisante lors du transport de lourdes charges.

A ce jour plus de 500 AW139 ont été livrés auprès de 170 clients dans plus de 50 pays, l’AW139 compte 640 commandes.

 

Photo : AW139 en version SAR maritime @ AgustaWestland