01/12/2012

Catapultage réussi du X-47B !

16953.jpg


 

 

Patuxent River, Maryland, Naval Air Systems Command, l’un des deux prototypes de drone X-47B fabriqué par Notrhrop-Grumman à réussi cette semaine son premier de catapultage depuis le  sol. Cette réussite ouvre la voie aux essais en mer, avec le second prototype qui est, quant à lui, arrivé à bord du porte-avions USS Harry S.Truman.

 

Essais de catapultage:

 

La campagne d’essais de catapultage au sol sert à vérifier la capacité structurelle du drone à résister au lancement à l’aide d’une catapulte à vapeur standard utilisée sur les porte-avions de l’US Navy et de supporter les rigueurs d’un emplois sur ce type de bâtiment de surface.

 

Puis, viendra avec le second démonstrateur les premiers catapultages à partir de l’USS Harry S. Truman et les vérifications du systèmes de contrôle permettant un appontage automatique du drone. 

 

Depuis la naissance de l'aviation navale, les ingénieurs se sont appuyés sur les pilotes d'essais expérimentés pour aider à évaluer les qualités de vol des avions à décoller et atterrir sur un porte-avions, aujourd'hui, l'équipe de tests de la Marine se repose uniquement sur des données pré-programmées et automatisées qui ont été intégrées dans les ordinateurs du drone. 


 

thumb_121129_N_JQ696_082.jpg


 

A bord du porte-avions : 

 

Pendant que les essais de catapultage au sol se poursuivent, le second démonstrateur du X-47B va effectuer toute une série de tests durant trois semaines, afin de valider son intégration à la nouvelle plateforme. Il sera opéré à distance par un système de commandes portatif. Les essais de décollages et d’appontages auront lieu en 2013, au plus tôt. Les essais de ravitaillement en vol autonome devraient eux avoir lieu en 2014. 

 

x-47b-uss-truman-11-2012.jpg

  

Le drone X-17B : 

 

 Le drone  présente une configuration en pointe de flèche, sans queue. L'angle du bord d'attaque est de 55° et celui du bord de fuite de 35°. Le train d'atterrissage est rétractable tricycle avec une roulette de nez. La configuration comporte 6 surfaces de contrôle : 2 ailerons et 4 inlaids (des petits volets à proximité des extrémités d'ailes).

Le moteur, un Pratt & Whitney JT15D est installé sur le dos de l'avion, l'entrée d'air avec une structure en serpentin destinée à réduire la signature radar. Par contre, pour des raisons de coût, la tuyère d'éjection est simple, sans réduction de signature radar ou infrarouge.

L'avion a été construit sur la base de Mojave en matériau composite par Burt Rutan Scaled Composites, la société aéronautique de Burt Rutan. Cette société dispose de l'expérience nécessaire pour construire un avion dans ces matériaux avec un coût maitrisé.

 

Photos : 1 & 2 Catapultage depuis le sol  3 sur le porte-avions USS Harry S. Truman @USNavy

11:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : x-47b, northrop-grumann, drone, usan, x-47b avia news |  Facebook | |