03/02/2015

Vol inaugural pour le KC-390 !

yourfile-1.jpg

 

 

São José dos Campos, au Brésil l’avionneur Embraer à réussi le vol inaugural de son avion de transport militaire tactique KC-390.  Le vol  d’une durée 1heures 25min a permis de vérifier les caractéristiques de l’avion et des commandes de vol.

 

La genèse :

 

Il faut remonter en 2006, pour  trouver les premières études de faisabilité chez Embraer sur la conception d’un avion de transport de type cargo ayant des applications civiles et militaires. De la taille d’un Hercules C-130, mais doté de réacteurs, sous l’appellation KC-390. De taille moyenne, l’avion doit permettre de remplacer les C-130, C-160 et autres AN-12. Développer avec des technologies modernes issus des Embraer E-Jets, le futur cargo sera moins chère que la concurrence, soit un prix avoisinant les US $50 millions.

Le programme débuta définitivement son envol en mars 2008, avec la décision du gouvernement brésilien d’investir 30 millions de dollars pour soutenir le lancement du projet. En parallèle, le service postal brésilien s’est porté client de la version cargo civil pour 25 appareils.  A la suite de cette première commande, le gouvernement ajouta 470 millions de dollars pour soutenir de manière définitive le programme et annonça du même coup que l’avion serait utilisé par l’ensemble des Forces armées du Brésil.

 

 

Apresentação_KC-390_(15414135738).jpg

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute avec système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'auto-protection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec  système de contrôle de vol et des fonctions optimisées qui assureront d’excellentes performance avec un équipage réduit. Avec quatre grands écrans reconfigurables et deux manches latéraux, les pilotes disposeront de se qui se fait de mieux en la matière.

Le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

 

Capacités de l’avion :

 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions

spécifique comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 sera motorisé par  deux IAE V2500-A5.

 

Les commandes : 


Brésil 28, Argentine 6, Chili 6, Colombie 12, République Tchèque 2, Portugal 6.

 

 

yourfile-2.jpg

 

Photos : 1 & 3 Premier vol du KC-390 2 Le KC-390 lors de son Roll-Out @ Embraer

12/06/2013

Boeing livre le 1er C-17 à l'Indian Air Force !

SEF13-05149-001_IndiaC17_med.jpg

 

 

LONG BEACH, Californie, L'Indian Air Force (IAF) vient de réceptionné hier, son premier avion de transport tactique lourd Boeing C-17 « Globemaster III ». L’avion à quitté les installations de Boeing pour rejoindre l’Inde. Selon le calendrier, le constructeur américain Boeing va livrer quatre autres C-17 à l’IAF cette année et cinq en 2014.

 

Le premier avion a été transféré hier, après l'achèvement de son programme d'essais en vo,l qui a eu lieu depuis les installations d’Edwards Air Force Base à Palmdale, en Californie. Les essais et la livraison ont été effectués en conformité avec le calendrier initial.

 

Le C-17 Globemaster III :

Conçu pour le transport multi missions de matériel militaire (troupes, logistique et évacuation sanitaire) le Boeing C-17 Globemaster III a effectué son premier vol en 1991 pour ensuite commencer sa carrière en 1993. L’avion à l’origine dessiné par MC-Donnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 Black-Hawk, par exemple.

A ce jour le C-17 est employé dans l’US Air Force, au Canada, en Angleterre, Australie et il est commandé par le Qatar, les EAU et l’Inde.

 

Photo : le premier C-17 de l’IAF @ Boeing

28/01/2013

Premier vol de l’Y-20 «Kunpeng» !

y20_landing.jpg

 

Base aérienne de Yanliang, province du Xi’an, le très attendu vol inaugural du premier avion de transport chinois Xian Y-20 « Kunpeng »  s’est déroulé samedi dernier en milieu d’après-midi.

 

Le Xian Aircraft Industrial  Corporation Y-20 «  Kunpeng » est l’aboutissement d’un long programme, devant permettre à la chine de se doter d’un appareil lourd de transport militaire stratégique. D’une envergure de 50 mètres, l’Y-20 est propulsé par quatre réacteurs d’origine russe de type Soloviev D-30P-2 pour l’instant. Selon les premières déclarations chinoises, les avions de séries devraient recevoir des réacteurs WS-20 chinois.

 

Exploité par un équipage de trois personnes, l’Y-20 est conçu pour transporter jusqu’à 60 tonnes de fret jusqu’à 4’400km (2'734 miles) à une vitesse de croisière de mach 0,75 et avec un plafond pratique de 13'000 mètres (42'700 pieds).

