31/10/2017

Premier C-27J « Spartan » pour la Slovaquie !

 

DNdUtZzW4AEogXR.jpg

La Slovaquie a reçu le premier des deux avions de transport tactique de moyenne catégorie Leonardo Aircraft C-27J « Spartan ». Le premier exemplaire est arrivé sur l’aérodrome de Kuchyni. Une cérémonie de remise à au lieu aujourd’hui à l'armée de l'air slovaque.

Bratislava a choisi à l'origine le « Spartan » en 2008, mais le contrat a été signé seulement en 2014. Les deux exemplaires remplace les vieux Antonov An-26.Le deuxième C-27J devrait arriver au début de 2018.

Le C-27J « Spartan » :

Le C-27J « Spartan » est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport poids puissance le plus élevé de sa catégorie avec la capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. Il offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement. Le C-27J offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut. Le C-27J décolle sur environ 1900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10.000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10.000 pieds en moins de 2,5 minutes. Avec une masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

yourfile.jpg

Photos : Le premier C-27J slovaque@ Leonardo

04/09/2017

Le Portugal commande le KC-390 !

DDfVVWNXsAAwkEm.jpg

Le président du Brésil, Michel Temer, a annoncé ce soir que son homologue portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, lui avait confirmé l'achat de six avions de transport tactiques Embraer KC-390 lors d'une rencontre entre les deux hommes à Lisbonne.

"Lors de ma visite à Lisbonne, le président portugais a confirmé l'achat de six avions KC-390 r", a écrit Temer. "

 En négociation de le début de l’année :

Le gouvernement portugais a entamé des négociations officielles avec l’avionneur brésilien Embraer pour acheter cinq avions de transports tactiques KC-390 avec une option pour un sixième avion depiuis le début de cette année. Les discussions devraient se sont prolongées pour définir la configuration détaillée de l'avion en vue de l’intégration au sein de la Force aérienne portugaise, les dates de livraison et les horaires de paiement. Les discussions ont également portés sur l’entretiens est un simulateur de vol complet, des pièces de rechange et d'autres services de soutien.

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assureront d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage disposera de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également être aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5.

1608507971.JPG

Photos : KC-390 @ Embraer

 

06/04/2017

La Kawasaki C-2 prêt pour le service !

8976.jpg

Le nouvel avion de transport lourd japonais Kawasaki C-2 a atteint son dernier objectif de qualification en vue de son entrée en service. Le ministère de la Défense et Kawasaki Heavy Industries (KHI) prépare l’entré en service du nouvel avion.

Le 30 mars dernier, les trois premiers avions de série ont été réceptionné par la 3e Escadre de transport aérien tactique basé sur l’aéroport de Miho-Yonago. Au total se sont 60 appareils qui vinedront progressivement remplacer les Kawasaki C-1 et Hercules C-130 utilisé par les forces japonaises.

Le Kawasaki C-2 :

Le Kawasaki C-2 est un avion de transport bi-moteur à longue portée, qui peut transporter des charges utiles lourdes telles que des hélicotpères Mitsubishi H-600, des blindés lourds et des batterries de missiles Patriot. Selon l’avionneur japonais, le C-2 peut transport des charges de 126 tonnes métriques. L’avion peut aisément voler des routes aériennes internationales. Le C-2 est alimenté par une paire de moteurs de turboréacteur General-Electric CF6-80C2K. Il dispose d'un système automatisé de chargement et déchargement pour réduire les charges de travail. Les pilotes dispsoent d’une avionique dotée d’un système tactique de gestion de vol, d'un système de navigation de haute précision et de système de d’autoprotection.

5643.jpg

Photos : 1 Kawasaki C-2 @ KS SJST 2 Au sol @ Katsunori Kimura

 

03/02/2015

Vol inaugural pour le KC-390 !

yourfile-1.jpg

 

 

São José dos Campos, au Brésil l’avionneur Embraer à réussi le vol inaugural de son avion de transport militaire tactique KC-390.  Le vol  d’une durée 1heures 25min a permis de vérifier les caractéristiques de l’avion et des commandes de vol.

 

La genèse :

 

Il faut remonter en 2006, pour  trouver les premières études de faisabilité chez Embraer sur la conception d’un avion de transport de type cargo ayant des applications civiles et militaires. De la taille d’un Hercules C-130, mais doté de réacteurs, sous l’appellation KC-390. De taille moyenne, l’avion doit permettre de remplacer les C-130, C-160 et autres AN-12. Développer avec des technologies modernes issus des Embraer E-Jets, le futur cargo sera moins chère que la concurrence, soit un prix avoisinant les US $50 millions.

Le programme débuta définitivement son envol en mars 2008, avec la décision du gouvernement brésilien d’investir 30 millions de dollars pour soutenir le lancement du projet. En parallèle, le service postal brésilien s’est porté client de la version cargo civil pour 25 appareils.  A la suite de cette première commande, le gouvernement ajouta 470 millions de dollars pour soutenir de manière définitive le programme et annonça du même coup que l’avion serait utilisé par l’ensemble des Forces armées du Brésil.

 

 

Apresentação_KC-390_(15414135738).jpg

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute avec système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'auto-protection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec  système de contrôle de vol et des fonctions optimisées qui assureront d’excellentes performance avec un équipage réduit. Avec quatre grands écrans reconfigurables et deux manches latéraux, les pilotes disposeront de se qui se fait de mieux en la matière.

Le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

 

Capacités de l’avion :

 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions

spécifique comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 sera motorisé par  deux IAE V2500-A5.

 

Les commandes : 


Brésil 28, Argentine 6, Chili 6, Colombie 12, République Tchèque 2, Portugal 6.

 

 

yourfile-2.jpg

 

Photos : 1 & 3 Premier vol du KC-390 2 Le KC-390 lors de son Roll-Out @ Embraer

12/06/2013

Boeing livre le 1er C-17 à l'Indian Air Force !

SEF13-05149-001_IndiaC17_med.jpg

 

 

LONG BEACH, Californie, L'Indian Air Force (IAF) vient de réceptionné hier, son premier avion de transport tactique lourd Boeing C-17 « Globemaster III ». L’avion à quitté les installations de Boeing pour rejoindre l’Inde. Selon le calendrier, le constructeur américain Boeing va livrer quatre autres C-17 à l’IAF cette année et cinq en 2014.

 

Le premier avion a été transféré hier, après l'achèvement de son programme d'essais en vo,l qui a eu lieu depuis les installations d’Edwards Air Force Base à Palmdale, en Californie. Les essais et la livraison ont été effectués en conformité avec le calendrier initial.

 

Le C-17 Globemaster III :

Conçu pour le transport multi missions de matériel militaire (troupes, logistique et évacuation sanitaire) le Boeing C-17 Globemaster III a effectué son premier vol en 1991 pour ensuite commencer sa carrière en 1993. L’avion à l’origine dessiné par MC-Donnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 Black-Hawk, par exemple.

A ce jour le C-17 est employé dans l’US Air Force, au Canada, en Angleterre, Australie et il est commandé par le Qatar, les EAU et l’Inde.

 

Photo : le premier C-17 de l’IAF @ Boeing