03/07/2021

Le troisième Falcon 6X s’envole !

0.jpeg

Un troisième Falcon 6X a récemment pris son envol et a rejoint la campagne d'essais en vol de Dassault Aviation, rapprochant le nouveau biréaxteur extra-large à longue portée de la certification prévue en 2022. Falcon 6X n° 003 est équipé d'un intérieur complet et sera utilisé pour la validation de la conception de la cabine. L'avion a effectué un vol inaugural de deux heures entre l'usine d'assemblage final de Bordeaux-Mérignac de Dassault et son centre d'essais en vol d'Istres le 24 juin, grimpant au niveau de vol 400 et accélérant à une vitesse de croisière de Mach 0,85.

Le premier 6X a volé le 10 mars et le second le 30 avril. Les deux avions d'essai ont accumulé plus de 130 heures d'essais en vol, à raison de deux à trois vols par semaine, et l'expansion de l'enveloppe est maintenant presque terminée. « Ce dernier vol est un nouveau signe de la progression sans heurts que nous avons accomplie avec le programme d'essais 6X », a déclaré Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation. "Nous avons toujours été impressionnés par les performances de vol et la maniabilité du 6X et la fiabilité des systèmes de l'avion."

falcon 6x,dassault aviation,nbaa,ebace,bizjet,aviation d'affaires,les nouvelles de l'aviation

N° d'avion 3 est équipé de l'intérieur primé du Falcon 6X, y compris des systèmes de divertissement et de communication en vol. En plus de tester cet équipement, l'avion sera utilisé pour évaluer les caractéristiques environnementales et le contrôle de la température et valider les systèmes d'acoustique de la cabine, qui, avec ceux du trijet ultra long-courrier Falcon 8X, devraient être la référence de l'industrie.

Un quatrième avion sera également équipé d'un habitacle complet, en cours d'installation à Mérignac. Il mènera une campagne mondiale de vols d'endurance de deux mois destinée à s'assurer que tous les systèmes 6X sont pleinement matures lors de leur entrée en service. La production d'unités supplémentaires bat son plein, avec l'avion no. 10 devrait être sur la chaîne d'assemblage final d'ici le début du mois de juillet.

Le Falcon 6X a reçu plusieurs prix de design prestigieux, dont le prix Red Dot pour le design de cabine haut de gamme. L'avion a été reconnu ce mois-ci comme le « meilleur des meilleurs » de l'aviation par le magazine de style de vie de luxe Robb Report, qui a noté : « le tout dernier avion de Dassault associe la taille à la technologie pour créer une nouvelle classe d'avions d'affaires digne de récompense. » 

Le Falcon 6X  

Dassault Aviation a travaillé en vue d’offrir une nouvelle référence de confort et d’espace pour son Falcon 6X. La conception sensorielle gère l'air, la lumière et le son de manière innovante pour maximiser la santé et le bien-être. Dans le Falcon 6X, la sélection des matériaux, des textures et des finitions, la disposition des meubles et du mobilier, la définition de l'éclairage intérieur et des couleurs et la conception des contours de la cabine ont été travaillé dans un respect d’harmonie. Les lignes fluides et ininterrompues de la cabine, la conception de mobilier innovante, les surfaces et la technologie encastrée offrent un intérieur confortable et sans encombrement conçu pour améliorer la sensation d'espace et faciliter la productivité et la détente pendant les longs voyages intercontinentaux.

Pour se faire, les équipes de Dassault se sont concentrées sur le bien-être du passager. Avec une hauteur de cabine de 1,98 mètre tandis que ses principaux concurrents ont une hauteur de cabine de 1,88 mètre et 1,91 mètre. En termes de largeur, le 6X arrive encore une fois au sommet avec une largeur de 2,58 mètres contre 2,44 mètres et 2,49 mètres. Les innovations concernent également la pressurisation pour correspondre à l'air à 3 ‘900 pieds lorsque l'avion est en croisière au FL41. Le Falcon Connect, soit la solution de l’avionneur en matière de connectivité permet aux passagers de travailler en vol, et d’accéder à une « suite tout-en-un de services et d’applications ». La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière. 

L'aile, spécialement conçue pour lisser les éventuelles turbulences, est équipée d'un flaperon (un hybride de volet et d'aileron), une surface de contrôle habituellement utilisée dans les avions commerciaux. Cela donne au 6X un bord de contrôle supplémentaire pendant l'approche. 

Dassault-Falcon-6X-interior.JPG

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation a opté pour le moteur « Pure®Power » PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur « Pure®Power » PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion « Talon » à réduction d'émission, les moteurs « Pure®Power » de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion dispose du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il est livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

Le Falcon 6X a une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10’186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres, lors d'une croisière de Mach 0,85. 

0-1.jpeg

Photos : 1 & 4 3ème Falcon 6X 2 Cockpit 3 Intérieur @ Dassault Aviation

 

 

Modernisation des Kfir du Sri Lanka !

Kfir-Sri-Lanka-Air-Force.jpg

Israel Aerospace Industries (IAI) a signé un contrat d'une valeur de 50 millions de dollars avec le ministère de la Défense du Sri Lanka pour moderniser les avions Kfir pour l'armée de l'air sri-lankaise.

L'accord comprend le remplacement de l'avionique de base de l'avion par l'avionique avancée des avions de combat de génération 4+ afin d'intégrer un jour un radar avancé, des capteurs, des systèmes de communication et de nouveaux casques. Le processus de mise à niveau comprendra également le transfert de connaissances et de compétences pour la rénovation au personnel de l'armée de l'air sri-lankaise. Les mises à niveau seront réalisées en coopération avec l'armée de l'air du Sri Lanka et dans leurs installations locales. 

Yossi Melamed, vice-président exécutif d'IAI et directeur général du groupe d'aviation d'IAI, a déclaré : « Je suis fier que le Kfir d'IAI ait été choisi par des clients du monde entier, y compris aux États-Unis et en tant que principal avion de chasse de la Columbian Air Force. Je suis reconnaissant à l'armée de l'air du Sri Lanka d'avoir choisi de renouveler sa sélection de Kfir et de continuer à utiliser le Kfir comme avion de combat multi-rôle. Je pense que cet accord est une première étape dans la préparation des futures mises à niveau du modèle avancé KNG (Kfir New Generation)." 

Rappel

Le F-21 Kfir est un chasseur monoplace multitâche construit par Israel Aerospace Industries (IAI). L'avion de chasse a d'abord été construit pour l'armée de l'air israélienne (IAF). Le premier Kfir a été livré à l'IAF en 1975 et est entré en service en 1976. Le Kfir a été vendu à divers pays et environ 27 ont été loués à l'US Navy et au Marine Corps.

Le Kfir est en service dans les forces aériennes du Sri Lanka, de l'Équateur et de la Colombie. Ils sont également utilisés comme avions agresseurs, sans armes, par l'US Navy, pour fournir un entraînement au combat aérien dissemblable. 

Photo : Kfir sri-lankais @ Force aérienne Sri-lankaise