08/03/2014

F-16 israéliens en alerte près de la Syrie !

AIR_F-16B_Israel_PMIV_on_Tarmac_lg.jpg


Vendredi, des chasseurs-bombardiers  de type Lockheed-Martin F-16 de l’aviation israélienne ont été déployés d'urgence vers le Golan pour dissuader des avions de combat syriens. Etonnamment cette information est passée sous silence !

Des chasseurs-bombardiers des forces aériennes israéliennes ont été déployés à quatre reprises vendredi matin en direction d'avions de chasse syriens qui s'approchaient de la frontière entre Israël et la Syrie (confirmation de l’Etat Major de défense de Tsahal).

Les avions israéliens, déployés à partir de la base aérienne Ramat David, se sont dirigés en direction nord dans le but de dissuader les avions syriens de s'approcher davantage de la frontière, alors qu'à un certain moment, ils n'étaient plus qu'à 2-3 kilomètres de la frontière israélienne.

Les avions syriens se seraient retirés lorsqu'ils ont noté la présence des F-16 israéliens. Une source militaire israélienne a déclaré que de tels incidents ne sont pas rares ces derniers temps. Des opérations semblables se sont produites à plusieurs reprises au cours des derniers mois. Plusieurs incidents ont été enregistrés au front nord lors des dernières semaines, dus en grande partie à des opérations du Hezbollah dans la région.

Le 3 mars dernier, Israël a effectué un raid nocturne contre des positions du Hezbollah dans la Békaa, près de la frontière syrienne où transitaient des armes pour le mouvement chiite.

Le Hezbollah n'a confirmé l'information que deux jours plus tard, indiquant mercredi dernier que l'aviation israélienne a effectué un raid contre une de ses positions à la frontière syro-libanaise, dans la région de Janta, dans la Békaa.

Des actions non divulguées : 


 

3171629_3_d132_lorsqu-israel-a-mene-des-attaques-aeriennes_5be644069a419958ad6819b665883ace.png


Depuis le début des troubles en Syrie, l’aviation israélienne à mené un grand nombre d’opérations notamment afin de neutraliser des sites d’armes chimiques. L’objectif étant d’une part d’empêcher l’utilisation de ceux-ci, mais également d’éviter la prolifération de telles armes aux mains de groupes terroristes.

En 2007 déjà, l’aviation israélienne avait détruit un site nucléaire syrien dans le désert à l’est du pays. La nuit du 27 au 28 avril 2013, la cible visée était un centre de commandement militaire en charge de la gestion des armes chimiques. 

Trois sites ont été visés entre jeudi soir et dimanche matin. L’un des raids a frappé le centre de recherches scientifiques à Jamraya, déjà visé fin janvier par une attaque israélienne. Deux autres objectifs militaires ont été bombardés, un important dépôt de munitions et une unité de la défense anti aérienne. L’état hébreu a voulu empêcher le transfert d’armes au Hezbollah libanais.


 

Capture-d’écran-2013-08-01-à-10.13.01.png


 

Photos : F-16 Israéliens @ Tsahal


22:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syrie, tsahal, israël air froce, f-16 |  Facebook | |