15/02/2017

Vol inaugural pour l’UH-60V !

uh-60v_curtiss.jpg

Northrop-Grumman en collaboration avec l'armée américaine et Sikorsky ont complété le premier vol du nouveau standard UH-60V du « Black-Hawk ». Cette nouvelle version de l’UH-60 est dotée d’une nouvelle avionique qui amènera le célèbre appareil dans l’ère du cockpit entièrement numérique.

Pour ce faire Northrop a conçu un poste de pilotage numérique doté de l’Airborne Capability Environnement (FACE), soit une d'architecture ouverte spécialement créée pour répondre aux besoins de l’US Army et la Marine américaine.

Une fois validée, la nouvelle architecture de l’avionique viendra moderniser progressivement l’ensemble de la flotte de « Black-Hawk » en service au sein des unités américaines. Selon Northrop-Grumman et Sikorsky, les modifications pourraient débuter l'année prochaine.

 

ELEC_UH-60V_Cockpit_NGC_lg.jpg

Photos : 1 UH-60 M 2 Cockpit UH-60V @ Sikorsky

23/10/2016

Première phase d’essais réussie pour le King Stallion !

2999381134.jpg

West Plam Beach, Sikorsky (Lockheed-Martin) a annoncé le CH-53K « King Stallion » a terminé avec succès ses essais opérationnels initiaux au sein du Corps des Marines des Etats-Unis. Ces essais avaient pour but de vérifier les capacités clés de l'hélicoptère en matière de transport lourd.

L'évaluation opérationnelle effectuée par le Corps des Marine marque une étape importante dans la décision future du lancement du faible taux de production initial décision (CRTR) l’année prochaine.

Les tests ordonnés par le Corps des Marines portaient sur des scénarios de levage externes de 27.000 lbs. (12,200 kg) en vol stationnaire et sur12.000 lbs (5.422 kg) avec transport sur une distance de 110 nautiques miles. L’hélicoptère devait également démontrer sa capacité d’emport interne avec une jeep Humvee (voir photo) ainsi que réussir des exercices d’embarquement et débarquement de troupes, emport de palettes cargos et réussir le ravitaillement en vol ainsi l’adaptation au transport de civières en mode MEDEVAC.

1477062540770.jpg

Selon les équipages du Corps des Marines, le CH-53K s’est révélé parfaitement fiable et permet grâce nouvelles commandes de vol d’opérer en parfaite sécurité dans un environnement complexe de jour comme de nuit.

Le CH-53K "King Stallion" :

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E « Super Stallion», qu’il doit remplacer à partir de 2019,  le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 27 000 lb sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric GE38-1B offrant un meilleur couple  surmonté de d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivreront environ 6000 ch chacune), ravitaillable en vol, équipée de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et deviendra la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K pourra par exemple emporter en interne une Jeep «Humvee».

 

1477062512147.jpg

Photos : 1 Le CH-53K « King Stallion » 2 Exercice de levage 3 Chargement d’un Humvee@ Sikorsky

04/08/2016

Arrivée des premiers OH-58 en Croatie !

p1682186.jpg

Les cinq premiers hélicoptères d’occasions Bell OH-58D « Kiowa » sont arrivés en Croatie sur la base aérienne de Zemunik à bord d’un avion cargo C-5 « Galaxy » de l’US Air Force.

Rappel :

La Croatie a approuvé en mars dernier l'acquisition de 16 hélicoptères d’occasions de type OH-58D « Kiowa » de reconnaissance armés en provenance de l’US Army. Le plan pour acheter un escadron d'hélicoptères OH-58D et trois simulateurs est évalué à 41 millions de dollars.

Les hélicoptères OH-58D « Kiowa » ont été être retirés du service à la fin de l’année 2015 au sein de l’US Army. Les appareils destinés à la Croatie sont sélectionnés en fonction du potentiel des cellules. Avant la livraison, les appareils subissent une maintenance complète. Le contrat comprend également la livraison de nombreuses pièces détachées et de l’armement.

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 "Kiowa" est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et d’un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées.

 

1714823802.jpg

Photos : 1 Livraison des premiers OH-58 @ USAF 2 OH-58 @ US Army

24/04/2016

Assemblage final du V-280 « Valor » !

p1565696.jpg

Bell Helicopters procède à l’assemblage final du premier prototype du démonstrateur V-280 « Valor » au sein des installations de ses situées à Amarillo au Texas.

La société Spirit AeroSystems a livré le fuselage du V-280 à Amarillo à partir de son usine de Wichita au Kansas, l'an dernier. Les deux nacelles destinées à la motorisation, construites par Israel Aerospace Industries (IAI) ont été accouplées sur l'aile, qui ensuite a été installée sur le fuselage de l’aéronef.

Le Bell V-280 «Valor» a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

Le premier vol prévu pour 2017 et l'entrée en service opérationnel de l'appareil, s'il est sélectionné, interviendra dans le courant de 2020.

Spécifications de l’appareil :

Vitesse de pointe de 280 nœuds

Autonomie maximum : 2100 nm

Autonomie en mission : 500-800 nm

Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance

Trains rétractables

Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

V280-L-Front.jpg

Photos : 1 Assemblage du premier fuselage du V-280 2 Maquette du V-280 @ Bell Helicopter

 

 

14/04/2016

L’US Army modernise 117 Apache supplémentaires !

MF12-G-0141-01019_high-res.jpg

Mesa en Arizona, l’avionneur Boeing a reçu une commande pour moderniser 117 hélicoptères d’attaque de type Boeing AH-64D « Apache » au nouveau standard AH-64E BlockIII. L'accord, qui comprend également l'acquisition de simulateurs et pièces de rechange est estimé à près de 1,5 milliards de dollars.

Actuellement l’Armée américaine, prévoit de se doter d’un total de 690 AH-64E « Apache », dont 290 sont maintenant sous contrat de modernisation.

Le Boeing AH-64 E BlockIII « Apache » :

L’AH-64E BlockIII «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow Block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

 

586175753.jpg

Photos : AH-64 E BlockIII Apache @ Boeing