13/05/2013

Un DC-9 Air Force One à vendre !

204609_air-force-one-dc9-32-dijual-murah_663_382.jpg

PHOENIX, Arizona, l'administration américaine se débarrasse de ses vieux avions présidentiel, un DC-9-32 (VC-9C), un ancien Air Force One, qui a été mis aux enchères pour 50.000 dollars (prix de départ). Si ce modèle n’est pas très récent, puisqu’il est âgé de 40 ans, il devrait pourtant faire de l’effet auprès des amis du futur acquéreur.

 

Un gros succès :

 

Le gouvernement américain se sépare donc d’un ancien appareil présidentiel qui faisait partie du 89e Airlift Wing qui l’a exploité durant 30 ans de 1975 à 2005, pour le transport VIP, des vice-présidents, des First Ladies des secrétaires d'Etat et des membres du Congrès.

La mise aux enchères est disponible sur le site GSA auction depuis samedi et l’on ne s’étonnera pas que le site en question attire de nombreux curieux, mais aussi un grand nombre d’acheteurs potentiels.

 

La famille C-9 (DC-9) :

 

slide_296659_2432305_free.jpg

 

En août 1965, l’USAF choisit la version DC-9-30 pour devenir l'avion de transport médical et VIP  et prise la dénomination C-9 et VC-9 :

C-9 : le C-9 est une version aménagée avec des portes cargos. C-9A Nightingale : DC-9-30 spécialement aménagée en appareil sanitaire par l'US Air Force. Il a une capacité de 40 civières plus un compartiment de soins d'urgences. Il est équipé aussi d'une rampe hydraulique en interne afin de charger les civières. 21 exemplaires sont construits. Le C-9A entre en service en 1968 et est retiré du service en 2004. Trois exemplaires sont convertis en C-9CS pour transport de VIP.C-9B Skytrain II : utilisé par l’USAF et par l’USMC pour le transport de fret et de personnel. 15 exemplaires sont construits. Le VC-9 est une version de transport VIP utilise par l'USAF.

 

Le 89e Airlift  Wing :

Le 89e Airlift Wing (89 AW) de l'United States Air a été crée en 1942. Actuellement il fournit les transports des missions aériennes spéciales (Special Air Mission ou SAM) et la logistique et les communications afférentes pour le président des États-Unis, le vice-président, les commandants militaires et d'autres personnalités gouvernementales américaines et le système de mobilité globale demandé par la Maison-Blanche, le chef d'état-major de l'US Air Force et l'Air Mobility Command. Le 89e est basé à la base aérienne d'Andrews dans le Maryland, dans la grande banlieue de Washington et comprend plus de 1000 personnes.

 

 

Photo : DC-9-32 (VC-9C) présidentiel, intérieur @ 89e Airlift Wing