01/08/2015

Le F-35B déclaré opérationnel, oui mais !

 

F-35B-Yuma.jpg

Washington, dans une étape importante pour le F-35, le Corps des Marines américain (USMC) a déclaré opérationnelle sa première escadrille dotée F-35B « Lightning II » à décollage et atterrissage vertical. Le général Joe Dunford, commandant du Corps des Marines a annoncé ce vendredi, avoir obtenu la capacité opérationnelle initiale (COI) pour le F-35B.

 

"Je suis heureux d'annoncer que le squadron de chasseurs d'attaque  VMFA-121, basé à Yuma, dans l'Arizona, dans le sud-est des Etats-Unis, a atteint la capacité opérationnelle initiale (OIC) avec le F-35B", a-t-il annoncé dans un communiqué publié à Washington. Le F-35B est la première version de l'avion de Lockheed-Martin, appelé à devenir le principal chasseur-bombardier américain au cours des prochaines décennies, à entrer en service opérationnel.

L'escadrille VMFA-121 dispose à ce jour de dix avions dans la configuration F-35B Block2B qui lui permet d'opérer au départ d'un "site terrestre ou d'un navire. Ce standard permet de mener des missions de soutien aérien rapproché aux troupes terrestres de type "Close Air Support" d'opposition aérienne offensive et défensive "Counter Air", d'interdiction aérienne "Air Interdiction" et d'escorte lors d'assaut et de reconnaissance armée.

 

De fortes limitations :

Tout semblerait, donc, allez pour le mieux en ce qui concerne le F-35B. Mais la réalité est toute autre,la capacité opérationnelle initiale du F-35B reste toutefois très limitée, l'avion ne pouvant emporter à l'heure actuelle qu'une gamme restreinte d'armements air-sol et air-air et deux types de bombes de 225 et 450 kilos et le missile Raytheon AIM-120C AMRAAM. De plus, les récents essais du F-35B à bord de l’USS Wasp ont démontré un manque de fiabilité de l’avion.

 

photo31.jpg

Selon le responsable des achats d’équipement militaire auprès du Pentagone, Frank Kendall, « Si cette déclaration est importante pour le F-35, il reste encore beaucoup de travail pour compléter les futures mises à jour logicielles et corriger ce qui doit l’être ».

 

Rappel :

Le programme F-35 est le plus cher de l'histoire des Etats-Unis, avec une enveloppe de395,7 milliards de dollars. Les Marines envisagent d'acheter 420 avions au total, soit un mélange de 340 F-35B et 80 F-35C. Selon le calendrier actuel, le premier déploiement de F-35B est prévu pour avoir lieu en 2017, avec l’escadron VMFA-121 à Iwakuni au Japon.

 

Commentaire :

Il y a quelque chose de paradoxal dans l’attribution de la capacité opérationnelle initiale (COI) du F-35B. Certes, après les nombreux retards et surcoûts du programme, celui-ci à évoluer depuis maintenant dix ans. Mais les défauts subsistent encore avec la fiabilité des systèmes et nous avons vu récemment, le mauvais comportement de l’avion en combat aérien rapproché (dogfight). On peut donc se demander, si cette COI n’a pas pour but de rassurer les politiques aux Etats-Unis, mais également ceux des pays déjà engagés sur le programme F-35. Je ne serais pas étonné de voir les commandes américaines repartir à la hausses, dans les mois qui viennent pour le F-35, histoire de montrer l’exemple et d’assurer le carnet de commande des pays intéressé, mais dont la confiance dans l’avion, était tombée au plus bas ces derniers mois.

10403958_732869013418884_6621899587281407522_o.jpg

 

Photos : 1 & 3 F-35B du VMFA-121 2 Essais en mer @USMC