07/10/2021

Des H135 additionnels pour  Global Medical Response !

H135_GMR.jpg

Global Medical Response (GMR) ajoutera un total de 21 hélicoptères Airbus des familles H125, H130 et H135 à sa flotte médicale aérienne en pleine croissance, avec des options pour inclure jusqu'à 23 hélicoptères supplémentaires, portant le potentiel de commande total à 44 hélicoptères.

GMR, l'un des principaux services d'incendie aériens, terrestres, spécialisés et résidentiels et une organisation de transport médical gérée avec plus de 38 000 employés, est l'un des plus grands exploitants d'hélicoptères Airbus. GMR fournit des soins par le biais de plusieurs marques d'exploitation, notamment Air Evac Lifeteam, Guardian Flight, Med-Trans Corp. et REACH Air Medical Services. Ces opérations ont transporté plus de 125 000 patients en 2020. Cette dernière commande viendra s'ajouter à la flotte Airbus actuelle de GMR de près de 133 hélicoptères.

Cette annonce s'ajoute aux commandes supplémentaires de GMR ces dernières années dans le cadre d'une expansion continue de la flotte. Rien qu'au cours des 18 derniers mois, GMR a réceptionné 15 hélicoptères Airbus.

Airbus Helicopters est le principal fournisseur d'hélicoptères pour l'industrie du transport médical aérien, fournissant environ 55 % des 2 600 hélicoptères EMS volant dans le monde aujourd'hui. Plus de la moitié de tous les nouveaux hélicoptères médicaux aériens vendus au cours de la dernière décennie aux États-Unis ont été produits par Airbus. Les H125 et H130 sont une référence pour les missions d'ambulance aérienne monomoteur, en particulier sur le marché américain, et le H135 est le leader du marché des services médicaux d'urgence (EMS).

Photo : H135 aux couleurs de GMR @ Airbus Helicopters.

06/10/2021

L’US Army commande le CH-47F Block II  !

ch-47f-block-ii-first-flight.jpg

L’US Army a signé un contrat de 136 millions de dollars pour les premiers hélicoptères Boeing CH-47F Block II « Chinook ». Ce premier contrat porte sur 4 CH-47F Block II, la livraison est prévue à partir de 2023. Par ailleurs, l’US Army a attribué à Boeing un contrat d'approvisionnement anticipé de 29 millions de dollars pour le deuxième lot de productionde CH-47F Block II.

« Il s'agit d'un grand pas dans la future vision multi-domaines de l’US Army », a déclaré Andy Builta, vice-président de Cargo & Utility Helicopters et responsable du programme H-47. « Les technologies du Bloc II favoriseront la communité au sein de la flotte et permettront à nos soldats de rentrer chez eux en toute sécurité pendant des décennies. »

Le CH-47F Block II :

La mise à niveau présente de nouvelles pales de rotor à conception avancée, un train d'atterrissage amélioré, des réservoirs de carburant simples (par opposition à la version segmentée) et des sections renforcées à l'arrière, au pylône et au nez.

La mise à niveau au Block II suit un chemin évolutif qui envisage que l'hélicoptère continue d’opérer jusqu’en 2060. Il semble également qu’un futur standard Block III puisse être introduit en 2030 et devrait comprendre une remotorisation de l’hélicoptère. Le nouveau groupe motopropulseur résulterait du programme Future Engine Turbine Engine (FATE) de l’US Army en vue de la conception d’une turbine de 5,000 à 10 000 shp.

Le programme Block II comprend plusieurs améliorations pour augmenter la capacité de levage et réduire les coûts de maintenance, y compris un fuselage amélioré, un nouveau système de carburant et une nouvelle transmission.

La première livraison est prévue pour 2023. L’armée américaine prévoit de mettre à jour plus de 500 « Chinook » dans la future configuration.

 

Photo : CH-47F Block II lors des essais @ Boeing

Commande additionnelle d’A321 pour Jet2.com !

Jet2-A321neo-In-Flight.jpg

Jet2.com a passé une nouvelle commande de 15 A321neo après sa première commande de 36 passée en août 2021. Cela porte la commande totale de la compagnie aérienne basée à Leeds, au Royaume-Uni, à 51 A321neo. Les deux commandes reflètent les plans ambitieux d'expansion et de renouvellement de la flotte de Jet2.com. La sélection du moteur sera faite à une date ultérieure.

L'avion sera configuré pour 232 sièges avec une cabine Airspace dotée d'un éclairage innovant, de nouveaux produits de sièges et de coffres à bagages 60 % plus grands pour un stockage personnel supplémentaire.

La famille A320neo intègre les dernières technologies, notamment des moteurs de nouvelle génération et des Sharklets, permettant une réduction de 20 % de la consommation de carburant par siège. Avec une autonomie supplémentaire allant jusqu'à 500 milles nautiques/900 km. ou deux tonnes de charge utile supplémentaire, l'A321neo fournira Jet2.com avec un potentiel de revenus supplémentaires.

A fin août 2021, la famille A320neo avait remporté plus de 7 500 commandes fermes auprès de plus de 120 clients dans le monde.

Photo : A321neo aux couleurs de Jet2.com

18:56 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, jet2.com, nouveaux avions de ligne |  Facebook | |

Gulfstream dévoile le G400 & G800 !

post_v_form_g800_g400_a_mkt_00001_desktop.jpg

La bataille des « supers jets d’affaires » à très long rayon d’action continue de battre son plein, après le Global 7500 de Bombardier, le Falcon 10X de Dassault, c’est l’avionneur Gulfstream Aerospace qui vient de dévoiler pour sa part un duo de nouveaux biréacteurs, le G400 et le G800. Ces deux nouveaux appareils vont venir grossir la gamme qui comprendra bientôt 6 appareils avec les récents G500, G600, G650ER et G700.

