11/05/2021

Des drones MQ-4C « Triton » au Japon !

FG_3982092-JDW-11920.jpg

Le ministère de la Défense japonais a annoncé le 7 mai que l'US Navy (USN) déploiera temporairement des drones Northrop Grumman MQ-4C « Triton » à haute altitude et longue endurance (HALE) au Japon à partir de la mi -Mai.

Renforcement de la surveillance : 

Le ministère de la Défense a déclaré dans un communiqué que le déploiement prochain des drones MQ-4C « Triton » aura pour objectif de renforcer la collecte d’information et de renseignement et de surveillance et de reconnaissance (ISR) », dans milieu dont l’environnement de sécurité est de plus en plus sévère à la frontière du Japon », c'est pourquoi « Il est essentiel de renforcer les activités ISR des deux pays ». 

Cette décision vise à « démontrer l'engagement des États-Unis envers la défense du Japon et sera bénéfique pour la sécurité du Japon en renforçant la capacité de surveillance maritime autour du Japon, étant donné les activités maritimes de plus en plus actives des pays voisins », a noté le ministère de la Défense dans une apparente référence à l'affirmation croissante de la Chine dans la région, en particulier autour des îles contestées Senkaku et Diaoyu, contrôlées par Tokyo mais également revendiquées par Pékin. 

Aucun détail n'a été fourni sur le nombre d'exemples de chaque type d'UAV qui seront temporairement déployés au Japon.

Le MQ-4C « Triton » bientôt doté d’un SAA :  

L'US Navy (USN) a délivré à Northrop Grumman un contrat en vue du développement d’un prototype de système de détection et d'évitement anti-collision (SAA). L'USN cherche un nouveau système SAA pour le drone « Triton » après que les tentatives précédentes n'ont pas réussi à répondre à ses exigences.

Le SAA vise à permettre au « Triton » d'opérer dans un espace aérien contrôlé et est au centre de la prochaine étape de développement du programme coopératif pour l'USN et la RAAF.

Aviation Communications and Surveillance Systems (ACSS), une joint-venture entre L3Harris et Thales, s'associera à Northrop Grumman sur le projet.

Le MQ-4C « Triton » : 

2725317095.jpg

Le drone MQ-4C «Triton» destiné à la marine américaine pour travailler en binôme avec les nouveaux avions de patrouille maritime Boeing P-8A  « Poseidon ». Les deux appareils vont permettre de quadriller efficacement les zones maritimes en envoyant en temps réel des informations aux unités de la flotte afin de soutenir la guerre de surface, les missions de renseignement et de recherche et sauvetage. Le MQ-4C permet la collecte de données de reconnaissance (ISR) et complète, les opérations de patrouille maritime et de la force de reconnaissance (MPRF).  Le Triton permettra également de relayer les signaux de communication.

Ce drone de grande envergure (40 mètres) doit pouvoir venir épauler les nouveaux aéronefs de patrouille maritime. L’aéronef est un dérivé du drone Global-Hawk.  Avec un poids maximum au décollage de 14,6 tonnes, ce drone aura une endurance évaluée à près de 28 heures.

Actuellement, le MQ-4C est équipé de capteurs maritimes dont une tourelle offrant une vison à 360°couplée avec des capteurs Multi-Fonction (SCFM) et un radar en bande X et ainsi qu’une antenne active à balayage électronique.

Caractéristiques :

Envergure: 39,9 m

Longueur: 14,5 m

Hauteur: 4,6 m

Brut au décollage: 14.628 kg

Charge interne max: 1452 kg

Vitesse max : 331 noeud (TAS)

Endurance: 28 heures.

892245812.jpg

Photos : MQ-4C Triton @ Northrop Grumman