26/06/2017

Tir laser depuis un Apache !

DDP78lzXoAAZhyS.jpg-large.jpeg

Un laser à haute énergie monté sur un hélicoptère d'attaque Boeing AH-64 « Apache » a acquis et atteint une cible sans pilote. Le test a été mené par l’équipementier Raytheon et le Bureau de gestion du programme « Apache » de l'armée américaine en collaboration avec le Commandement des opérations spéciales des États-Unis à White Sands Missile Range, au Nouveau-Mexique.

C’est la première fois qu'un système laser entièrement intégré a tiré avec succès sur un drone cible depuis un hélicoptère. L’Apache a volé avec différentes variétés de régimes de vol, d'altitudes et de vitesses d'air, ce qui prouve la faisabilité d'une attaque par laser depuis un AH-4 « Apache ».

Pour le test, Raytheon a couplé un système de ciblage multi-spectral, un capteur infrarouge avancé, électro-optique, avec un laser. Le système et la fusion des données a fourni des informations sur le ciblage, la conscience de la situation et le contrôle du faisceau. Le système a suivi et a dirigé de l'énergie sur une cible stationnaire à une distance de 1,4 kilomètres.

Les données recueillies à partir du test, y compris l'impact des vibrations, de la poussière et du des vibration du rotor, aideront à façonner les futurs systèmes laser à haute énergie de demain.

 

high_energy_laser_lead_img.jpg

Photos : 1 L’Apache avec la nacelle laser 2 Image de synthèse du tir @ Raytheon

01/06/2017

Boeing prépare le CH-47F BlockII !

MPF15-0075-0754_med-res.jpg

Boeing a commencé à développer une mise à niveau de l'hélicoptère lourd CH-47 « Chinook » de l'Armée de terre des États-Unis. Selon la planification, il est prévu de livrer 542 hélicoptères améliorés de 2023 à 2040.

 

Le CH-47F BlockII :

La mise à niveau présente de nouvelles pales de rotor à conception avancée, un train d'atterrissage amélioré, des réservoirs de carburant simples (par opposition à la version segmentée) et des sections renforcées à l'arrière, au pylône et au nez.

L'armée a accordé l'approbation du programme « Milestone B » pour passer de la maturation technologique au développement d'ingénierie et de fabrication (EMD). Boeing va construire et tester trois prototypes sous la phase EMD. L’US Army prendra une décision finale dans le cadre du plan « Milestone C » pour commencer la production initiale à faible taux (LRIP) en 2021, avec les premières livraisons en 2023.

La mise à niveau au BlockII suit un chemin évolutif qui envisage que l'hélicoptère continue d’opérer jusqu’en 2060. Il semble également qu’un futur standard BlockIII puisse être introduit en 2030 et devrait comprendre une remotorisation de l’hélicoptère. Le nouveau groupe motopropulseur résulterait du programme Future Engine Turbine Engine (FATE) de l'Armée de terre en vue de la conception d’une turbine de 5,000 à 10 000 shp.

 

Photo : CH-47F « Chinook » @ Boeing

17/03/2017

Boeing a reçu une commande pour 268 Apache !

AH-64E 5 March 2014.jpg

Boeing a obtenu un accord d’un montant estimé à 3,4 milliards de dollars sur cinq ans pour fournir 268 hélicoptères d'attaque AH-64E BlockIII à l'armée américaine et un client international.

Sur les 268 « Apache », 244 seront re-manufacturés pour l’US Army, alors que 24 nouveaux hélicoptères nouvellement construits iront à un client international. Selon toute vraisemblance, le client à l’exportation est le Qatar. En effet, le chiffre annoncé correspond à la commande passée en juin 2016. De plus ce pays est le seul à avoir spécifiquement commandé l’AH-64 E BlockIII.

 

Le Boeing AH-64E «Apache» BlockIII:

L’AH-64E «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

4145059689.jpg

Photos : Boeing AH-64 E BlockIII Apache @ Boeing

 

02/03/2017

Boeing & Leonardo en compétition avec le MH139 !

MH-139_D4s-185-high-res.jpg

Orlando en Floride, Boeing a dévoilé aujourd'hui son hélicoptère MH-139 en vue de la compétition pour remplacer les UH-1N "Huey" de l'US Air Force, qui protège actuellement les missiles balistiques intercontinentaux et des Etats-Unis.

Boeing et l’européen Leonardo sont associés pour affronter l’UH-60 de Sikorsky, l’UH-72A d’Airbus et le Belle UH-1Y afin de remplacer les dernier UH-1N « Huey » encore en service.

Le programme de remplacement de l'US Air Force des UH-1N prévoit de remplacer la flotte actuelle avec un maximum de 84 nouveaux hélicoptères. C’est dans ce cadre qu’un accord a été signé entre Leonardo et Boeing pour tenter de remporter cette compétition.

L‘AW139/MH-139

L’AW139 est devenu l'hélicoptère le plus vendu de sa catégorie pour une variété impressionnante de rôles commerciaux et gouvernementaux qui répondent aux exigences les plus exigeantes à travers le monde. Depuis sa certification en 2003, l'AW139 a été constamment amélioré pour atteindre des niveaux toujours croissants de performance, la sécurité, l’efficacité de la mission et la capacité de répondre aux dernières exigences très difficiles des clients actuels et futurs. Le seul hélicoptère de nouvelle génération dans sa catégorie de poids, l'AW139 établit de nouvelles normes de performances dans sa catégorie, avec la plus grande cabine de sa catégorie, une vitesse de croisière maximale de 165 noeuds (306 kilomètres par heure) et une portée maximale au-delà de 570nm (1060 km) avec carburant auxiliaire. Les AW139 sont dotés d’une motorisation de type Pratt & Whitney Canada PT6C-67C. Le poste de pilotage intégré et avancé doté d’une avionique de dernière génération minimise la charge du pilote permettant à l'équipage de se concentrer sur les objectifs de mission. 500 appareils sont déjà en service dans des nombreux  rôles y compris EMS/SAR/VIP/ transport corporate, application de la loi et de transport militaire. Près de 170 clients de plus de 50 pays ont commandé plus de 640 hélicoptères AW139 jusqu'ici.

 

MH-139-57-150-high-res.jpg

Photos : MH-139 @ Boeing

 

15/02/2017

Vol inaugural pour l’UH-60V !

uh-60v_curtiss.jpg

Northrop-Grumman en collaboration avec l'armée américaine et Sikorsky ont complété le premier vol du nouveau standard UH-60V du « Black-Hawk ». Cette nouvelle version de l’UH-60 est dotée d’une nouvelle avionique qui amènera le célèbre appareil dans l’ère du cockpit entièrement numérique.

Pour ce faire Northrop a conçu un poste de pilotage numérique doté de l’Airborne Capability Environnement (FACE), soit une d'architecture ouverte spécialement créée pour répondre aux besoins de l’US Army et la Marine américaine.

Une fois validée, la nouvelle architecture de l’avionique viendra moderniser progressivement l’ensemble de la flotte de « Black-Hawk » en service au sein des unités américaines. Selon Northrop-Grumman et Sikorsky, les modifications pourraient débuter l'année prochaine.

 

ELEC_UH-60V_Cockpit_NGC_lg.jpg

Photos : 1 UH-60 M 2 Cockpit UH-60V @ Sikorsky