 

 

xian y-20,avion cargo,transport militaire

 

 

 

Photos : l’Y-20 lors de son premier vol @ agence chine nouvelle

 

 

 

 

09:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : xian y-20, avion cargo, transport militaire |  Facebook | |

29/12/2012

Chine : le XAC Y-20 de transport tactique !

2qibwqp.jpg


 

 

On ne pouvait terminer l’année, sans à nouveau avoir les yeux fixés une nouvelle fois  sur la Chine, avec les très mauvaises, mais néanmoins intéressantes images de l’avion de transport militaire gros porteur XAC Y-20. Apparues la semaine dernière sur le web, ces images confirment les formes générales de l’avion qui avaient été présentée en image de synthèse lors des Salons aéronautiques de la région.


 

Y-20.jpg


 

Le tant attendu XAC Y-20 se trouve dans une étape décisive qui marque près de 20 ans de développement d’un avion de transport militaire gros porteur indigène. Selon les premières informations disponibles, l’avion est aux essais de roulage sur l’aérodrome de test  de Yanliang près de l'usine de XAC.

 

Bien que mauvaise, les images confirment que le Y-20 est un appareil proche des Il-76 et Boeing C-17, doté de quatre moteurs (d’origine ukrainienne, dérivé de ceux de l’AN-70) et d’un empennage en T. L’ Y-20 utilise une interface aile-fuselage similaire à celui utilisé par l'IL-76, produisant une bosse prononcée au sommet de la partie avant du fuselage. L'empennage en T est par contre similaire à celui du C-17. L’avion mesurerait 47 mètres pour une envergure de 45 mètres avec une hauteur de 15 mètres. Sa charge utile avoisinerait les 50 tonnes. 

 

 

L’ Y-20 sera suffisamment large pour accueillir des véhicules de soutien, ainsi que des blindés.


 

Y-20_020.jpg


 

Photos : 1 & 3 Image de synthèses du y-20 2 première image

29/09/2012

Redémarrage du programme AN-70 !

1405978.jpg


 

La Russie et l'Ukraine ont recommencé les vols d'essai communs de l'avion-cargo militaire An-70, a annoncé le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov en visite à Kiev, la capitale ukrainienne et ceci après deux années de «stand-by» dont les causes étaient techniques mais aussi politique.

 

"Les projets visant à mettre au point et à construire l'avion-cargo militaire An-70 sont en train d'être réalisés avec succès. Nous avons commencé ses vols d'essai", a indiqué le ministre.

 

Le projet conjoint russo-ukrainien, l'avion-cargo militaire An-70 a été conçu pour transporter presque tous les types de matériel de guerre, ainsi que des commandos parachutistes. L'appareil peut décoller et atterrir sur des pistes courtes sans revêtement et emporter jusqu'à 47 tonnes de fret sur des distances de 3.000 à 5100 km. Sa vitesse de croisière se situe entre 700 et 750 km/h.

En mars dernier, le consortium aéronautique ukrainien Antonov et la Compagnie aéronautique unifiée de Russie (OAK) se sont mis d'accord pour lancer la construction de l'An-70 à Voronej (à 600 km au sud de Moscou).

 

L’Antonov AN-70 :

L'AN-70 est un avion de transport quadrimoteur moyen et long-courrier conçu dans les années 1990. L'une des particularités de cet avion est son moteur à hélices contrarotatives, le premier groupe comprenant 8 pales, le second 6. Avec l'An-22, c'est le deuxième avion de cette société équipé d'hélices contrarotatives. Ce système permet à l'avion de décoller sur des distances très courtes. La soute de l'An-70 mesure 19,10 m × 4 m × 4,10 m.

Le premier vol du prototype a eu lieu le 16 décembre 1994. Cet appareil s'écrasa cependant en février 1995 suite à une collision en vol avec un autre avion. Le 2e prototype (1er vol en avril 1997) dut faire un atterrissage forcé en janvier 2001 suite à des problèmes d'aubes de compresseur. Il fut cependant réparé et continua les essais en vol. Plusieurs exemplaires ont été réalisés (jusqu'en 2003) pour les forces aériennes de l'Ukraine. La Russie en avait commandé 164 exemplaires, mais a annoncé en avril 2006 son retrait du programme. La raison officielle est que l'avion est devenu trop cher, mais en réalité il faut sans doute y voir une réaction à la " Révolution orange ". L'Inde, la Chine et l'Iran sont des marchés potentiels. L'Antonov est 40 % moins cher que l'A400M, et vendu à peu près au même prix que le Hercules, beaucoup plus petit et plus lent. 

 

800px-An-70_takeoff.jpg


Photos :  1 AN-70 à l’atterrissage @ Max Briansky 2 en vol @ OAK