Le G400

d_g400_i_mkt_001_desktop.jpg

Le G400 va devenir le produit d'entrée de gamme de la famille des jets à grande cabine de l’avionneur Gulfstream. Il pourra accueillir jusqu'à 12 passagers dans trois zones et des toilettes à l'arrière, avec option de configuration à deux zones et neuf places avec des toilettes à l'avant et à l'arrière. Les sièges couchettes peuvent accueillir jusqu'à cinq passagers. La cabine reprend les standards de l’avionneur avec 42,5 pieds de long. Les passagers auront également beaucoup d'espace dans la cabine de 1 441 pieds cubes, également grâce à sa hauteur de 6,25 pieds et sa largeur de 7,6 pieds. Pour plus de confort, le G400 aura une altitude cabine de 3’255 pieds au FL410.

L’avionique comprend un poste de pilotage Symmetry d’Honeywell Epic avec des manettes de contrôle actives de BAE Systems, un affichage tête haute en option avec un nouveau système de vision combiné qui permettra d'atterrir dans des conditions de faible visibilité. Le système est couplé à un système d'atterrissage prédictif, Si la distance d'atterrissage prévue dépasse la longueur de piste disponible, le système avertira visuellement et auditivement les pilotes de remettre les gaz.

Pour simplifier les choses, le G400 partage la même section transversale de queue et de fuselage des G500 et G600. La motorisation est assurée avec deux Pratt & Whitney PW800 mais dont la puissance est adaptée a la version

Le G800

gulfstream,g400,g800,private jets,nbaa,ebace,les nouvelles de l'aviation

Le G800 est destiné à remplacer le G650ER selon l’avionneur, mais pas immédiatement car le carnet de commande de ce dernier est encore bien rempli.  A termes, donc le G800 deviendra le « fleuron » de la famille Gulfstream avec le plus long rayon d’action de tous les jets d’affaires soit  14’816 km. Doté de deux moteurs Rolls-Royce Pearl 700. Le G800 dispose d’un intérieur élégamment aménagé et équipé des meilleurs matériaux dans un environnement 100 % d'air frais, renouvelé toutes les deux à trois minutes et purifié par un système d'air pur à ionisation plasma.

Question avionique, on retrouve le système Symmetry Flight Deck d’Honeywell Epic. Les manettes de contrôle actives, une première dans l'industrie, augmentent la communication non verbale entre les pilotes grâce à des signaux tactiles. Dix écrans tactiles complètent la vue d’ensemble couplé à un doubles affichages tête haute dotés du nouveau système de vision combinée (CVS) de Gulfstream qui réunit le système de vision de vol amélioré (EFVS) et le système de vision synthétique (SVS) en une seule image, augmentant ainsi la conscience de la situation du pilote et l'accès à plus d'aéroports. L’ensemble comprend un fonctionnent en synchronisation avec l'intelligence de phase de vol pour réduire le nombre de commutateurs dans le poste de pilotage.

Au départ de Hong Kong, le G800 sera capable de voler sans escale à l'une ou l'autre vitesse vers Londres, Moscou, Rabat, Perth, Sydney, Los Angeles ou New York.

v_g800_a_mkt_007_Desktop.jpg

Photos : 1 G800 & G400 2 Intérieur G400 3 Intérieur G800 4 G800@ Gulfstream

 

05/10/2021

La Suède prépare l’arrivée du Gripen E !

gripen-e-1561-low.jpg

La Suède prépare activement l’entrée en service du Gripen E. La Force aérienne suédoise (SwAF) a décidé d’affecté les premiers appareils  à l’escadre F7 de Skaraborg près de Satenas dans le sud-ouest de la Suède.

Les premières livraisons du standard « E » du Gripen vont débuter en 2022. Les secondes escadres seront la F17 Blekinge à Ronneby, dans l'extrême sud de la Suède, et la F21 de Norrbotten  située dans le nord du pays. Puis, une quatrième base, celle d’Uppsala avec l’escadron F16.

Le SwAF dispose de 73 avions monoplaces Gripen C et 24 biplaces Gripen D. Plus tôt cette année, il a confirmé que le nombre d'anciens Gripen sera de 40 afin de disposer  d’un total de 100 avions Gripen « en deux variantes ».

Système Odométrique à cartographie 3D

De son côté l’avionneur Saab opté pour une solution de rechange afin de  faire face à la menace croissante posée par des parties hostiles perturbant les opérations via le brouillage GPS.  Si

la solution de prédilection a été les systèmes mondiaux de navigation par satellite GNSS, de graves brouillages du GPS ont été observés lors d'exercices militaires majeurs en Scandinavie, et des perturbations mineures peuvent également être causées par des événements naturels, tels que des éruptions solaires. Pour y remédier, Saab propose son système de navigation de terrain Ternav à l'imagerie odométrique en temps réel avec l’installation de caméra couplé à une cartographie 3D fourni par Maxar Technologies via une base de données de fusion de capteurs. Cela fournira une précision de position beaucoup plus grande que l'utilisation d'un équipement de mesure inertielle traditionnel.

En 2018, Saab et Maxar ont effectué des essais en vol du Gripen à l'aide d'une caméra logée dans un pod pour évaluer le potentiel d'un tel système, et en 2020, ce travail a été étendu à la réalisation d'un traitement en temps réel avec l'avion de démonstration Gripen E/F de l'avionneur. A termes, les Gripen E ainsi que les Gripen C/D améliorés pourront être dotés de cette technologie.

82189_gripencameracsaab_260496.jpg

Photos : 1 Gripen E en configuration chasse avec Meteor et Iris -T 2 Caméra œdométrique sous un Gripen E @ Saab