20/06/2009

Ventes d’Airbus au Bourget : explications !

Bourget09remy38.JPG

Plusieurs de mes connaissances m’interpellent suite aux annonces de contrats obtenus par le constructeur européen au Salon aéronautique du Bourget ! Petites explications d’une stratégie commerciale !

 

 

Plusieurs annonces depuis quelques jours :

 

A peine débuter sous les hospices de la crise, qu’Airbus industrie annonce contrats sur contrats :

 

-          Aigle Azur, compagnie française, a signé un contrat avec airbus portant sur la commande ferme d’un A319 motorisé de CFM-56.

-          Wizz Air, principale compagnie low-cost d’Europe centrale a signé un protocole d’accord portant sur l’acquisition de 50 A320, le motoriste n’a pas encore été choisi.

-          Paramount Airways, basée à Chennai en Inde  a signé un protocole d’accord portant sur la commande de 10 A321.

-          Turkish Airlines a signé un protocole d’accord portant sur l’acquisition de 7 A330-200 et A330-300.

 

 

Et cela devrait continuer jusqu'à la fermeture du Salon international parisien !

 

aircraft3[1].jpg

Airbus champion du négoce ?

 

Non bien sûr! Il s’agit là d’une stratégie d’annonce bien rodée du constructeur européen. Contrairement à son concurrent direct Boeing qui préfère annoncer officiellement les commandes d’avion au fur et à mesure qu’elles se finalisent, Airbus choisit de les tenir, si possible secrètes, jusqu’au prochain Salon aéronautique, et bénéficier de l’effet d’annonce que procure ce genre de manifestations.

 

Tout le monde y trouve son compte :

 

Spécifique donc à Airbus, ce genre d’annonces  groupées qui donnent l’impression aux profanes que ce genre  de manifestation permet quasiment d’acheter clef en mains de l’avion d’affaires à l’avion de combat en passant par une flotte d’avion de ligne, un peu comme tout à chacun remplirait son caddie au supermarché du coin !

 

La réalité étant bien différente, l’achat d’avions de ligne prend en général plusieurs mois et parfois ce compte en années. Par ailleurs, un client potentiel ne négocie pas seulement l’avion mais doit également déterminer son choix quant à la motorisation de celui-ci et choisir également le fournisseur des sièges passagers, des équipements de divertissements et même des toilettes.

 

L’intérêt consiste donc pour Airbus d’associer les organisateurs du salon, le client et les différents fournisseurs afin de médiatiser le contrat en se servant au maximum des journalistes présents pour l’événement.  

Du côté de chez Boeing, on relativise cet effet  publicitaire par le fait que celui-ci n’a que peu d’impact sur le moyen terme.

 

CQFD !

 

A330BangkokPawarinPrapukdee.JPG

 

Photos : 1 Salon du Bourget 09, @ Remy. 2 A320 Wizzair.com, @ Wizzair. 3 A330 Turkish à Bangkok, @ Pawarin Prapukdee.