08/01/2010

Airbus & Boeing : les chiffres pour 2009!

 

 

97279_1223819302.jpg

 

 

Chaque début d’année est marqué par les résultats engrangés par les deux principaux constructeurs que sont Airbus et Boeing. Si certain y voie une course effrénée, d’autre préfère prendre le recul nécessaire à des fins d’analyse du marché de l’aéronautique commerciale.

Airbus :

Deux éléments ressortent du bilan du constructeur européen Airbus : d’abord, celui-ci a réussi son objectif des 300 commandes avec un résultat sensiblement supérieur qui s’établit au 31 décembre à 311 ( brutes & options) ! Ce pari n’était pourtant pas gagné d’avance, avec une stagnation de 295 commandes brutes au 24 décembre. Mais, le Père Noël a visiblement pensé à ne pas oublier le consortium avec les contrats de dernières minutes (voir billets sur le sujet) avec Malaysia, United Airlines,  China Eastern et LAN (Chili). Certes, si ces commandes n’avait pu être passée dans la comptabilisation 09, elles auraient permis de bien commencer l’année 2010 !

Airbus arrive donc à tenir son cahier de commande pour l’année écoulée et ceci malgré la crise !

Par contre, le revers d’Airbus est à souligner du côté des livraisons de l’A380, dont le constructeur avait planifié le nombre de 10 super Jumbo en lieu et place de 13 prévu! Il faut rappeler qu’Airbus ambitionnait il y a un an, encore, de livrer 21 machines. Pires, c’est moins qu’en 2008, ou Airbus avait pu livrer 12 appareils de ce type. La montée en cadence des livraisons restent aujourd’hui un problème, pour la chaine de l’A380.

media_object_image_lowres_A380_AirFrance_in_flight_Oct09_lr.jpg

 

 

Boeing :

Du côté de chez Boeing, le bilan n’est guère meilleur, l’année 2009 n’étant pour les constructeurs aéronautiques pas un grand millésime ! Boeing revendique un total de 263 commandes (brutes & options). Par contre, le constructeur de Seattle a tenu ses objectifs de livraisons pour l’année soit 481 appareils (372 B737, 13 B767, 88 B777, 8 B747). 

Le dernier point positif tient du fait que le nouvel avion de Boeing le B787 «Dreamliner» à voler en fin d’année avec deux prototypes. De plus, la nouvelle mouture du B747-800 devrait très prochainement faire son vol d’essais et marquera le début d’une nouvelle génération du Jumbo jet !

44110_1222006875.jpg

 

Analyse :

Avec la crise, les constructeurs aéronautiques ont tous laissé des plumes, nous sommes ici très loin des résultats euphoriques de 2007 ou Boeing avait engrangé 1’415 commandes et Airbus 1’341 !

On notera tout de même une sensible augmentation de la réalisation des ventes au dernier trimestre 2009, ce qui laisse doucement prévoir une relance de l’activité aérienne, bien que celle-ci restera encore en convalescence durant les premiers mois de 2010.

Du côté des chaînes de montages, l’activité restera bonne grâce aux cahiers de commandes engrangés entre les années 2005 à 2009 et ceci jusqu’à fin 2015. Par contre, il est primordial que le marché se reprenne d’ici là, sans quoi des réductions de livraison associées à des licenciements de personnels seraient à craindre entre 2016/2020 et ceci d’une manière générale ! Les besoins en avions neufs étant considérable d’ici là, on peut souhaiter le contraire.

image.php.jpeg

 

Photos : 1 A320 TACA @ Fabricio Jimenez. 2 A380 Air France @ Airbus - H. Goussé. 3 B737 NG Continental @ Fabricio Jimenez. 4 B787 en vol. @ Boeing