07/05/2021

Des P-8i additionnels pour l’Inde !

402689430.jpg

Le département d'État américain a approuvé vendredi le projet de vente de six avions de patrouille P-8I et de l'équipement connexe. Cet accord est estimé à près de 2,42 milliards de dollars.

En novembre 2019, le Conseil d'acquisition de la défense, présidé par le ministre de la Défense Rajnath Singh, a approuvé l'acquisition de l'avion de surveillance maritime à longue portée fabriqué par Boeing. La proposition initiale portait sur 10 avions supplémentaires, mais a été réduite à six en raison de contraintes budgétaires ainsi que parce que la marine avait adopté des mesures de rationalisation de la flotte et envisageait des plates-formes sans pilote de longue durée.

Les détails de la demande indienne :

Le Gouvernement indien a demandé l’achat de six avions de patrouille P-8I, huit Système de distribution d'informations multifonctionnel, systèmes radio tactiques interarmées 5 (MIDS-JTRS 5) (6 installés, 2 pièces de rechange), quarante-deux détecteurs d'avertissement de missile AN/AAR-54 (36 installés, 6 pièces de rechange), quatorze LN-251 systèmes de positionnement global intégrés (GPS) / systèmes de navigation inertielle (EGI) (12 installés, 2 pièces de rechange). Les moteurs commerciaux CFM56-7 sont également inclus, la variante du logiciel tactique de mission ouverte (ITOMS) pour P-8I, MX-20HD électro-optique (EO) et infrarouge (IR), système acoustique AN/AAQ-2 (V) l, système ARES-1000 de soutien électronique, récepteur d'avertissement radar AN/APR-39D, système de distribution de contre-mesures AN/ALE-47, matériel de soutien et pièces de rechange.

La marine indienne est actuellement en train d'introduire les quatre P-8I contractés en vertu de la clause de compensation en 2016. La marine avait acheté huit P-8I dans le cadre d'un accord de 2,2 milliards de dollars en 2009 avec la clause facultative pour quatre autres. Les P-8i sont intégrés au sein 312A Naval Air Squadron basé à Arakkonam dans le Tamil Nadu.

L'Inde ayant signé l'accord de base sur la compatibilité et la sécurité des communications (COMCASA) avec les États-Unis, les six avions seront équipés de systèmes cryptés.

Le P-8i indien :

Les P-8A&I « Poseidon » sont conçus pour remplacer le P-3C « Orion » comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), de renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). La famille P-8 est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Les P-8 « Poseidon »  sont conçus pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Ils offrent une plus grande capacité de combat et demanderont moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion peut échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans les marines utilisatrices.

3333735236.jpg

Photos : P-8i indien @ Boeing