05/06/2021

Intégration de la nacelle Sniper sur le Super Hornet !

mfc-sniper-atp-with-hornet-main-1.jpg

Lockheed Martin en collaboration avec l'US Navy et Boeing, a terminé son premier essai en vol du programme d’intégration de la nacelle Sniper Advanced Targeting Pod (ATP) sur l’avion de combat Boeing F/A-18E/F « Super Hornet » pour l'armée de l'air du Koweït. La Sniper ATP sera située sur la station d'armes 5, une zone de l'avion où des nacelles ou des armes sont attachées et devrait être déployée avec l'avion à la fin de 2023. Cette intégration donne aux flottes de Super Hornet existantes et futures la possibilité d'ajouter la précision de système Sniper ATP de capacités de ciblage et de surveillance, qui sont essentielles à la capacité de survie du pilote.

« L'intégration de Sniper ATP à la station d'armes 5, communément appelée « station de joue », apporte des algorithmes de suivi de pointe, une liaison de données bidirectionnelle et de nombreuses autres capacités aux F/A-18E/F  koweitiens qui auront un impact positif sur le succès global de leurs missions", a déclaré Kenen Nelson, directeur des programmes de capteurs à voilure fixe chez Lockheed Martin's Missiles and Fire Control. "Cela signifie également que tous les clients F/A-18E/F auront l'option d'un pod de ciblage fiable, facile à entretenir et moderne.

Pour vérifier la mécanique du système, des essais en vol avec un Sniper ATP non opérationnel ont été effectués à la Naval Air Station Patuxent River dans le Maryland en mars. Par la suite, des essais en vol avec un Sniper ATP opérationnel ont été effectués à la Naval Air Weapons Station China Lake en Californie en mars. Les deux premiers essais en vol ont été concluants.

"Le Sniper ATP fournit un outil supplémentaire dans le package Koweït F/A-18 Super Hornet déjà robuste", a déclaré Jessica Idleman, responsable du programme Boeing Koweït F/A-18. "Le Super Hornet fournit au combattant une meilleure connaissance de la situation et Sniper ATP est une partie importante de notre plan d'insertion technologique et de la croissance future de la plate-forme."

Actuellement, la Sniper ATP vole sur les F/A-18C/D du Koweït et les CF-18 Hornet canadiens. Au fur et à mesure que l'armée de l'air du Koweït passera au F/A-18E/F « Super Hornet », elle bénéficiera des nouvelles capacités que la dernière configuration Sniper ATP fournit à la flotte de Super Hornet. Il existe actuellement plus de 27 pays et 15 types d'avions différents fonctionnant avec le Sniper ATP indépendant de la plate-forme.

Lockheed Martin Sniper ATP

Sniper_POD-709x641.jpg

Choisi pour sa capacité de ciblage supérieure, le pod Sniper Advanced Targeting Pod (ATP) est le pod de ciblage le plus largement testé au combat utilisé aujourd'hui. Sniper ATP est un système de ciblage électro-optique éprouvé, logé dans un seul pod léger. Il gère les missions air-air et air-sol de ciblage de précision et de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) les plus difficiles dans les domaines terrestres, maritime et aérien.

Employé par plus de 27 clients internationaux et l'U.S. Air Force, la Sniper ATP est un leader mondial du ciblage et du renseignement de précision, de la surveillance et de la reconnaissance.  Le Sniper ATP est interopérable sur plusieurs plates-formes, y compris l'US Air Force et les avions multinationaux F-2, F-15, F-16, F-18, A-10, B-1, B-52, Harrier et Typhoon, Rafale.

Les fonctionnalités avancées du capteur

  • Détection passive, suivi et télémétrie de pointe pour les cibles air-air et air-sol
  • Capteurs haute définition
  • Suivi de point laser
  • Capacité à fournir de l'énergie laser pour soutenir avec précision les armes à guidage laser contre des cibles en mouvement
  • Désignateur laser avec des longueurs d'onde tactiques et sans danger pour les yeux sélectionnables par l'équipage
  • Liaison de données vidéo full motion bidirectionnelle avec métadonnées
  • Enregistreur de données numérique
  • Génération de coordonnées géographiques de précision à portée étendue
  • Suite logicielle de capteurs avancés Global Scope® pour l'ISR, la lecture de vidéos et de métadonnées, la visualisation avancée de scènes et la planification de points d'intérêt

Rappel :

C’est en avril 2018 que le Koweït a signé avec Boeing un contrat d’une valeur de 3,17milliards de dollars portant sur 22 F/A-18E et 6 F/A-18F « Super Hornet ». Le pays dispose d’une option pour 12 autres appareils. « L'acquisition du « Super Hornet » permettra une plus grande interopérabilité avec les forces américaines, offrant des avantages pour la formation et d'éventuelles futures opérations de coalition à l'appui des objectifs de sécurité régionaux partagés » avait annoncé le Ministère de la Défense koweïtien à l’époque. 

Les premiers Super Hornet aux couleurs du Koweït volent depuis plusieurs semaines, le premier un biplace F/A-18 F et sur les photos disponibles, un monoplace n°169708 de série et le n°803 pour la Force aérienne du Koweït (KAF).  Par rapport aux anciens F/A-18 C/D « Hornet » en service qui doivent être remplacés, le Super Hornet arbore deux tons de gris léger.

Le « Super Hornet » BlockII+ du Koweït : 

2641040700.jpeg

Le standard livré au Koweït est assez particulier, il s’agit du BlockII actuel en service dans l’US Navy, mais avec certaines nouveautés qui seront intégrées sur le futur BlockIII. Selon Boeing ce BlockII+ offre notamment : le nouveau cockpit avec grand écran central, les leurres remorqués à fibre optique ALE-55, ALQ-214 IDECM de contre-mesures de radiofréquence. Les Conformal Fuel Tanks (CFT) seront installés prochainement. 

Pour le reste, les Super Hornet koweïtiens disposent : des pods de ciblage Sniper et ATFLIR.

Le Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet » BlockII :

Le Super Hornet BlockII est un avion de combat de génération 4++ doté d’une avionique numérique avec système HOTAS. Issus de son petit frère le « Hornet », le Super Hornet dispose d’une structure agrandie qui permet une augmentation de carburant de l’ordre de 33%. La structure et le train d’atterrissage sont renforcés, pour permettre d’augmenter la masse maximale au décollage et à l’atterrissage.

Avion multirôle, le « Super Hornet » peut effectuer les missions suivantes simultanément : supériorité aérienne, interdiction aérienne, suppression de la défense aérienne ennemie (SEAD), soutien aérien rapproché (CAS) et attaque maritime. L’avionique comprend trois écrans couleurs, dont un est tactile ainsi que des éléments numériques additionnels comme la radio et données moteurs. Les améliorations du poste de pilotage permettent de simplifier le travail du pilote. Un système anticollision de type G-CAS et un TAWS (Terrain Avoidance and Warning System) équipent l’avionLe pilote dispose du viseur de casque Boeing JHMCS. Liaison de données tactique Link16.

Photos : 1 essais du Sniper sur un Super Hornet 2 Le Sniper ATP @ LM 3 Super Hornet aux couleurs du Koweit @ Boeing

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.