27/10/2013

TUI Travel Belgium prépare l’arrivée du B787 !

Jetairfly_B787_Dreamliner_1_1280.jpg


 

TUI Travel Belgium, la société mère des tour-opérateurs Jetair et Sunjets.be, de la compagnie aérienne Jetairfly et de la société de maintenance des avions Tec4Jets, a inauguré en semaine le nouveau complexe d'affaires Jetairport. Cette centralisation des personnes et des services bénéficiera au voyageur belge et renforcera encore la position du plus grand groupe touristique de pays et prépare également le développement de la flotte avec comme objectif l’arrivée prochaine du Boeing B787 «Dreamliner».

 

Un seul site : 

Six sites d'entreprises sont désormais réunis en un seul. Près de la moitié des 1’725 employés travaillent maintenant sous un même toit.

La construction du Jetairport, à côté du terminal de l'aéroport et à proximité du tarmac de Brussels Airport, fût une prouesse architecturale et représente un investissement de 30 millions d’euros.

 

Lundi dernier, les premiers des 800 collaborateurs ont fait leur entrée au Jetairport. Ils seront suivis dans les prochaines semaines par les autres collègues. Jusqu’à aujourd’hui, ils étaient actifs dans 6 endroits répartis dans un rayon de 30 km autour de Zaventem et de Malines.

Le tour-opérateur Jetair, section "Spécialistes" à Malines (destinations lointaines et VTB Reizen). Le tour-opérateur Sunjets.be, aujourd'hui actif depuis le centre de Bruxelles. Les services centraux de la chaine d’agences de voyages Jetaircenter établis à Malines.  L'air broker Sirius qui négocie le prix des vols et les commercialise en B2B et B2C (auparavant à Malines).  La compagnie aérienne Jetairfly et ses services centraux, actuellement situés à Zaventem.

Tec4Jets, l’entreprise de maintenance des avions siégeant actuellement dans 2 hangars à Brussels Airport. TUIfly Academy Brussels, qui forme les pilotes à Zaventem.

Les services centraux du groupe touristique se trouvent à présent sur 2 sites : à Zaventem (Jetairport) et à Ostende (JetCenter). Il y a aussi un réseau d’agences de voyages locales réparties dans le pays.

 

Le choix de Brussels Airport était aussi évident pour le lien entre les activités aériennes de Jetairfly et sa base principale à l’aéroport. L’accessibilité des transports publics, projet ferroviaire Diabolo a joué un rôle déterminant dans cette décision.

Le concept de combinaison des bureaux avec les ateliers d’entretien des avions de Tec4Jets est frappant. Le bâtiment peut abriter 3 avions, qui pourront être entreposés et préparés simultanément. Des appareils long-courriers pourront aussi y entrer, dont le tout nouveau Boeing B787 "Dreamliner" que Jetairfly accueillera dans quelques semaines. Elle sera la seule compagnie aérienne belge à intégrer cet avion dans sa flotte.

 

D73Q0533_TUI _Goldcare_ Competence Ctr_(8).jpg