31/01/2022

Qatar Airways commande des B777-8 Freighter & B737 MAX !

 

RF5J1J_7778F_777F_737MAX10_QATAR__01a_POST.jpeg

 

Boeing a lancé aujourd'hui le nouveau B777-8 Freighter et élargi ses gammes d'avions de ligne B777X et cargo, avec une commande de 34 appareils du transporteur Qatar Airways. 

Qatar Airways devient ainsi le client de lancement du B777-8 Freighter avec une commande ferme de 34 jets et des options pour 16 autres, un achat total qui vaudrait plus de 20 milliards de dollars aux prix catalogue actuels et le plus grand engagement de fret de l'histoire de Boeing en valeur. La commande soutient également des centaines de fournisseurs américains dans 38 États, soutiendra plus de 35 000 emplois aux États-Unis et fournira à l'économie américaine un impact économique annuel estimé à 2,6 milliards de dollars pendant la période de livraison du contrat.

Doté de la technologie de pointe de la nouvelle famille B777X et des performances éprouvées du B777 Freighter, leader du marché, le B777-8 Freighter sera le cargo bimoteur le plus grand, le plus long et le plus performant du secteur. Avec une capacité de charge utile presque identique à celle du B747-400 Freighter et une amélioration de 25 % de l'efficacité énergétique, des émissions et des coûts d'exploitation, le 777-8 Freighter permettra une activité plus durable et plus rentable pour les opérateurs.

boeing,qatar airways,b777-8f,b737-10 max,les nouvelles de l'aviation

Boeing conçoit le B777-8 Freighter, le plus récent membre de la famille B777X, pour maximiser l'efficacité et les performances environnementales. La famille Widebody présente des améliorations de conception technique et des technologies innovantes, notamment une nouvelle aile en composite de fibre de carbone et de nouveaux moteurs économes en carburant. Avec une autonomie de 4 410 milles marins (8 167 km), le B777-8 Freighter a une charge utile structurelle maximale de 118 tonnes, permettant aux clients de faire moins d'arrêts et de réduire les frais d'atterrissage sur les routes long-courriers.

Boeing construira le B777-8 Freighter dans son usine d'Everett, Washington . La société a investi plus d'un milliard de dollars dans le site d'Everett pour soutenir la production du B777X et maintenir des milliers d'emplois locaux pour les décennies à venir.

Dans le cadre de l'accord d'aujourd'hui, Qatar Airways convertira 20 de ses 60 commandes de la famille B777X en B777-8 Freighter. Qatar Airways commande également deux B777 Freighters actuels.

Des B737 MAX

Boeing et Qatar Airways ont également signé un protocole d'accord pour une commande ferme de 25 appareils B737-10 et des droits d'achat pour 25 appareils supplémentaires. La valeur totale de cet engagement 737-10 MAX est de près de 7 milliards de dollars aux prix catalogue actuels. Le plus grand modèle de la famille MAX, le B737-10 peut accueillir jusqu'à 230 passagers dans une configuration à classe unique et peut voler jusqu'à 3 300 miles. Le jet économe en carburant peut couvrir 99% des routes à couloir unique dans le monde.

Le « 737 MAX » est une famille d'avions qui offrent de 130 à 230 sièges avec la capacité de voler jusqu'à 3.850 miles nautiques (7.130 kilomètres). Ces jets intègrent les derniers moteurs CFM International moteurs LEAP-1B, l’Advanced Technology winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres caractéristiques pour offrir la meilleure efficacité, la fiabilité et le confort des passagers sur le marché des monocouloirs. Le B737-10 MAX  est la plus grande variante de la famille. Avec 43,8 m (143 pi 8 po) de long, l'avion peut accueillir un maximum de 230 passagers et offrir aux compagnies aériennes le plus bas coût siège jamais réalisé jusqu’à présent avec un avion monocouloir.

Photos : B777-8F & B737-10 @ Boeing

 

30/01/2022

L'armée de l'air italienne relance le MC-27J Praetorian !

