14/03/2017

Chine, L’Y-20 « Kunpeng » en production !

456.jpg

L’Armée de libération de la Force aérienne du peuple (PLAAF) a pris possession de ses deux premiers avions de transport tactique Xian Y-20 « Kunpeng » en juin de l’année dernière pour des essais opérationnels. Ceux-ci se sont révélés pleinement satisfaisant.

Production et moteurs chinois :

Xian Aircraft Industrial Corporation en collaboration avec la PLAAF vient de déclarer le lancement de la production du de l’avion de transport. Au total se sont pas moins de 400 appareils qui viendront équiper l’armée chinoise. De plus, selon l’avionneur un nouveau calendrier de production prévoit l’installation de moteurs chinois d’ici 2019. Actuellement le Y-20 est doté de moteurs russes NPO Saturn Soloviev D-30KP2 de 10,5 tonnes de poussée. Selon les données disponibles, Xian compte équiper le Y-20 de moteurs chinois Shenyang-Liming WS-20 qui produiront 14 tonnes métriques de poussée et permettront ainsi à l'Y-20 d'atteindre sa charge utile maximale de 66 tonnes. Actuellement ces moteurs sont en phase de qualification sur un IL-76.

Xian Aircraft déclare pouvoir produire 20 Y-20 par an d’ici deux ans. Par ailleurs, l’avionneur travaille sur une nouvelle version civile de l’avion et un modèle plus lourd ayant une charge utile de 200 kg (440 lbs).

 

Le Xian Y-20 « Kunpeng » :

Le Xian Aircraft Industrial Corporation Y-20 « Kunpeng » est l’aboutissement d’un long programme, devant permettre à la Chine de se doter d’un appareil lourd de transport militaire stratégique. Les ingénieurs chinois n’ayant pas d’expérience pour un tel appareil, ils ont dû faire appel à des consultants russes et ukrainiens en ce qui concerne les domaines critiques de l’avion. D’une envergure de 50 mètres. L’avion utilise de nombreux matériaux composites. Pour abaisser les coûts de fabrication, plusieurs éléments ont été produits à l’aide d’imprimantes 3-D.

Exploité par un équipage de trois personnes, l’Y-20 est conçu pour transporter jusqu’à 60 tonnes de fret jusqu’à 4’400km (2'734 miles) à une vitesse de croisière de mach 0,75 et avec un plafond pratique de 13'000 mètres (42'700 pieds). Selon l’avionneur chinois, l’avion est capable de décoller sur 700 mètres. L’avionique comprend quatre grands écrans couleurs EFIS.

L’avion ne semble pas pour l’instant disposer de capacité de ravitaillement en vol. Il semble également que l’avionneur prépare une version dotée d’un radar d'alerte précoce (AEW), d’une version de guerre électronique et d’une variante destinée au ravitaillement en vol.

3234.jpg

 

Photos : 1 Y-20 Kunpeng @ Zu Wei 2 Y-20 en vol @ Zhangliming