11/04/2019

L’US Navy commande 24 E-2D !

2117775147.jpg

La US Navy a passé commande à Northrop-Grumman un contrat d’achat d’une valeur de 3,2 milliards de dollars un total de 24 avions d’alerte avancée et de contrôle E-2D « Advanced Hawkeye ». Il s'agit du second contrat d'approvisionnement pluriannuel attribué à Northrop Grumman pour le E-2D. L'USN a attribué le premier contrat en 2014 pour la production de 25 avions E-2D, qui a ensuite été porté à 26 avions par le Congrès.

Le Hawkeye E-2D « Advanced » :

Les systèmes du E-2D représentent un bond de plusieurs générations dans la technologie des systèmes embarqués d’alerte lointaine et doit permettre de s’adapter aux menaces d’aujourd’hui et de demain, en s’intégrant totalement dans les nouveaux systèmes, mis en oeuvres par l’US Navy.  Que ce soit en matière de bâtiments de surface que de nouveaux appareils tels : les Super Hornet et le F-35.

Le Hawkeye E-2D « Advanced » dispose d’un grand nombre de nouveautés avec un radar AESA AN/APY-9 qui remplace l’ancienne antenne de type mécanique, le radar permet une couverture totale à 360° et un suivi complet air et mer. L’appareil dispose également d’une nouvelle motorisation, soit le Rolls-Royce T-56-A-427A. Un cockpit entièrement numérique, d’un nouveau système d’identification ami/ennemi, de nouveaux postes de travail tactique, ainsi que d’une nouvelle architecture électronique et de communication couplée à une liaison de données. 

141009-N-ZF498-008.jpg

Photos : E-2D « Advanced Hawkeye »@ Northrop-Grumman

Nouveau record pour le Gulfstream G650ER !

C2653B3C-BBDE-473F-9D21-745EB6DA15C3.jpeg

Habitué des records, l’avionneur Gulfstream a établi un nouveau record de vitesse avec son G650ER ultra-longue portée, et a ainsi établi un nouveau record pour le vol en jet d'affaires. 

Le 29 mars, le G650ER a volé de Singapour à Tucson en Arizona, soit un vol d’une durée de 15 heures et 23 minutes, éclipsant le précédent record établi par le Bombardier Global 7500 de 44 minutes. Le Gulfstream G650ER a quitté l'aéroport de Changi à 29h35, heure locale, le 29 mars, et est arrivé à Tucson à 17h16 heure locale, couvrant les 8’379 nm à une vitesse sol moyenne de 626 milles par heure.

Le G650ER :

Le G650ER (Extented Range) est directement dérivé de l’actuel G650, mais celui-ci peut parcourir 7’500 nm (13’890km) à une vitesse de croisière de Mach 0,85. Cette nouvelle version permet de relier d’une traite New York à Dubaï par exemple.  L’avion reprend par contre les mêmes spécificités que le G650, soit un cockpit  nouvelle génération doté d’un Enhanced Vision System II couplé à un Head-Up Display (HUD). Equipé d'un système en configuration de gestion de vol Triplex, la descente d'urgence peut s’effectuer en mode automatique, il dispose d’un radar 3D météorologique. Doté de moteurs Rolls-Royce BR725 de dernière génération, plus silencieux et moins gourmand en kérosène, il se montre 25 % plus économique que la génération précédente. Equipé d'un système en configuration de gestion de vol Triplex, la descente d'urgence peut s’effectuer en mode automatique, il dispose d’un radar 3D météorologique. Doté de moteurs Rolls-Royce BR725 de dernière génération, plus silencieux et moins gourmand en kérosène, il se montre 25 % plus économique que la génération précédente.

Les ingénieurs de Gulfstream ont  accordé une attention particulière à l'environnement de la cabine. En fait, ils l'ont conçu à partir de l'intérieur. Plus long, plus large et plus haute que n'importe quelle cabine de sa catégorie. L’avion peut être doté de confortables chambres à couchers,  la cabine peut être configurée avec une table de quatre places pour conférence avec deux sièges supplémentaires à travers le couloir, pour les repas ou les réunions et  bénéficient de sièges plus larges. Douze variations sont possibles en fonction des désirs du client. 

4E683C6E-B17A-401A-B9F4-9A7552334433.jpeg

Photos : 1 G650ER 2  Intérieur @ Gulfstream