20/04/2021

Saab a livré la première cellule du T-7 !

495862229.jpg

Avec le début de l’assemblage du premier avion école de nouvelle génération, T-7A « Red Hawk » de série, l’avionneur suédois Saab a expédié sa première section de cellule arrière pour le programme.

Il s'agit d'une livraison clé dans le programme de développement d'ingénierie et de fabrication (EMD) à son partenaire d'avion d'entraînement avancé Boeing.

La production et l'expédition de cette section de cellule arrière est la dernière étape importante dans la contribution de Saab à la conception et au développement de l'avion école T-7A “Red Hawk” destine à l'US Air Force. Cette expédition du 15 avril 2021 est partie du site de Saab de Linköping en Suède en direction des installations de Boeing à Saint-Louis dans le Missouri. À la fin de la phase de production EMD, la toute nouvelle usine de Saab à West Lafayette, Indiana, entreprendra la production par Saab des sections arrière pour le programme T-7A.

«Le T-7A Red Hawk représente une prouesse technique remarquable pour le développement d'aéronefs; tout cela grâce à une excellente collaboration avec Boeing et à l'utilisation de l'ingénierie numérique et de la fabrication de pointe. Il a été extrêmement gratifiant de lancer ce calendrier de développement accéléré et de fournir la précision, la visibilité et la communication qui en résultent dans la production », a déclaré Jonas Hjelm, vice-président senior et responsable du secteur d'activité Saab, Aéronautique. 

Le fuselage arrière a été conçu et construit par Saab. À l'arrivée à St Louis, la section arrière sera reliée au fuselage avant, avant l'installation des ailes, des ailerons et de la queue pour devenir une cellule d'essai statique complète. Cette cellule sera utilisée pour les essais structurels au sol pendant la phase EMD du programme.

Le T-7A « Red Hawk » de Boeing/Saab :

Le T-7A « Red Hawk » de Boeing/Saab comporte une double queue, un grand cockpit avec une excellente visibilité. Des éléments de type LERX ont été repris de la famille F/A-18 « Hornet ». Le T-7A dispose d’un seul moteur General Electric F404 également utilisé sur le "Hornet" et le "Gripen". Boeing affirme que la conception et la performance de l'avion à double-queue fourni un excellent contrôle, et une très bonne stabilité pour le ravitaillement. Darryl Davis, le président de Boeing's Phantom Works, a déclaré que l'avion a été conçu pour répondre à toutes les exigences du programme, et a noté qu'il offrira un angle d'attaque haut (AoA) et de haute performance en matière d’accélération. Boeing a également souligné que la conception du poste de pilotage offre un positionnement idéal pour l'instructeur avec une très bonne visibilité, tant pour l'instruction en vol que pour la formation avancée en combat aérien visuel. L'offre de Boeing/Saab utilise un cockpit moderne, semblable à celui d'un combattant, avec un écran reconfigurable à grande surface (LAD) qui imite ceux trouvés dans le F-22 et le F-35 et le nouveau Gripen E. Le « Red Hawk » est également compatible avec les lunettes de vision nocturne. Le Boeing/Saab T-7A est doté d'une capacité interne de ravitaillement en vol et il dispose d’un point d'ancrage central pour transporter des équipements connexes comme des nacelles.

ad77281e6d26d80b_800x800ar.jpg

Photos : 1 T-7A « Red Hawk » @ Boeing 2 Premier fuselage arrière @ Saab

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.