16/03/2017

1,5 millions d’heures de vol pour les MH-65 « Dolphin » !

mh-65-dolphin-009.jpg

Airbus Helicopters Inc. a salué la garde côtière des États-Unis pour avoir atteint le cap des 1,5 millions d'heures de vol avec sa flotte d’hélicoptères de patrouilles MH-65 « Dolphin » de recherche et de sauvetage. De la patrouille sur le lac Michigan à la réalisation de sauvetages dans le golfe du Mexique, le MH-65 « Dolphin » des garde-côtes américain est devenu un aéronef très apprécié.

Rappel :

En 1979, les garde-côtes américain ont choisi le Dauphin, basé sur la famille des produits Airbus AS365 Dauphin, en tant que nouvel hélicoptère de sauvetage aérien et maritime à courte portée qui devait remplacer le HH-52A « Sea Guard ». L'aéronef est certifié pour fonctionner dans toutes les conditions météorologiques et les opérations de nuit, à l'exception des conditions de givrage.

Airbus a livré le premier « Dauphin » en 1984. La flotte de 100 hélicoptères a jou un rôle essentiel pour la Garde côtière, depuis des missions de sauvetage après l'ouragan Katrina et d'autres catastrophes naturelles jusqu'à l'exécution de sauvetages réussis en mer et en haute montagne.

En plus de desservir les Etats-Unis, Porto Rico et la République Dominicaine, le MH-65 est devenu le principal appareil de sauvetage à bord des navires. L'escadron tactique d'interception d'hélicoptères de la Garde côtière en Floride utilise également le MH-65 pour des missions de lutte contre les stupéfiants dans des zones de trafic de drogue à forte menace.

La flotte MH-65 devrait rester en service jusqu'en 2035. De nouveaux moteurs ont été installés sur la flotte Dolphin en 2007, ce qui a considérablement amélioré les capacités de puissance et de mission.

 

airbus helicopters,mh-65 dolphin,dauphin,us coast guard,missions sar,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos : MH-65 Dolphin US Coast Guard @ US Coast Guard

06/01/2014

l’USAF réintègre le C-27J !


3652.jpg


 

L’US Air Force va réintégrer ses avions de transport  AleniaAermacchi C-27J «Spartan» pour 2014. L’USAF dispose d’un total de 28 C-27J «Spartan» en service depuis 2008.

 

Crise budgétaire :

 

En 2012, l’USAF est contrainte à faire des économies budgétaires et décide alors de stopper l’utilisation du C-27J. Sept avions sont transférés au sein de l'US Special Operations Command, les autres sont maintenus et stockés, pour un éventuel retour en opération au sein des installations de la base aérienne de David Monthan AFB en Arizona.

 

Les C-27J vont quitter la naphtaline :

 

Signé par le président Barack Obama le 26 décembre dernier, le projet de loi demande au secrétaire à la Défense des États-Unis, Chuck Hagel, la réintégration en service des C-27J «Spartan» au sein des gardes-côte (US Coast Guard). 

 

Les gardes-côtes vont se séparer de 7 Lockheed-Martin C-130J «Hercules» qui rejoindront l’USAF et recevront en contre-partie la flotte de C-27J «Spartan».

 

Le C-27J «Spartan» : 

 

Le C-27J « Spartan » est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport  poids puissance le plus élevé de sa catégorie et avec la  capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. 

Le C-27J offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité, sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement.


 

C-27J-cargo-plane.jpg


Photos : C-27J «Spartan» aux couleurs de l’USAF@ USAF