98.jpeg

Le ministère italien de la Défense (MoD) prévoit de financer de nouveaux programmes pluriannuels pour le développement de trois avions d'opérations spéciales Leonardo MC-27J « Praetorian » pour l'armée de l'air italienne (Aeronautica Militare Italiana). Le dernier document de planification pluriannuelle (Documento Programmatico Pluriennale, DPP) finance 80 millions d'euros (94,3 millions de dollars) jusqu’en 2026 pour le programme de développement du MC-27J « Praetorian » et mentionne un besoin de trois avions dans la configuration des opérations spéciales. Cependant, le besoin budgétaire global s'élève à 99 millions d'euros, laissant 19 millions d'euros non financés.

L'armée de l'air italienne dispose de 12 avions en service depuis janvier 2012 avec le 98e Gruppo / 46e brigade aérienne. Le programme MC-27J « Praetorian » a été lancé de son côté, au début des années 2010 pour étudier et éventuellement développer une version des forces spéciales de l'avion tactique C-27J pour les missions commando et militarisées. Le programme semble s'être arrêté au milieu des années 2010 car aucun progrès n'a été signalé jusqu'en novembre 2020, lorsque, selon des documents officiels, l'état-major de l'armée de l'air italienne a donné mandat à la Direction de l'armement aérien et de la navigabilité (DAAA) pour procéder à la relance du processus technico-administratif.

La version MC-27J « Praetorian » 

866589392.jpg

Développé depuis le Leonardo C-27J « Spartan », le MC-27J « Praetorian » est doté d’une tourelle L-3 Wescam MX-15Di électro-optique/infrarouge qui a été monté sous le nez de l'avion et est optimisée pour les missions ISR (renseignement, surveillance et reconnaissance) et SAR (recherche et sauvetage). L’avion dispose également d’une liaison16. Un système de communication fournit par Selex ES avec une capacité de chiffrement est installé.

ATK a monté depuis la porte latérale un canon GAU-23 de 30mm (équivalent à celui installé sur les C-130 « Spectre ») sur support fixe, alimenté par deux magasins, avec une capacité de tir de 200 coups/minutes. A l’intérieur, deux consoles d’opérateur système sont disponibles. Chaque console comprend deux écrans de 21 pouces, un clavier et un joystick permettant de contrôler le capteur. Concernant les capteurs et autres équipements, il n’y a pas d’équipement dédié, tout dépendra de ce que souhaite le client, le MC-27J étant compatible avec tous les types de capteurs électro-optiques. Il devrait en outre à terme, être équipé d’un système d’autoprotection complet, lui permettant de détecter les menaces infrarouges avec l’AN/AAR-47 et électromagnétiques avec l’AN/APR-39. Ce système comprend de plus un système de contre-mesures électroniques du type AN/ALE-40. 

L'avion disposera d’une capacité de ravitaillement en vol optionnelle. N’importe quel C-27J pourra disposer des équipements et ainsi se transformer en un mini « gunship », ou en plate-forme de reconnaissance, ou les deux à la fois.

Le C-27J « Spartan »

Le C-27J « Spartan » Next Generation (NG) est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport poids puissance le plus élevé de sa catégorie avec la capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. 

Il offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le « drive-in/out » de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement.

Le C-27J offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut.  Le C-27J décolle sur environ 1’900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10’000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10’000 pieds en moins de 2,5 minutes. Avec une masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

4220059932.jpg

La nouvelle avionique du C-27J est conçue pour être conforme aux exigences en matière de contrôle de la circulation aérienne de nouvelle génération, telles que SESAR et NextGen et offre une fonctionnalité TCAS 7.1 (système de prévention des collisions de trafic). Elle comporte de nombreuses mises à niveau majeures, telles qu'un nouveau système FMS (système de gestion de vol) doté de fonctionnalités d'approche RNP (performances de navigation requises) et LPV (performances de localisateur avec guidage vertical). Le mode 5 de l'IFF (ami d'identification ou ennemi) a été mis à jour à la dernière norme. De nouveaux écrans de poste de pilotage, un nouveau radar météorologique, une nouvelle navigation par radio, des capacités de communication par satellite et de communication par radio améliorées, un nouveau système d'intercommunication, de nouveaux panneaux de poste de pilotage et de chargement ainsi qu'un système d'éclairage à technologie LED ont également été inclus. De plus, les anciens boîtiers d’interface avionique et systèmes généraux ont été remplacés par de nouveaux équipements fabriqués par la division Systèmes aéroportés et spatiaux de Leonardo.

