22/02/2012

Essais en vol du Trent XWB destiné à l’A350 !

 

800x600_1329564029_A350_Trent_XWB_engine_first_flight_on_A380_over_pyrenees_mountains.jpg


 

Le nouveau moteur de l'A350 XWB, le Rolls-Royce Trent XWB  a réussi son tout premier vol à bord du “banc d'essai volant” A380 d. L'avion a décollé de l'usine Airbus de Toulouse et effectué un vol de plus de cinq heures au cours duquel tous les réglages moteur ont été sélectionnés, depuis le ralenti jusqu'à la pleine poussée (84.000 lbs), à des altitudes atteignant 43.000 ft. La qualité de vol de l'avion a été évaluée à partir de basses vitesses jusqu'à Mach 0.9. Non seulement le moteur a parfaitement fonctionné mais il a également démontré ses performances de nouvelle génération, à savoir une consommation de carburant réduite et un faible niveau de bruit.

Le moteur de développement Trent XWB, spécialement équipé de capteurs d'essai destinés à mesurer des centaines de paramètres, a été monté sur le mât moteur gauche interne de l'A380, remplaçant ainsi l'un des moteurs Trent 900 de l'appareil. Lors de ce premier vol, l'équipage était composé des pilotes d'essais expérimentaux Terry Lutz et Frank Chapman, du mécanicien navigant d'essais expérimental Pascal Verneau, et des ingénieurs navigants d'essais Emanuele Costanzo et Tuan Do.

Lancé environ un an avant le premier vol de l'A350 XWB, ce programme d'essais en vol du moteur devrait cumuler approximativement 175 heures de vol, soit trois fois plus d'heures de vol en fonctionnement que pour les programmes précédents. Celui-ci se déroulera sur une période de sept mois et comprendra des campagnes d'essais par temps chaud et en conditions de givrage. En outre, il permettra de tester le système nacelle et inverseur de poussée de technologie avancée fourni par Goodrich.

L'objectif global de ces essais en vol est la validation précoce et systématique de tous les aspects relatifs aux performances du moteur ; elle contribuera, de ce fait, à réduire considérablement les risques liés au développement de l'A350 XWB, bien avant son entrée en service. Les premiers résultats de cette campagne d'essais en vol sont attendus cet été.

Concernant le Trent XWB :

Le nouveau membre de la famille des moteurs Trent, le XWB  doit se positionner sur le marché  des appareils gros-porteurs bimoteurs. Le futur moteur de l’A350 est plus léger de 15% et dispose d’améliorations en matière aérodynamique. Grâce à l'utilisation de nouveaux compresseurs,  un système d'air optimisé interne qui réduit la demande d'air de base permet de réduire la consommation de carburant.

La températures de fonctionnement supérieures permet également d’améliorer la consommation de carburant.  Ce nouveau moteur dispose d’une nouvelle chambre de combustion avec une fiabilité éprouvée et qui est plus propre que tous les objectifs d'émissions fixés actuellement. Ce nouveau moteur doit permettre de réduire encore plus le niveau de décibels ainsi que les coûts d'exploitation grâce aux technologies les plus récentes du système de ventilation.

 

1575.jpg

 

 

Photos : 1 L’A380 porteur en place 2 du Trent XWB 2 Le Trent XWB sous l’aile de l’A380 @ Airbus / S. Ramadier et H. Goussé

 

21:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : a350 xwb, rolls-royce trnet, trent xwb |  Facebook | |