05/12/2017

Des Mi-24 « Hind-D » supplémentaires pour le Sénégal !

yourfile.jpg

La société polonaise WZl a transféré à l'armée de l'air sénégalaise deux hélicoptères d'attaque Mil Mi-24V « Hind-D ». Le transfert a été effectué après l'achèvement des vols d'acceptation effectués par les pilotes polonais et sénégalais.

Les deux appareils ont chargé à bord d'un avion cargo Antonov An-124-100 exploité par Antonov Airlines qui a rejoint l’aéroport de Dakar.

La société polonaise WZL a livré les deux derniers hélicoptères Mil Mi-24 qu’elle a réparés pour le Sénégal. Le premier Mi-24 a été livré en février.

WZL n’a pas révélé l’origine des hélicoptères, mais il semble de sources concordentes que les trois Mi-24V sénégalais sont des appareils issus des Forces armées slovaques qui ont été acquis par une compagnie polonaise en 2015.

Ces appareils viennent compléter un dispositif existant de 6 MIL Mi-35P modernisés en 2016. La mise à niveau des Mi-35P comprenait l’adaptation d’un système électro-optique DSP-HD de la société israélienne Controp. Le système FLIR DSP-HD combine une caméra haute définition, un canal infrarouge à ondes courtes (SWIR) et un télémètre laser avec capacité de pointage.

 

p1717324.jpg

Photos : MIL Mi24V @ PZL



28/01/2015

La Bulgarie veut maintenir ses MiG-29 en attendant mieux !

Bulgarian_mig-29_r-27.jpg

 

La Bulgarie est en négociations pour faire entretenir sa flotte de MiG-29 «Fulcrum»  en Pologne et ceci dans l’attente du choix d’un nouvel avion de combat. Pour la Bulgarie, il faut tenir encore quelques années avec le MiG-29, avant de pouvoir enfin, passer sur un avion moderne.

 

La Bulgarie envisage de faire entretenir sa flotte de MiG-29 « Fulcrum » en Pologne par l’entreprise WZL. L’entreprise polonaise semble être moins cher que le fournisseur d’origine russe. Pour la Bulgarie, il s’agit de maintenir sa flotte d’avion russe durant encore 6 à 7 ans, avant de voir l’arrivée d’un nouvel aéronef.

 

Un choix stratégique : 

 

Que la Bulgarie se tourne en direction de la Pologne pour entretenir encore quelques années ses MiG-29, n’est pas seulement un problème financier, ce pays est déjà impliqué au sein de l’Otan et Moscou peut à tout moment perturber l’acquisition de pièces de rechange. Cette décision permet donc, à la Bulgarie de se détourner un peu plus de l’emprise russe.

 

Le futur avion sera occidental : 

 

Le Ministère bulgare de la défense a entamé des discussions préliminaires sur la possibilité, d'acquérir d'occasion des appareils de type F-16 auprès des utilisateurs actuelles, que sont :  les Pays-Bas, le Portugal, les États-Unis, la Belgique, la Norvège. 

 

En parallèle des discussions sont engagées auprès de la Suède et du constructeur Saab qui propose notamment des JAS-39C/D Gripen entièrement neufs en plus d’avions d’occasions qui proviendraient des surplus de la Fligvapnet avec l’arrivée du Gripen E. 

Airbus Group propose de son côté des Eurofighter tranche 1appartenant à l’Allemagne, mais l’offre a été refusée, pour des questions à la fois techniques et de coûts d’heures de vol, par trop prohibitifs. 

 

Mig29_graf_ignatievo.jpg

 

Photos : MiG-29 «Fulcrum» bulgare @ Force aérienne bulgare