20/06/2021

Nouvelle compétition pour des ravitailleurs pour l’USAF !

1920px-KC-10_Extender_(2151957820).jpg

 L'US Air Force (USAF) a officiellement lancé son concours de ravitailleurs KC-Y, avec une demande d'information (RFI) publiée le 16 juin dernier.

Connu également sous le nom de « Bridge Tanker », le programme KC-Y prévoit l’acquisition de ravitailleurs en vol d'origine commerciale pour compléter la flotte de l'USAF une fois que les livraisons du Boeing KC-46A « Pegasus » seront terminées à la fin de la décennie. L'US Air Force considère le programme KC-Y comme une solution de transition (pont) entre l'exigence KC-X actuellement en cours avec le KC-46A et le futur KC-Z.

Le nouvel avion devra venir combler comblera l'écart jusqu'à la prochaine phase de recapitalisation du futur programme « Advanced Air Refueling Tanker » ou KC-Z. Le contrat à prix fixe du KC-46A existant est limité à 13 lots de production, avec le dernier approvisionnement prévu en 2027 et la livraison en 2029. IL faut donc assure l’intérim, les exigences pour « Bridge Tanker » sont en cours de définition et les capacités nécessaires seront incorporées dans la demande de proposition (RFP) finale une fois qu'elle aura été validée par le biais du processus de dotation conjoint du ministère de la Défense. L’US Air Force prévoit de publier le RFP final d'ici la fin de 2022.  

Les livraisons de KC-Y devraient débuter en 2029, l'USAF envisage de recevoir entre 140 et 160 nouveaux avions ravitailleurs polyvalents à un rythme de 12 à 15 par an. Le programme KC-Z doit être basé sur des technologies existantes et émergentes avec une concurrence d'acquisition complète et ouverte.

Photo : Le projet Bridge Tanker KC-Y devraient venir remplacer complètement les derniers KC-10A @ USAF