Le C-27J a également été commandé part l’Australie (10), Bulgarie (3), Tchad (2), Grèce (8), Italie (12), Kenya (3), Lituanie (3), Mexique (4), Maroc (4), Pérou (4), Roumanie (7), Slovaquie (2), Zambie (2), États-Unis (21) et un pays non divulgué (2).

MC-27jP.robinson.jpg

Photos : 1 MC-27J Praetorian 2 Canon de 30mm 3 Cockpit @ LeonardoC-27J @ Paul Robinson

29/01/2022

Azorra leasing commande l’Embraer E2 !

E195_E2_Azorra-900x511.jpg

La société de leasing Azorra a signé un accord pour acquérir 20 nouveaux exemplaires de la famille d’avion Embraer E2, ainsi que 30 autres droits d'achat. Dernier né du club E2, Azorra est une société de leasing basée en Floride spécialisée dans les "avions d'affaires, régionaux et multisegments".

L'accord, qualifié de "flexible" par les deux parties, permet à Azorra d'acquérir un mélange d'E190-E2 et/ou d'E195-E2, mais on ne sait pas immédiatement quelles quantités de chaque modèle seront commandées pour totaliser les 20 commandés. Selon Embraer, l'accord est évalué à 3,9 milliards de dollars.

Ce ne sera pas la première expérience d'Azorra avec l'E2, en novembre 2021, la société a conclu une transaction de cession-bail avec la compagnie canadienne Porter Airlines pour cinq nouveaux E195-E2, la première livraison étant prévue pour l'été de cette année. La transaction comprenait le financement des paiements avant livraison du fabricant ainsi que des contrats de location simple à long terme. Dernier né du club E2, Azorra est une société de leasing basée en Floride spécialisée dans les "avions d'affaires, régionaux et multisegments".

Embraer, la nouvelle famille E2 :

Le programme E2 réaffirme l'engagement de l’avionneur brésilien pour maintenir sa position de leader dans le segment des avions de 70 à 130 sièges. La nouvelle génération est motorisée avec des Pratt & Whitney « PurePower » GTF à taux de dilution élevé (PW1700G sur le E175-E2, PW1900G sur le E190-E2 et E195-E2). La nouvelle génération dispose également de nouvelles ailes aérodynamiquement avancées, des contrôles complets « fly-by-wire » et des améliorations sur divers systèmes. La gamme E2 va considérablement réduire la consommation de carburant, les émissions et le bruit extérieur. L’avionneur brésilien a également travaillé à la réduction des coûts d’entretien.

Depuis le lancement, l'E2 a atteint 505 demandes soit : 90 pour E195-E2, et 415 options et droits d'achat et parmi ses clients des compagnies aériennes et les sociétés de crédit-bail. Actuellement, la famille des E-Jets fonctionne avec environ 70 clients dans 50 pays et est un leader mondial dans le segment jusqu'à 130 sièges, avec une part de marché de plus de 50%.

Photo : E2 @ Embraer

11:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : embraer, e2, azorra, les nouvelles de l'aviation |  Facebook | |

28/01/2022

Vol réussi pour le C295 amélioré ! 

unnamed.jpg

Le démonstrateur de l'Airbus C295 (FTB2) a effectué avec succès son vol inaugural depuis la chaîne d'assemblage final de Séville. L'avion entame maintenant une campagne de vol dans le but de tester la nouvelle aile semi-morphing, le nouveau système de contrôle de vol abordable, ainsi qu'une antenne SatCom intégrée dans le fuselage de l'avion.

Basé sur l'Airbus C295, le Flight Test Bed 2 est un démonstrateur en vol de l'European Clean Sky 2 (CS2) et du programme de recherche et d'innovation de l'UE Horizon 2020, où les technologies liées au futur avion régional multimission de CS2 sont testées.

Les modifications comprennent de nouveaux matériaux et technologies conçus pour réduire le bruit, les émissions de CO2 et de NOx. Avec ces technologies appliquées dans une future configuration multimission régionale, jusqu'à 43 % de réductions de CO2 et 70 % de NOx peuvent être obtenues dans une mission typique de recherche et de sauvetage de 400 milles marins, ainsi que 45 % de bruit en moins au décollage.

Les principales modifications apportées à l'avion sont une nouvelle aile semi-morphing à haut rendement, de nouvelles ailettes dynamiques et une antenne SATCOM à écran plat intégrée dans le haut du fuselage. De plus, des commandes de vol innovantes pour les surfaces de contrôle principales, y compris les ailerons, les volets et les tabs de volet avec une aérodynamique améliorée, sont capables de s'ajuster en vol et contribuent à un système de portance élevée plus efficace.

Le nouveau système de commandes de vol s'appuie sur des systèmes de contrôle numériques pour optimiser la forme aérodynamique de l'aile en vol, tandis qu'un nouveau volet multifonctionnel a été entièrement repensé et comprend des pattes de volet dans le bord de fuite contrôlées par des actionneurs électromécaniques.

Mais les avantages s'étendent également au processus de fabrication, notamment avec l'utilisation de matériaux et de fabrication avancés allant de l'utilisation de Scalmalloy et de la fabrication additive à une nouvelle méthode d'assemblage des structures aérodynamiques de l'aile. Une approche d'assemblage unique a été utilisée pour le nouveau winglet composite et la patte d'ailette, passant de l'approche conventionnelle des nervures à une boîte de torsion intégrée à plusieurs longerons. Enfin, des méthodes sans gabarit ont été utilisées pour l'assemblage des volets et des ailerons. 

En conséquence, le C295 FTB2 apporte des améliorations non seulement aux aspects purement opérationnels de l'avion, mais contribue à introduire de nouvelles améliorations dans le processus de conception et de fabrication.

Photo : Le C295 FTB2 en vol@ Airbus

27/01/2022

China Airlines commande des B777F !

B777F-ChinaAirlines-640.jpg

China Airlines  a annoncé aujourd'hui que la compagnie aérienne taïwanaise avait commandé 4 B777 Freighter, s'ajoutant à sa vaste flotte d'avions Boeing. D'une valeur de 1,4 milliard de dollars au prix catalogue de l’avionneur, la commande permettra à la compagnie aérienne de saisir de nouvelles opportunités de marché alors que la demande mondiale de fret aérien continue de croître.

Le B777F «  Freighter » est le cargo bimoteur le plus grand et le plus performant au monde. Il a une autonomie de 9 200 km avec une charge utile maximale de 102 tonnes, tout en contribuant à une réduction de 17 % de la consommation de carburant et des émissions de CO 2 par tonne par rapport aux avions de la génération précédente. De plus, le B777F permettra à China Airlines de faire moins d'escales sur les liaisons long-courriers, réduisant encore les frais d'atterrissage associés et entraînant le coût de voyage le plus bas de tous les gros cargos.

En 2021, les revenus du fret aérien de China Airlines ont augmenté de 186 % par rapport à l'année pré-pandémique de 2019, ce qui a presque compensé une baisse de 96 % des revenus des passagers. L'année dernière, China Airlines Cargo a enregistré la meilleure année de son histoire plus de 3,6 milliards de dollars de revenus en tirant parti de sa flotte existante entièrement Boeing de 18 B747-400 Freighter et 3 B777 Freighter. Avec 3 B777 Freighter déjà en commande, le B777 Freighter de China Airlines est le complément parfait à la flotte existante de B747-400 Freighter de la compagnie aérienne, pouvant accueillir de manière transparente les palettes de 3 mètres de haut et maximisant la flexibilité pour ses opérations de fret aérien.

Photo : B777F China Airlines @ Jennifer Schuld